Antifouling à ultrasons

13377 lectures / 118 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
DUFOUR GIB'SEA 41
Inscrit forum
Antifouling à ultrasons
sujet n°100223
Bonjour à tous,
Quelqu'un a-t-il des retours d'expérience sur l'antifouling "ultrasonic"?
Hors ligne
Lagoon 40 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°191494

 Dans le cadre d'un test pour le forum italien 'amici della vela', j' en ai installe un.
Les resultats semblent concluant. pas d'AV depuis 2 ans et pratiquement rien sur la carene. je la controlais regulierement, des 'denti di cane' sont apparues lorsque l'appareil s'est legerement decolle de la coque (contact non parfait). Meme dans ce cas, elles ne sont apparues que tres loin de l'appareil.
Je vais tester encore cette annee sans AV et l'an prochain j'en remet  (pour avoir une carene plus jolie).
Conclusion positive donc. Permet d'appliquer l'AV moins frequemment et represente donc une economie significative. Point negatif, 0.2 -0.5 ampaire de consommation, facilement compensee par panneau ou eolienne, mais oblige a laisser les batteries branchees non stop

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°192934

 Ayant installé un appareil à ultrasons sur un Salona 37 non carèné depuis deux ans et stationné dans une marina propice à la croissance des algues et au dévéloppement des coquillages ( Santa Marta en Colombie) force est de constater que le résultat est surprenant! L'appareil a été installé début décembre 2011 et branché sur le courant du quai puisqu'il est bi-voltage. Toutes les algues et coquillages sont morts et se détachent facilement de la coque et de l'hélice sans effort. En 10 minutes à l'aide d'un simple morceau de bois la coque était parfaitement lisse. Pour l'hélice (maxprop)le fait de la faire tourner a été suffisant. Le fabricant préconise de naviguer régulièrement pour se débarrasser des indésirables ceci afin d'éviter d'avoir à nettoyer à la main. Le frottement de la carène dans l'eau est semble-t-il suffisant pour détacher les bestioles mortes. Cet appareil n'est pas Ultrasonic, il est fabriqué en Hollande et il est moins cher. 

Hors ligne
POUVREAU PLAN AUZEPY BRENNEUR
Inscrit forum
réponse n°192936

Intéressant, mais est-ce compatible avec une coque alu?

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°192937

 Surtout avec une coque en alu. Les premiers essais de ce système ont d'ailleurs été faits pour trouver une solution au problème spécifique des bateaux en alu. Il n'y a pas d'électricité en contact avec la coque. Il s'agit de fréquences son qui dérangent les algues. L'appareil que j'utilise est de la nouvelle génération et utilise la technologie numérique qui permet une plus grande gamme de fréquences que ses ancêtres analogiques. La question qui se posait était: est-ce que cet appareil fonctionne dans les eaux chaudes des Caraïbes apparemment pour moi ça fonctionne.
Mais comme pour toute nouveauté il y a toujours des sceptiques. Je me souviens qu'il y a 4 ou 5 ans tout le monde me disait que je ne pourrais pas installer Maxsea sous Vista et pourtant j'y suis arrivé.

Hors ligne
OVNI
Membre cotisant
Cotisant depuis 2009
réponse n°192941

Ce procédé parait très intéressant.
Effectivement, il est vraisemblable que les coques alu soient des très bons candidats  ( les coques métalliques transmettent très bien les bruits- comme les clapots sous la jupe par exemple)
Je serais très partant  mais j'ai deux freins
-le premier : la consommation : ce n'est peut être cependant plus  un gros souci avec les derniers circuits électroniques  (ce d'autant qu'en grande traversée, l'arreter est probablement sans conséquence, si on part bien propre)
-le deuxième : plus rédhiboitoire : un bruit  de cliquetis est il audible à bord  puisque la sonde est à l'intérieur de la coque  ( le cliquetis des sondes extérieures de profondeur est  très audible sous l'eau et désagréable ) 

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°192942

La consommation est en effet largement compensée par une éolienne ou un panneau solaire ( mon cas ). En navigation l'appareil peut être éteint, à quai pas de problème encore qu'il vaille mieux choisir un modèle en bi-voltage.
Pour ce qui concerne le bruit je n'en ai constaté aucun puisqu'il s'agit d'ultrasons inaudibles par l'homme.
La perfection n'existe pas mais pour moi qui doit me rendre à Cartagena pour carèner cet appareil est concluant et permet d'espacer les sorties d'eau et surtout les longs stationnement à terre et par conséquent de diminuer les coûts d'entretien de la carène. Les anodes, elles, pouvant être parfaitement changées à flôts.  

Anonyme (non vérifié)
réponse n°192944

Vraiment interessant cet ATF ultrasons...
Comme je suis une nana je dirai quand même... dommage pour mes petits poissons que j'appelle mes "bizouilleurs de coque"!
Ils me tenaient compagnie... vont-ils pouvoir continuer de me lancer leurs bisouxxx tout en bouffant mes petites Z'algues ???
Sinon, fini avec les bises si j'installe ça sur Enomis ?

