N°04 2012. l'Espagne côtes ouest Atlantique.

N°04 2012. l'Espagne côtes ouest Atlantique.

Posté par : GILBERT
19 November 2014 à 08h
Last updated 26 April 2017 à 10h
26800 vues
Flux-RSS

   L'ESPAGNE 2012.

2012 06 30 NAVIGATION PAVILLON SPAIN

Ce: 27 juin 2012. Actuellement à la: MARINA NAUTICO.  LA CORUNA.

Aprés l'éprouvante traversée du Golfe de Gascogne nous sommes bien content de pouvoir  nous reposer un peu..

Le voilier ne bouge plus. Les températures sont douces.  Pendant ces premiers heures au port, il nous est difficile de rester tranquille et pourtant le besoin de sommeil est vif, mais plus encore ces trois jours sans nous alimenter, nous demande une rectification rapide du tir.

Alors action !

Explications: " il faut toujours dire ce que l'on va faire et faire ce que l'on a dit "

Mes enfants pour le Noël 2009, m'avaient offert deux bouteilles de trés bon vin des millésimes de 2005, plus de deux années dans les fonds du voilier leurs ont données encore quelques années de bonus.

J'ai promis:

"Apres le départ dès que nous passons Brest, j'ouvre la premiére. La seconde sera pour l'Espagne."

2012 06 30 COROGNE MOI ET BOUTEILLE VIN

Voilà c'est fait !

2012 06 30 COROGNE BARQUE DE PECHE2012 06 30 COROGNE VILLE

2012 06 30 COROGNE VILLE1

2012 06 30 COROGNE VILLE2

2012 06 30 COROGNE VILLE3

2012 06 30 COROGNE PLAGE

2012 06 30 COROGNE PLAGE1

Il fait beau, le vent nous apporte cette petite touche de fraîcheur est utile, le soleil est fort. C'est parfait. Nous avons remisé dans les coffres sous le lit: la couette, les gants de ski, les chaussures fourrées, les bonnets fourrés.

La Corogne est trés accueillante. Il n'y a pas un jour sans qu'un passant s'arrête pour nous aider dés qu'il voit nos interrogations. La barrière de la langue n'est pas réellement un soucis, ils écoutent attentivement nos balbutiements et nous arrivons toujours à nous comprendre.

Ville agréable par son climat. Beaucoup de magasin, très beau, excessivement propre, Chantal y est trés curieuse et  enthousiasme. Nous avons été visiter le musée des Armée 3 étages, avec des collections particulièrement complètes racontant l'histoire de l'Espagne, des costumes dans des salles parfaitement comment dire ?: "cliniquement propre".

Le plus surprenant: Gratuito, free, sans paiement.

Si vous passez un jour là et que vous trouviez ce musée en sortant regarder bien sur votre gauche une grande porte cochère c'est une église. Rien a dire de plus il faut voir !

2012 06 30 COROGNE BLASON

HISTOIRE:

Selon la légende, Hercule, après avoir tué le géant Géryon, aurait enterré sa tête dans les fondations du phare et c'est lui-même qui aurait installé au sommet de la tour, un miroir dont la fonction était de réfléchir les flammes d'un foyer afin de guider les marins dans la nuit. En 858, la ville est pillée par le chef viking Hasting. Ce phare serait le plus vieux du monde.2012 0630 COROGNE PHARE

La famine de 1800, coûta de nombreux morts à la ville et à toute la Galice et poussa la population vers l'immigration.

Vers la fin du XIXe siècle, de nombreuses galeries vitrées furent installées sur les immeubles le long du front de mer. Elles avaient une pure fonction de protection thermique en permettant de protéger les façades des orages et de conserver la chaleur du soleil. Certaines font plus de vingt-cinq mètres de long, d'autres sont ornées de vitres polychromes et l'ensemble constitue le plus grand ensemble de galeries vitrées au monde.

Le début du XXe siècle vit le retour de nombreux habitants qui avient fait fortune en Amérique latine. Ces Indianos permirent à la cité de décoller économiquement.

À partir de 1906, l'architecte cubain Ricardo Boan y Calleja et l'architecte galicien Antonio Lopez Hernandez révolutionnent l'architecture locale et imposent le modernisme inspiré de l'Art déco. Les façades sont ornées de guirlandes de fleurs exotiques, les cadres des fenêtres deviennent le support de frises de fleurs de lotus ou de papillons, et les faïences prennent des tons pastels.

Le fait que le Général Franco soit originaire de la ville voisine de Ferrol n'empêcha pas la cité de subir la répression franquiste après la guerre civile espagnole (1931-1936).

Pendant les années 1950-1962, la crise économique postérieure à la guerre civile, poussa à nouveau des milliers d'habitants à l'immigration vers l'Amérique du Sud, notamment à Buenos Aires en Argentine et à Montevideo en Uruguay. À partir des années 1960 approximativement, commence une émigration vers les pays d'Europe en besoin de main d'œuvre, notamment la Suisse, l'Allemagne, la France, les Pays-Bas, la Belgique et l'Angleterre. 

2012 06 30 COROGNE GUY SOLANGE

 ____________________________________________________________________________________

Nous avons le plaisir de retrouver le Frére de Chantal "Notre Guy" et son épouse Solange. Nous leurs souhaitons un bon retour vers la France et le ............ TRAVAIL.

 

2012 06 30 COROGNE JAMBONS2012 06 30 COROGNE FROMAGELes gourmands ici trouveront de quoi satisfaire leurs curiosités.

Ces seins sont des fromages tout doux. 

Là, des jambons vous attendent et sèchent.

 

 

 

La Coruna, c'est environ 247.000 habitants. Ville très disparate en ce qui concerne son architecture mais l'ensemble reste harmonieux.

2012 06 30 COROGNE RUES                           2012 06 30 COROGNE RUE1 

Une vieille ville avec ses maisons en granit est entourée par des vestiges de rempart. Elle domine le nouveau port ou les gens de la capitainerie circulent en petites voitures électriques sur les pontons. Le matin c'est un autre employé, lui en vélo parcours les pontons en brandissant une petite canne à pêche ou est fixé un cerf volant en forme d'oiseau, c'est pour faire fuir les goélands.

Tout ce petit monde est en uniforme chemise blanche et pantalon bleu marine.

Alors, je me suis senti obligé de troquer mais très vieux shorts tachés déchirés pour des moins "Destrols". C'est la classe maintenant !  En début d'apres-midi les rues sont vides c'est vers 16H00/17H, que ces rues commençent à s'animer. Alors là ! Les filles paradent dans leurs jolies petites mini-jupes  perchées sur des talons démesurés, jupes en dentelles ou avec des couleurs chatoyantes. Chantal elle aussi suivait des eux les beaux hildago.

