Je suis heureux de mon cata Nautitech

19663 lectures / 179 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°198278
Philippe G a écrit :
 Bonjour Pef,
Ce devait être Pierre à la barre, je pense.
Pour un essai plus poussé, il suffit de lui demander, si tu n'as pas ses coordonnées, je les ai.
A+
Phil

 oui c'etait Pierre... et j'ai gardé ses coordonnées... !!
j'ai oublié : légère tendance à l'auloffée (mais pas de voile d'avant), et stabilité de route parfaite, barre (à roue) tres douce... par contre, dommage qu'il n'y a pas une barre franche  pour mieux "sentir"....

Hors ligne
NAUTITEH 442 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°202074

 Bonjour à tous les heureux propriétaires de Nautitech.
Sur mon 44 le hauban sous le vent devient mou dès que le vent force un peu. J'ai repris un peu les ridoirs mais sans obtenir de changements. J'ai mis en place des "rattrappe mou" (palan 4 brins en sandow de 10) qui compensent cela et évitent les accoups a la liason hauban mat.
Avez vous le même souci et comment l'avez vous résolu?
A bientôt pour partager quelques expériences.

Philippe.


Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°202087

 Hello Philippe,

J'ai le même phénomère mais cela m'a toujours paru normal. La tension se fait sur le hauban au vent et nécessairement, le hauban sous le vent se retrouver tout mou tout mou tout mou.

Si tu reprends trop les ridoirs du hauban sous le vent, nécessairement, il sera trop tendu lorsqu'il sera au vent. Et là, ne penses-tu pas que cela risque de poser pb ? 

Mais je ne suis pas un spécialiste. C'est juste une réflexion à chaud.

A+

Hors ligne
CATANA 40
Inscrit forum
réponse n°202112

 bonjour , tout dépend de la construction du cata , sur le miens , catana 40 , vieux  de 25 ans , le hauban sous le vent au prés est a peine détendu .

Hors ligne
Plan Erik Lerouge 40 pieds (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°202202

Comme l'écrit Tropicat, normalement le hauban sous le vent ne doit pas être mou !
Sur un mat de type autoporté avec seulemnt 2 haubans et un étai, les 2 haubans doivent être très raidis, sinon, l'étai va prendre une flèche trop importante...
Mais toutes les plateformes de catamaranne sont pas égales et certaines sont un peu souples, donc en raidissant trop les haubans on peut déformer la plateforme...Un compromis à trouver !
Un autre point à vérifier c'est la raideur des haubans de guignol : au près, le mat  doit rester droit comme un " i " entre le pied et le capelage d'étai. Sinon, c'est géométrique, les haubans principaux deviennent trop longs et mous.
Donc si cintrage du mat, les haubans de guignols seront à resserer .

Hors ligne
NAUTITEH 442 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°202217

 Merci pour ces infos. Après avoir repris quelques tours au ridoirs j'ai installé mes palans "rattrappe mou". En fait j'ai en mémoire certaines photos des premiers cata de course océanique et je crois qu'il faisaient cela à cette époque. Je n'ai plus d'accoups et je profite sans soucis du confort et de la vitesse du bateau.

Hors ligne
Catamaran
Inscrit forum
réponse n°207162

Bonjour à tous,
Tout nouveau membre sur ce site Internet, c'est avec plaisir que je découvre cette mine d'informations que vous partagez.
Petite présentation rapide, 52 ans, je navigue depuis près de 20 ans sur un monocoque (Fantasia 27) sur le Lac Léman en Suisse !
Et je loue depuis passablement d'années des voiliers dans différents pays.
Je suis passé au multi depuis quelques mois, et j'ai eu l'occasion de faire une semaine sur un Catana 42 entre Hyère et la Corse et une semaine sur un Lagoon 440 entre la Corse et la Sardaigne.
J'ai aussi été au salon de Lorient pour voir un peut tout ce qui se faisait, et bien évidement mon épuse et moi avons visité le Nautitech 442. Mon épouse l'a trouvé un peu "petit" ! car pas assez de place pour sa garde-robe !
Pour ma part il m'a semblé très intéressant.
Notre projet est de partir fin 2016 début 2017 pour quelques années en mer et sommes actuellement à la recherche du cata idéal.
Donc c'est avec plaisir que je vais suivre vos différentes discussions au sujet du Nautitech, qui a mon avis semble être un cata très intéressant.
Merci d'avance à tous pour toutes ces informations

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°207165

Hello Javerne,

Bienvenu sur le post du Nautitech 442. Ca y est, je suis parti avec ma petite famille depuis 2 mois et je ne peux que confirmer ce que j'ai écris sur mon  bateau. Toujours aussi solide et agréable à barrer. Si tu as des questions, n'hésite pas à les poser. Nous sommes actuellement à Rome et descendons pour le Sénagal d'ici quelque jours.

Cordialement

STEPH

www.humanes.fr

Hors ligne
CATANA 40
Inscrit forum
réponse n°207170
Javerne a écrit :
Bonjour à tous,
Tout nouveau membre sur ce site Internet, c'est avec plaisir que je découvre cette mine d'informations que vous partagez.
Petite présentation rapide, 52 ans, je navigue depuis près de 20 ans sur un monocoque (Fantasia 27) sur le Lac Léman en Suisse !
Et je loue depuis passablement d'années des voiliers dans différents pays.
Je suis passé au multi depuis quelques mois, et j'ai eu l'occasion de faire une semaine sur un Catana 42 entre Hyère et la Corse et une semaine sur un Lagoon 440 entre la Corse et la Sardaigne.
J'ai aussi été au salon de Lorient pour voir un peut tout ce qui se faisait, et bien évidement mon épuse et moi avons visité le Nautitech 442. Mon épouse l'a trouvé un peu "petit" ! car pas assez de place pour sa garde-robe !
Pour ma part il m'a semblé très intéressant.
Notre projet est de partir fin 2016 début 2017 pour quelques années en mer et sommes actuellement à la recherche du cata idéal.
Donc c'est avec plaisir que je vais suivre vos différentes discussions au sujet du Nautitech, qui a mon avis semble être un cata très intéressant.
Merci d'avance à tous pour toutes ces informations

 bonjour , tu vas deja devoir apprendre a madame son changement de vie , car trop pétit ????? 

en tout cas profitez ensemble c est le principal ..

