votre avis m'intéresse

2778 lectures / 19 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
ATLANTIS 430
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2007
votre avis m'intéresse
sujet n°103826
je cherche un voilier pour grand voyage, transat, amérique du sud, pacifique
nous sommes 2 la cinquantaine  sportifs
J'ai plusieurs propositions
bavaria 44
dufour 425
dufour 44
RM1200
Si vous voyager autour du monde avec un de ces bateaux
merci par avance de me donner votre avis
Hors ligne
HUNTER 376
Inscrit forum
réponse n°209978

 En 2004, j'ai acheté un HUNTER 376 11.35 x 3,84 x 1,52 aux îles vierges britanniques.
Après une navigation de quelques mois aux antilles, j'ai ramené ce voilier à Marseille où je réside. Il est amarré à Bandol dans le var.
Je souhaite me séparer de ce bateau à qui je reconnais des qualités remarquebles : confort, sureté, très bon passage dans la vague, stabilité de route ( le pilote étant tombé en panne 6 jours après notre départ, nous l'avons ramené à deux, barre bloquée sur les acôres, puis marseille ).
La place à bandol est éventuellement disponible pour quelques mois gratuitement.
le prix est de 45.000 euros, y compris un changement du gréement dormant qui serait réalisé en cas de vente ( 3.000 euros ).
Le point fort de ce bateau ( tout sur enrouleur ) GV récente, moteur changé en 2009, est la très grande qualité de fabrication qui n'a rien à voir avec ce que l'on vend aujourd'hui.

Hors ligne
HUNTER 376
Inscrit forum
réponse n°209979

 hunter 376

J'ai omis, il y a quelques instants, de vous donner mes coordonnées :

swandrille@gmail.com
je peux, si vous le souhaitez, vous envoyer : descriptifs et détails, ensemble des factures des transformations depuis deux/trois ans, ( pas loin de 20.000 euros ), et un bataillon de photos récentes.

Hors ligne
QUILLARD
Inscrit forum
réponse n°209991
Rémannie a écrit :
je cherche un voilier pour grand voyage, transat, amérique du sud, pacifique
nous sommes 2 la cinquantaine  sportifs
J'ai plusieurs propositions
bavaria 44
dufour 425
dufour 44
RM1200
Si vous voyager autour du monde avec un de ces bateaux
merci par avance de me donner votre avis

 

 bonjour,

quel est votre budget ? Attention à ces bateaux de grande série  qui ne sont pas conçus structurellement pour de tel programme, le RM est certainement le plus approprié dans votre choix, à condition d'avoir confiance dans la construction en contreplaqué. 
un propriétaire mécontent de DUFOUR 425 a crée un blog facilement consultable sur le net. J'ai discuté avec un autre propriétairede 425 cet étè en corse, il rencontrait aussi les mêmes problémes.ancien propriétaire d'un dufour je peux vous dire que le service aprés vente est inexistant.
Pour avoir le même programme de navigation que vous, j'ai cherché et amassé pas mal d'info pendant deux ans, les bateaux de ce type ont des capacités de charges trés limitées, ce qui implique de rejoindre des ports assez souvent.  je me dirige vers des bateaux de type moody contest , HR ou najad. En fonction du budget , vous pouvez regarder du coté des sun kiss 47 ou sun odyssey 47 , des voiliers " jeanneau" qui sont bons marcheurs et qui a l époque était trés bien construits
bonnes recherches

Hors ligne
ATLANTIS 430
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2007
réponse n°210028
Rémannie a écrit :
je cherche un voilier pour grand voyage, transat, amérique du sud, pacifique
nous sommes 2 la cinquantaine  sportifs
J'ai plusieurs propositions
bavaria 44
dufour 425
dufour 44
RM1200
Si vous voyager autour du monde avec un de ces bateaux
merci par avance de me donner votre avis

 Bonjour, je vous remercie pour votre proposition. Mais nous allons recevoir régulièrement famille et amis, il nous faut donc une unité plus grande. Cordialement

