Dans le miroir de Magellan, le rétrécissement du monde - Collectif - Editions Slatkine - NDL

Dans le miroir de Magellan, le rétrécissement du monde - Collectif - Editions Slatkine - NDL

Posté par : LIVRES DE MER
10 Janvier 2020 à 15h
Dernière mise à jour 29 Janvier 2020 à 11h
639 vues
Flux-RSS

Note de lecture

1519, c'est l'année où Magellan part d'Espagne avec son Armada découvrir pour le compte du roi d'Espagne les tant convoitées "Iles aux Epices " dans l'archipel indonésien.
En octobre 1520, il trouve, à force de courage et de ténacité, ce passage vers l'ouest qui sera nommé le détroit de Magellan. Sorti du détroit et entré dans cette mer qu'il nommera "Pacifique", Magellan, proche de son but, fut tué en avril 1521 à l'Ile de Cebu , par le roi local qu'il voulait convertir au christianisme.
Du 13 avril 2015 au 4 septembre 2019, "The Ocean Mapping Expedition" a voulu s'interroger sur notre monde en armant le voilier suisse "Fleur de passion",  voilier de 33 mètres,  pour une circumnavigation sur les traces de Magellan, passionnante et relatée dans ce magnifique ouvrage
" Dans le miroir de Magellan".

Le livre nous embarque et nous faisons ce voyage chronologiquement par de courts récits, témoignages, anecdotes qui sont illustrés par une sélection de dessins et d'aquarelles et en une suite de regards, de moments de vie à bord, en mer, à terre, tout au long de ce périple au long cours.

 Rapportés donc par les équipages qui se sont succédés à bord de « Fleur de passion » : marins, scientifiques, adolescents d’un programme socio-éducatif, passagers, etc. ces instants nous ramènent et nous interrogent sur ce que put être la vie à bord des voiliers de l’Armada de Magellan et sur les relations humaines, la société d’aujourd’hui ou devrait-on dire les sociétés actuelles, mentalités, us et habitus.

Mais ce sont les réflexions sur l'avenir de nos océans, sur les enjeux environnementaux qui donnent à cet ouvrage toute sa densité.
La recherche effrénée et permanente du développement, la volonté de dominer la nature et le monde ne devraient-ils pas être limités, encadrés, contrôlés pour être remplacés par la quête d'un "mieux vivre ensemble".

En effet, « Fleur de passion » apparait comme une micro-terre avec les contraintes et limites d’un bateau, la mixité d’origine, d’âge et de leurs divers centres d’intérêt des hommes et femmes vivants une partie plus ou moins longue du voyage ; alors respect du bateau et de chacun apparait indispensable au bon fonctionnement et au supportable, surmontable des situations difficiles par chacun avec tous.

Comme l'a écrit Nicole Swab - auteure et entrepreneuse sociale- dans la préface, "Fleur de Passion ""...ne nous appelle-t-il pas " à trouver nous aussi une nouvelle route vers les épices... avec un tracé qui tissera les bases d'une cohabitation harmonieuse des êtres humains avec la planète "
Sylvain Tesson, s'inscrit à sa manière dans cette démarche, dans son exceptionnel livre "la Panthère des neiges".

« The Ocean Mapping Expedition » a été une formidable expérience humaine porteuse d’espoir et une base pour réfléchir, penser l’avenir de notre monde par une prise de conscience vaste et riche de points de départ… avancer vers un océan Pacifique d’actions respectueuses de la beauté de cette vie qui nous est offerte.

Merci à la Fondation pacifique d'avoir réalisé cet ouvrage majeur dans la compréhension "du rétrécissement du monde".


Jacques REY et Thérèse COLLET pour la commission Livres De Mer STW
 

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...