Par contre... sur le trimaran en alu, il semble que ce soit bigrement interessant.
Peut-on avoir plus d'infos sur les différents appareils actuellement dispo sur le marché.
En particulier le modèle hollandais.

Merci et bizzz.. marines

Sophie S/Y Enomis
Alain S/Y Uventusa

Hors ligne
ROMANEE
Inscrit forum
réponse n°192946

 Bonjour,
Comment s'appelle le concurent de l'ultrasonic
merci

Anonyme (non vérifié)
réponse n°192964

...
Mais de quel "appareil" parlez-vous ?

Aucun nom, aucun lien qui puisse nous renseigner sérieusement !

Cela fait 20 ans (et plus) que l'on parle de système à ultra-son qui ne sont que des vibrations transmises à la coque d'un effet plus que douteux.

Bref, soyez précis dans vos informations, elles n'en seront que plus probantes !


Hors ligne
TIROT 702
Inscrit forum
réponse n°192966
Mateus a écrit :
 Bonjour,
Comment s'appelle le concurent de l'ultrasonic
merci

 "HARSONIC"
http://www.harsonic.com/

"ULTRASONIC"
http://www.ultrasonic-antifouling.com/ultrasonic_antifouling_faqs1.html

Même produit commercialisé  à travers deux sociètés différentes ou vraiment deux produits distincts?????

Mais aussi :

"BOAT SONIC"
http://www.gom-air.com/

Ou encore :

"ELECTROCLEAN"
http://www.siecmi.com/electroclean/

Le meilleur antifouling : naviguer . Examinez votre coque après une transat ou une transpac et tirez-en vos conclusions...

http://www.harsonic.com/harsonic.html

Hors ligne
GLADIATEUR
Inscrit forum
réponse n°192986

bonjour,et avec les animaux,est ce  que sa les derangent,j'ai un chien mais je pense aussi au animaux marin

Hors ligne
PRINCESS 33
Inscrit forum
réponse n°192990
Mwongo© a écrit :

Le meilleur antifouling : naviguer . Examinez votre coque après une transat ou une transpac et tirez-en vos conclusions...

 Evidemment, c'est pas avec 4000 m de fond que tu vas attraper des berniques ou des algues.....

Hors ligne
TIROT 702
Inscrit forum
réponse n°192993

 Le simple fait de naviguer nettoie la coque :  le frottement de l'eau, le choc des vagues...
Il y a des algues et des berniques même par 4000M de fond , il suffit de croiser un espar ou un objet flottant perdu par un navire en plein océan pour se rendre compte qu'il se colonise.

            1.   "   De très nombreuses variétés d’ algues proviennent de la haute mer. Elles y vivent sous forme libre et suivent des courants marins qui les dirigent finalement  sur les côtes
 
            2.      Ils ont trouvé des algues qui produisent des toxines presque partout où ils ont cherché dans des régions en haute mer dans le Pacifique. Ils ont aussi détecté de l'acide domoïque, la neurotoxine produite par ces algues.
 
  1. Les anatifes sont présents dans toutes les mers du globe, principalement dans les mers chaudes. Ce sont des organismes pélagiques, vivant en haute mer.
Hors ligne
PRINCESS 33
Inscrit forum
réponse n°193006

 Amende honorable !

On apprend tous les jours !

Anonyme (non vérifié)
réponse n°193014

Nous avons eu ce type de matériel sur notre précedent bateau , j'espére que les derniers modéles se sont améliorés car le notre n'avait 'd'ultra sonique' que le nom
et dans une coque acier qui fait caisse de résonnance  :pas terrible .
Mais si les retours d'experiences des nouveaux modéles sont favorable peut etre une solution pour les bateaux alu un peu demunis coté anti fouling depuis l'abandon de l'étain .
A par le semi érodable de style Trilux 33 (et encore ...) pour l'instant nous n'avons pa trouvés de solutions satisfaisantes .

Hors ligne
FIRST 45F5
Inscrit forum
réponse n°193042

Avec un appareil à ultra sons , il n'y a plus de dauphins autour du bateau ????
C'est peut-être bien pour ne pas avoir de souris ou rat à bord.
Christophe.

Hors ligne
KETCH Bois 1959 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°193049

Bonjour,
est ce que ça marche sur une coque en bois ( bordés 30MM) ?
SALUT LECELTE

Hors ligne
Lagoon 40 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°193050

Le mien était vendu en kit par la jaycar (australie). Il se vend aussi en angleterre.
Pour les dauphins, pas de problèmes, ils m'ont fait compagnie pendant 48 heures cet été. Ceci dit ils péchaient et ne sont jamais vraiment venu jouer avec le bateau.
Je confirme également un petit 'tic tic' à peine audible et seulement si on cherche à l'entendre.
La consommation est de 0,2 Ah avec des points a 0,5 ah. Donc rien de vraiment important et pénalisant.
Par contre en onde courte très grosses perturbation ò l'écoute, le navtex bien que perturbé à malgrè tout toujours fonctionné sans problème.

