Les îles ionniennes

Les îles ionniennes

Posté par : Jean
31 Août 2013 à 18h
Dernière mise à jour 10 Octobre 2016 à 15h
3233 vues
Flux-RSS

 Mardi 27 aout 2013,

Nous quittons le port de Zante un peu déçu par cet accueil. Nous mouillons dans la baie d’Ormos Ay Nikolaos pour nous baigner et nous restaurer en attendant le vent de l’après midi qui nous aidera à rejoindre Céphalonie. Nous pensons être tranquille et pourtant, c’est un ballet incessant de bateaux moteur qui amènent les touristes arrivés en car vers la grotte bleue toute proche. Nous partons voir cette fameuse grotte bleue. Beaucoup de monde évidemment.

P1040125.JPG

La grotte bleue,

P1040122.JPG

les bateaux de touristes près de la grotte,

20 nœuds de vent au petit largue pour passer de Zante à Céphalonie, ça pulse. Évelyne a rejoint sa cabine. Nous faisons halte pour la nuit au port de Poros. J’aime bien ces paysages de cyprès, de pins, de chênes verts et d’oliviers. Raymond trouve cela trop vert. Les Cyclades lui rappellent plus les collines pelées des Baisses de son enfance.

P1040141.JPG

Poros, sur l’île de Céphalonie,

P1040138.JPG

mercredi 28 aout 2013,

Nouveau départ matinal pour un arrêt prolongé dans la belle baie de Ormos Sarakiniko, sur l’île d’Ithaque. Magnifique Ithaque où il est doux de revenir...

 

P1040147.JPG

Ormos Sarakiniko,

IMG_0950.JPG

 

Amarrage aux rochers de Kioni. Raymond réalise la manœuvre parfaite du nœud d’écoute dans les rochers. Les nombreux Sailings holidays présents sont admiratifs. La flottille de sailing holidays est encore plus importante que les années précédentes. Il y en a partout. Avantage des très british « Sailings Holidays », ils sont beaucoup moins bruyants au mouillage que les navigare.com.

P1040149.JPG

Baie de Kioni, les trois moulins

P1040160.JPG

le petit port,

P1040165.JPG

le plat de pâtes,

jeudi 29 aout 2013,

Nous devions partir vers Fiskardo sur l’île de Céphalonie, mais le violent vent d’ouest qui doit se lever m’en dissuade. Nous serons mieux dans le grand mouillage de la baie de Vasiliki. Nous rejoignons l’endroit avec du près serré et des virements de bords dignes de grands régatiers. Le vent monte cet après midi au mouillage. Le bateau tient bien. Dommage que le voisin à notre vent dérape sur nous. Il a la mauvaise idée de remouiller à chaque fois à notre vent.

Avant le coup de vent, Raymond réussi à mettre le taud (cela faisait 2 ans qu’on cherchait la solution!)

IMG_20130829_190028.JPG

Evelyne détendue dans la bourrasque,

 

IMG_20130829_190309.JPG

mouillage venté,

Mais, mais...  le temps passe, Fiskardo et Ay Eufemia, je raconterai cela plus tard. Il faut préparer le bateau. Une petite fenêtre météo devrait nous permettre de traverser la mer ionienne vers l’italie en partant dimanche 31 aout matin. Les préparatifs s’accélèrent. Dès que Fabrice arrive... on y va.

 

Emplacement

Les années passent, les menus changent....on est passé de la ratatouille au plat de pâtes. Vous en aurez bien besoin de sucres lents pour reprendre le vtt. Gavez-vous de tout, profitez bien et bises à tous. Alain

EST IL POSSIBLE D'AVOIR DES PHOTOS DE RAYMOND AUTREMENT QU'EN TRAIN DE BAFFRER est il possible aussi d'avoir quelques images officielles des 2 ascensions de Jean dans la mature?

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...