Hors ligne
NAUTITEH 442 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°207214

Bonjour a tous,
A propos du mouton a cinq pattes......
Le 442 est un bon compromis confort performances; Nous avons fait fransformer sur notre trois cabines la salle d'eau arriere babord en dressing. Il ne manque alors pas de place pour associer plaisir de naviguer et rangement.

Philippe 

Hors ligne
Catamaran
Inscrit forum
réponse n°207218

Effectivement, effectuer une transformation pour obtenir un dressing semblerait être la solution simple, et qui convient parfaitement à madame.
Par contre je n'ai pas trouvé d'informations au sujet de la vitesse du bateau? plutôt 5-6 nds ou plutôt 10-12 nds
Et quelle est sa capacité de remonter au pré ? (j'ai passé une semaine sur un Lagoon 440, et la remontée au pré est catastrophique !)
Plan de voilure intéressant ?
Nécessité de prendre un ris rapidement ou pas ?
Je vais contacter le chantier pour arranger un rendez-vous.
Est-ce q.q.un est passé par une solution de gestion-location pour son bateau ?
Y a-t-il des prestataires dignes de ce nom ?
Merci d'avance pour vos nombreuses réponses.

Hors ligne
Catamaran
Inscrit forum
réponse n°207238

Merci Tuvaula pour ces indications.
Par contre tu parle de LOA, nous n'avons pas ce genre de possibilités en suisse !
Je vais contacter Emeraude Catamaran et Punch Croisières, pour voir s'ils sont intéressés par "MON" plan de financement.
Ensuite on verra.
Je ne manquerais pas de poser encore des tas de questions!
Merci pour votre patience.

Hors ligne
NAUTITECH 44
Inscrit forum
réponse n°208098

Bonjour à tous,

Je reviens sur le post après 3 mois de nav sur mon Nautitech 44, entre la costa brava et les baléares.
C'est un bateau d'occasion ( le N°1 de la série) de 2006 et j'en suis très satisfait. c'est le bon compromis que je cherchais entre confort et plaisir de naviguer.( merci à Steph pour ces commentaires lors de mes recherches au printemps dernier)
Mon record de vitesse est pour l'instant de 12nds, sans vraiment l'avoir cherché ( j'étais à 90° d'un vent de 20-25nds et en abattant j'aurais pu accélérer, mais ce n'était pas ma route....)
sur la traversée Costa Brava - Minorque, on a fait 7 nds de moyenne dans un vent de travers de 15nds
Mais il est vrai qu'en dessous de 40° du vent le bateau s'arrête, et je compte 100° d'un bord à l'autre dans mes nav.

On a essuyé un coup de tram à 35-40nds près du cap CREUS dans une mer démontée, et jamais on ne s'est senti en danger. le bateau est très sécurisant, même quand il a fallut alller au pied de mât pour réduire.

Côté aménagement, c'est un 4 cabines, avec 4 salles d'eau et 2 WC, je vais transformer cette hiver la cabine AR TB en dressing, et la cabine AV TB en salle de bain/lingerie

Je voudrais installer aussi un chauffage, style chaudière Gazole et air pulsé, certain d'entre vous ont-ils des avis, recommandations et retour d'expérience?

A+

Didier sur EPISODE

Hors ligne
Plan Erik Lerouge 40 pieds (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°208246

Il est vrai que 4 cabines et 4 sdb, à part pour la loc' ou le charter, c'est de la perte de place.
J'ai compris la logique dressing-laverie du même bord mais juste une remarque : sur cata les cabines avant sont moins confortables en navigation que les cabines arrière (pour ne pas dire inhabitables au près). Pourquoi ne gardes tu pas les 2 cabines AR ?

Hors ligne
NAUTITECH 44
Inscrit forum
réponse n°208483

Oups !

Effectivement c'est le cabinet de toilette AR TB que je transforme en penderie, ( je garde le couchage ) et je transforme la cabine AV TB en lingerie-salle d'eau
La cabine AV est effectivement moins confortable, et le lit est aussi moins long !

Par contre la cabine arrière est assez bruyante en cas de clapot au mouillage. Les vaguelettes tapent sous la coque et cela résonne énormèment dans la cabine AR. Avez-vous le même problème sur les autres modèles ? et avez-vous trouvé une solution ?

Hors ligne
NAUTITEH 442 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°208618

 Pour rester dans l esprit de ce blog je tiens a souligner la competence, la rapidite et la gentillesse du service apres vente qui intervient pour regler les petits soucis techniques et repondre aux demandes de conseils ou d informations.
Merci a Nautitech pour le bateau et son suivi

Philippe
 

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°212737

Salut les amis

Me revoilà après 6 mois de navigation autour du monde avec notre 442. Nous sommes partis en juillet d’Istanbul, puis la Grèce, l’Italie, le Maroc, le Sénégal et le Cap Vert. Transat en janvier.

Alors, le 442, toujours TOP après 6 mois de nav intensive ?

Et bien ………………………………………………………… oui !

Rien à redire. 6 mois à 5 à bord d’HUMANES et nous n’avons pas souffert de la promiscuité. Le bateau a été fidèle et solide et m’a même pardonné une grosse connerie que j’ai faite (mais vraiment grosse la connerie). Le bateau est super solide et toujours aussi marin.

Seul bémol : le congélateur que nous avons coupé car beaucoup trop énergivore. Et ces bossoirs d’annexe que je trouve insuffisants et mal pensés ! Pour le reste, tout baigne.

Un regret quand même : j’ai pris un spi asy et j’aurais dû prendre un gennaker !

Evidemment, j’ai mon lot quotidien de petits pépins et je consacre chaque semaine un peu de temps à l’entretien. Un joint de robinet qui fuit, le tuyau d’évacuation des toilettes des enfants qui se bouche à cause de l’urée qui cristallise car les enfants tirent insuffisamment la chasse d’eau, les évents de décompression des réservoirs d’eau qu’il faut démonter car ils sont bouchés au bout de 2 ans, un support de barre de flèche qui lâche et qu’il faut réparer, …. Mais rien de dramatique.  Bien entretenu, le bateau est toujours aussi agréable et beau.