Hors ligne
ATLANTIS 430
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2007
réponse n°210042
Olivier2b a écrit :
Rémannie a écrit :
je cherche un voilier pour grand voyage, transat, amérique du sud, pacifique
nous sommes 2 la cinquantaine  sportifs
J'ai plusieurs propositions
bavaria 44
dufour 425
dufour 44
RM1200
Si vous voyagez autour du monde avec un de ces bateaux
merci par avance de me donner votre avis  

 bonjour,

quel est votre budget ? Attention à ces bateaux de grande série  qui ne sont pas conçus structurellement pour de tel programme, le RM est certainement le plus approprié dans votre choix, à condition d'avoir confiance dans la construction en contreplaqué. 
un propriétaire mécontent de DUFOUR 425 a crée un blog facilement consultable sur le net. J'ai discuté avec un autre propriétairede 425 cet étè en corse, il rencontrait aussi les mêmes problémes.ancien propriétaire d'un dufour je peux vous dire que le service aprés vente est inexistant.
Pour avoir le même programme de navigation que vous, j'ai cherché et amassé pas mal d'info pendant deux ans, les bateaux de ce type ont des capacités de charges trés limitées, ce qui implique de rejoindre des ports assez souvent.  je me dirige vers des bateaux de type moody contest , HR ou najad. En fonction du budget , vous pouvez regarder du coté des sun kiss 47 ou sun odyssey 47 , des voiliers " jeanneau" qui sont bons marcheurs et qui a l époque était trés bien construits
bonnes recherches

 Bonjour et merci pour vos infos,
Pour le niveau de budget, nous pouvons envisager le rm 1200 (occasion) mais je préférerais une barre à roue et je trouve que la cabine propriétaire, pour une vie permanente à bord, est assez réduite. Concernant les autres bateaux (sun), restent-ils performants (tous critères confondus) comparés à des voiliers plus récents ? Les hr, najad moody et autres contest semblent effectivement bien taillés pour ce type de programme mais les budgets sont élevés...et je lis sur différents forums qu'ils ne sont pas forcément très rapides.
merci pour vos commentaires et contributions,

Hors ligne
OCEANIS CLIPPER PERF
Inscrit forum
réponse n°212217

Bonjour, voici un bateau préparé dans ce sens...
http://lccpc.perso.sfr.fr
par ailleurs, le RM est trés bien... le bois reste le plus simple a reparer...
Le bavaria 44 est un bon bateau avec la particularité d'etre trés abordable dans cette conjoncture... il apparaît important de garder a l'esprit le coût suppléméntaire pour preparer un bateau comme celui-ci...
Il faut oublier le dufour des dernières années... comme d'ailleurs la plupart des boats d'aprés 2006...
Amitiés nautiques

Hors ligne
ATLANTIS 430
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2007
réponse n°212300

Bonjour,
merci pour vos conseils ; ce que vous me dites recoupe mes infos actuelles.
Concernant votre bateau, nous nous dirigeons plutôt vers une unité un peu plus grande.
Cordialement,

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°212403
Rémannie a écrit :
Olivier2b a écrit :
Rémannie a écrit :
je cherche un voilier pour grand voyage, transat, amérique du sud, pacifique
nous sommes 2 la cinquantaine  sportifs
J'ai plusieurs propositions
bavaria 44
dufour 425
dufour 44
RM1200
Si vous voyagez autour du monde avec un de ces bateaux
merci par avance de me donner votre avis  

 bonjour,

quel est votre budget ? Attention à ces bateaux de grande série  qui ne sont pas conçus structurellement pour de tel programme, le RM est certainement le plus approprié dans votre choix, à condition d'avoir confiance dans la construction en contreplaqué. 
un propriétaire mécontent de DUFOUR 425 a crée un blog facilement consultable sur le net. J'ai discuté avec un autre propriétairede 425 cet étè en corse, il rencontrait aussi les mêmes problémes.ancien propriétaire d'un dufour je peux vous dire que le service aprés vente est inexistant.
Pour avoir le même programme de navigation que vous, j'ai cherché et amassé pas mal d'info pendant deux ans, les bateaux de ce type ont des capacités de charges trés limitées, ce qui implique de rejoindre des ports assez souvent.  je me dirige vers des bateaux de type moody contest , HR ou najad. En fonction du budget , vous pouvez regarder du coté des sun kiss 47 ou sun odyssey 47 , des voiliers " jeanneau" qui sont bons marcheurs et qui a l époque était trés bien construits
bonnes recherches

