N°08 GIBRALTAR à PUERTO DE DENIA 2013.

N°08 GIBRALTAR à PUERTO DE DENIA 2013.

Posté par : GILBERT
19 November 2014 à 08h
Last updated 24 November 2016 à 09h
13290 vues
Flux-RSS

L1030157.JPG

Bonjour à tous. ​COSTA DEL SOL. Oh! que du Bonheur. C'est si facile à écrire, c'est quand-même la vérité, Bien-sur, il faut quand même vouloir et il faut lutter. Cette nouvelle rubrique nous a fait quitter le "Rocher", Gibraltar et  la Linéa. La Linéa ce port d'Espagne ou nous avons été si bien accueilli. Nous nous sommes réveillé juste un peu plus tôt que d'habitude avec dans la coeur une petite, un truc quoi.    Toute la nuit le vent a soufflé fort et souvent cette nuit là, nous étions inquiet. Il y a ce moteur souvenez-vous: il s'arrête toujours qaund il ne faut pas. C'est dangereux, angoissant, bref cela gâche tout et encore plus.

Vent dans la Baie 15/18 knots au matin, il vient de se calmer un peu. Il nous faudra 30' minutes pour régler ces 23 jours d'escales et prendre 287 litres de gasoil. Ensuite doucement, lentement nous, nous dirigeons vers la sortie. Louvoyer entre les cargos, longer les falaises, faire le tour du rocher avec autant de changement de vent, que de cap.

Adieu Gibraltar.

Adieu "Le Rocher", doucement il s'éloigne. La brise, elle, elle passe Ouest. Les voiles sont grées, mais le moteur reste en soutient.

L1030165.JPG

Ah ! Ce moteur aprés avoir vérifier le serrage des durites (jusqu'a 2 tours) j'étais plus confiant. Vérifier, souvent le moteur, il souffre, il vibre, mécaniquement tout bouge. Navigation calme.

NOUS SOMMES DANS LA GRANDE BLEU La mer est plus plate, juste encore un peu de courant. Un groupe de Dauphin va croiser notre sillage sans dévier sa route. Le premier me semble énorme 2,5 / 3 métres il est noir sur le dessus. 7 heures, aprés 7 heures de navigation nous arrivons à MARBELLA.

MARBELLA c'est "chic", trés "chic". Il y a dans la région les uns presque à coté des autres trois ports. Suivant les conseilles de Dmitry nous sommes allés à la Marina de BAJADILLA c'est la plus, c'est la......, moins chère. Cela roule un peu dans la Marina. Il n'y a pas de Wifi. Mais... et bien il est possible de capter le réseaux de l'hotel Fuerté Hotel (500, 600 metres), Hyper grand luxe l'Hotel, ils vous donnerons gratuitement à la reception les codes d'accés.

Depuis la Marina je capte "plein pot". Que vouloir de plus hep! Je vous le demande ? Il a du soleil hier nous recherchions en navigation l'ombre de la grande voile. Des températures douces plus qu'agréables. Nous allons vous mettre quelques photos pour vous faire une petite idée Dans ce port et des maintenant nous serons sur pendille. Le marnage est moins d'un métre et arrière au quai nous avons pour la premiére fois pris un poste en pendille. L1030218.JPG

Pour ceux qui ne connaissent pas: Dans la Manche, l'Atlantique les marée (marnage) sont importantes jusqu'a 12 metres. Donc pour pouvoir s'accrocher (prendre un poste d'amarrage) les pontons sont flottants, ils montent et descendent en même temps que l'embarcation.

Ici plus ou presque de plus, de marnage, moins d'un métre. Alors le voilier doit se présenter arrière au quai, se fixer au quai et prendre un cordage qui est relié a une chaine permettant de tirer l'embarcation perpendiculairement au quai. le débarquement alors ne se fera plus sur le coté sur le ponton flottant  mais directement sur le  quai.

 

 

L1030224.JPG

Le port de Marbella  à une flotille de pêche ou les coques en bois sont nombreuses, les moteurs aux accents d'autrefois toussent et crachent joyeusement.

L1030230.JPG

DONC VENEZ EN PROMENADE AVEC NOUS VOICI LES IMAGES DANS LE SENS DE  NOTRE DECOUVERTE.  Maintenant vous nous connaissez, vous savez bien que nous ne suivons pas toujours que les chemins bordées de jolies villas !