La grosse connerie que j’ai faite m’a obligé de sortir HUMANES de l’eau, mais c’était vraiment de ma faute et le bateau n’avait presque rien. C’est vraiment du très très costaud un Nautitech.

Voilà, si vous voulez des news, le blog est en ligne et nous y racontons notre aventure. La rubrique préférée de mes amis : « Quand on est con, on est con », rubrique où je raconte mes grosses conneries. Et il y a plein de galeries photos.

Notre coupe de foudre depuis notre départ : le Sénégal. Nous avons adoré ce pays et ses habitants et y sommes restés 1 mois.

Bonnes fêtes de fin d’années les amis.

PS : j’étudie la possibilité de vendre HUMANES en septembre ou de le mettre en location à l’année pour une famille qui souhaite partir en TDM sans acheter un bateau. Faites passer le message !

Stéphane, Nathalie, Hugo, Ines et Emma d'HUMANES.

www.humanes.fr

Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°212744

 Salut Stéphane 
j ai vu que vous aviez des compagnons de route, liladhoc, comparatif au niveau navigation entre les 2 catas, même si longueur différentes ?
et si tu as d autres comparaison avec d autres modèles ... Toujours bon à lire....
m'en tous cas, belle ballade sur un beau cata...
bravo
stef

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°212782

En réponse à ta question, je n’étonnerai personne en disant que le Nautitech 442 ne fait pas le poids contre un Outremer 49 sur l’aspect performances. Cependant, je pense qu'il en est tout autre pour l’aménagement et la qualité de fabrication.

Mis à part une fois où j’ai réussi à tenir tête durant 2 heures à Liladhoc dans des conditions très particulières (remontée de la Casamance avec beaucoup de virements et impossibilité pour Liladhoc d’utiliser son gennaker), Liladhoc, pour rester à mes côtés lors des nav, est carrément obligé de se brider (solent à la place de gennaker, ris pris, …).

Mais je préfére laisser à Eric, le propriétaire de Liladhoc, le soin de juger les performances d’un Nautitech 442 : «Je suis vraiment étonné par les performances de ton bateau. Cela n’a vraiment rien à voir avec le Lagon 440 en compagnie duquel nous avons navigué avant de naviguer en compagnie d’HUMANES ». Le jour où il m’a dit cela, j’étais super fier. Vous m’étonnez, un propriétaire d’Outremer 49 qui vous dit qu’il est agréablement étonné par les performances de votre bateau, cela fait plaisir.

Par rapport aux autres catas, pas de référence. Et pour cause, nous n’en avons presque pas rencontrés. Nous avons croisé quelque Nautitech, des Fountaine mais quasiment pas de Lagoon. Cela a tendance à confirmer ce que je pense, à savoir que les Lagon sont parfaits pour être au port mais pas en nav autour du monde.

Par rapport aux monocoques, nous ne sommes pas dans le même monde. Lorsqu’un allure 45 avec spi ou gennaker barré une personne avec beaucoup d’expérience va mettre 48 heures, HUMANES barré par le bleu que je suis et sans gennaker ou spi mettra 40 heures.

Je continue à penser qu’un NAUTITECH est un excellent compromis entre habitabilité, confort, qualité de fabrication et performances. Tout est affaire d’équilibre, et pour moi, le NAUTITECH est le parfait équilibre par rapport à mon programme de TDM et à la nécessité d'avoir un bateau fiable sur lequel on peut vivre 24/24 durant plusieurs mois.

Mais bon, chacun est convaincu d’avoir le meilleur bateau du monde, non ?

A+

CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°215018

Bonjour,
je prends connaissance de votre fil concernant NAUTITECH et le NAUTITECH 442.

J'apporte ici ma contribution pour les futurs propriétaires et navigateurs dans le choix et l'équipement d'un cata pour un TDM.
Propriétaire depuis 2008 d'un NAUTITECH 44 version propriétaire, nous sommes partis de la GRANDE MOTTE en novembre 2010 pour un périple de plusieurs années vers la Polynésie. Après avoir fait notre transat en janvier 2011, nous naviguons mon épouse et moi entre 6 et 8 mois de l'année dans les Caraibes. Des évenements personnels nous on amené a changer récemment notre vision de la suite du voyage et nous allons un peu modifier notre programme pour les années a venir.

NAUTITECH : Je serais beaucoup moins élogieux que STEPH44 sur les relations entre le chantier, les distributeurs et les propriétaires, mais je confirme après ces années de recul les performances, qualités et la fiabilité du bateau.
Le très bon comportement du bateau, même dans une mer formée (nous avons essuyé du force 8 a plusieurs reprises : Gascogne, en Méditérrannée et dans le nord des Antilles).
Sur le plan du comportement à la mer, le NAUTITECH 44 est certes moins véloce et moins rapide qu'un OUTREMER ou un CATANA mais il n'y a pas photos avec les LAGOON, FOUNTAINE, etc. et le ratio performance, habitabilité, prix est largement en sa faveur.
Il est également moins technique que les deux premiers cités et pardonne facilement les fautes et erreurs de "navigateurs amateurs".
Le confort, la sensation de sécurité que dégage le bateau, sa capacité à remonter au vent (pas si mal que ça pour un cata car le NAUTITECH 44 possède de longs quillons et de grands safrans qui l'aide bien dans la navigation au pré), sa facilité de mise en oeuvre en équipage réduit, sa manoeuvrabilité dans les ports, le plaisir dans la conduite avec des barres ou on a de vrais sensations, en font un bateau agréable, sûr, maniable et parfaitement adapté pour un tour du monde.

C'est d'ailleurs ce qui nous a conduit au choix de ce catamaran commandé sur le salon de PARIS en décembre 2007. 
Le fait d'être décalé sur le coté en étant à la barre et aux commandes moteurs, on a une parfaite vision pour effectuer les manoeuvres dans les ports à condition de systématiquement privilégier l'accostage sur babord. Ensuite, avec les deux moteurs, on entre dans un trou de souris sans aucune difficulté et avec peu d'expérience.
l'inconvénient de ne pas être à l'abri est minime et peu pénalisant. On n'est pas masqué par le roof ou dans le "fond" comme dans un monocoque et on prend donc de l'air. La seconde barre permet en cas de soleil de plomb de se mettre à l'ombre de la GV.