 Bonjour et merci pour vos infos,
Pour le niveau de budget, nous pouvons envisager le rm 1200 (occasion) mais je préférerais une barre à roue et je trouve que la cabine propriétaire, pour une vie permanente à bord, est assez réduite. Concernant les autres bateaux (sun), restent-ils performants (tous critères confondus) comparés à des voiliers plus récents ? Les hr, najad moody et autres contest semblent effectivement bien taillés pour ce type de programme mais les budgets sont élevés...et je lis sur différents forums qu'ils ne sont pas forcément très rapides.
merci pour vos commentaires et contributions,

 De passage par simple curiosité, j'aimerais apporter ma contribution basée sur l'expérience.
Un sun kiss 47 est un absolument superbe bateau véritablement abouti, encore très bien construit, très bon marcheur et confortable au mouillage. J'en connais au moins 3 qui ont fait le tour du monde sans problème majeur. J'ai navigué sur l'un des trois dans le pacifique et même si je reste assez pointilleux, je l'ai trouvé assez facile à régler proprement (c'est à dire que le bateau marche à donf sans souffrir ). Le volume utile est suffisant pour vivre à 3 ou 4 adultes en permanence et n'est absolument pas comparable à celui d'un 42 ou 44' moderne ou l'espace remplace un peu trop les rangements indispensables.
Par contre, un 47' sera plus cher à entretenir qu'un 42 ou 44' mais si j'avais à choisir je n'hésiterais pas 2 secondes, malheureusement je n'en connais pkus à vendre et de toute façon le retour à la vie est pour plus tard.
En ce qui concerne les HR et Moody,  je n'ai pas d'expérience dans ces tailles mais j'ai navigué quelques heures sur un Najad 44 pieds et le cockpit central ne m'a pas convaincu que ce soit en mer ou à l'apéro ( pourtant le bateau de mon père était un ketch cocpit central ). C'est un très luxueux bateau fait pour bouffer du milles à 2 en toute sécurité. Perfs et confort au soleil sont à oublier. Doit être parfait pour la Baltique où le cocooning est une obligation.

Aucune idée sur le RM1200 sauf les "on dit" qui ne signifient pas grand chose, mais la préférence d'une barre à roue me semble totalement injustifiée ( à moins d'un problème d'égo ?), et particulièrement dans ces tailles. Si on cherche un bateau qui marche bien, il faut aussi s'attendre à ce qu'il soit équipé en conséquence, et le touché de barre est bien meilleur dans le petit temps ou dès que la mer s'invite dans la partie avec une barre franche.

Les autres bateaux cités ne correspondent pas à des bateaux de voyage, ce qui ne veut pas dire qu'on ne peut pas voyager avec, mais simplement qu'ils n'ont pas été conçu pour des transocéaniques. Contrairement aux Sun Kiss qui étaient un peu dans le même cas, je n'ai pas connaissance d'expéreince réussie.
Je suppose que l'adaptation doit être assez coûteuse (trinquette et accastillage, renforts de coque à l'avant, vrais taquets, vrais daviers, ...la liste est certainement plus longue aujourd'hui qu'il y a 10 ou 15 ans). Peut être faut-il prévoir un plus gros budget préparation si on choisit cette option (genre 20 à 30% de la valeur du bateau).

Désolé si cette intervention t'a semblé inutile mais je pense, au vu de tes interventions, qu'il fallait remettre les choses en perspectives en t'apportant des expériences vécues.

Hors ligne
ATLANTIS 430
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2007
réponse n°212471

loin d'être inutile, ton intervention est très intéressante. Le Sun Kiss 47 à l'air d'être un bateau bien adapté. J'ai lu qu'il y aurait de vrais 47 et des 45 "rallongés" en 47 par la jupe arrière... Connais-tu d'autres modèles conçus dès l'origine pour le grand voyage ?