  Port de pêche ce dernier est tout au fond, proche de cette petite riviere sans fond ci-dessus. Port industriel sur l'autre rive ou viennent chaque jour décharger de tres gros navires. 

Attention les lignes suivantes, risques de heurtées les coeurs sensibles.

Il y a des horreurs insoutenables dans notre voyage et  surtout ne poursuivez pas cette lecture si vous ne voulez pas être jusqu'à la fin de vos jours traumatisé.

C'est le dépaysement, imaginer la torture: 

- Ce lever  le matin des 9H00 9H30, C'est dur.

- Aller chercher un restaurant pour faire un bon repas vers 14H00 14H30. C'est trés, trés dur.

- Rentrer au voilier et faire une bonne sieste. Là vraiment, c'est l'horreur !

- Se réveiller avec le sourire, vers 17H00. le soleil est toujours chaud, mais pas trop,  alors une petite bronzette sur la plage arrière du voilier. Terrifiant non ?

- Maintenant nous allons attendre 21H/22H00. Pour nous promener dans les rues si vivantes le soir et peut-être grignoter quelques friandises.

 Alors c'est effrayant non ?  

2012 0 30 COROGNE LES FRUITS

COTE  CAMBUSE.

Nous, nous régalons avec les: "Cereza", "Melocoton" et surtout le "melon verde" je n'avais, jamais dégusté ce dernier avant, c'est un délice.

Aprés 15 jours nous repartons.

Aprés, 15 jours nous reprenons la mer. Nous avons visité "LA CORONA" en long en large à pied  et en vélo, dire, que nous connaissons tout, non bien-sur ! Elle restera pour nous une escale très agréable, pleine de nouvelles sensations, émotions à ne surtout pas manquer. Maintenant nous avons envie de poursuivre notre route, de découvrir d'autres lieux. Cette nouvelle destination nous fera prendre encore plus de Sud. Cette navigation durera entre 6 et 8 heures, suivant les conditions de vents et de houles.

Destination donc une petite baie, un petit village en face de Laxe c'est Corme.(43°15'64''N  008°57'78''W)

Pourquoi pas laxe ? Et bien je vous laisse découvrir les mésaventures de notre Ami Jean (suisse) avec les pécheurs de la région de Laxe (faire une recherche avec Google sur le nom de son voilier: "Searing"). Nous ne souhaitons à personne de revivre cela. Attention donc à tous les voiliers, navigateurs de passage dans la région, il y a vraiment des risques. 

CORME,

La côte de la mort.

2012 06 30 COME COSTA DA LA MORTE

Nous sommes depuis hier-au-soir au moulage à Corme. Corme port de peche ou quelques barques locales se partagent les deux pontons face à la digue. En pleine nuit le vent à forcie 25/28Kts, S. Les trois ancres sont sorties et pour le moment cela va ! Le vent a tourné W en début d'apres-midi. Mais depuis une houle est levée amortie par la digue et les vivero (viviers) Hier-au-soir, nous avons eu le temps de faire une petite (petite 2 heures) ballade dans le village. Mais plutôt qu'un long discours voici quelques photos.

2012 06 30 COME MOUILLAGE

2012 06 30 CORME VILLE

2012 06 30 CORMES GRENIER 2012 06 30 CORME GRENIER1

2012 06 30 CORME GRENIER3                              2012 06 30 CORME GRENIER4

 

 

 

 

Typique les "GRANERO". Grenier à grains en pierre, Il y en a sur la commune une trentaine. Remarquer les pieds avec cette forme en coupelle, si harmonieuse, elle a une fonction, c'est de bloquer l'acces aux rongeurs. 

Ce 14 Juillet 2012. Je ne sais pas pour vous, mais nous, cette apres-midi grand beau temps. Alors, nous avons été à la plage, mais si !

2012 06 30 CORME FRUIT DE MER

A Denis de Camaret.

Dis moi as-tu la recette pour ces petites bêtes ?

Aurions nous laissé qu'elles dizaines d'€ à la mer ? 

Ce : 16 Juillet 2012. 43°07.28N 009°13W. 

Nous sommes arrivé depuis hier en début d’après-midi à Camarinas. Petite navigation agréable sous le soleil, mais toujours avec cette houle de l’atlantique qui nous arrive du grand large. Elle est haute au moins, 2 metres et constante BREUUU ! 

Maintenant nous prenons de la « Coculine » Chantal n’a pas été malade, moi j’ai dû reprendre une dose car Breuuu ! Terriblement Breuuu ! 

Arrivé au Cap Villano, les Dauphins sont venus à notre rencontre un peu plus gros que ceux du Gascogne, mais toujours aussi joueurs.

2012 06 30 CARIMAS DAUPHINS

Camarinas, se cache au fond d’une grande baie qui se referme. Elle est invisible depuis le large. La cote est proche et les pins maritimes, et des petites forets d’Eucalyptus se partagent l'espace. Apres quelques longues de minutes de navigation, il est alors possible d'apercevoir un mur (la digue),

2012 07 16 CAMARINAS MAISO                             2012 07 16 CAMARINAS VILLE

 

 

 

 

 

Un peu plus loin la ville. Nous comprenons qu’ici point de soucis. L’eau est calme comme un lac. La houle est inexistante, seul le vent soulève de toutes petites vaguelettes. Arrivant des 15H00 nous avons débarqué, après nous être faufilé bien au fond tranquillement face à une petite plage d’un sable blanc éclatant. 

 Mais, en ville c’est la festa: FESTA DO CARMEN

2012 07 16 CAMARINAS GRAND PAIN

 Là, ils fabriquent un pain de 50 metres qui sera ensuite proposé à tous gratuitement.

Une très grande fête foraine donne le ton, une multitude d’artisans ont dressés des stands sculpteurs sur bois, céramiques, brodeuses, animations de tous genres. La ville, les habitants participent. Nombreux sont costumés avec a la ceinture épées et coutelas. Ici une petite cahute abrite des oiseaux de proie, là-bas des confiseries, plus loin des pizzas au feu de bois attendent les passants. Imaginez des maisons de deux étages avec des couleurs pastelles juste devant un petit port aux pierres de Granit. Cette fête va durer cinq jours.

Nous apprendrons plus tard dans la soirée que ce port a été justement bâtit avec les pierres d’une petite Citadelle. Le constructeur aurait acheté ce monument pour récupérer les lourdes pierres et ensuite à construit le port avec, il a été payé pour la construction du port mais est parti avant de régler la somme de l’achat de la Citadelle. 

