de Bonifacio aux iles Maddalena

de Bonifacio aux iles Maddalena

Posté par : Michel
26 Mai 2019 à 12h
Dernière mise à jour 14 Juillet 2019 à 22h
300 vues
Flux-RSS

On passe la journée du mercredi 22 mai à Bonifacio, dans un état de torpeur et de lassitude étonnant : pas envie d’aller à la citadelle, pas envie d’aller sur la falaise, juste envie de glander : café, lecture, glaces chez le maitre glacier Rocca-Serra (ils sont forts ces Rocca-Serra !!!), pas d’énergie quoi ! Et puis envie qu’il y ait moins de vent et qu’il fasse chaud.

Le lendemain matin, jeudi 23 mai donc, nous nous séparons : Carolyn et Christian sont bien à Bonifacio et y restent, nous partons vers la Sardaigne.

Et, quel bonheur, pas de houle, un ciel clair et un bon petit vent de travers ! On n’y croyait plus ! Nous prenons même le temps d’aller de crique en crique et de faire les difficiles pour choisir notre lieu d’amarrage. Finalement, 4h d’une nav presque reposante nous emmènent au petit port de l’ile de la Maddalena :

Là, c’est tout comme on aime : un joli village à l’italienne avec ses façades ocres et terre de sienne aux persiennes mi-closes, des ruelles sinueuses et des escaliers étroits menant à des petites places bordées de bougainvilliers, des terrasses ensoleillées, des bistrots aux meubles dépareillés et de guingois auxquels on sirote à la paille un spritz glacé accompagné d’un délicieux assortiment d’anti-pasti, une balade en vélo le long de criques à l’eau turquoise, et, enfin, des sandales aux pieds et les bras nus, le soleil sur la peau … Tout comme on aime je vous dis ! Pour un peu ça ferait vacances !!

Alors on décide de rester encore un jour pour explorer davantage cette ile aux mille et un charmes : on pédale au soleil, on se baigne, on va retrouver nos amis dans à Villamarina, une crique isolée au sud de l’ile de Santo Stefano, où nous passons 24h paisibles.

Retour à La Maddalena samedi soir pour préparer, sous la pluie battante, la prochaine grande traversée :  33h en mer pour se rendre à Naples, gloups !!

 

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...