Dans le golfe d'Argosaronikos

Dans le golfe d'Argosaronikos

Posté par : Yannis
21 April 2018 à 18h
Last updated 06 January 2019 à 11h
4731 vues
Flux-RSS

Mise à jour en janvier 2019. Quelques mouillages autour d'Athènes 'meconnus', en fin du text

___________________________________   Avril 2018  ________________________________________________________________________________________________________________________

Six mois d’hivernage à sec à Koilada chez Bassimakopouloi et Mimosa s’impatiente pour retrouver l’eau salée. Charles un copain et marin de longue date me rejoint le week end de Pacques grec pour préparer le bateau et ensuite faire une petite croisière. Après 3 jours de petits travaux Mimosa est dans la darse mardi de Pacques. Il ne nous reste plus qu’à hisser les voiles et partir. Il nous faut remonter à Athènes pour prendre notre place dans un minuscule port à     coté    de Mikrolimano et récupérer deux jeunes dont mon capitaine en second, mon neveu. Mercredi 11 avril donc départ au moteur pour Hydra, point de vent,      avec une petite halte méridienne à Dokos. Dokos est une ile en face de Ermioni, inhabitée aujourd'hui, mais on y trouve le plus ancien naufrage du monde.

Le port de  Hydra

 

  

Transport par mulets à Hydra

 

Mouillage à Dokos

 

Hydra est l’ile des armateurs, des touristes, des plaisanciers en flottille et des athéniens snobs. En saison il y a plusieurs rangées de bateaux, les ancres se mêlent, les équipages se bagarrent, en résumé pas un endroit pour nous.  Aujourd’hui nous arrivons à trouver une bonne place à quai et ceci nous permet de nous balader dans la ville, où il n’y a pas de voitures, motos, ou même vélos. Seulement des mulets qui transportent tout ! La ville a conservé son caractère ancien et plusieurs maisons ont été retapées.   C'est un peu le Saint Tropez grec.

Le lendemain départ pour Egine via Poros, toujours au moteur. Il fait très beau et le passage du canal de Poros est magnifique. Le soir nous trouve amarrés au port d’Egine presque vide aussi. Egine est l’ile des pistaches et de saint Nektarios, pour les grecs. A coté    d’Athènes, est un lieu privilégié pour une escapade journalière pour les athéniens. Les ferries n’arrêtent pas leur va et vient toute la journée. A Athènes nous récupérons deux nouveaux membres de l’équipage et nous partons pour une petite escapade de 4-5 jours. Nous arrivons pour le coucher du soleil au cap Sounion avec environ 15-18 nœuds de vent de travers. C’est depuis ce cap que Egée père de Thésée s’est suicidé en voyant le bateau de son fils revenir de Crète avec des voiles noires. Thésée avait juste oublié de les changer après avoir tué le Minotaure. D’où le nom de la mer Egée.

         

Le canal de Poros depuis le sud

      

Poros de loin

Poros

Russian Bay à Poros

Le temple de Poseidon au Cap Sounion

Les jeunes veulent du vent et Mimosa met cap vers Merichas à Kythnos avec 18-21 nœuds de vent de travers. A midi nous sommes mouillés dans le port et on profite pour visiter cette ile sauvage et magnifique. Il ne fait pas beau, et le fond de l’air est froid.   Nous déjeunons à Loutra chez Alkistis, une vieille connaissance de Charles, et son restaurant Xerolithia.

 

Dans les rues de Dryopida à Kythnos

Le lendemain 46 miles au programme pour atteindre Methana et ses sources chaudes. Il y a du vent F5-F6 établi, il fait froid !  Bonnets et vestes de quart sont de rigueur ! Mimosa galope à 8-9 nœuds et nous arrivons vers 4 heures au port de Methana. Un bain dans les sources chaudes s’impose après cette journée de vent et de froid !