Comment avons appris cela et bien j’y viens :  Nous déambulions Chantal et moi main dans la main, admirant les étalages, passant devant des dromadaires et des chameaux puis devant une bonne dizaine d’oie et de dindon qui dans la rue suivaient leurs maitres habillés comme au moyen âge et je commençais a fatiguer, quand arrivant face a nous dans cette foule grouillante, je me penche vers Chantal en lui disant : 

- « Regarde le Gars en face ont pourrait croire que c’est Jean ».

2012 07 16 CAMARINAS JEAN JESUS

Et en nous approchant, et à  notre grand étonnement, c’était bien l’Ami Jean (Le Suisse celui du voilier Searing)    Il était là, devant nous !  

Avez-vous été voir sur internet son Histoire (Taper, Searing et comme moi, amis navigateurs vous aller réfléchir maintenant avant de prendre une remorque d’un pêcheur dans la zone de l’Axe).  Nous avons donc passé la fin de l’après-midi avec lui et ces Amis Espagnol, Ils parlent parfaitement Le Français. Ainsi avec un tas d’information nous sommes ce matin allés à une procession très dynamique et pittoresque et remarquer bien c’est une histoire uniquement de « Mecs ».

2012 07 16 CAMARINAS HOMME DANSE

2012 07 16 CARANINAS FETE

Ici Carmen qui sauve des marins.   La Cote de la Mort.

2012 06 20 CAMARINAS BIGNIOU

2012 07 30 CAMARINAS BATEAU

2012 07 30 CAMARINAS BATEAU1

 

Le plus surprenant pour nous c’est l’ambiance difficile ici de décrire.

Le niveau sonore est extrement fort voir, E N O R M E.

Pour les tympans sensibles, vous abstenir c'est vraiment trop violant.

Des fanfares multiples chacune jouant son morceau, mais aussi les enceintes de la fête forain qui veulent absolument être les plus fortes. Il a surtout des déflagrations fusées d’étonnantes, propulsées dans les airs qui provoquent des détonations de tous les diables.

Pour couronner le tout quand arrive les deux statuts (Carmen) en bas dans le port la sirene reste comme bloquée pendant plus d’une heure.

Des le matin, les déflagrations des fusées annoncent les divers moments de la procession. Ces coups de canon ont pour effet de faire fuir les très nombreux oiseaux de mer qui effrayés s’envolent dans tous les sens en criant des protestations.

Cette nuit c’est un orchestre jusqu’au petit matin qui a créer l’ambiance de FESTA. Heureusement nous sommes au fond de la baie et la musique nous parvenait bien atténuée. Ce soir c’est un feu d’artifice qui nous attend.

Avec bien-sur ces coups de tonnerre.  Juste pour vous faire rêver dehors il y a actuellement 30° dedans dans le carré 24°. Ne vous inquiétez pas si vous n'avez pas de nos nouvelles pendant plusieurs jours ce n'est pas toujours facile de trouver un réseau wifi libre.

Ce 19 Juillet 2012. Cinq jours de « Festa » et nous, nous  sommes en convalescence !  

Ce matin, c’est le calme, Plus de déflagration, plus de détonation. Le  plan d’eau est lisse, le soleil est déjà bien présent et les goélands un peu plus loin crée seul un fond sonore. Hier, c’était la dernière journée de fête. Le village limitrophe a accueilli sur sa plage face à notre mouillage une foule qui des 14h 00 a été conviée à ce rassemblement à grands renforts de coups de fusées pétaradantes. 

Ce matin là, nous, nous étions un peu dans le coton. Couchés à 3H30 le jour même, après un très bon repas de crustacés et de poisons pris avec Elsa, Jésus, Jean, Mariana. Ce repas a commencé vers 23H00 heure convenable ici, Nous avons quitté l’établissement vers 1H00 heure convenable ici.  

En sortant un spectacle haut en décibel convenable voir recommandable ici était donné sur la place. Des qu’il a pris fin, en face de lui les rideaux ce sont levés sur un autre chapiteau pour un spectacle ou chanteurs, Chanteuses, jeux de lumières et trapézistes offraient un show qui nous a bluffé, mais pour cette foule cela semblait convenable. La nuit nous n'avons pas pris de photos.  

C’est donc à regret que nous avons à 3h00 du matin pris l’annexe au ponton de la marina pour rejoindre dans la nuit, le voilier. Nuit qui a été ponctuée des musiques des différents orchestres qui eux, n’ont pas été se coucher. 

Voilà pourquoi le lendemain matin nous pensions avoir complètement intégré, les décalages horaires de l’Espagne. Nous n’avons quitté le lit qu'à Midi. Mais maintenant nous sommes K-O. 

La fête (sardinarde) sur la plage a donc rassemblée plusieurs villages.

2012 07 30 CAMARINAS SARDINA

Ils ont distribué « Gratuito » environ une tonne de sardine grillée, sur un tapis de braise et offertes dans une assiette avec un verre de vin et deux morceaux de pain maïs/seigle.

2012 07 30 CAMARINAS SARDINA1

La distribution a commencé à 14H30 et du voilier nous pouvions apercevoir à 20H00 la fumée qui continuait à monter dans le ciel et entendions la musique résonner sur les eaux.

2012 07 30 CAMARINAS CHANTEUSE

Voilà pourquoi nous sommes en convalescence ! 

Précisions toutes ces manifestations sont entièrement gratuites. Elles sont financées par les habitants, les commerçants et les communes. Les fusées, 15K€ pour les spectacles, La tonne de sardine et tout le reste. Le budget est vraiment non négligeable et reste vraiment à la hauteur du résultat. Extraordinaire;  Ainsi, Navigateurs et autres si vous êtes dans la région pour cette période faite un détour, mais maintenant il vous faudra attendre une année.  

2012 07 30 CAMARINAS CHANTAL PROMENADE

2015 06 30 CAMARINAS PAYSAGE1           2012 06 30 CAMARINAS2               

2015 06 30 CAMARINAS PAYSAGE

2012 06  30 CAMARINAS PHARE

             Le beau temps est bien présent, nous en profitons pour visiter à pied la région. La cote est très découpée elle est de granite et sauvage. 4 heures de marche nous a permis d'atteindre Le: FARO CABO DE VILLANO. Le phare du cap de Villano.

Demain nous sommes en visite a LAXE mais par la route cette fois avec l'Ami Jean.

2012 06 30 CAMARINAS PAELLA

Paëla faite par Jésus les Amis de Jean à Laxe.

SAMEDI. Nous laissons pour quelques heures les baskets, pour embarquer avec « Shundon.net » notre annexe  sur le rio de Puente del Puerto permettant d’aller jusqu’à une petite ville bien tranquille du nom de Puente del Porto. Le Pont du Port.