Pour ce qui est de son équipement, tout est recevable, discutable et c'est toujours une histoire de compromis (service rendu, prix, fiabilité, impacte sur la consommation, coût et contraintes d'entretion, etc...).
Nous avons pour notre part opté pour un minimum de matériels énergivores et électriques (moins de pannes, facilté d'intervention et d'entretien), et nous nous sommes adaptés en fonction de l'équipement qui a été installé à bord du bateau.

Nous disposons de 3 panneaux solaires 130 W avec un parc batterie de 5 batteries au gel de 105 AH pour le service et 2 X105 AH pour les moteurs. Nous n'avons pas de groupe électrogène et lors de nos 3 années dans les Caraîbes, nous avons mis moins de 5 fois les moteurs du bateau en marche pour compenser le manque de charge des panneaux lors de semaines ou la météo est restée vraiment mauvaise et ou nous n'avions pas de soleil... Le soleil dans les Antilles n'a rien a voir avec le soleil en métropole et le rendement des panneaux est bien supérieur. Néanmoins, si c'était à refaire, je prendrais 4 panneaux pour n'avoir aucun soucis et une petite marge de sécurité supplémentaire. j'y rajouterai volontier une sixième batterie, toujours dans le soucis d'avoir une marge de sécurité. Les batteries au gel ne sont exploitable qu'a 80%. Il ne faut pas les décharger de plus de 30% sous peine de raccourcir leur durée de vie. Cela donne donc 70% de 80% = environ 60 AH maxi de disponible sur une batterie de 105 AH.

Nous disposons d'un convertisseur VICTRON 3000W. C'est surdimensionné, un 2000W suffit amplement.

Nous avons à bord 1 frigo et un conservateur (refroidissement par eau de mer) que l'on a fait modifier récemment par TILIKUM au MARIN en MARTINIQUE (installation d'un thermostat de surchauffe en sécurité sur le circuit HP du groupe car il n'y en a pas d'origine et d'un tranfo pour faire passer les pompes 12/24V en 5 V et leur faire tirer que 0,3 A au lieu des 3 A initiaux.
Résultats : réduction du bruit et consommation ramenée pour les deux frigo de 14 A à 8 A... Ils ne tournent : pour l'un que 10mn toutes les heures et pour l'autre 15mn toutes les 45mn dans une eau chaude à 26° et par une température extérieure souvent au dessus de 28°. Le fonctionnement des frigos dans les Caraïbes n'a rien a voir avec le fonctionnement en métropole. Les paramètres sont totalement différents surtout avec une température d'eau inférieure de 10 ° voir plus.

Nous avons également un dessal mono de 60L/H (DESSALATOR) qui effectivement ne fourni que 40 à 50 L et qu'il faut surveiller au début de sa mise en route tant que la pression n'est pas stabilisée (il se met en sécurité si la pression descent trop bas ou monte trop haut), mais ensuite, c'est sans soucis. On a pris l'habitude de le mettrre en marche dés qu'on lève l'ancre, le temps d'établir les voiles et dés qu'on met également les moteurs en appui des voiles (lors de déventement que l'on rencontre en permanence en passant sous de vent des différentes iles). Nous ne faisons que très, très rarement de l'eau au mouillage.
Je ne vois pas vaiment la nécessité d'avoir un duo (double tension 12 et 220V) sauf a rajouter un surcoût, un risque de pannes et de l'entretien supplémentaire.

Notre bateau est équipé : pilote automatique (très bon comportement : fiable, costaud et facile d'entretien et d'accés) avec télécommande qui nous évite de barrer lors des intempéries. Un radar, mais que l'on utilise que rarement (essentiellement lors de nav de nuit dans des grosses averses et en Méditérrannée) surtout depuis que l'on a l'AIS (ça, c'est top et indispensable).

Je confirme que l'ancre positionné au centre est beaucoup plus facile à gérer que celle installée dans la pointe babord, mais avec un peu d'habitude et de patience lors des manoeuvres de mouillage, ce n'est pas vraiment un problème. Ensuite, on est avec la patte d'oie.

La ventilation sur le NAUTITECH 44 est particulièrement efficace grace aux hublots de pont et aux latéraux qui sont tous ouvrants et qui sont au minimum de trois par cabine.

Pour les voiles, en plus de la GV et du génois (qui est effectivement un peu petit : il faudrait effectivement voir ce que ça donne avec un génois un peu plus grand...), nous sommes équipé d'un gennaker sur emmagasineur. (un régal en utilisation vent arrière, sans GV, avec un réglage à contre du génois grace à une poulie barber fixé sur le taquet central (ça a été notre principale mode de propulsion pendant la transat ou nous avons réalisé des vitesses de 15 à 17 nds).

Les indispensables a prévoir avant de partir:

  • Un bon moteur d'annexe (minimum 8.8 cv).
  • Une annexe en Hipalon d'au moins 3 m.
  • Des toiles de fermeture du cockpit  (pas uniquement pour le soleil mais aussi pour la pluie car il pleut énormément dans les Caraïbes, même si les pluies sont courtes et l'eau est chaude).
  • Une protection des vitres du carré et des priotections de hublots de pont car ça change la température et la vie à l'intérieur du bateau.
  • Eventuellement des ventilateurs sur les hublots car ça évite de passer ses nuits à ouvrir et à fermer les hublots lors de pluies et ça permet de ventiler le bateau hublots fermés.
  • Des moustiquaires contre les moustiques car ici, ils y en a partout (on mouille souvent assez proche des cotes et dans les mangroves).

Voilà pour les principales informations et les confirmations que je peux apporter concernant le NAUTITECH 44 et les équipements à prévoir pour un TDM.