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°212515

Un peu plus petit mais tout aussi spacieux et certainement aussi bien construit (mieux même mais ce n'est qu'un avis personnel) : le gibsea 126.
13 m de puissance et de sécurité. Plusieurs ont fait le tour du monde sans grosses modifications.
Peut être moins performant qu'un RM1200 toutes proportions gardées, mais beaucoup plus qu'un bavaria ou un dufour de 44'.
J'ai navigué avec l'Eterna de Vidal pendant quelques semaines. On lui en a demandé beaucoup mais il semblait sourire chaque fois qu'on montait d'un cran.  En Med, les entrainements d'hiver mer formée et bien courte, ça passait comme dans du beurre. Je me voyais déjà. Seul le confort en mer peut être un problème si on n'ajoute pas une ou deux mains courantes aux bons endroits et un sécurité sur la porte des WC qui semble s'ouvrir à la gite si on est un peu trop volumineux (cirés,...).
C'est certain que par petit temps le sun kiss aura ma préférence, mais niveau budget entretien le gib sea est particulièrement tolérant.

Il y en a bien d'autre, bien construit en bons marcheurs. Malheureusement, souvent il faut chercher dans des modèles anciens si on ne veut pas tomber dans du bateau gadget qui arrivera aux Canaries avec peine (pour l'équipage) et 10000€ de réparations. Le problème a été la chasse à la cabine avec l'augmentation outre mesure des arrières. Ca donne des bateaux très puissants si bien dessinés mais aussi très exigeants (gréément de qualité surdimensionné, liaison coque pont irréprochable, cadènes, accastillage surdimensionnés,...) avec un équipement qu'on trouve rarement en série sur les bateaux des grands chantiers. S'ils sont mal déssinés (la très grande majorité de la production " grande diffusion") en favorisant les aménagements sur les qualités nautiques, on obtient rapidement des sabots qui se vautrent au près (mais on a un bon moteur n'est ce pas !) et qui marchent bien au travers et portant en dessous de 30 noeuds... Après, les choix budgétaires montrent leurs nombreuses faiblesses, on devient toujours beaucoup  trop puissant quoiqu'on fasse avec un accastillage toujours trop léger.... des bateaux uniquement fait pour la loc quoi : mer plate jusqu'à 25 noeuds et le reste t'oublie.
Les carènes un peu plus chiadées, pour la croisière, se foutent pas mal des effets de mode et des prétendues "luges" soi disant plus performantes (fausse idée d'ailleurs pour un bateau chargé croisière). Elle favorisent l'équilibre Centre de Carène/Centre de voilure à toutes les allures et toutes conditions.
Et dans ces tailles de 40 à 50 pieds, qui correspondent totalement à l'offre location, on en trouve pas beaucoup dans la grande série, marché oblige.
Or il y a 20 ans, le marché de la loc était un peu moins aggréssif et souvent les chantiers essayait encore, avec plus ou moins de bonheur, de jouer sur les deux tableaux : loc et croisière avec la même unité parce qu'il y a 20 ans un 44 ou un 47 pieds correspondait au pouvoir d'achat d'un 52 à 58' d'aujourd'hui. Au fil des ans, la qualité baisse et la marché de la loc prend de plus en plus de longueur. Il faut donc trouver le bon réglage : qualité désirée - confort souhaité - budget pour le programme qu'on veut réaliser. Pas facile et comme je suis loin d'avoir navigué sur tous les bateaux de cette taille... j'en oublie certainement qui ont bonne réputation et fait leurs preuves mais sur lesqels je n'ai aucune expérience.
Voilà, je suis encore un peu bavard mais j'ai du mal à être synthétique sur ce genre de réponse

Et pur les sun kiss 45 et 47 c'est vrai. Le 45 a été produit peu de temps et les proprio de 45 ont été "tentés" de faire leur 47. Jeanneau doit te trouver les années et numéros de série qui vont bien pour savoir faire la différence avant de se déplacer.