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°193051

 Malheureusement ça ne fonctionne pas sur une coque en bois.

Hors ligne
DUFOUR GIB'SEA 41
Inscrit forum
réponse n°193098
Tetete1946 a écrit :
La consommation est en effet largement compensée par une éolienne ou un panneau solaire ( mon cas ). En navigation l'appareil peut être éteint, à quai pas de problème encore qu'il vaille mieux choisir un modèle en bi-voltage.
Pour ce qui concerne le bruit je n'en ai constaté aucun puisqu'il s'agit d'ultrasons inaudibles par l'homme.
La perfection n'existe pas mais pour moi qui doit me rendre à Cartagena pour carèner cet appareil est concluant et permet d'espacer les sorties d'eau et surtout les longs stationnement à terre et par conséquent de diminuer les coûts d'entretien de la carène. Les anodes, elles, pouvant être parfaitement changées à flôts.  

Merci à tous pour vos interventions.
Tetete, peux-tu me donner la marque de ton appareil dont tu as l'air satisfait?

Hors ligne
CATAMARAN ALUMINIUM
Inscrit forum
réponse n°193103

Bonjour,

Je suis également interessée. Des expériences sur des cata ?
Pour les parasites pour les ondes courtes, il doit être possible d'arrêter le dispositif à ultrason quand on utilise les ondes courtes (sur mon bateau precedent je devait arrêter glacière et transfo pour recevoir la météo par BLU, pas tres contraignant).

Bonne fin de journée
Adeline

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°193106

 Le système fonctionne sur les catas comme sur un monocoque. La seule contrainte est l'obligation d'installer un transducer dans chaque coque. 
Par ailleurs un autre avantage de ce système est d'empêcher l'obstruction des prises d'eau de refroidissement moteur et de climatisation ainsi que du loch.

Hors ligne
CATA
Inscrit forum
réponse n°193344
Mwongo© a écrit :

 "HARSONIC"
http://www.harsonic.com/

"ULTRASONIC"
http://www.ultrasonic-antifouling.com/ultrasonic_antifouling_faqs1.html

Même produit commercialisé  à travers deux sociètés différentes ou vraiment deux produits distincts?????

Mais aussi :

"BOAT SONIC"
http://www.gom-air.com/

Ou encore :

"ELECTROCLEAN"
http://www.siecmi.com/electroclean/

 Merci pour ces infos.

Après 10 minutes sur internet,

- Gomair est un revendeur Harsonic en France ;

- Electroclean semble différent des 2 autres, mais pas trouvé le tarif en ligne ;

- Ultrasonic semble beaucoup moins cher : environ 1.600 euros pour une coque de 11 à 20 mètres
contre 2.160 pour le Harsonic. 

Cette différence de prix est-elle justifiée ?

Qui a testé l'Ultrasonic ?

D'avance merci pour vos réponses.
 

Hors ligne
VOILIER J109 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°193354

Bonjour

Je ne voudrais pas jouer le sceptique, mais quand même depuis le temps que ce système existe, je n'en vois pas beaucoup installés sur les bateaux. J'ai beaucoup de mal à croire qu'un système aussi efficace ne se sache pas plus que çà. L'appareil vaut environ 1600 euros pour un 10 métres, soit le coût d'un peu plus que 2 sorties/entrées d'eau, et je ne parle pas de l'antifouling, donc un système amortissable pratiquement immédiatement. Malgré cela, je ne connais personne dans le port qui a ce système. Les seuls personnes qui ont adopté le système disent qu'il faut naviguer au moins une fois par semaine pour avoir une coque propre. Si on regarde bien, même sans ce système un bateau qui navigue souvent reste propre la plupart du temps.
Maintenant peut être que la techno s'est amélioré, et que le système ultrason est devenu efficace à voir...

Cordialement

Hors ligne
Lagoon 40 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°193360

J'étais aussi sceptique que toi.
Si tu veux voici le test que j'ai effectué avec le site 'amici della vela' en italie.
Note qu'ici le prix est beaucoup plus bas que ceux énoncé ici. J'ai profité du forum pour me faire monter les éléments (version en kit), le tester en laboratoire et l'installer sur le voilier, d'ou un cout ridicule.
Le test est documenté par les photos avant et après. Tu y retouvera les doutes de tous, y compris les miens, des liens vers d'autres sites qui ont testé aux USA.
Evidemment c'est en italien et fait par des italiens, il y a pas mal de pollution de messages, mais avec un traducteur tu devrais y arriver.

forum.amicidellavela.it/topic.asp

Anonyme (non vérifié)
réponse n°193363

Bonjour à tous,

Ce qui me dérange, dans tout cela, est l'avis de M. Couderc sur ce système d'antifouling...

www.voilelec.com/pages/sacvoile.php#volvo

Ses arguments, au sujet de la marine marchande qui aurait bien intérêt à utiliser le système, sont assez bien fondés, non ?