L1030169.JPG

En remontant derrière la zone indus.

L1030170.JPG

IMG_0399.JPG

Un peu plus bas la vieille ville.

L1030200.JPG

Les ruelles qui n'ont pas perdues un certain charme.

IMG_0415.JPG

L1030243.JPG

L1030203.JPG

 

L1030206.JPG

Etant donné la physionomie actuelle de la ville, il est difficile d'imaginer qu'au XIX e Marbella était l'une des régions espagnoles où l'industrie minière était la plus développée, avec l'installation de hauts fourneaux pour fondre le fer qui était extrait des mines de la Sierra Blanca. En l'espace d'un siècle, la ville passa de ville industrielle à ville touristique de premier ordre au niveau mondial. (INFORMATION INTERNET)

Ce : 31 mai 2013 à : MALAGA.

MALAGA, c'est chic, chic et re-Chic. Attention toutefois. Ces deux journées de visite nous donne qu'une idée partielle de la vie, de la ville. Les filles se proménent dans les rues, mais surtout le soir, Elles sont habillées comme si elle sortaient d'un mariage, robes roses, vertes, des vrais pérruches. Chic, c'est riche. Les boutiques de grandes marques sont présentes dans le centre ville, Le centre lui, reste animé comme un jour de fête. Chic, c'est riche. En opposition pas de port, juste un petit mais «PRIVADO». Alors direction les quais du port commercial. De port commercial, il n'a que le nom, car les tarifs ne sont pas commerciaux.

L1030295.JPG

L1030299.JPG

MALAGA a trouvé le moyen de faire payer plus et c'est simple. En France nous parlons, nous payons pour une nuit. Ici c'est la journée. Nous, par exemple, nous sommes arrivés à 13H45' nous aurions du partir avant minuit pour ne payer qu'une journée (nuit). Donc une nuit correspond ici à deux de chez nous et d'ailleurs. Enfin jusqu'à maintenant.

C'est chère pour être le long d'un mauvais quai, sans eau (facturée, mais pas donnée) et sans électricité. C'est la police portuaire qui fait la ronde, pas drôle, ils ne parlent pas Anglais. En arrivant, vous donnez l'amarre, il la prend, mais le garde dans la main, Enfin bref. Pas de chéque, pas de CB, devinez... ? Si vous venez à MALAGA. Si le temps est calme la solution est à l'extérieur. Autrement et bien comme nous, peut-être écourterez-vous le séjour pour une question tarifaire, dommage car la ville mérite le détour .

IMG_0447.JPG

Mais si, nous avons un tout petit bato.

L1030292.JPG

IMG_0453.JPG

IMG_0470.JPG

L1030322.JPG

Ce : 2 juin 2013 à : MOTRIL.

Motril c'est l'inverse de MALAGA. Nous sommes rentré dans le port suivant les instructions nautique du guide Imray. Nous nous sommes ancré à l'emplacement indiqué sur le guide et et. Et bien non, ils ne veulent plus. Il faut aller à la Marina ou au Port commercial devant un quai de plus de 2 mètres de haut, impossible de débarquer, Tiens encore, un Port commercial ! Alors je n'en dirai pas plus... Pour ceux qui ont du mauvais temps sur la France consolez-vous. Ici il neige. Si, si Voir la photo ci-dessous.

IMG_0543.JPG

 Nous quittons MOTRIL aprés une nuit à se faire méchament chahuter par la houle.Alors je n'en dirai pas plus  Encore une fois le guide est hors jeu. Le port d'ADRA n'est plus du tout comme indiqué sur le guide, de nombreuses pannes sont installées et le port est de ce coté vide ou presque. Il est Neuf et il est vide en cause peut-être les commentaires du guide sur les tarifs. ADRA est classé : Altas.

Vous trouverez sur ce guide des critères comme: Elevadas, Médias et Bajas.