Hors ligne
ATLANTIS 430
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2007
réponse n°212721

Bonnes infos, je vais regarder aussi du côté des gibsea (l'offre ne semble pas pléthorique...). tout le monde semble d'accord sur le fait que des unités plus anciennes sont généralement plus fiables. Je continue à chercher ; on vient de me proposer un océanis 461 et un océanis 50 mais je ne suis pas convaincu qu'ils ont été conçus pour ce genre de programme.

Hors ligne
QUILLARD
Inscrit forum
réponse n°212796

bonsoir,

pour se rendre compte de la qualité de constructions en baisse, il suffit de changer les passes-coque des nouvelles unités. j'ai un ami qui a un chantier naval je lui donne un coup de main de temps en temps, il n y a pas beaucoup de matiére sur les nouvelles unités françaises. sur les sun kiss 47 et sun odyssey 47, l'amenagement interieur est en teck massif, la coque renforcée en kevlar, moteur posé sur la quille pour le sun odyssey 47,pour la répartition des poids, il me semble bien que la liaison coque pont est stratifiée et non collée ou boulonnée comme de nos jours. Ils ont étè les derniers bateaux fait " main" pas d 'infusion, ni injection . En voyage, la recherche du noeud supplémentaire n'a pas vraiment d'interet, il faut un bateau qui passe bien par mer formée, et ou on se sent en sécurité. 
Je me rapelle qu'un équipage australien a battu il y a quelques années le record d helene mac arthur de la traversée de l'océan indien avec un sun odyssey 47 il en avait parlé dans voiles et voiliers. 
propriétaire d'un dufour revendu depuis, je suis vacciné
je compare les poids, les rapports de lest avec les bateaux anglais et scandinaves concus pour naviguer en baltique et mer du nord, et les bateaux francais actuels, l'ecart est enorme, les prix sont bien sur differents mais en mer en cas d'avarie on ne peut s'arreter sur le bord de la route.
j'ai vu l'inox des bavaria qui rouillait, la cause, inox italien qui contient du fer en quantité important, arbre d'helice brisé net en deux
le choix est difficile, le bateau ideal n'existe pas , mais en ce moment, il y a des " coups de fusils" à faire en ITALIE. la crise en italie et les taxes font que les italiens bradrent leurs bateaux. J'ai deux amis qui viennent de faire de bonnes affaires
cordialement         

    

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°212816

  Bien d'accord avec Solive! Hélas un VRAI croiseur coûte cher et c'est souvent justifié par un tas de détails qui n'en sont pas.  Dr'accord aussi pour ,ou plutôt contre la barre à roue. Une carène de croiseur  se doit d'être neutre.  Mais une paire de roues.....
  Bon vent et good luck!

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°212868
Olivier2b a écrit :
bonsoir,

[...]
je compare les poids, les rapports de lest avec les bateaux anglais et scandinaves concus pour naviguer en baltique et mer du nord, et les bateaux francais actuels, l'ecart est enorme, les prix sont bien sur differents mais en mer en cas d'avarie on ne peut s'arreter sur le bord de la route.
j'ai vu l'inox des bavaria qui rouillait, la cause, inox italien qui contient du fer en quantité important, arbre d'helice brisé net en deux
le choix est difficile, le bateau ideal n'existe pas , mais en ce moment, il y a des " coups de fusils" à faire en ITALIE. la crise en italie et les taxes font que les italiens bradrent leurs bateaux. J'ai deux amis qui viennent de faire de bonnes affaires
cordialement         

    