Je reste dubitatif.


http://www.voilelec.com/pages/sacvoile.php#volvo

Hors ligne
CATA
Inscrit forum
réponse n°193378
Bompa1 a écrit :
J'étais aussi sceptique que toi.
Si tu veux voici le test que j'ai effectué avec le site 'amici della vela' en italie.
Note qu'ici le prix est beaucoup plus bas que ceux énoncé ici. J'ai profité du forum pour me faire monter les éléments (version en kit), le tester en laboratoire et l'installer sur le voilier, d'ou un cout ridicule.
Le test est documenté par les photos avant et après. Tu y retouvera les doutes de tous, y compris les miens, des liens vers d'autres sites qui ont testé aux USA.
Evidemment c'est en italien et fait par des italiens, il y a pas mal de pollution de messages, mais avec un traducteur tu devrais y arriver.

forum.amicidellavela.it/topic.asp

Merci pour le lien.

Effectivement, au tarif "Jaycar" ça vaut le coup (coût ?) d'essayer.

http://www.jaycarelectronics.co.uk/productResults.asp?keywords=YS5602&keyform=KEYWORD&SUBMIT.x=33&SUBMIT.y=11

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°193380

L'argument de Couderc au sujet de la Marine Marchande est logique. A contrario, il existe aussi des techniques simples, pourtant  sytématiquement mises en oeuvre sur les navires militaires ou de commerce (ce qui veut dire TOUS...), scientifiquement validées et parfaitement efficaces, qui font toujours l'objet de discussions ésotériques étonnantes auprès des plaisanciers !

Anonyme (non vérifié)
réponse n°193382
Atyas a écrit :
L'argument de Couderc au sujet de la Marine Marchande est logique. A contrario, il existe aussi des techniques simples, pourtant  sytématiquement mises en oeuvre sur les navires militaires ou de commerce (ce qui veut dire TOUS...), scientifiquement validées et parfaitement efficaces, qui font toujours l'objet de discussions ésotériques étonnantes auprès des plaisanciers !

 Bonsoir, et quelles sont ces techniques ?

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°193384

Le contrôle des coques et équipements métalliques immergés à l'aide d'une électrode de référence, par exemple, pour savoir immanquablement s'ils souffrent de corrosion galvanique ou d'électrolyse et si les anodes font leur boulot ou non... Au lieu de celà on lit des centaines d'avis et de suppositions disparates qui réinventent sans cesse un monde qui n'a pourtant plus à l'être... Affolant au vu du coût d'une réparation, voire même, d'une simple hélice... A croire que dans ce milieu l'argent pour remplacer un équipement détruit par ignorance ou négligence n'est pas un problème...

Hors ligne
KETCH Bois 1959 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°193397

Bonjour,
je suis entierement d'accord avec M COUDERC, arrêtons de polluer les mers.. également avec des fréquences mal maitrisées, cela suffit avec les sonars , etc... nous somme incapable de prévoir les retombées sur les mamipheres marins, les poissons etc....
Naviguer il n' y a que cela de vraie et d'efficace pour les plaisanciers...... OU alors sortir les bateaux de l'eau.
Côté  Marine commerciale, je tempère l'ardeur de celui qui croit qu'un nouveau procédé (ou technologie) efficace va s'implanter rapidement au sein de la Marine (en général) je travaille maintenant depuis 40 ans (et oui ça commence a compter) avec la Marine, et je peux vous dire que la Tradition (avec un grand T) à la vie dure...; également du côté des nouvelles techniques qui metttent des années à s'imposer.... (mais elles y arrivent si elles sont valables et font gagner de l'argent...)  j'ai rencontré le même pb dans le secteur aéronautique ( essayer de remplacer le manche à balai par un système de commande vocale ou de  "commande tête haute" et vous verrez la réaction......  même sur le Rafale... qui était a la pointe de la technologie il y a quelques années.... BREF surtout dans ces secteurs technologiques , mais ayant une histoire riche en Tradition.....   MAIS J'AIME LA MARINE (toute mais surtout la Royale )
Salut LECELTE

Hors ligne
Lagoon 40 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°193399

Effectivement, dit comme ca je me rend compte que les traditions ont la vie dure.
Maintenant vu la puissance émise par ces instruments, ca doit pas aller perturbrer les poissons bien loin.
Ma plus grosse pollution en mer c'est quand meme d'y avoir mis 4,5 tonnes de résines et ce seulement pour me faire plaisir. Quant aux peintures anti fouling, je les mettais et les mettrai encore, meme si elles ne fonctionnent pas très bien, car bien évidemment elles ne polluent pas (à ce demander pourquoi les chantiers doivent respecter des normes antipollutions quand ils les appliquent). Sans oublier les mégots de cigarettes qui finissent à la mer pour ne parler que de ca. Je sais, vous ne jetez pas les mégots, vous les gardez dans un sac à part pendant toute la transat.
On est capable de prévoir les retombées pour tout ca ?

