Paré à virer - Laetitia Vassal - Editions Ouest France - Notes de lecture

Paré à virer - Laetitia Vassal - Editions Ouest France - Notes de lecture

Posté par : LIVRES DE MER
03 Octobre 2021 à 03h
Dernière mise à jour 03 Octobre 2021 à 03h
80 vues
Flux-RSS

Notes de lecture :

Cette bande dessinée est un bijou, un chef d’œuvre de finesse, de justesse, de drôlerie. Avec perspicacité et une tendre et légère ironie, le regard acéré de Laeticia VASSAL se porte sur un vaste éventail de scènes et de moments de la navigation à la voile : de l'apprentissage en Optimist de l'enfance, aux tâtonnements, émois, galères et joies de la croisière pour les grands enfants ; la régate entre amateurs, aux charters pour retraités bons vivants, cadres dans la course ou stages de bronzette. Les crayons et les pinceaux de notre auteure savent restituer des ambiances qui feront immédiatement écho pour quiconque a mis une fois les pieds sur un voilier et regardé autour de lui. Au coin de presque chaque planche, quelques mouettes – ou poissons, ou pingouins – commentent la situation avec une irrésistible drôlerie : ils sont un peu fadas, ces humains !

Jean-Michel Sautter pour la commission Livres De Mer

 

La preuve est faite que les bandes dessinées humoristiques sur la plaisance ne sont pas l’apanage exclusive des Britanniques et plus particulièrement de Mike Peyton. Avec beaucoup de fraîcheur et un très bel emploi de la couleur, Laetitia Vassal apporte sa vision ironique et tendre de nos exploits de navigateurs. Un peu comme dans « les frustrés » de Claire Brétécher chacun de nos petits défauts, nos petits moments de gloire ou d’égarement que nous pensions si intimes sont dévoilés et exposés au fil de pages que l’on tourne avec avidité. Mais attention, là est le piège : la rapidité de la lecture ! car il faut souvent revenir sur les pages, s’amuser des dessins acérés, des poses si bien reproduites des petits détails et des goélands.

Maurice Bénichou pour la commission Livres De Mer

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...