Comme le bureau du port est fermé entre 13H30 & 16H00 nous ne savons pas encore si nous restons un peu, beaucoup ou trés peu. Le temps malgré les neiges sur les sommets environnements est très chaud. Les navigations sont calmes sans vent. Le moteur fonctionne maintenant parfaitement depuis que j'ai re-vissé quelques durites en cuivre notamment, celle qui alimente la pompe à injection. Navigation calme, mais cela n'empêche surtout pas Chantal de nous offrir encore une très belle Bonite. Quelques dauphins des gros passent mais sans nous accompagner. Pour la première fois nous avons aperçu une tortue elle se faisait bronzer en surface.

L1030330.JPG

IMG_0527.JPG

Tarif du Port de ADRA est: Bajas. Electricité, eau, pas de wifi, bon pour ce tarif, il ne faut pas non plus trop en demander. Au bureau du Port, il nous a été précisé que la saison haute fait doubler les tarifs. Voilà, donc pour quelques temps ADRA est une bonne, très bonne escale technique. (info pour le voilier Kéops).

L1030341.JPG

La ville elle, est bien ordinaire, comme toutes les villes sur cette partie du littoral elle est en bordure de la mer le dos aux montagnes. Il y a bien quelques hameaux dans les hauteurs mais la masse est sur le bord de mer. Derriére, autour, tous les moyens sont bons pour gagner un peu de surface afin d'installer des serres. Les fraises si grosses, si rouges et si précoces, les concombres, les tomates, les pastesques que vous venez de décourir chez votre marchand viennent surement cette région.

 IMG_0554.JPG

IMG_0497.JPG

Ce : 5 juin 2013 à : ALMERIA.

Navigation calme. L1030361.JPGOUI ! Mais maintenant nous devons avancer un peu plus vite. Alors juste une halte pour passer la nuit dans ce port «PRIVADO». Et Hop demain matin nous repartons cela n'est vraiment pas dans nos habitudes, ne pas passer plusieurs jours à visiter un lieu, une ville, s'intérroger sur le pourquoi, du comment.

Mais, il nous faut avancer. De plus les côtes se ressemblent depuis : MOTRIL des serres et encore des serres, un véritable paysage lunaire. Suivant l'orientation du soleil tout ce plastique brille. Nous aurions bien voulu visiter ces installations qui pour certaines doivent être de plus d'un kilométre de longueur. Avoir un peu d'information sur les conditions du travail dans ces locaux sous le soleil. QUI, COMMENT, SALAIRES. Bon ! cela sera pour une autre vie.

Nos conditions MTO sont favorable, il faut comprendre : pas de tornade mais pas de vent non plus. Alors moteur, moteur. Heureusement, il fonctionne maintenant correctement. Aie, Aie OUF !...

Chantal nous donne une certaine animation pendant ces navigations. Elles devient une experte dans la pêche à la traine. Encore une belle Bonite aujourd'hui. La dernière nous a fait 4 repas. Pouvoir ainsi disposer d'alimentation fraiche et saine nous soulage de courses en plus du plaisir de déguster des mets aussi fins.  

L1030353.JPG

L1030339.JPG

Ce: 7 juin 2013 à: GARRUCHA. 37°10' 5''N – 01°48' 8''W. pour ceux qui voudrait nous trouver sur une carte.

Nous, avançons, nous avançons. Nous sommes maintenant dans la « Costa Blanca ». Le temps est stable, la mer calme, depuis plusieurs jours nous jouons les sprinters. L'absence total ou presque de casier et filet, rend les navigations plus sereines et la veille peut être un peu plus relachée.

Le passage du cap de Gata « Cabo de Cata », nous a fait rentrer dans une autre région, dans un univers minéral. Les montagnes tombent à pic dans la mer. Plus de ville ou presque en bordure de mer. La côte devient sauvage les rôches d'origines volcaniques sont de couleurs sombres, elles se donnent des formes et des distorsions saugrenues. Apparaissent par touches d'autres minéraux de couleur blanc, la nature ici a jouée les coloristes.

COSTA BLANCA.

L1030373.JPG

IMG_0565.JPG

Curieux ce bloc de roche: "comme de la neige de la glace".

IMG_0571.JPG

Ici, nous pouvons imaginer les roches en fusions.

IMG_0574.JPG

Nous allons rester quelques jours ici pour nous reposer. Le port encore une fois n'est pas conforme par rapport au guide. Il serait temps Monsieur IMRAY de vous renouveler. J'ai longuement hésité pour cette étape. Le port sur le guide ne recevant que des unités de 12 metres maximum (sur le guide).