Hors ligne
CATA
Inscrit forum
réponse n°193402
Lecelte a écrit :
nous somme incapable de prévoir les retombées sur les mamipheres marins, les poissons etc....
Naviguer il n' y a que cela de vraie et d'efficace pour les plaisanciers...... OU alors sortir les bateaux de l'eau.
 

Ouais : "naviguer OU sortir les bateaux de l'eau", c'est plus facile à dire qu'à faire.

Quant à l'impact sur les  "mamipheres marins", le fabricant préconise explicitement de couper le bazar en navigation et de ne l'utiliser qu'à la marina ou au mouillage.
Les "mamipheres marins" sont tout de même assez rares dans les marinas et si le bazar permet d'espacer les carénages, le bilan global "pollution" n'est paut être pas si négatif que ça, non ?

D'accord avec toi sur le "conservatisme" des Marins (et des Aviateurs  ).

Bon vent,

GG
  

http://www.jaycarelectronics.co.uk/products_uploaded/YS5602_Manual_111115.pdf

Hors ligne
KETCH Bois 1959 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°193409

Tu as entierement raison pour sortir son bateau de l'eau, car moi même je viens de me faire pieger.... mon nouveau boat a fait la route
St Mandrier/le Havre en convoi exceptionnel 2em catégorie (avec voiture ouvreuse bécause +4M de large) et arrivé au Conservatoire
Maritime ou il devait se refaire une beauté, il manque 20cm à la porte pour qu'il rentre... c'est ballot ??? mais ça ménerve !
Salut LECELTE

Hors ligne
CATA
Inscrit forum
réponse n°193415
Lecelte a écrit :
Tu as entierement raison pour sortir son bateau de l'eau, car moi même je viens de me faire pieger.... 

ça ménerve !

Salut LECELTE

 

Bienvenue au club.

Pour mon barlu (15 X 8 M. et 17 tonnes) c'est 1500 roros la mise à terre ; 1500 roros la remise à l'eau et la location de l'emplacement au sec me coûte plus cher que la place à quai à la marina (que je continue à payer, à l'année, pendant les travaux).

Alors, tu vois, la solution "au sec/à l'eau", si elle est très "politiquement correcte", n'est pas très commode et s'il est possible d'espacer au maximum les manoeuvres.... (Sans même parler des dégâts à chaque manutention.....)

GG

Hors ligne
POUVREAU PLAN AUZEPY BRENNEUR
Inscrit forum
réponse n°193421
FLYER34 a écrit :
Lecelte a écrit :
nous somme incapable de prévoir les retombées sur les mamipheres marins, les poissons etc....
Naviguer il n' y a que cela de vraie et d'efficace pour les plaisanciers...... OU alors sortir les bateaux de l'eau.
 

Ouais : "naviguer OU sortir les bateaux de l'eau", c'est plus facile à dire qu'à faire.

Quant à l'impact sur les  "mamipheres marins", le fabricant préconise explicitement de couper le bazar en navigation et de ne l'utiliser qu'à la marina ou au mouillage.
Les "mamipheres marins" sont tout de même assez rares dans les marinas et si le bazar permet d'espacer les carénages, le bilan global "pollution" n'est paut être pas si négatif que ça, non ?

D'accord avec toi sur le "conservatisme" des Marins (et des Aviateurs  ).

Bon vent,

GG

Ce n'a pas l'air aussi innocent que ça quand on lit dans le manuel d'installation:

"IMPORTANT SAFETY CONCERNS
WARNING!
Do not swim under the boat for any length of time while the system is operating. TURN THE SYSTEM OFF when swimming under or adjacent to the boat"

c'est pas très encourageant non?
  

 

Hors ligne
SLOOP AMATEUR CP
Inscrit forum
réponse n°193425

 Le pouvoir nettoyant des ultrasons est bien connu, quelle industrie, atelier ne possède pas un bac de nettoyage à ultrason. Dans ces bacs, par exemple 5 litres on utilise des transducteurs piezoélectriques de env 100Watts. L'effet est terrible, les pièces se nettoient super bien même que souvent les pièces chromées perdent leur revétement. Si on trempe ces doigts trops longtemps, la cavitation crée des microbulles autour de vos os ! C'est donc tout une question de puissance.  Si les algues se décollent, les peintures suivent-elles le même chemin? Sans compter que si l'oreille n'entend pas les ultrasons le corps les subits, des études montreraient un rapport avec la stérilité (des humains). Alors imaginez vous les poissons. L'eau d'ailleur conduit très bien les ultrasons puisqu'elle très peu compressible, Et un signal de seulement 10 watts peut certainement traverser un océan. Comparez à un bête sondeur qui envoie des pics de env 100watts, on mesure facilement l'echo, avec les pertes de diffusion du fond, à 300m donc 600m de distance. 
Il y a d'ailleur eu un projet américain d'envoyer des ultrasons depuis le Japon et de mesurer les temps de parcours moyens jusqu'aux US pour mesurer le réchauffement des océans. Ce projet a été abandonné vus les risques encourus pour les mamifères marins.
Alors que celà fonctionne ou ne fontionne pas le problème n'est peut-être pas seulement là ???

