Saint-Vincent

Posté par : Jean
08 Février 2017 à 03h
Dernière mise à jour 08 Février 2017 à 20h
2414 vues
Flux-RSS

Nous arrivons à la marina de Blue Lagoon tout au sud de l'île de Saint Vincent. Le lagon est vraiment bien fermé. La passe au sud cale deux mètres tout au plus. Nous passons prudemment cet endroit étroit et peu profond.

La marina étant en travaux, nous nous amarrons sur des bouées tout au fond du lagon, bien à l'abri de la houle.

A la réception de l'Hôtel, nous réservons un taxi pour visiter l'île le lendemain.

C'est William qui nous accueille dans son Toyota Hiace. Nous avons choisi la visite par la route qui passe à l'ouest de l'île. Les classiques de l'île :

tour de l'île en taxi pour découvrir les beaux mouillages désert de Saint Vincent.

Fort Charlotte et son guide.

le jardin botanique,

Wallilalou Bay où a été tourné quelques scènes de pirates de Caraïbes, le film culte de l'ïle de Saint Vincent,

Walliloubay encore...

les cascades de Dark View (Dark view falls).

accès à la cascade par le pont de singe.

zen dans la cascade...

C'est vraiment superbe . Nous pensions ensuite filer directement sur Sainte Lucie mais nous changeons notre plan. Nous choisissons de mouiller dans une des nombreuses baies de Saint Vincent. Wallilou Bay étant surchargée de bateaux, nous choisissons la grande baie au sud tout à côté, où nous sommes seul sur une bouée.

activités variées au mouillage avant la navigation de nuit.

Nous avons été très agréablement surpris par Saint Vincent, surtout après tout ce qu'on nous en avait dit. Les gens ont été toujours gentils et accueillants.

Nous partons de là à minuit pour une navigation de nuit et au près vers Sainte Lucie.

Mais voici le récit de notre petite nav par Raymond :

« Nous quittons la marina de Blue Lagoon en fin de matinée. Jean, Michèle et Jean-Louis vont accomplir les formalités de clearance pendant que Clément et moi préparons le pain et le repas de midi que nous prendrons en route.
Nous partons vers le nord et mouillons dans une petite baie au sud de Wallilou bay, la baie de pirates. Jean négocie la bouée 20 $DC plus deux bières fraîches et une tablette de chocolat. Séance bains et photos.....
Après le repas, gratin de Christophine et flan coco, nous prenons une pause avant de repartir vers 11h pour une navigation de nuit, direction Sainte Lucie, Marigot bay.
La nuit est un peu agitée, Michèle hurlant à l'avant "qu'il y a un problème" pendant que Jean-Louis calmement repond "ça coince".... Ça coince où et quoi, allez savoir ! Le calme revient, mais la nuit ne fait que commencer... ..
Plus tard Michèle pendant son quart voit des arbres sur l'eau; consciencieusement elle appelle le skipper à la barre pour les identifier. Normal c'est sa spécialité, la forêt ! Mais Jean ne les voit pas...
Dans ma couchette je me demande si l'espèce de Christophine du gratin n'était pas hallucinogène. ... ou la noix de coco. Je ne vais plus leur en cuisiner »

Arrivée à Marigot Bay où les bouées sont à 80 $DC. Nous mouillons dans l'avant baie où en plus nous pouvons nous baigner et nous avons moins de moustiques.

mouillage à l'entrée de Marigot Bay

Marigot Bay, les pontons.

Dommage, on doit partir, nous aurions bien profité un peu plus de Sainte Lucie, dont nous avons quasiment rien vu et de Saint Vincent. Mais les impératifs de timing sont là. Direction Le Marin en Martinique pour refaire une santé à Sara et poser Raymond.

Navigation au près, mais cette fois de jour, vers la grande baie du Marin. Toujours 20 à 25 nœuds de vents, un peu plus sous les grains ! Et toujours rien au bout de la ligne...

Retour en Fwance ! (non métwopolitaine...)

Emplacement

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...