Depuis et bien tout l'espace au fond est équipé de ponton tout neuf. Et, et la Marina est : Et bien. Elle est vide. l'Espagne comble le manque d'équipement de toute cette partie du littoral qui n'offrait que des abris précaires. Malheureux, ceux qui sont passés ici, il y a quelques années, revenez vous serez agréablement surprit. Heureux les nouveaux nomades, mais munisez-vous de documents à jour, si ils existent ! Les pelteuses et autres engins lourds vous allez trop vite les éditeurs de revues nautiques ne vous suivent  plus.

L1030378.JPGL1030379.JPG

L1030377.JPG

 GARRUCHA, il y a un p'tit truc typique, c'est les toits des maisons ils ont un petit air de Maroc.

Ce : 9 juin 2013 à : AGUILAS au mouillage.

Juste un peu de voile. Juste un petit peu de vent, juste pas suffisament fort, pour nous accompagner au bout. Au bout c'est : Aguilas un abris inclus un minuscle port « PRIVADO » Avec juste un peu de place entre les bidons et autres bouées pour mouiller notre ancre par 4 mètres.  Autrement des navires pour la pêche. Une ville que nous prendrons pas le temps de visiter. Alors c'est Juste une escale pour éviter une navigation trop longue pour rejoindre CARTAGENA.(Cartagéne)

L1030389.JPG

L1030390.JPG

Ce : 10 juin 2013 à : CARTAGENA.  

L1030333.JPG

 

Navigation dans un fauteuil comme d'habitude, sauf en rentrant dans le golfe ou, une mer croisée nous a secoué un peu. Cartagéna que dire : bien, bof.. ! Nous devions souvenez-vous hiverner ici, mais nous avions tellement trainé en route que nous nous sommes arrête pour l'hiver a LAGOS et bien c'est sans regret.  Navigateur en péparation de tes Escales tu iras peut-être sur internet et tu trouveras pour CARTAGENE cette photo. Bon... Voici les notres maintenant.

L1030396.JPG

Cartagena droit devant.

L1030409.JPG

L1030406.JPG

L1030410.JPG

L1030414.JPG

L1030415.JPG

Chantal  a trouvée une Copine. 

L1030417.JPG

L1030408.JPG

Ce : 12 juin 2013 à: MARE MENOR. mouillage.

 Après Cartagena : le Cabo de Palos est remarquable par son haut phare, il marque la fin de rivages escarpés de roches et de montagnes.  De longues plages au sable fin re-deviennent accueillantes pour le tourisme. LA MARE MENOR est une lagune. Une lagune de 11 milles de longueur et de 5 milles dans sa partie la plus large. (20 kms x 2,6 kms) .

Un cordon plus ou moins large ferme totalement cette mer intérieure. Les années passant cette bande de sable a été urbanisée et ici aussi, les architectes rivalissent pour enlaidir le paysage. Beaucoup de tourisme des appartements de haut standing à vendre, de trés belles plages, des magasins d'alimentation mais rien, rien d'autre. C'est presque triste.

4.JPG

 Trois passes permettent de rentrer dans cette lagune une seule en son centre est aménagée. Devions-nous rentrer  ?   Nous avons fait le choix de rester côté mer. Nous avions le loisir de venir ici,

2.JPG

 Nous avons préféré aller là. 037° 44' 34'' – 000° 43' 96''. C'est gratuit, Gratuito!

3.JPG

C'est l'entrée principale qui a été amenagée avec des brises lames. Un projet de création d'un port a été abandonné. Il nous a laissé un endroit unique rien que pour nous et quelques pêcheurs à la ligne, c'est calme, silencieux, reposant, sans aucune vaguelette. Même ma silhouette se reflette dans l'eau sans déformation.

6.JPG

Ce: 14 juin 2013 à: PUERTO DE TORREVIEJA. mouillage SUPER ENCORE UN ! D'un commun accord en nous réveillant le matin, nous étions d'accord : « Nous partons » Le vent était légérement contre mais avec 13/16 knots nous devions pouvoir progresser en adaptant notre cap. Alors pour cette courte navigation de 4 heures nous étions des 14H au mouillage. 

