RESEAUX D'ALERTES D'ACTES DE PIRATERIES

RESEAUX D'ALERTES D'ACTES DE PIRATERIES

Posté par : Sécurité
01 March 2016 à 15h
Last updated 26 April 2016 à 08h
5153 vues
Flux-RSS

Nos bateaux de Plaisance sont malheureusement victimes de temps à autres d'actes de piraterie, c'est-à-dire de banditisme en milieu marin,  au mouillage comme en mer.  Inexistants ou  exceptionnels  dans la plupart des régions du globe , ils sont malheureusement  moins rares   dans certains points chauds de la planète. Il est important pour nous de connaître ces points chauds et d'être alertés des lieux à risques.

Dans ce but  la commission va établir  progressivement la liste des réseaux d'alertes recommandés permettant  de connaître et d'éviter ces points chauds ou de  s'informer des risques encourus. Vous pourrez ainsi  d'un simple clic directement accéder à ces réseaux. 

Il est également important de souligner que ces réseaux d'alerte mutuelle  ne  sont efficaces que si tout  capitaine   d'un bateau victime de tels actes informe   le   réseau de la région  dans les plus brefs délais possibles.

Liste:

-  toutes régions:  site piraterie maritime de France diplomatie

- région Caraïbes  

-  région  Philippines

- autres liens :    noonsite.    

 

 

 

 

 

 

Le 6 avril 2018, au mouillage à proximité de l'ilot dos Coelhos , dans le rio Paraguaçu, depuis environ 1 heure, nous sommes accostés vers 18h30, dès la nuit tombée , par une embarcation armée par cinq hommes, dont deux armés de pistolets. Ils montent à bord et nous lient les mains dans le dos. Ils pillent le bateau en nous menaçant de leurs armes et de couteaux pour que nous indiquions d'éventuelles caches de bijoux ou objets de valeur, pendant environ 1 heure. Ils emportent de l'argent, des smartphones, de l'électronique, de l'outillage y compris électrique, le moteur de l'annexe, un spinnaker, ... Nous en sommes sortis indemnes. Les smartphones ont été localisés ensuite dans la ville proche de Maragogipe. Déclaration déposée le lendemain au poste de police d'Itaparica. Un autre évènement du 02 mars 2018 a été rapporté par un navigateur sud-africain, sur le site "noonsite", dans la ville voisine de Maragogipe, . Il était au mouillage près de la jetée, lorsqu'il a été abordé , vers 20h00, par une embarcation armée par 3 ou 4 hommes. L'un d'eux est monté à bord en le menaçant d'un pistolet. Ce navigateur a cependant réussi à se jeter à l'eau en restant un moment sous le bateau. Il a rejoint la jetée à la nage et s'est fait conduire au poste de police. Il est revenu avec 3 policiers lourdement armés. Ils ont rejoint le bateau qui a été pillé. L'annexe et son moteur bien que hissée le long du bord et verrouillée, ont disparu. Les policiers lui demandent de s'amarrer en bout de jetée , et de solliciter les services d'un gardien pour le reste de la nuit. Ils aperçoivent ensuite l'annexe en dérive sans le moteur. Elle est récupérée par un pêcheur. Déclaration déposée à la police le jour-même.

Vous devez vous identifier pour laisser un commentaire : cliquez ici pour vous connecter .

Le site de la Grande Croisière...