 Le rapport Déplacement/ Lest est en effet un indicateur de la raideur à la toile et de là du confort en mer. Pour un croiseur monocoque un rapport inférieur à 30% n'est pas envisageable pour un programme hauturier.
Pour l'inox, les chantiers européens avaient une réputation excellente il y a encore 5 à 10 ans avec l'emploi systématique de "316". Les bateaux US sont souvent en "302" qui rouille rapidement mais est très robuste et moins imprévisible ou en "304" aussi solide que le 302 et rouillant un peu moins vite. C'est important pour le gréement de savoir de quelle nuance est l'acier employé. Un 316 de 10 ans ne risque rien s'il a été entretenu "normalement" (rinçages à l'eau douce fréquents, nettoyage et tête de mât 1 ou 2 fois par an) mais peut être corrodé de façon presqu'invisible si le bateau est resté dans une marina ,(et pire si près d'un aéroport) pendant une longue durée.
Sans vouloir être plus royaliste que le roi, une unité qui a beaucoup navigué sera certainement en meilleur état qu'un bateau de loc ( qui a beaucoup navigué mais dans de mauvaises conditions d'entretien -rentabilité oblige) ou qu'un bateau qui est resté au port ne sortant que 20 ou 30 jours par an.
Avec les conditions économiques actuelles, il est certainement facile de faire de bonnes affaires mais il faut aussi ne pas se laisser aveugler par le "bon coup" qui peut faire choisir un bateau peu adapté.
Il faut donc rester sur des "basics" comme le ratio Lest/déplacement, la facilité d'entretien (matériau, construction,...) , pas d'enrouleur de mât pour des unités de moins de 50' (sauf exception la qualité n'est jamais suffisante pour du hauturier), un accastillage correctement dimensionné dès le départ qui prouve que l'architecte et le chantier ont pris en compte que le bateau pouvait éventuellement naviguer , etc...

Hors ligne
FIREBALL
Membre cotisant
Administrateur depuis 1998
réponse n°212923

Si vous me le permettez, je pense que vous avez des priorités un peu contradictoire:
Vous recherchez
- un voilier rapide, mais capable de supporter la charge (rare ou plus grand que du 40')
- un voilier habitable à 6, ayant une cabine propriétaire suffisamment vaste
- un voilier dédié à du TDM en trans-océanique (suppose des réservoirs dimmensionnés ou un équipement de désal suffisant)

Vous avez évoqué des voiliers intéressants (le RM1200 notamment, réputé pour sa légèreté). Que vous avez déclassé car pas assez habitable. Il fait pourtant partie des coques "modernes" relativement larges.

Certains autres voiliers apparaissent plus évidents au regard du confort : notamment les Amel, pas nécessairement les plus récents. Ils ont le mérite de vous apporter un confort de propriétaire, une stabilité de route, facilité de manoeuvre en équipage réduit... pour un poids un peu plus marqué et un prix ... idem.

Mais également un voilier que j'apprécie beaucoup : le "lévrier des mers" (plan finot)
- le 12 m dériveur est très intéressant. A mon avis plus que le 14 m, mais propose moins d'espace de cabine; on le trouve à moins de 100.000 €, mais il reste rare.

Un autre choix : les Ovni 43 ou plus.

Mais si en définitive votre priorité n'est pas la vitesse pure ni la performance au près serré, la bonne vieille goelette de 50 ' est très habitable! (pas le même prix...).

POur finir, indépendamment du choix du type de voilier, permettez-moi un choix tiré de l'expérience professionnel que j'ai des achats d'occasion:
Le prix ne doit jamais être la caractéristique de choix. Non-plus que la taille du voilier.
Déterminez votre budget maximal possible, pour larguer les amarres. (prix d'achat, travaux de rénovation, d'amélioration, réarmement...)
Puis retranchez en un bon 10% destiné à vous laisser une marge de réaction face aux impodérables. (il y en a toujours).
Vous aurez votre budget de départ.
De ce budget découle le prix d'achat de la coque ou du voilier complet.
Cordialement,

Hors ligne
VOILIER MOODY38CC
Inscrit forum
réponse n°285742

bonjour pour plaisir ,confort  le moody cc 38 cest tres bien @ + marc moody 38 cc

Hors ligne
DUFOUR 40
Membre cotisant
Cotisant depuis 2006
réponse n°285792

Quelques affirmations que je trouve un peu étonnantes de la part de Solive:

Le dufour 44 ne serait pas un bateau de voyage.....

Le Gib sea 126 bien plus performant qu'un Dufour 44....

Ah bon !

Hors ligne
Océanis 430 1989 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°286304

puis-je rajouter l'OCEANIS   430    qui me semble être adapté   à la navigation hauturière et dont l'amménagement  propriétaire est très confortable  à  6 personnes

Le site de la Grande Croisière...