2012 06 30 CAMARINAS MAISON EAU2012 06 30 CAMARINAS PETIT CHATEAU 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche nous devrions reprendre une navigation pour la Ria de Muros. Nous descendons donc vers le Sud et de nouvelles découvertes.

 

Ce 23 Juillet 2012. De Camarinas à Muros (Prononcer) Mouross. 42° 46’ 66’’  009° 03’ 30’’.

Cela a été une très agréable, très bonne navigation du 100% voile. LE PUR BONHEUR.

La houle était petite l'onde de 4’’ venant de l’arrière, le vent orienté au 180/124° vitesse 12/22 Knots apparent. Juste un petit peu faible pour nous. Ne nous plaignions pas, car bien-sur le soleil, la douceur de l’air en mer était là, casquettes, lunettes de soleil et petite tenue.

2012 07 23 MUROS ARRIVE PORT

Ria de Muros. En partant un Delfin (dauphin) est venu à nous et en rentrant dans la Ria do Muros un autre plus gros nous a souhaité le bonjour ! Sympa non ?

2012 07 23 MUROS DAUPHINS

Plusieurs informations précisaient des le passage du « Cabo Finisterre » le climat change et bien c’est largement vérifié, les températures sont effectivement plus fortes 28/33°.  Il est maintenant 20H17' et je suis à une terrasse de café qui doucement commence à se remplir, il doit faire encore 27/29°.

Pour 1,70€ je peux déguster une Estrella Galicia bière local de la région de la Galice. C'est offert avec une grosse tasse avec des petits ours gélatineux salés et d'autres trucs qui ressemblent à des cacahouètes. Pendant ce temps, Chantal, arpente les ruelles de la ville ancienne afin de vous présenter quelques photos.

2012 07 23 MUROS CHANTAL BAIN

Cette après-midi avec 29° dans la chambre pendant la siesta Chantal, elle a été se baigner, je n'ai pas tardé à la rejoindre. Ainsi, je peux vous confirmer que le Mir vaisselle et ou le Paic Vaisselle sont parfait pour faire la toilette. Ils moussent beaucoup dans l'eau de mer contrairement au savon classique ensuite il faut repiquer une tête pour le rinçage et la derniere opération un dernier rinçage a l'eau douce. Alors seulement vous avez une peau toute douce et les cheveux souples.

Pour les navigateurs. Tous les guides nautiques le précise ici la navigation doit se faire loin de la côte. Ou alors disposer des cartes de détails et ou aimer le risque. Il y a toujours des roches qui peuvent être partiellement recouvertes et bien-sur particulièrement dans les entrées des ria en arrivant sur la cote.

les récifs ne sont pas balisés.

Les cardinales, les bouées de balisage de viviers ou autres sont peut visibles car réalisées avec des tiges de fer (chez nous ils sont en toles).

Des cables flottants peuvent être reliés a des bouées et dériver sur plusieurs métres. Depuis la Corogne pas de filet ou de casier. Les fonds au large descendent rapidement plus de 100 mètres cela explique le fait. La houle nous a fait des miséres mais dernièrement le beau temps semble avoir calmé la bête. Les vents actuellement sont de nord, c'est parfait pour nous. Ils se lèvent vers 9H30/10H00. Les nuits sont particulièrement calmes dans les Ria. Cette cote, cette région  nous apporte tout ce que pourquoi nous avons tant oeuvré.

Pour la Cambuse

Depuis Corogna, nous avons trouvé de tout et surtout les fruits qui sont offerts à des tarifs très attractifs pour nous Français. Ils doivent être cueilli moins vert et sont donc plus savoureux. Des magasins  GADIS sont présents dans toutes les villes et villages. Ici a Muros, il y en a trois. Du poisson, de la viande, de la charcuterie et toute l'épicerie classique. La caissiére vous placera vos achats elle même dans des sacs. D'autres magasins sont spécialisés en fruits et légumes ou en viandes. Donc pas de soucis. Le bricollage est quelquefois abscent mais à Muros il y en a deux magasins. L'accastillage lui est un peu rare, le pays commence a avoir des équipements portuaires tres correctes, ces installations toutes recentes sont vides ou presque le mouillage en baie est tellement agréable.

2012 07 23 MUROS VILLE

2012 07 23 MUROS VILLE2

2012 07 23 MUROS3

La surprise est grande en venant de la mer la façade des habitations est coloriée, moderne, mais derriere tout de suite des petites rues avec des batisses plus anciennes et des ruelles étroites et fraiches.

2012 07 23 MUROS RUELLE

2012 07 23 MUROS VILLE4

La ville est construite a flan de colline et derrière sur les coteaux des Eucalyptus embaume l'air. 

2012 07 23 MUROS VUE EN HAUT

Le mouillage est particulierement calme, la chaleur est presente et pour cause nous sommes au même niveau que la Corse.

2012 07 23 CHANTAL PROMENADE

Demain 26/07/2012 nous allons à Santiago mais pour cela nous allons des 8H00 prendre un car. Santiago cela vous parle ?

2012 0726 ST JACQUES2012 07 26 ST JACQUES

Et bien pour la Saint JACQUES nous ne pouvions pas manquer d'aller a Siantago de Compostela.

2012 06 27 ST JACQUES4

2012 07 26 ST JACQUES2

Santiago est une ville trés moderne entourant les vieilles pierres dans la haute ville. Le Spectacle est partout dans la vieille ville, le moindre recoin est utilisé pour faire la représentation.

2012 07 26 ST JACQUES CHANTEURS

Si vous aimez le pulpo (poulpe) il vous sera servi dans la rue dans des assiettes en bois, coupé en petites rondelles avec ce grand ciseau.

2012 07 26 ST JACQUES POULPE

2012 07 26 ST JACQUES7

Amatteur de monuments tu  trouveras ici, ton Grall. Mais plus encore c'est la région qui mérite ce petit voyage.

Ce n'est plus la plaine pas vraiment la montagne, mais les routes ne sont jamais droites et de chaque côté s'élèvent "des presques montagnes".  Nous étions en car et nous avons bien profité des paysages. Les petits champs de Maïs derrière les maisons ont laissés la place à de nombreux petit vignobles, juste quelques pieds. Rare sont les pelouses, chaque pavillon cultive son lopin de terre en: pomme de terre en mäis ou autres ainsi les greniers en pierre sont toujours actifs et ne sont pas pour le folklore. Les vignobles sont bien différents de chez nous, les pieds sont  hauts, vous pouvez vous promener dessous.

2012 07 29 ST JACQUES VIGNES

Ce: Dimanche 29 Juillet 2012. Depuis samedi matin, nous avons quitté Muros pour le Port de Portosin. 042°45' 94''N - 008° 56' 91W.