Roger

Hors ligne
KETCH Bois 1959 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°193427

En effet , cela doit être assez agressif pour les êtres humains et les mamiphéres, car la faune (je parle des colonies de petites barnacles appelées en Manche "gale") qui s'accrochent aux coques des bateaux et à tous les supports que l'on trouve dans les ports ( flotteurs , palplanches etc..) et qui proliferent à la vitesse grand V surtout au soleil résistent a presque tout (produits chimiques , mercure, métaux lourds  etc... qui ont été relevés dans les bassins ...ou il est interdit de plonger pour cette raison....
LECELTE

Hors ligne
VOILIER J109 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°193432

Moi je vous propose une solution au moins aussi efficace. Vous achetez 2 grosses enceintes de 20 watts et vous mettez la musisque à fond dans le bateau. Une bonne musique de rap, et bien je peux vous dire que les bernacles ne résisteront pas, ils lacheront prise immédiatement. D'ailleurs je vais m'empresser de déposer le brevet au cas ou lol

Cordialement

Hors ligne
Lagoon 40 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°193458

Oui, c'est bien le système que j'utilise.
Je ne sais pas si tu as lu le thread sur le site italien, ou les theads sur les sites americain qui ont testé. La différence ne s'explique pas vraiment si ce n'est les frais d'expédition plus élevés et de douane et surtout à mon avis que Jaycar est australien. Dans mon cas, les frais annexe ont été pris en charge par le forum dans le cadre du test et je ne les connais pas. J'aurais pu aussi ne pas payer le kit, mais vu le prix  j'ai préféré investir de ma poche. Pour le cout total tu devrais tout retrouver sur le site.
Sur le site américain (Yachting and Boating World Forums), certains ont testé dans les caraibes et ailleurs. Mais si le thread italien est long, ceux de YBW sont encore plus long et plus nombreux. De quoi passer quelques soirées de lecture pour améliorer notre anglais.
Là-bas aussi, de grand doutes au début, et au fur et à mesure que ca avancait plus de testeurs et plus de résultats.
De toute facon je ne prétend pas que ca remplace l'av (testé seulement 1 an), mais certainement ca l'espacera. 2012 sera ma 3eme année sans AV et l'an prochain j'en remet de toute facon. Ne fusse que pour avoir une jolie carene de couleur uniforme.

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°193460

 Le modèle dont je parle n'a été cité par personne car il est assez récent. Il est commercialisé depuis un an seulement par son concepteur qui a modifié la partie électronique pour une plus grande efficacité par rapport à ses concurrents. Il a été mis sur le marché après divers essais concluants. Vous trouverez les infos sur le site : SHIPSONIC 
Le dealer en Caraïbes peut-être contacté à cette adresse: antifouling@salona-la.com 

www.shipsonic.com

Hors ligne
OVNI
Membre cotisant
Cotisant depuis 2009
réponse n°193569

Jaycar est effectivement australien.
Le prix actuel  du dispositif est 240 AUD  , largement diffusé ici, (soit environ 180 euros) .
Pour un bateau jusque 10 m : 1 dispositif . Jusque 20 metres : 2 dispositifs.

Une partie de l'explication du prix bas vient de ce que le kit est vraiment un kit. Il faut commencer par souder toute l'électronique , puis remplir de résine.
Ci dessous en lien des photos prises sur un fil de YBW

Effectivement en UK a 90 livres  ( 110 euros) sur le webshop de Jaycar UK.  Peut être,  une promo pour s'implanter.


http://www.ybw.com/forums/showthread.php?t=273685#post2959408

Hors ligne
CATA
Inscrit forum
réponse n°193570
Pacolarame a écrit :
Une partie de l'explication du prix bas vient de ce que le kit est vraiment un kit. Il faut commencer par souder toute l'électronique.

 

Effectivement, pour un seul transmetteur, le kit à 90 £ est la solution la plus économique.
(Attention tout même au coût du port : sur le forum certains disent avoir payé 10 £, d'autres 120 £ ...).

Il se dit aussi que le montage de la partie électronique n'est pas très facile.

Bilan, pour deux transmetteurs, voire quatre dans mon cas (cata de 15 m.), le surcoût du "tout monté" est très acceptable.  