12.JPG

 PUERTO DE TORREVIEJA est grand, nous avions repéré deux mouillages potentiels, mais depuis deux Marinas ont été crées. Si, il est toujours facile de trouver une trés bonne place pour mouiller son ancre, localement, ils ne font rien pour vous y encourager. Le débarquement en annexe est pas toujours commode.  

IMG_0642.JPG

 La baignade du voilier est sous surveillance, des créatures pas trés symphatiques  sont présentes.

la plage reste accessible en quelques coups d'hélice ou de rame pour les plus courageux (moins de 200 metres). La toute petite partie industrielle de ce port est consacrée au chargement de sel sur des navires. Derrière la ville très proche la plaine avec ses lagunes est ici exploitée en marais salant. La production de sel alimente via un réseau de tapis roulant un trés gros tas, qui sera a son tour déversé dans les navires.

L1030470.JPG

 En suivant les tapis roulants qui partent vers l'interieur et quelques fois dans des tunnels pour passer sous les routes nous sommes arrivés devant la zone de stockage. Derriere ou nous n'avions pas accés de grandes zones d'évaporation ou les eaux sont roses.

L1030484.JPG

PUERTO DE TORREVIEJA est une ville tourisque, les Marinas contribuent largement à créer cette ambiance de Vacances. Allemand, Anglais, Hollandais, Belge, Russe  et quelques Français.

L1030474.JPG

Tous ne viennent pas en voilier, certains viennent ici pour plusieurs jours, plusieurs semaines en avion. il redevient facile grace à l'anglais de pouvoir converser. Des restaurants traditionnels sont sur la plage, moins « chics » que ceux de la Marina, mais hier-au-soir à la fraiche nous avons eu beaucoup de plaisir devant notre annexe là, a quelques mètres sur la plage à déguster un petit repas bien simple.

Au mouillage dernière nous "Snoopy" un grand catamaran confortable et  Français: Mciheline & André cela a été  une occasion de déguster un verre et d'échanger longuement jusqu'à la nuit des idées sur le monde et le reste.

L1030485.JPG

 Ce : 18 juin 2013 à : PUERTO DE VILLAJOYOSA.Blason de Villajoyosa

Ah les ports Espagnol ! Je ne vous ai pas dit qu'ils bougent beaucoup ! Non et bien voilà c'est fait. Attendez-vous contrairement à ceux de la cote Portugaise à rouler dans leurs ports. Pourquoi ne les ferment-t-ils pas ?  Ce cliché (d'internet) fait bien comprendre le soucis. Ils sont pour la plupart "copie conforme"

 

 

  

IMG_0655.JPG

Avec 27.983 habitants (2005),  Ville à forte tradition de pêche, son économie est aujourd'hui axée sur les industries chocolatières et le tourisme. Les festivités de «Moros y Cristianos», tenues en l'honneur de (Santa Marta) du 24 au 31 juillet, ont été déclarés d'intérêt touristique international par le Ministère le Travail et des Affaires sociales en 2003. Ces festivités vieilles de 250 ans, remémorent l'attaque faite par des pirates en 1538. Le spectacle présente un combat naval et un débarquement sur la plage.

 IMG_0653.JPG

L1030493.JPG

Vous pouvez deviner un petit point jaune, c'est le nez de SHUNDO.

L1030488.JPG

Si quelques fois les mises à jour de ce blog sont longues à venir voici une micro explication. En cause souvent la difficulté de recevoir correctement un signal wifi. Alors il faut être, dehors et le soucis c'est de voir l'écran. La solution la tête dans la housse de la barre, Bon !...

L1030432.JPG

 L1030514.JPG

 L1030511.JPG

L1030498.JPG

L1030504.JPG

L1030507.JPG

Après cette longue promenade dans la ville et ses alentours, retour au voilier et le réconfort pour nous c'est une bonne douche, les cheveux séchent au vent et le sourire exprime le bonheur.

L1030530.JPG

 Ce: 20 JUIN 2013 à: PUERTO DE MORAIRA. 38° 41'1''N - 000° 08' 3''E.