              

Les bains chauds à Methana

Les deux jours suivants le vent tombe et nous atteignons Angistri et Athènes au moteur. Pour un premier voyage nous avons parcouru près de 200 milles moitié au moteur. Mimosa a pris sa place dans le club nautique de Delfinario, parmi d’autres voileux et régatiers.

Mimosa à Angistri et a son port du club NOD au Pirée.

Voilà notre parcours pour ce mois d'Avril 2018

Photos de moi même et de mon ami Charles.

_____________________________________________________________________________________________________________________________

Voici quelques mouillages autour d'Athènes 'moins connus'. 

  • Fleves ~10 milles au SE d'Athènes. En principe c'est une zone militaire mais tout le monde y va. A priori on n'a pas le droit de débarquer. Abri du meltem
  • Kyra ilot au NW de Agistri. En principe zone d’exercices militaire. Tout le monde y va ! Mouillage de beau temps
  • Agistri est un ilot à l’ouest d’Egine. Le petit port est sympa et on trouve 2-3 mouillages vers le sud-ouest. Assez fréquenté en week end.
  • Nea Epidavros, joli petit port sur la côte du Péloponnèse. Pendilles !!
  • Korfos, aussi sur la côte du Péloponnèse. Il existe un quai vers les restaus, ne pas se rapprocher trop, rochers. Il existe aussi un autre quai a gauche des restaus si vous trouvez une place, on se met le long.
  • Diaporioi, NE de Korfos.  Deux trois ilots, eaux turquoises, attention rats dehors !!! Mouillages de beau temps

  • Egine. Port très très fréquenté, arriver vers midi. Au sud petit port de Perdika mais attention aux rochers, à l’ouest Aghia Marina si pas de meltem

 

De gauche à droite, le mouillage de Kyra, Nea Epidavros, le port d'Egine, serrés !

Ilots Diaporioi

Bonjour notre prochaine saison sera peloponese puis environ d’athenes , vous parlez du port NOD , quel est ce port? Quand de la famille arrivera sur athenes, que est la marina la plus facile ou nous devrions nous trouver ou l’ile qui est deservie par un ferry ? Je suis preneuse de renseignement tant au point de vue mouillage , que de quai gratuit ou port a sec pour notre prochain hivernage . Nous sommes pour le moment a preveza . Je vais deja lire attentivement ce que vous y avez mis . Je crois comme tout le monde , on attend plus de renseignement au sujet de cette nouvelle taxe qui va un peu tuer le tourisme et les resto . Deja merci pour ce que vous y avez mis a ce sujet la .merci d avance

Bonjour, beaucoup de petits ports autour d'Athènes sont gérés par les clubs et NOD en est un. Il faut donc être membre pour y aller. Pour embarquer des gens arrivant depuis l'aéroport d'Athènes on peut choisir a priori entre 2 options. a) Entrer dans un port entre Voula/Glyfada et Faliro au Pirée, juste pour 1-2 h et persuader les gens de vous laisser le faire. Sinon mouiller devant. Tous ces ports sont desservis par le bus X96 venant de l'aéroport. b) Prendre une place dans une marina. Elle sera payante 35-40 Euros par nuit pour 35 pieds. Je conseille la marina de Zea, le bus X96 arrive à environ 500-1000 m suivant où on est. On est au centre ville avec toutes les facilites devant votre porte ! L'ile la plus proche et très bien desservie par les ferries est Egine. Le port est payant ~15 Euros pour 35 pieds mais il faut arriver vers midi pour trouver une place. Pour hiverner à sec, 3 chantiers à Egine, ou 2 chantiers à Koilada au Péloponnèse, derrière Porto Cheli. Nous y sommes restés 2 ans et je pense qu'on reviendra.

Je passe de Hisse et Ho à STW pour jeter un oeil sur votre récit trés instructif pour nous qui envisageons le même périple cet été et nous laisserons probablement notre cata dans ce secteur pour hiverner. Sera t'il possible de vous contacter afin d'en discuter de vive voix? Ou alors par MP? Bien cordialement Jacques

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...