Autre point d'inquiétude : sur le forum US, certains parlent de risque de délamination de la coque au niveau des transmetteurs  

Hors ligne
OVNI
Membre cotisant
Cotisant depuis 2009
réponse n°194025

Actuellement  en Australie( sans mon bateau , hélas), j'ai poussé un peu le débat dans le yacht club que je fréquente un peu.( Cote Est et eau chaude)
Le système semble assez frequemment utilisé sous les deux marques JAYCAR et SOANAR.
Il semble efficace sur les coques alu, ( acier , je ne sais pas) , les coques polyester tres récentes.
Il y a de graves deconvenues sur les coques polyester anciennes ( à cause de l'osmose ?), sur les coques en sandwich (assez frequentes ici, semble t il) . Coques en bois : à oublier totalement.
L'installation, facile, doit cependant être parfaite, notamment le contact par le gel.
Le résultat est de efficace à au moins largement espacer les applications d'AFouling peinture.

Jaycar est un distributeur général d'électronique , présent sur le web et avec de très nombreuses boutiques jusque dans les villes moyennes. Forte réputation.
Jaycar vend le dispositif soit en kit à monter, soit sous les 2 references YS 5600  ( 2 sondes ) et YS 5602  (4 sondes )- Produit simplement à installer.
Le prix est d'environ 900 AUSD pour le 5600  ( qui semble équivalent aux dispositifs décrits dans le fil)
Curieusement, en Grand eBretagne  (lien ci dessous) le même appareil, même référence est vendu à 309 £  ( + 30  d'expedition) .

Pour ma part, avec un bateau en alu, l'efficacité moyenne (Méditeranée) à faible (Caraibes) du Trilux , j'ai commandé en UK le YS 5600.

Je reviens sur ce fil dans quelques mois pour donner le résultat.   F.

http://www.jaycar.co.uk/productResults.asp?keywords=YS+5600&keyform=KEYWORD&SUBMIT.x=25&SUBMIT.y=9

Hors ligne
VIA 36
Inscrit forum
réponse n°194030

bonjour,
je suis trés interressé par votre retour de ce systéme pour une coque alu.
je m'interroge sur les interactions physiologiques pour l'equipage.
cdt david.

Hors ligne
DUFOUR GIB'SEA 41
Inscrit forum
réponse n°194056
Pacolarame a écrit :
Actuellement  en Australie( sans mon bateau , hélas), j'ai poussé un peu le débat dans le yacht club que je fréquente un peu.( Cote Est et eau chaude)
Le système semble assez frequemment utilisé sous les deux marques JAYCAR et SOANAR.
Il semble efficace sur les coques alu, ( acier , je ne sais pas) , les coques polyester tres récentes.
Il y a de graves deconvenues sur les coques polyester anciennes ( à cause de l'osmose ?), sur les coques en sandwich (assez frequentes ici, semble t il) . Coques en bois : à oublier totalement.
L'installation, facile, doit cependant être parfaite, notamment le contact par le gel.
Le résultat est de efficace à au moins largement espacer les applications d'AFouling peinture.

Jaycar est un distributeur général d'électronique , présent sur le web et avec de très nombreuses boutiques jusque dans les villes moyennes. Forte réputation.
Jaycar vend le dispositif soit en kit à monter, soit sous les 2 references YS 5600  ( 2 sondes ) et YS 5602  (4 sondes )- Produit simplement à installer.
Le prix est d'environ 900 AUSD pour le 5600  ( qui semble équivalent aux dispositifs décrits dans le fil)
Curieusement, en Grand eBretagne  (lien ci dessous) le même appareil, même référence est vendu à 309 £  ( + 30  d'expedition) .

Pour ma part, avec un bateau en alu, l'efficacité moyenne (Méditeranée) à faible (Caraibes) du Trilux , j'ai commandé en UK le YS 5600.

Je reviens sur ce fil dans quelques mois pour donner le résultat.   F.

Merci à tous pour vos interventions, finalement, je ne suis pas mécontent d'avoir lançé ce débat!
Je crois que je vais moi aussi me lancer dans l'achat via la centrale GB de Jaycar.
Je vous tiendrai au courant des résultats dans quelques mois.
JY.P.

Hors ligne
KELT 7.60
Inscrit forum
réponse n°194057
Pacolarame a écrit :
Actuellement  en Australie( sans mon bateau , hélas), j'ai poussé un peu le débat dans le yacht club que je fréquente un peu.( Cote Est et eau chaude)
Le système semble assez frequemment utilisé sous les deux marques JAYCAR et SOANAR.
Il semble efficace sur les coques alu, ( acier , je ne sais pas) , les coques polyester tres récentes.
Il y a de graves deconvenues sur les coques polyester anciennes ( à cause de l'osmose ?), sur les coques en sandwich (assez frequentes ici, semble t il) . Coques en bois : à oublier totalement.
L'installation, facile, doit cependant être parfaite, notamment le contact par le gel.
Le résultat est de efficace à au moins largement espacer les applications d'AFouling peinture.