Vous pouvez prendre connaissance de nos péripéties et de nos navigations grace à notre blog qui figure dans les blogs référencés de STW et dans "les propiétaires" sur le site NAUTITECH.
Blog : cigale.aventuretdm.over-blog.com

Bon vent

Hors ligne
NAUTITEH 442 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°215178

 Bonjour a Cigale et a son equipage,
La modification des frigos m'intéresse car je les trouve gourmands et bruyants. Avez vous simplement descendu la tension d'alimentation à 5V?
Pour les autres points, les rapports avec le chantier (achat, après vente) ont été très bons.
Le rapport confort, performances me satisfait pleinement.
Le cap au près est le seul point qui me fasse pester mais je le savais en achetant le bateau. Sur le 442 l'écoute de génois est trop excentrée. Le 441 avec les rails d'écoutes sur le rouf est certainement meilleur.
je n'ai pas mis de panneaux solaire sur le portique en raison du fardage de l'esthétique et du champ de vision mais je vais en mettre sur le roof.
je regarde comment installer un hydrogenerateur mais je crains qu'il fonctionne mal dans le sillage de l'hélice.
Bon vent à tous.
Philippe

Philippe

CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°215413

Salut Philippe,

effectivement, il suffit juste d'installer un réducteur de tension pour ramener la tension à 5V.
Le débit de la pompe chute également quasiment de moitié, mais il reste amplement suffisant.
L'eau passant moins rapidement, l'échange thermique est même de meilleur qualité et on a un meilleur rendement du système.

Concernant les performance au pré, je trouve que ce n'est pas si mal que cela pour avoir suivi quelques monocoques au cap sur des remontées au prés sérré.
Effectivement, si on compare l'allule du bateau par rapport a ses performances au largue ou par vent de travers, ce n'est pas sa meilleure allure, mais on arrive a tenir une bonne vitesse (entre 6 et 7 noeuds qui est souvent celle du monocoque d'ailleurs), avec un prés entre 40 et 45° du vent. En dessous, c'est vrai que l'on avance plus, mais l'écart de cap est alors vraiment minime avec le monocoque... (ce n'est pas le comportement d'un LAGOON qui ne remonte pas à moins de 45°).
Il est vrai également que sur le 44, je dispose de rails de génois qui facilitent le réglage. Il me semble qu'a un moment, certain 442 ont été livré avec une simple poulie sur ressort de renvoi pour gérer le génois et qui plus est, mal placé car pas assez sur l'extérieur.

Concernant les panneaux solaires : le portique est quand même très pratique et si il est positionné pas trop bas, alors ça ne gène pas la vue (on regarde dessous) mais surtout ça protège  des regards des autres bateaux dans les mouillages encombrés. Certains, viennent quasiment s'installer sous ton cockpit et c'est tout juste s'ils ne viennent pas manger avec toi...
Les panneaux sur le roof : l'avantage, c'est effectivement qu'ils ne prennent pas de place. Inconvénient, lorsque tu navigues, suivant ton cap par rapport au soleil, tes voiles en masquent une partie or c'est pendant les navigations que tu as le plus besoin d'énergie. (pilote, radar, appareils de navigation, vhf, etc.). Au mouillage, effectivement c'est pas pareil puisque tes voiles sont rangées.
Pour mon cas, pour compléter la reflexion sur mon précédent mail, en complément des panneaux installés sur le portique, le panneau supplémentaire, je l'installerai effectivement sur le roof. Un panachage des solutions est toujours une bonne chose car on diversifie et on sécurise ainsi les sources d'appro.

Hydrogénérateur : je ne sais pas si ça vaux vraiment la peine ... car le coût est vraiment important... De plus :
Au mouillage = pas de source d'energie supplémentaire (ce n'est pas le cas des panneaux solaires, voir d'une éolienne)
Dans les petites nav = plus contraignant qu'autre chose. (le temps de l'installer, de le remonter, pb avec les lignes de traine mises pour la pêche, fiabilité, entretien, usure, etc.
c'est bon lors de longue navigation...
Alors : durée d'utilisation / performances / gain réél / investissement = ? ? ? pas convaincu...

Voilà quelques réflexions, mais chaque cas est particulier et il ne faut pas faire de généralité.
Le bateau et l'équipement sont toujours des choix et des compromis liés au budget, au programme de navigation, à la zone de navigation, aux personnes à bord et aux ressentis, envies et habitudes de chacun.

Bon vent.
fabrice

Hors ligne
NAUTITECH 44
Inscrit forum
réponse n°215457
Cigale Patou&fabrice a écrit :
Salut Philippe,

effectivement, il suffit juste d'installer un réducteur de tension pour ramener la tension à 5V.
Le débit de la pompe chute également quasiment de moitié, mais il reste amplement suffisant.
L'eau passant moins rapidement, l'échange thermique est même de meilleur qualité et on a un meilleur rendement du système.

Concernant les performance au pré, je trouve que ce n'est pas si mal que cela pour avoir suivi quelques monocoques au cap sur des remontées au prés sérré.
Effectivement, si on compare l'allule du bateau par rapport a ses performances au largue ou par vent de travers, ce n'est pas sa meilleure allure, mais on arrive a tenir une bonne vitesse (entre 6 et 7 noeuds qui est souvent celle du monocoque d'ailleurs), avec un prés entre 40 et 45° du vent. En dessous, c'est vrai que l'on avance plus, mais l'écart de cap est alors vraiment minime avec le monocoque... (ce n'est pas le comportement d'un LAGOON qui ne remonte pas à moins de 45°).
Il est vrai également que sur le 44, je dispose de rails de génois qui facilitent le réglage. Il me semble qu'a un moment, certain 442 ont été livré avec une simple poulie sur ressort de renvoi pour gérer le génois et qui plus est, mal placé car pas assez sur l'extérieur.

Concernant les panneaux solaires : le portique est quand même très pratique et si il est positionné pas trop bas, alors ça ne gène pas la vue (on regarde dessous) mais surtout ça protège  des regards des autres bateaux dans les mouillages encombrés. Certains, viennent quasiment s'installer sous ton cockpit et c'est tout juste s'ils ne viennent pas manger avec toi...
Les panneaux sur le roof : l'avantage, c'est effectivement qu'ils ne prennent pas de place. Inconvénient, lorsque tu navigues, suivant ton cap par rapport au soleil, tes voiles en masquent une partie or c'est pendant les navigations que tu as le plus besoin d'énergie. (pilote, radar, appareils de navigation, vhf, etc.). Au mouillage, effectivement c'est pas pareil puisque tes voiles sont rangées.
Pour mon cas, pour compléter la reflexion sur mon précédent mail, en complément des panneaux installés sur le portique, le panneau supplémentaire, je l'installerai effectivement sur le roof. Un panachage des solutions est toujours une bonne chose car on diversifie et on sécurise ainsi les sources d'appro.