C'est juste en face de Muros, une traversée d'une heure. Le vent qui était un peu fort depuis hier, ce matin est retombé.   Portosin est beaucoup plus balnéaire, plus vraiment de vieille pierre, la ville est résolument acces vers un tourisme qui semble régional. De belles plages au sable banc accueillent beaucoup de monde dans la journée.

2012 07 29 MUROS PLAGE

2012 07 29 MUROS ECUREUIL

2012 07 29 MUROS PAPILLON

Ce: 1 Aout 2012. Voilà maintenant 6 jours que nous sommes à Portosin et nous commençons à tourner en rond alors c'est décidé demain nous partons. Destination la Ria de Arosa. position: 042°36'04''N 008°46'20''W.

Ce : 3 aout 2012. Déjà le mois d’Aout  Le temps passe vite, nous avançons tout doucement, découvrant nous étonnant de tout et de rien avec en permanence le sentiment de passer à coté de découvertes possibles. 

Nous sommes maintenant dans la Ria de Arosa.

-Premier qualitatif : IMMENSE,

-deuxième : SUPERBE,

-troisième : HYPER CALME.

C’est donc pour nous le must !

2012 08 03 AROSA ROCHERS

Ancré devant la plage de la ville de Vilagarcia presque tout au fond.

Nous apprécions les vaguelettes de 2 Millimètres, le calme. Le ciel lui, est tout bleu, une légère brise rafraichit l’air, tout là haut dans le ciel juste sur les sommets environnants quelques taches blanches deux à trois cumulus qui doivent se sentir bien seul.

La Ria c’est plus de 11 petits ports avec autant de villages/villes, d'iles/ilots et il est vraiment inutile de vouloir compter les zones possibles pour mouiller son ancre. Un mois ne suffirait pas à tout explorer, d’où ce sentiment de passer quelques fois à coté de quelques choses.

Un aparté pour nos amis de Normandie : « Je viens de placer l’antenne amplificatrice dehors pour capter des réseaux Wifi et je me suis brulé les pieds sur le plancher en bois chauffé par le soleil. Les navigations se font en petits maillots et casquettes juste pour se protéger du soleil ».

Je voudrais vous conter une histoire. Oh ! Rassurez-vous une toute petite histoire. Elle commence ainsi : J’étais tranquillement dans l’eau et je grandissais paisiblement, ils disent qu’ici, nous sommes les plus belles les meilleures et pourtant, un matin, Il est venu m’arracher à mon lit douillet de sable et il m’a jetée dans un filet, heureusement, il restait un peu d’eau autour de moi. Plus tard dans la journée Je me suis retrouvée avec d’autres amies dans des caisses et ils nous ont vendues.

2012 08 03 AROSA BARQUES PECHEURS

2012 08 03 AROSA PECHEUR DANS L EAU

2012 08 03 AROSA GRILLE DE PECHE

2012 08 03 AROSA LA CRIEE

Je suis une Ruditapes decussatus de mon véritable nom en Français je suis une Palourde et en Espagnole Almeja. 

Vilagarcia de Arousa. Pas vraiment d’architecture homogène, c’est même tout le contraire mais plus que des descriptions, voici notre petit reportage.

2012 08 20 VILLAGARCIA VILLE

2012 08 20 VILLAGACIA VILLE2

IMG_8777.JPG

 Ce : 7 Aout 2012. Que des mouillages accueillants ! Hier :Pobra do Caraminal. 

2012 08 07 Pobra do Caraminal PLAGE

Aujourd’hui : Toxa Grande ile face à la Presqu’ile de O Grove (42° 29’88’’N 00851’52’’) qui porte le Cap San Vincente dans son NW (42°27’47’’N 008°55’06’’)

2012 08 07 Pobra do Caraminal HERON

2012 08 07 Pobra do Caraminal LA BAIE

 

Encore une fois la Ria de Arosa est parfaite pour ceux qui veulent faire des mouillages pas de mer juste quelques vagues des embarcations passantes. Une petite brise de quoi faire chanter Mademoiselle Eolienne. Les ports pour ceux qui ont besoin de refaire de l’électricité ou de l’eau sont nombreux et avec des places vacantes.  

Vous ajoutez a tout cela un temps merveilleusement ensoleillé et vous avez la recette du bonheur. 

Nous pensions en arrivant en Espagne étouffer par trop de chaleur ! Et bien pas du tout. Le vent du nord qui est établi depuis plusieurs semaines nous apporte cette petite touche de fraicheur.

 PLUS DE 3000 VISITES.

Pas possible! 

"la Famille", "les Amis de Carentan" et "quelques autres"

Mais 3000 visites quand-même Chantal et moi sommes vraiment surpris!

- Qui est-vous ?

- Que recherchez-vous comme information ?

Ne pas hésiter a nous laisser vos commentaires et vos interrogations.

2012 08 07 Pobra do Caraminal FLEURS

Ce : 11 Aout 2012. Nous parlons beaucoup de MTO. Mais vivant dehors et en équilibre sur les eaux. Cette météo prend un caractère primordial. Ce matin par exemple pas de vent et, et bien : brouillard !

La région y est sujette, mais des 11h00, le ciel se dégage. Le soleil lui conditionne la quantité d’ampère que les batteries vont pouvoir stocker, cela va nous permettre de produire de l’eau via le désallinisateur, du froid pour les aliments etc…

Le vent lui nous sera utile également pour produire encore des ampères via Mademoiselle Eolienne, mais bien évidemment le vent nous propulsera aussi vers d’autres destinations.

Le matin, je branche donc la BLU qui est connectée au PC afin de recevoir les fichiers Grib (5 jours avec un pas de 6 heures) ainsi avec un peu d’habitude d’interprétations nous pouvons nous adapter aux conditions et surtout anticipés les sauts d’humeurs de Dame Météo. En Espagne, nous recevons aussi les bulletins sur les cotes, mais ils sont rédigés en Espagnole, le décodage n’est donc pas pour nous si naturel.

Demain donc pas de vent ou presque 5/7 Kts de secteur NW. Cela sera une navigation de 5 heures donc avec une très grosse probabilité de sollicitation du moteur, avec ses 2 alternateurs le moteur lui participe très fortement au rechargement des batteries.

En résumé aujourd’hui nous avons perdu 3 à 4 heures de production d’énergie via les panneaux voltaïque par le manque de soleil et à cause du brouillard. Mais nous allons pouvoir malgré tout produire l’eau indispensable et donc consommer 40 à 45 ampères sur la réserve des batteries, car demain elles seront en recharge via les alternateurs du Perking.