IMG_0658.JPG

IMG_0673.JPG

La mer n'est jamais totalement vide de vie: oiseaux de mer et leurs petits, dauphins et ce poisson lune qui fait son repas de la carcasse d'un oiseau mort. 

L1030544.JPG

Quand les hommes veulent bien enlaidir la nature, ils deviennent trés performants.

L1030547.JPG

L1030556.JPG

Encore une fois nous pourrions aller dans la Marina. Mais les tarifs et la liberté nous a donné l'envie de nous installer dehors.  Première nuit trés houleuse  et vers deux heures du matin un grand bruit, la houle venant de travers fait danser l'annexe et son moteur cogne.  Ce matin nous avons changé de place pour nous rapprocher de la falaise ici, c'est trés légèrement, moins remuant. Shundo est en bas de la photo ci-dessous à gauche.

L1030569.JPG

MORAIRA c'est trés touristique et coquet. Pour ceux qui sont attentifs, je peux préciser que  MORAIRA est dans l'EST du méridien de GREENWICH. Cela signifie que nous sommes à la vertical (longitude) entre Le Port de Dives sur Mer et de Deauville sur les côtes de Normandie. 

IMG_0693.JPG

Pour les amateurs de marche la région est riche en sentier quelques grimpettes et un autre univers s'offre à vous.

IMG_0688.JPG

Voilà ici s'achève ce chapitre N°8.

Retrouves nous donc sur: N°09 2013 Les Iles Baléares. 

Retrouves nous avec le chapitre : N°09 et les autres.

- En haut a droite de ce chapitre, tu trouveras un menu defilant te proposant:

- d'autres chapitres,

- d'autres pays,

- d'autres régions, nous te souhaitons un bon voyage !

Le chapitre, N° 18 est actuel.

 

 
Location

Ben alors, y a rien à lire. pas de photo à regarder. Allez, faut vite combler ce vide, on compte sur vous. A+ les Shundo. JF

Bonjour à vous deux. Sur vos conseils on a donc investi dans la même bécane wifi que vous... les premiers essais sont bluffants effectivement !!! L'antenne on ne la laisse pas à poste fixe, du moins pour l'instant, on n'a pas vraiment trouvé d'emplacement car c'est volumineux tout de même !, on la hisse avec une drisse et ça marche super bien. Merci du tuyau et bonne route sur la grande bleue...

Juste un petit bonjour de notre part. Je viens de regarder votre blog, il pleut ici sur Paris, rien à faire, cette année la meilleure des idées était la vôtre : partir vers le soleil. Courage ! bises de Martina

Salut les Shundo, super super! c'est encore un peu frais non ? !!!! héhéhé! aller profitez c'est génial! Nous sortons demain matin du canal et direction les îles de l'ouest de l’Écosse . Bisous à Chantal et grosse pogne à Gilbert.A plus

Bonjour mon Francois. Bonjour aux copines. Ton blog est formidable il semble reigner une tres bonne ambiance. Bravo a vous tous. A quand le retour. Et toi un peu de soleil c'est pour quand ? Bises aux filles. Vigoureuses poignée de main aux Copines.

pour les autres voileux, il serait utile d'indiquer les prix payés dans chaque port pour la longueur de votre bateau; Brigitte sur FLORES

Voici sur le blog. Une réponse à ta question. J'ai profité de ta remarque pour en faire profiter un maximun. Bonne navigation.

salut les parents! difficile de vous avoir sur skype alors juste un bisou en passant et à de meilleures connexions ;-) Aud, Jo et Hanaë

Bonsoir les enfants. Pas facile du tout de trouver un réseau. Ils sont principalement dans les cafés et ou restaurants. Nous sommes actuellement au mouillage les marinas sont impossibles PRIX. Dans ces conditions Skyper avec leurs musiques toujours fortes bon... Des que nous avons des conditions possibles je te fais signe. Nous allons remonter toutes les iles des Baléares et ensuite nous avons une traversée de deux jours et une nuit avant de rejoindre la Sardaigne. Ou nous devons passer l'hiver. Actuellement ici c'est comme un peu en Corse. Tu te souviens ? Soleil, Chaleur, mer super hyper belle legeres brises. soirées a faire pleurer de beautée enfin tu vois quoi... Bien le bonjour a JO et a petite puce.

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...