Hydrogénérateur : je ne sais pas si ça vaux vraiment la peine ... car le coût est vraiment important... De plus :
Au mouillage = pas de source d'energie supplémentaire (ce n'est pas le cas des panneaux solaires, voir d'une éolienne)
Dans les petites nav = plus contraignant qu'autre chose. (le temps de l'installer, de le remonter, pb avec les lignes de traine mises pour la pêche, fiabilité, entretien, usure, etc.
c'est bon lors de longue navigation...
Alors : durée d'utilisation / performances / gain réél / investissement = ? ? ? pas convaincu...

Voilà quelques réflexions, mais chaque cas est particulier et il ne faut pas faire de généralité.
Le bateau et l'équipement sont toujours des choix et des compromis liés au budget, au programme de navigation, à la zone de navigation, aux personnes à bord et aux ressentis, envies et habitudes de chacun.

Bon vent.
fabrice

 Bonjour Fabrice,

Ta solution pour les frigos me semble très intéressante, mais je me pose une question.
Sur mon Nautitech 44, le frigo s'arrête quand la tension aux bornes d'entrées descend en dessous de 11.0 volts. il y a parait-il une sécurité sur la carte électronique, qui coupe le groupe  afin de ne pas décharger excessivement les batteries.
Comment alors peux tu réduire cette tension à 5 volts ? as-tu schinté cette sécurité?

Sur ce coup là, le SAV n'a pas pu me répondre, et ne comprend pas pourqoui j'ai une forte chute de tension entre le tableau élec et le groupe froid!

Au plaisir de te lire

Didier sur Episode


CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°215519

Non, le réducteur de tension est installé sur l'alimentation électrique de la pompe uniquement.

Le compresseur reste en 12V et continu à faire le même bruit, mais la pompe est maintenant quasi inaudible. Ca fait quand même une sacré différence dans la cabine sur le plan du bruit et c'est appréciable.

Les sécurités de baisses de tension sur les groupes restent donc actives et il ne faut pas les shunter.

Il n'y a pas de raison à avoir une chute de tension inférieur à 11V sauf a avoir un parc de batteries en forte décharge...
Les frigo étant des gros consommateurs d'energie, la sécurité est là pour ne pas amplifier justement la décharge des batteries qui se retrouveraient déjà limite.

A+
Fabrice

Hors ligne
NAUTITECH 44
Inscrit forum
réponse n°215549

Merci pour cette réponse,

Je serais semaine prochaine sur mon bateau, et vais essayer de résoudre mon problème à l'éclairage de tes explications.

Concernant la chute de tension il doit y avoir une perte au niveau des connexions, peut-être au niveau de la pompe, je vérifierai.

A+

Hors ligne
CATANA 411 (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°215805
Episode a écrit :

Concernant la chute de tension il doit y avoir une perte au niveau des connexions, peut-être au niveau de la pompe, je vérifierai.

A+

 Cela m'est arrivé sur mon cata il y a 2 ans (arrêt du frigo et redemmarrage quand je mettais les moteurs). J'ai trouvé la perte de tension qui se situais au niveau de la plaque de masse : Toutes les cosses (-) sont boulonnées sur une barre en un point unique et l'écrou était désserré ! Après RAS...

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°221686

Bonjour à tous, 
Propriétaire moi-même d'un 442, je voulais souligner l'initiative de l'un d'entre nous qui vient de créer un forum spécifique aux Nautitech...
Il s'agit de "www.forum-nautitech.fr" - cela démarre à peine mais avec le soutient de tous deviendra je l'espère un rendez-vous incontournable pour échanger sur nos bateaux ! 
Flo et Michel.

Hors ligne
NAUTITECH 44
Inscrit forum
réponse n°222914
Duguesclin a écrit :
Episode a écrit :

Concernant la chute de tension il doit y avoir une perte au niveau des connexions, peut-être au niveau de la pompe, je vérifierai.

A+

 Cela m'est arrivé sur mon cata il y a 2 ans (arrêt du frigo et redemmarrage quand je mettais les moteurs). J'ai trouvé la perte de tension qui se situais au niveau de la plaque de masse : Toutes les cosses (-) sont boulonnées sur une barre en un point unique et l'écrou était désserré ! Après RAS...

 Après avoir vérifiées toute les connexions il y avait effectivement une perte de tension sur la barre de masse. le frigo maintenant marche impec.

Merci de vos réponses

Bonne Nav à tous

Didier sur Episode


Hors ligne
NAUTITEH 442 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°232772

 Bonjour à tous,

Je suis preneur des retours sur le système de chauffage installé sur les 442 ( air pulsé ou eau, position de la chaudière)?
Mille mercis et bon vent.

Philippe
 

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°235706

J'ai installé un sysème à eau chaude EBERSPACHER. 2 chaudières, une dans chaque coque.

Je ne dirais qu'une chose : TERRIBLE !

Très efficace, même trop sous nos latitudes.

La température peut être réglèe dans chaque cabine. Les chaudières sont directement alimentées sur les réservoirs GO.

Si tu veux, je peux t"envoyer des photos.

Cordialement

Stephane

Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°235709
Steph44 a écrit :
J'ai installé un sysème à eau chaude EBERSPACHER. 2 chaudières, une dans chaque coque.

Je ne dirais qu'une chose : TERRIBLE !

Très efficace, même trop sous nos latitudes.

La température peut être réglèe dans chaque cabine. Les chaudières sont directement alimentées sur les réservoirs GO.

Si tu veux, je peux t"envoyer des photos.

Cordialement

Stephane

 bonjour, est ce le meme principe de mise en oeuvre que le chauffage (du même nom) : une arrivée d'eau froide après la pompe principale vers un bruleur GO ? par contre, si tu as deja une reserve d'eau chaude (electrique ou moteur), clapet anti retour, ou vanne 3 voies ?
stef

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°235710

C'est un circuit d'eau totalement autonome et fermé. En fait, un système gernre chauffage central d'une maison. Et ce n'est pas de l'eau mais du liquide de refroidissement.

Cordialement

Stéphane

Hors ligne
NAUTITEH 442 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°235927

 Bonjour Stephane,

Merci pour ces infos mais ou as tu mis les chaudières et les radiateurs?
Amicalement.

Philippe.