D'autres chiffres pour vous donner quelques informations. Depuis notre départ le déssallinisateur a produit environ 1200 litres d'eau douce, la consommation électrique a été d'environ 1225 amperes. 

Non naviguer, vivre a bord, n’est pas si évident, simple !

Depuis hier 16HOO nous sommes arrivés à:  PORTO DE PORTIVO DE COMBARRO. 042°25'62''N  008°'42'22''W.

Le vent rentrait dans la Ria et par un effet de Venturi il était plus fort vers le fond ou nous, nous étions dirigés. Première sensation pas favorable, une petite houle rentrait et de rage le vent qui nous a manqué lors de cette navigation était ici génant. Direction donc les protections du port.

Première impression défavorable mais une petite promenade apres le repas nous a agréablement surpris voici donc quelques photos a vous de juger.

2012 08 07 PORTO DE PORTIVO DE COMBARRO VILLAGE

2012 08 07 PORTO DE PORTIVO DE COMBARRO PETITES MAISONS

Mais c est cela aussi

2012 08 07 PORTO DE PORTIVO DE COMBARRO BAIE

Alors maintenant une petite devinette. Nous, nous avons chercher longtemps avant de trouver pourquoi etait place devant les portes et portails des bouteilles d'eau. Reponse dans deux jours environ.

2012 08 07 PORTO DE PORTIVO DE COMBARRO BOUTEILLES D EAU

Ce : 13 Aout 2012.  Ria de VIGO. Peut-être parce que de nombreuses conversations l’évoquent. VIGO était pour nous comme pour la Corogne, une étape un peu mythique. Nous y voilà donc ! Mais que je vous l’avoue de suite pour nous la Ria de Arosa est de loin la plus intéressante. Vigo pour le moment nous semble bien dense et industriel. Mais l’expérience maintenant nous demande de juger après. Sur les photos de l’arrivée vous constaterez que le ciel est chargé. Nous avons quitté un peu précipitamment Combarro. La météo du matin nous préparait a un changement du temps qui est effectivement mauvais pour la navigation vents de S forcissant jusqu’à 35 Kts au large générant une houle de plus de 3 mètres.

Alors  ? Alors et, bien nous sommes donc à l’abri au fond et plus au fond, pas possible. L’ensenada de San Simon 042° 17’55’’N 008°37’80’’.

2012 08 13 VIGO ARRIVE

2012 08 13 VIGO VILLE

2012 08 13 VIGO CHANTAL NAVIGATION

2012 08 13 VIGO FOND DE LA BAIE PONT

Pour aller de Redondela ville proche de notre mouillage à Vigo pas de soucis le car ou le train. En ce qui nous concerne cela a été le car pour 1,50€ par personne pour aller. La conductrice a brulé deux feux rouge, elle comptait la monnaie en tenant le volant d’une main et argumentait dans une conversation très animée avec deux, trois autres personnes.

Chaud devant ! Au retour nous étions a l’arrière !

Alors et VIGO !

Bon VIGO et bien, comment vous en parler simplement2012 08 13 VIGO STATUT  ?

 

 

C’est une ville moderne ou les voitures ont bien prises leurs places. Les immeubles modernes mais du siècle dernier, ils n’ont donné aucune chance aux vieille pierres.

2012 08 13 VIGO TOIT DES MAISONS

2012 08 13 VIGO IMMEUBLEIl faut aller dans les hauts de la ville pour trouver quelques trois, quatre vestiges qui sont pour 80% en ruine ou en cours de restauration.

Dans une grande partie de la ville la plus a l’ouest des chantiers construisent des navires.

L1000944.JPG

 

Ces chantiers se battent actuellement pour ne pas être privatisé, la crise est passé par là et semble y être encore pour quelques temps.2012 08 13 VIGO MAISONS ANCIENNES2012 08 13 VIGO RUELLE

Ce jours là, il pleuvait et nous nous sommes refugié dans un restaurant face aux usines, nous avons été accueilli avec beaucoup de prévenance et de gentillesse le repas poisson pour Chantal Filet de bœuf pour moi, fruits, boisons, 16€. 

 

VIGO donc c’est 300.000 habitants et souvenez-vous 247.000 pour LA CORONA. 

Ria de AROSA +/- 17 kms de profondeurs.

Ria de Vigo +/- 15 Kms.

2012 08 13 VIGO ESCALIERS

 Mouillage toujours possible un peu partout mais le seul vraiment bien protégé c’est l’Ensenada de San Simon. Après la pluie d’hier le vent aujourd’hui souffle en rafales quelques fois fortes. Mais les eaux restent paisibles. Les contacts chez les commerçants ou ailleurs est toujours faciles. Un peu d’anglais le mien est vraiment basique quelques mots d’Espagnol et beaucoup de gestes avec quelques fois des petits dessins.

2012 08 13 VIGO FORET

Nous, nous souviendrons longtemps d’un serveur dans le magasin SPAR de Rondella il a eu la patience et la volonté de vouloir nous comprendre. De Anna une Espagnol qui nous à longuement commentée ses voyages dans le monde, elle parlait Français. Carmen à Mouros. Un Hollandais qui a reconnu Shundo il l’avait aperçu dans les Antilles et il se souvenait qu’il était bleu a cette époque. Les mouillages que nous pratiquons nous isolent un peu des navigateurs que nous retrouvons dans les marinas pour certains depuis LA CORONA. Ils sont Irlandais, Anglais bizarrement plus rare, Hollandais plus nombreux, Quelques Français.

2012 08 13 VIGO MOUILLAGE

Derniére étape en Espagne toujours dans l’Ensenada de San Simon mais a Porto San Adrian.

Là, une petite histoire. Ce port tout neuf, tout beau, aurait les prix les plus bas de Galice. J'ai remorqué Juan avec mon annexe son bateau a moteur est tombé en panne. Remorquage sur 400 mètres Juan qui fait faire aux touristes du sky nautique a voulu absolument pour nous remercier de ce remorquage nous offrir 2 nuits de Port. Donc nous passerons 3 nuits ici et allons payer seulement 12€. Pour nous donc: 4€ la nuit !

2012 08 13 VIGO MOUILLAGE1

 VOILA NOTRE PERIPLE EN ESPAGNE VA PRENDRE FIN.

NOTRE VOYAGE CONTINUE. 

Nous partons demain matin le: 19/08.   VOUS N'AUREZ PLUS DE NOUVELLES PENDANT PLUSIEURS JOURS VOIR SEMAINES.

IL EST DIFFICILE DE TROUVER DES RESEAUX WIFI.

ALORS PARDONNEZ NOUS MAIS IL FAUT VRAIMENT QUE NOUS AVANCIONS.

