ARRIVEE AUX ILES GAMBIER

ARRIVEE AUX ILES GAMBIER

Posté par : Paul et Dom
17 Mai 2020 à 00h
Dernière mise à jour 17 Mai 2020 à 13h
288 vues
Flux-RSS

Chers amis,

Notre dernière lettre d’info date du 28 mars dernier, nous avons l’impression qu’il y a un siècle de cela. C’était avant le confinement du monde, c’était avant… Pas de photo de couple comme à l’accoutumé, car nous sommes séparés depuis le 15 mars, date de mon rapatriement en France.

Paul vient de jeter l’ancre aux îles Gambier (Polynésie Française) par 20 m de fond devant le village de Rikitea, après une navigation sans encombre de 50 jours et 3 heures, et plus de 4 000 milles parcourus (6 440 km), parfois à raison de 120 milles par jour, parfois de 18 milles par jour, et en mettant pas mal de moteur la dernière semaine (sinon il y serait encore) !  Il vous fera lui-même part de ses impressions quand il sera « posé », mais on peut d’ore et déjà dire qu’il n’a pas souffert de la solitude, appréciant cette parenthèse unique que représente une navigation en solitaire, conforté aussi par ce que je lui racontais de ce que vivait le monde pendant ce temps-là ! Je précise pour les navigateurs qui nous lisent que toute la nourriture que nous avons achetée à Panama avant de partir, principalement à partir du supermarché de Colon (riz, pâtes, lentilles, quinoa) était infestée de bestioles et qu’il a fallu tout jeter par-dessus bord. Heureusement, nous avions encore pas mal de réserves datant de La Martinique, Paul n’a manqué de rien et il n’a pas perdu un gramme (à vérifier !).

A peine arrivé, il a fêté ça avec les amis qu’il avait quittés au départ de Panama (Alchimer), et qui sont arrivés bien avant lui. Lundi, il ira faire ses formalités d’arrivée à terre, et nous saurons à quelle sauce il sera mangé (quatorzaine à bord ou non). Normalement, la situation est presque revenue à la normale : la circulation entre les îles est de nouveau autorisée depuis hier.

De mon côté, la rééducation se passe plutôt bien et j’espère remarcher normalement fin mai. Mais les frontières de la Polynésie sont toujours fermées et les vols inter-îles n’ont pas repris, ce qui m’empêche pour l’instant de le rejoindre (Paris-Tahiti-Les Gambier). J’imagine pouvoir prendre un vol en juillet.

Amitiés à toutes et à tous,

Dom

Emplacement

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...