Hors ligne
Banana 43 catamaran alu Garcia
Inscrit forum
réponse n°235938

 À Stef,

serais très intéressé par détails du chauffage installé, à monter sur mon BANANA 43, sorti de chez Garcia il y a huit mois, j'avais reculé devant le coût de l'option chauffage, à l'époque , huit degrés dans le bateau le matin à Marmaris, en décembre , cela m'a fait changer un peu d'idée .

chaleureusement....   Bernard

Hors ligne
NAUTITECH 44
Inscrit forum
réponse n°235965

 Bonjour,

@steph   Proprio d'un Nautitch 44 je suis ėgalement preneur pour les dėtails de ton installation. L'as tu installė toi même ou as tu fait appel à un pro ?
Peux tu m'envoyer les photos en MP
As tu pu controler la conso ?

Bien chaleureusement

Didier sur Episode


Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°235966
Steph44 a écrit :
C'est un circuit d'eau totalement autonome et fermé. En fait, un système gernre chauffage central d'une maison. Et ce n'est pas de l'eau mais du liquide de refroidissement.

Cordialement

Stéphane

 le système fonctionne egalement à l'eau , mais un peu d'évaporation et donc baisse de pression.... il suffit d'en remmettre un peu régulièrement et de purger...

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°236019

Bonjour les amis,

Quelques infos sur le chauffage :

1 chaudière au dessus de chaque trappe d'accès au moteur
1 à 2 bouches d'aération dans chaque cabine - carré - sdb
1 thermostat par cabine
Installation sous-traitée par le chantier avant la livraison
Référence : Hydronic M10 (ou 8 ou 12, je sais plus mais c'est bien cette série)

Je vous joins en annexe la doc commerciale que j'avais récupérée à l'époque.

Je vais sur le bateau demainr normalement et je vous prendrai quelques photos.

Cordialement

Stéph

Hors ligne
Catamaran
Inscrit forum
réponse n°237715

 Bonjour Stefan,
je suis votre post concernant votre Nautitech depuis son début, et je me permet de venir aux nouvelles pour savoir si vous êtes toujours content de votre bateau ?
notre départ mon épouse et moi est prévu pour fin 2016, et n'avons toujours pas choisi notre future embarcation !
Catana, Privilège marine, Nautitech
auriez-vous quelques conseils à nous donner ?
meilleures salutations

Hors ligne
CATANA 40
Inscrit forum
réponse n°237724

Bjr , mon ami a cassé la mêche d un safran , Nautiteck 40 en arrivant au Fidgi , cata de 3 ans , méche bien trop fiable de section , diametre 38 ... et son étai aussi ?

Hors ligne
NAUTITEH 442 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°237751

 Bonjour Javerne,,
Mon 442 exclusive de trois ans me donne beaucoup dé plaisir et peu de soucis.
Le rapport confort, performances, prix et, à ce jour, fiabilité me paraît remarquable.
Bon vent pour votre projet.
Philippe.

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°237939
Javerne a écrit :
 Bonjour Stefan,
je suis votre post concernant votre Nautitech depuis son début, et je me permet de venir aux nouvelles pour savoir si vous êtes toujours content de votre bateau ?
notre départ mon épouse et moi est prévu pour fin 2016, et n'avons toujours pas choisi notre future embarcation !
Catana, Privilège marine, Nautitech
auriez-vous quelques conseils à nous donner ?
meilleures salutations

Bonjour Javerne,

Les moins :
- Mon retour de NYC a été mouvementé. Comme d'autres propriétaires, j'ai eu une casse sur une mèche de safran qui m'a obligé à barrer 24/24 durant 3 semaines. Plus de pilote et plus de plan antidérive correct. Impossible de garder correctement son cap au près. Heureusement que nous étions 2 à bord. Pb de conception Nautitech qui n'est pas compliquée à corriger. Réparation complète prise en charge par Nautitech.
- J'ai eu une infiltration d'eau importante sur le flotteur bâbord. Au moins 200 litres d'eau de mer dans la crash box que nous avons pu vider lorsque le bateau a été mis hors d'eau. Pb connu et réparé lors de la mise hors d'eau du bateau. Réparation complète prise en charge par Nautitech.
- Récupérateur d'eau mal monté, d'où une infiltration importante dans toute la cabine proprio. Réparation complète prise en charge par Nautitech.
- Casse d'un moteur Yanmar, 8.000 $ de réparation aux USA. Furieux après Yanmar
- Pb électricité avec mon chargeur Mastervolt. Je le change.
- Pas content de Raymarine. Le prochain sera en Furuno ! Et pas content de Pochon non plus.

Le plus :
- SAV Nautitech toujours à la hauteur. Kaou, bien que débordé, fait son maximum.
- Nautitech a accepté, bien que le bateau avait plus de 3 ans à mon retour, de prendre de nombreuses réparations à son compte.
- Bateau qui accepte les excès d'optimisme d'un navigateur néophyte qui a tendance à surtoiler son bateau.
- Bateau qui a extrêmement bien vieilli. Tous ceux qui le voient sont étonnés des 15.000 milles et des 4 ans de navigation du bateau.
- Bateau super sécurisant et prises de ris faciles
- Je m'imagine sans pb repartir pour 15.000 miles de plus avec HUMANES.

Après 15.000 miles :
- Changement de l'ensemble du gréement courant
- Changement de la poulie du chariot de GV pour passer à une dimension supérieure
- Contrôle des voiles hydranet. Le voilier les a trouvées en super état.
- Changement support ancre. Réparation complète prise en charge par Nautitech.
- Remise en état bout dehors bien usé
- Remise en état du vis de mulet bien usé
- Changement du lazy bag
- Changement des deux panneaux de commande des moteurs Yanmar de la console extérieure. 2.000 € ! Complètement HS. Yanmar, c'est de la merde ! Je ne suis vraiment pas content de cette marque ! Et je ne vous parle pas des cônes d'embrayage !

Si je repars, je repars avec quoi ?

Sans doute le même bateau, mais je serai plus exigeant sur certains points. Ou alors avec un 482 si j'ai beaucoup de sous !

N'hésitez pas à me contacter par MP si vous voulez plus d'infos.

