D'Egine à Kiparissi, les nouveaux équipiers,

D'Egine à Kiparissi, les nouveaux équipiers,

Posté par : Jean
15 Août 2013 à 15h
Dernière mise à jour 10 Octobre 2016 à 15h
2978 vues
Flux-RSS

Samedi 10 août 2013,

départ de Marseille à 7 heures, j’arrive sur le bateau à Egine à 13 heures 30. Les transports grecs sont encore au top ! J’ y retrouve mon nouvel équipage arrivé la veille : Jacques, Josiane, Jérôme et Sabine. Kradok I les a abandonné ce matin sur le bateau pour aller visiter le musée archéologique d’Athènes avant son retour vers Draguignan. Le nouvel équipage va visiter le temple d’Apollon, pendant que je retrouve mes repères sur le bateau.

DSC01797.JPG

Le beau temple d’Apollon sur l’île d’Egine,

P1030876.JPG

le nouvel équipage,

Dimanche 11 août 2013,

Nos voisins de quai sont les heureux propriétaires d’un Dufour classic 41, « Alaurmat ». Chantal et André sont de Toulon et ce sont des habitués de la route du jasmin. Ils me racontent ce rallye, et je retrouve les détails que m’ont déjà raconté Céline et Jean-Louis. Nous pensons à Céline, Domie et Vincent, naviguant sur un autre océan : Nous suivons tous les trois avec assiduité le blog de Dreamweaver. Nous faisons la liste de nos amis marins et de leur bateau. C’est amusant, si loin de Toulon.

P1030872.JPG

Chantal et André sur Alaurmat,

Mais nous avons décidé de quitter Egine pour un premier mouillage. L’estomac de Sabine ne résiste pas à cette première traversée au portant avec 25 nœuds. Nous mouillons à l’anse du monastère, sur l’île de Poros : J’avais repéré ce mouillage lors de mon précédent passage. Pas de chance pour Sabine, le mouillage est rouleur ce soir.

P1030882.JPG

Sara au mouillage de la baie du monastère à Poros,

P1030887.JPG

Jacques, Josiane, Jérôme et Sabine au monastère de Poros,

Lundi 12 août 2013,

En route pour Dhokos, toujours au portant, plein vent arrière, avec une mer moins formée que la veille. l’île est quasi déserte et tranche avec la folie d’Hydra. Nous choisissons le mouillage dans la grande baie. Nuit tranquille pour tous. Sabine s’amarine.

P1030897-002.JPG

Mouillage à Dhokos,

P1030901.JPG

nuit calme en perspective, île de Dhokos,

Mardi 13 août 2013,

nous faisons route vers Plaka que Baudouin nous a décrit comme un petit paradis. Après le mouillage de Spetsès où nous déjeunons, nous entendons un grand clac dans le génois, qui glisse sur le pont ! On ramène tout en catastrophe. Une manille s’est dévissée et a lâché en tête de mat. La fin de la journée sera au moteur. Plus de place à Plaka et surtout les redoutables Navigare.Yatching.com sont dans le port. Nuit blanche assurée. Cette compagnie de charter promène la jeunesse nord-américaine et nord-européenne pour troubler le sommeil des braves plaisanciers sur cette partie de la cote grecque.

Grâce à la clef 3G de Marie-Hélène, je regarde la météo. Il faut éviter le mouillage voisin, la nuit risque d’être agitée. Nous faisons donc route vers la grande baie de Kiparissi. Trois miles au large de Fokianos, quelques guêpes rejoignent le bateau. Nous allons aussi éviter cette belle baie. Nous mouillons devant le petit port au nord de la baie de Kiparissi à la tombée de la nuit.

Mercredi 14 août 2013,

P1030908.JPG

baie de Kiparissi

au matin, nous prenons place au quai. Jacques et Jérôme me hissent en haut du mat pour récupérer la drisse du génois. De mon coté, j’ai tout bien expliqué et pris toutes les précautions pour ma sécurité.

DSC01923.JPG

Photo rare : Kradok II en haut du mat,

C’est Jacques qui se claque un biceps au jeu difficile du tourner de winch ! Je devrai peut être perdre un peu de poids.

P1030906.JPG

Jérôme assure le sauvetage grâce à son savoir faire et à la trousse à pharmacie bien remplie,

A part ces mésaventures, Kiparissi semble un paradis : une baie bien bleue au milieu des hautes montagnes du Péloponèse, des gens adorables, de la musique grecque, de l’ouzo et des glaçons...

P1030909.JPG

Kiparissi, au bout du village,

 je rassure la famille, le blessé va mieux !

 

 

 

Emplacement

Bonjour, Merci pour ces bonnes nouvelles. Nous sommes ce soir à Nauplie après de belles navigations depuis Egine. Demain nous prenons une voiture pour visiter Mycène. Bonne suite de navigation à vous Chantal et andré

Salut à tous, mon chéri c'est claqué le biceps l'été dernier aussi, il ne faut pas s'inquiéter il s'est remis en place lentement avec le temps.... Quant à Jean, bon ben, si tu veux à la rentrée, on va courir ensemble lol ! Au pire, Éric nous aidera... Bizzz à tous.

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...