NOUS ATTENDENT 8 ETAPES POUR CERTAINES DE 13 HEURES ELLES NOUS MENERONT JUSQU'A FARO. DES LE 19/08 NOUS AVONS DU NORD, IL SERA FAIBLE, MAIS NOUS PARTONS.

Retrouves nous: sur N°05 2012 Le Portugal.

Retrouves nous avec le chapitre : N°05 et les autres.

- En haut a droite de ce chapitre, tu trouveras un menu defilant te proposant:

- d'autres chapitres,

- d'autres pays,

- d'autres régions, nous te souhaitons un bon voyage !

Le chapitre, N° 18 est actuel.

 
Location

Bravo pour cette premiére grande traverseé, Apparamment pas très facile, nous lirons sans doute quelques détails dans tes récits futurs. Content de vous savoir à destination, les navigations suivantes vont sans doute être plus facilles pour la gestion du sommeil et des repas. Brigitte se joint à moi pour vous souhaiter bon vent et bonne mer, sans oublier le soleil qui sera maintenant de la partie Philippe

Merci, merci. Tu sais toi, toute l'énergie qui a été mise dans ce projet. La traversée n'a vraiment pas été agréable (Saloperie) D'autres a quelques miles ce même jour ont du tout affaller 30/35Kts. Un Cata tout a valdinguer a l'interieur, Bref... Alors si tu veux sourire le plus comique. BREUUUU ! Nous n'avions pas pris de médicaments, Jamais nous n'en prenons et là vraiment nous étions pas bien. Le pire, vraiment il faut être con. Les comprimés étaient dans le petit sac que nous préparons toujours avec un peu de nourriture. Ils étaient là. Nous, nous en souvenions plus. Ces jours là aller chercher ces petits comprimés dans la pharmacie NON PAS POSSIBLE. Et pourtant tout aurait été différent. Portez-vous bien. Bises à "b".

bravo, tres bon blog, votre expérience nous interesse beaucoup car nous devons larguer les amarres demain de cherbourg,si madame météo veut bien et nos routes se croisont peut etre car nous descendons sur gibraltar. bon vent a vous.

Bonjour Christian. Premier avantage le temps il y a un tres grand changement Climatique. Il y a entretemps le Gascogne, mais chaque traversée est différente. Ne pas oublier comme nous l'avons fait de prendre si vous êtes sensible un: "mercalme", "coculine". Pour nous tout aurait été différent enfin... Gilbratar cela sera vers le fin octobre/septembre. Pour éviter les environ de Faro avec sa foule de l'été. Nous pensons hiverner sur Cartagene. Restons en contact. Bonne navigation.

merci pour ses infos pour l instant nous sommes en escale a camaret apres 3 jours de nav sous la pluie, on commence a revoir le soleil depuis ce matin, demain nous partons rejoindre des copains bateau aux glenans lieu de rdv annuel pour celebrer notre passage du horn ensuite nous attendons une fenetre meteo pour le gascogne.on garde contact, a bientot.

Clap clap clap fait l'otarie avec les mains ! Bravo les amis pour cette épreuve difficile vous avez gagné ! Maintenant cool ! soleil, farniente, Porto, profitez bien !pense à vous très fort du coté du Nord où il fait nettement meilleur. A bientôt! François

Bonjour notre François. comme je disais a ma Fille tout ce merite et le prix pour passer n'est pas sans douleurs. Un petit POGO est passé hier ils sont arrivés ce matin a 1 heure apres 5 jours partant de Azar. Ton arbre d'hélice que devient-il ? Ns avons eu un dearmorcage de la pompe et le moteur a tourné pendant 48 heures sans refroidissement il y avait dans le carré une odeur de brulé mais jamais j'ai pensé a cela. j'avais un bruit de roulement. quand j'ai ouvert et referme l'ouverture d'eau. L'eau est revenu et le bruit 10 minutes apres est redevenu normal. depuis j'ai vidange et tout semble normal. Alors ta collection de pavillon combien ? chantal se joint a moi pour te souhaiter bons vents.

salut!! voilà une bonne chose de faite! ton texto disait juste que tu étais bien arrivé... mais tu as été discret sur les conditoins!!! pouh quelle galère! le soleil ça se mérite... reposez vous quand même , et alors les spécialités locales sont bonnes? ici tout va bien, les vacances arrivent doucement mais surement;-) bibiz

je m'auto-réponds car j'ai oublié de te demander : elle était bonne cette bouteille?? ;-))

Bouteille tTTTRRRRREEEEEEESSSS bonnes comme un vin de plus de 20 années. Elles ont pris de l'age dans les fonds. Ns avons fait un message "vite fait" pour dire que nous n'avions pas coulé. Le recit est sur ce blog a la fin de " DEPART". Dur, dur mais c'est comme le reste nul sans peine. Bigs bisous a toi et a la famille. Nous visitons LA CORUNA et commencons a apprendre la langue. nous savons dire que nous ne parlons pas l'Espagnole. Le courrier etc.... bien a vous. Gilbert / Chantal.

Salut, suis passé à bord mardi soir avec Manu et le fiston, sans succès... Hier sommes descendus à Camarinas, c'est vraiment un chouette de petit village, ne pas le rater surtout, ça change bien après 15 jours de grande ville. On va laisser passer le petit coup de vent de demain et sans doute remonter vers le nord, Corme justement ou La Corogne à nouveau, Manu n'en a pas vu grand chose, avant de partir plus à l'est. Donc navigation samedi normalement, j'essaierai un petit coup de VHF si on ne s’arrête pas à Corme... Si on se rate, car si le monde est petit la mer est grande, bonne route. Je penserai à vous quand des envies de vagabondage me hanteront dans l'hiver breton...

Nous sommes a Corme avec le coup de vent. ACTUELLEMENT. Des que possible nous descendons sur Camarinas.

bonne continuation, on s'est rencontré à la corona, le bateau avec une cabane bleu sur l'arriere, on est maintenant dans un petite marina perdu au fond de la ria de vigo, ne pas louper apres le charmant mouillage de corme; Camarinas mouillage ou port pas tres cher, puis muros gratuit jusqu'à la semaine derniere mais plus maintenant, cambarro à voir absolument bon vent moustache sur sercul

Coucou à vous ! Hé bé tout va bien, le temps n'est pas aussi chaud que pour vous mais ça va. J'ai vu l'année dernière ces silos à grain; c'est étonnant ! Je vois que tout va bien maintenant c'est super, régalez vous. Quand à Jonathan il va bien, pas de pb particulier à signaler, du coté de l’arbre et joint tout va bien, à changer l'hiver prochain quand même restons sérieux !!!!!!!Plus sérieusement justement : pour le porto et il y a aussi qq vins rouge délicieux PROFITEZ! Aller bises et à plus.