Jaycar est un distributeur général d'électronique , présent sur le web et avec de très nombreuses boutiques jusque dans les villes moyennes. Forte réputation.
Jaycar vend le dispositif soit en kit à monter, soit sous les 2 references YS 5600  ( 2 sondes ) et YS 5602  (4 sondes )- Produit simplement à installer.
Le prix est d'environ 900 AUSD pour le 5600  ( qui semble équivalent aux dispositifs décrits dans le fil)
Curieusement, en Grand eBretagne  (lien ci dessous) le même appareil, même référence est vendu à 309 £  ( + 30  d'expedition) .

Pour ma part, avec un bateau en alu, l'efficacité moyenne (Méditeranée) à faible (Caraibes) du Trilux , j'ai commandé en UK le YS 5600.

Je reviens sur ce fil dans quelques mois pour donner le résultat.   F.

 Pacolarame, qu'en est-il de ces "graves déconvenues pour les coques polyester anciennes " ?

merci pour plus de précisions, car nous sommes nombreux à naviguer sur ces ... coques anciennes

A+ JM

Hors ligne
Lagoon 40 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°194060

Ma coque n'a que 6 ans et est donc récente et effectivement ca à l'air de fonctionner  
Pour les anciennes coques, je ne peux qu'émettre une hypothèse. Les anciennes coques étaient plus épaisses qu'actuellement et généralement fabriquée dans des conditions non parfaites (hygrométrie et température). Par ignorance des problèmes qui allaient suivre (osmose par exemple). Le jour ou j'ai installé un nouveau speedo sur mon ancien bateau, outre l'épaisseur j'ai été étonné par le nombre de bulles d'air dans la coque. Ces bulles d'air ne sont pas bonnes pour la transmission de l'ultrason.

Un petit conseil à ceux qui tentent le coup. Lors de mon essai, un jour des 'denti di cane' sont apparues sur la coque, alors que tout était parfait auparavant. Après controle, l'appareil s'était légéremment dévisé et ne faisait plus un contact parfait avec la coque. Le conseil est donc, une fois fixé, une petite point de loctite pour empécher le transducteur de se dévisser. Sitot fait, les 'denti di cane' ont arrété d'évoluer, par contre celles présentes n'ont pas disparues comme dit dans une pub.

Hors ligne
OVNI
Membre cotisant
Cotisant depuis 2009
réponse n°194082

La notice Jaycar/ Soanar   insiste par au moins 2 fois sur le point de Loctite.
Ainsi que sur la question des bulles dans le gel , à l'installation mais aussi  au dévissage spontané

Hors ligne
OVNI
Membre cotisant
Cotisant depuis 2009
réponse n°194083
Quebec a écrit :
Pacolarame a écrit :
Actuellement  en Australie( sans mon bateau , hélas), j'ai poussé un peu le débat dans le yacht club que je fréquente un peu.( Cote Est et eau chaude)
Le système semble assez frequemment utilisé sous les deux marques JAYCAR et SOANAR.
Il semble efficace sur les coques alu, ( acier , je ne sais pas) , les coques polyester tres récentes.
Il y a de graves deconvenues sur les coques polyester anciennes ( à cause de l'osmose ?), sur les coques en sandwich (assez frequentes ici, semble t il) . Coques en bois : à oublier totalement.
L'installation, facile, doit cependant être parfaite, notamment le contact par le gel.
Le résultat est de efficace à au moins largement espacer les applications d'AFouling peinture.

Jaycar est un distributeur général d'électronique , présent sur le web et avec de très nombreuses boutiques jusque dans les villes moyennes. Forte réputation.
Jaycar vend le dispositif soit en kit à monter, soit sous les 2 references YS 5600  ( 2 sondes ) et YS 5602  (4 sondes )- Produit simplement à installer.
Le prix est d'environ 900 AUSD pour le 5600  ( qui semble équivalent aux dispositifs décrits dans le fil)
Curieusement, en Grand eBretagne  (lien ci dessous) le même appareil, même référence est vendu à 309 £  ( + 30  d'expedition) .

Pour ma part, avec un bateau en alu, l'efficacité moyenne (Méditeranée) à faible (Caraibes) du Trilux , j'ai commandé en UK le YS 5600.

Je reviens sur ce fil dans quelques mois pour donner le résultat.   F.

 Pacolarame, qu'en est-il de ces "graves déconvenues pour les coques polyester anciennes " ?

merci pour plus de précisions, car nous sommes nombreux à naviguer sur ces ... coques anciennes

A+ JM

 Les coques polyester anciennes : rien de grave: simplement, ca ne marche pas.(Plus exactement, ca peut ne pas marcher : mais, bon, c'est Ponton Radio ) Je n'ai pas entendu parler de dégat.  ("Graves" déconvenues concernait l'investissement)

On voit d'ailleurs sur certains fils la photo d'un  bateau ancien (je dirais 20 ans au minimum) en polyester sorti de l'eau au bout de quelques mois  avec des grandes algues pendantes .F

Pages

Le site de la Grande Croisière...