Cordialement

Stéphane

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°237943

Bonjour Stephane,

Nous sommes aussi propriétaires d'un 442 et suis intéressé par le retour d'expérience, notamment : 

  • Problème de Safran : tu dis que c'est un probème connu et facile à corriger, peux-tu en parler un peu plus en détail et sais-tu si Nautitech envisage une correction 'pro-active' ?
  • Idem pour le probleme d'infiltration de la crash-box ?
  • Idem pour le problème de support d'encre ?

Nous envisageaons la transat fin 2015 - quels équipements as-tu installé et qui sont indispensables a ton avis, et quels sont les autres dont on peut se passer  ?   Je pense à :

  • générateur
  • désalinateur
  • radar
  • BLU
  • telephone satellite
  • points de 'confort' (moustiquaires, taud,...)
  • ...

Je confirme ton analyse du support Nautitech : toujours extremement efficace bien que débordé.   Les problèmes que nous avons eu ces deux dernières saisons : l'attache d'un des bossoirs n'a pas tenu et a dû etre resoudée (pourtant moteur de 6 ch seulement et annexe légère de 310), prise en charge par Nautitech, et une batterie qui 'gonfle' - remplacement du parc aussi pris en charge par Nautitech.

Cordialement,
Florence et Michel.






Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°237993
Turquoise a écrit :
Bonjour Stephane,

Nous sommes aussi propriétaires d'un 442 et suis intéressé par le retour d'expérience, notamment : 

  • Problème de Safran : tu dis que c'est un probème connu et facile à corriger, peux-tu en parler un peu plus en détail et sais-tu si Nautitech envisage une correction 'pro-active' ?
  • Idem pour le probleme d'infiltration de la crash-box ?
  • Idem pour le problème de support d'encre ?

Nous envisageaons la transat fin 2015 - quels équipements as-tu installé et qui sont indispensables a ton avis, et quels sont les autres dont on peut se passer  ?   Je pense à :

  • générateur
  • désalinateur
  • radar
  • BLU
  • telephone satellite
  • points de 'confort' (moustiquaires, taud,...)
  • ...

Je confirme ton analyse du support Nautitech : toujours extremement efficace bien que débordé.   Les problèmes que nous avons eu ces deux dernières saisons : l'attache d'un des bossoirs n'a pas tenu et a dû etre resoudée (pourtant moteur de 6 ch seulement et annexe légère de 310), prise en charge par Nautitech, et une batterie qui 'gonfle' - remplacement du parc aussi pris en charge par Nautitech.

Cordialement,
Florence et Michel.

 
Je vous ai envoyé un mp avec mon tél. Appelez moi quand vous voulez

Amitiés

Stéphane

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°238887

Ca y est !

Avec beaucoup d'émotions et de tristesse, et après avoir résisté 6 mois, je me décide à vendre HUMANES. Pas raisonnable de le voir seul au sec !

PS : je serai de retour dans quelques années pour un nouveau voyage (482, mon rêve).  En attendant, les enfants doivent finir de grandir !

Amitiés à vous tous.

Et vive le grand voyage en catamaran.

Stéphane

http://www.humanes.fr/pages/nautitech-442-a-vendre.html

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°239727

Bonjour,

Petite question pour les propriétares de 44/442 de ce fil - sur l'emplacement de l'installation d'un groupe (style Paguro/Fisher Panda) et du dessalinateur.  

Nous avons un 4 cabines, avec les deux pointes avant amménagées, et un installateur nous propose:
  - le groupe sur le plancher de la pointe avant babord, sous la couchette, mais en précisant que cette pointe 'devient technique', propablement plus trop exploitable en couchette à cause du besoin de remonter assez haut (plus haut que la couchette) pour des siphons ? 
  - le déssalinisateur dans le placard du couloir de la coque babord - ce qui condamne ce placard Mécontent

D'après les explications précédentes de Stéphane, le dessal sur Humanes est sous la couchette de la cabine avant babord - est-ce un meilleur emplacement pour le dessal ?  Y-a-t-il une autre option ?

Et qu'en est-il de l'espace dans les cales moteur - elles contiennent les chaudières sur Humanes -  serait-elles exploitables pour déssal ou groupe à votre avis ?  Quelqu'un a-t-il essayé ? 

Michel.

Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°239729

 Bjr, je ne connais pas les pointes avant Nautitech, mais j éviterais de mettre du poids à l avant d un cata .... Simple suggestion !
stef

Hors ligne
NAUTITECH 44
Inscrit forum
réponse n°239756

 Bonjour,
J'ai un Nautitech 44, le groupe se trouve dans la pointe avant tribord, et cette pointe me sert de local technique et d'atelier.
Le dessal lui est sous la couchette de la cabine avant tribord
Du point de vu charge, l'ensemble est assez équilibré car mon mouillage est sur la pointe avant babord
Didier 

Hors ligne
CATANA 40
Inscrit forum
réponse n°239767

 Bjr ne jamais charger les extrémités surtout un groupe ,une hérésie 

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°239805

Merci Didier.  As-tu aussi les batteries sous le lit de la cabine arrière bâbord ?  La pointe avant pourrait-elle encore être utilisée en couchette avec le groupe (si elle ne te servait pas d'atelier)?
Stef, Pascal, je comprends vos commentaires, mais ne connais pas (encore) de 44/442 qui n'a pas son groupe dans la pointe avant (ou équivalent pour les versions proprio), et souvent installé là par le chantier...  Sauf si quelqu'un a réussi avec succès à le placer ailleurs...
Michel.

Hors ligne
NAUTITECH 44
Inscrit forum
réponse n°239814
Turquoise a écrit :
Merci Didier.  As-tu aussi les batteries sous le lit de la cabine arrière bâbord ?  La pointe avant pourrait-elle encore être utilisée en couchette avec le groupe (si elle ne te servait pas d'atelier)?
Stef, Pascal, je comprends vos commentaires, mais ne connais pas (encore) de 44/442 qui n'a pas son groupe dans la pointe avant (ou équivalent pour les versions proprio), et souvent installé là par le chantier...  Sauf si quelqu'un a réussi avec succès à le placer ailleurs...
Michel.

Bonjour Michel
 oui les batteries sont sous la couchette arrière tribord,( 6 batteries servitudes 100Ah et 2 batteries moteurs 100Ah)
Par contre la pointe avant avec le groupe ne peut plus servir de couchette, et un coin atelier c'est quand même très pratique
Diider

Pages

Le site de la Grande Croisière...