Salut les Shundo, Je suis rentré au bureau, retour à la civilisation du net, c'est plus pratique que les petits SMS de ces dernières semaines pour communiquer (je n'ai trouvé de pigeon). Bravo pour votre traversée de l'enfer du golf ! Malgré votre récit peu élogieux de cet endroit, vous ne m'avez pas dégouté de le faire moi-même, j'espère, et le plus tôt possible. On vient d'avoir aussi quelques séquences "shaker" ou "machine à laver" en Mer Celtique et en Manche et il est vrai qu'on content quand ça s'arrête. On vous fera parvenir quelques photos (et peut-être le film que va monter Denis) sur notre périple irlandais. Attention, c'est de la photo et de la vidéo en couleur, mais on n'y perçoit que 2 couleurs : du gris clair et du gris foncé. Malgré ça, c'était bien, et je suis d'y retourner plus tard. Profitez bien du temps dont vous disposez, du temps qu'il fait et du temps qui passe. Hasta pronto, JF

Bonjour a toi. Bon courrage. Actuellement nous avons des problemes pour te faire parvenir des SMS. Je suis au nautico du port pour la WIFI. Je viens donc de mettre a jour avec des nouvelles fraiches (Chaudes) Vient vite ici il fait MERVEILLEUSEMENT BON.

Salut Gilbert et Chantal. Pour les percebes je suppose que vous avez trouvé ceux la sur une épave ou un truc flottant, ce ne sont pas les bons... Donc pas de regrets à avoir si vous ne les avez pas mangés. Regardez bien ceux du commerce, on en voit partout par ici, ils sont plus pointus et plus sombres, pour les prouvez par vous même c'est une autre affaire.... Quand à la recette, si vous en achetez quelques uns, et je vous le recommande même si le prix est un peu cher, vous les mettez dans de l'eau froide bien salée, genre langoustines ou crabes, voir dans de l'eau de mer. Vous portez à ébullition, vous laissez bouillir deux minutes, pas plus, vous les sortez de l'eau, vous laissez bien refroidir, quoique certains les mangent tièdes, et c'est prêt !!! Pour les manger vous tournez un peu la tête pour l'arracher du pied et si vous l'avez bien cuit le corps de la bête qui est dans le pied vient avec la tête. Et c'est ce corps qu'on mange, trempé dans la mayo c'est le top. Ne mangez pas ce qui est dans la tête, genre branchies, c'est pas bon !!! Bon appétit !!! Je vois que nous avons raté une belle fiesta à Camarinas.... Actuellement on est à Carino, près de Viveiro où nous irons demain. Puis retour Bretagne des qu'un créneau se présente... Bonne route, veinards !

Bonjour. Merci pour cette reponse. Dommage elles etaient belles ces betes non? Alors bon retour. Nous irons voir sur les roches a la maree base si nous en trouvons.

Salut les Shundo, Vous en avez pas marre de tout ce soleil ? ça doit être pesant à la longue, non ? Pour nous, pas de problème, c'est terminé. Cette année, l'été en Normandie, c'était du 23 au 28 juillet, fallait pas le louper ... Y en a qui songent déjà à l'hivernage du bateau, on va remettre les tauds d'hiver et bientôt allumer le chauffage. Vous voyez, la vie de marin du nord est tout de même plus trépidente que celle des marins du sud, qui n'ont qu'à se la couler douce au soleil ... Bon, allez, profitez-en quand même, et ne prennez pas tout le soleil pour vous, laissez-en un peu aux autres. Hasta pronto, JF

Bonsoir JF. A ta question bien-sur que non et nous en redemandons encore! Mais toi viens vite... Nous t'attendons. Chantal et moi te propulsons une bonne grosse poignée d'énergie solaire.

Profitez, profitez !!!! Bandes de petits veinards mais je suis sur que le temps "tempéré" de Normandie va vous manquer très vite !!!! Glups!!!!!!!!!!!Quand je pense que je ne me suis pas baigné encore cette année! Mais bon tout va béné! Orages Orages depuis que je suis en Allemagne. Suis sur que le mois de Septembre sera torride !?! Pense bien à vous et suis très enchanté de cette balade en Baltique; cela valait le déplacement! Aller bonne baignade !

Bj "notre François". Evidemment tout avoir les paysages et le tres beau temps. Bon ! Mais tu as le loisir de repasser par ici ? Ta collection de Pavillon s'enrichie terriblement Bravo a toi. Chantal et Gilbert.

Salut les Shundo. Eh oui, plus 3200 visites ! Bon, j'y participe modestement à hauteur de 157 visites par jours, et, croyez-moi, ça me bouffe un temps fou. Non, je n'ai pas de commentaire particulier à faire, seulement 3 questions précises me taraudaient: - où êtes-vous en ce moment ? - combien d'ampères heures avez-vous comsommé depuis votre départ ? - combien de litres d'eau a produit votre dessal ? Eh bien, par une anticipation phénoménale, Gilbert, tu y as répondu avant même que les questions ne soient exprimées. :-)) Bon, allez, je retourne voir la météo, pour savoir si on sort ou pas durant ce week-end à rallonge, c'est pas gagné pour au moins mercredi et jeudi. Portez vous bien, Hasta Pronto, JF

Alors la, je me marre Pour vous consoler ici pas beau aujourd hui. mais quand meme 24 degres. 1.90 pas vu...

Nous vous envoyons de gros bisous depuis le gesc 3 ou la météo est un peu capricieuse. Nous vous souhaitons bon vent pour la suite de vos aventures... Elise, camille, solange, guy

salut p'pa!! de retour de vacances (t'as vu mon mail?) je vois que la navigation se passe plus paisiblement, tant mieux! ici c'est la canicule qui arrive de "chez vous" apparemment même si vous semblez ne pas en avoir trop souffert. bibiz à bientot les stars du net ;-))

Bonjours à vous deux La description de votre voyage dans cette région nous rappelle des souvenirs émus .. Ce-là fait plaisir d'avoir de vos nouvelles . Vous ne vous souvenez peut-être pas de nous , nous étions en même temps à Camarinas , nous sur la route de retour . Nous sommes rentrés maintenant . Bonnes navigations pour la poursuite de votre voyage Jean Pierre et Martine (First 29 Ptizef )

Bonjour a vous. Venez vite nous rejoindre. Il fait toujours beau. Pourquoi partir alors qu'il fait si bon vivre ici même si nous avons quelques soucis actuellement. Souhaitant croiser votre route le plus tôt possible.

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...