Heartbeart, sunlegend41, cherche un nouveau skipper

558 lectures / 1 contribution / 0 nouveau(x)
Hors ligne
SUN LEGENDE 41 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2013
Heartbeart, sunlegend41, cherche un nouveau skipper
sujet n°129491

HEART BEAT CHERCHE UN NOUVEAU SKIPPER

HEART BEAT voilier SUN LEGENDE 41, de chez Jeanneau

Année de construction 1988

Longueur            12,25m

Largeur               3,96m

Te                      2,00m

Indicatif            FIJN

Immatriculation RO E16363L

Voilier assuré chez ALLIANZ

A jour de la licence radio et des frais de douanes 2021

Moteur IB 44CV Yanmar 4JHE d’origine

 

 

 

Depuis 9 ans, je vis à bord du Heart Beat (voilier « de voyage ») est ma seule résidence. Pour des raisons familiales qui perdurent, je vais quitter ce beau voilier. Je souhaiterais lui trouver un nouveau skipper afin qu’il continue ses aventures…

Un peu d’histoire sur le Heart Beat. Ce voilier a navigué sous pavillon Britannique durant 20 ans période durant laquelle il a été parfaitement entretenu comme seules nos voisins d’outre-Manche savent le faire.

Puis deux propriétaires Français se sont succédés pour des périodes assez courtes (?).

J’ai découvert Heart Beat en 2013 sur bers à Navy Service, Port Saint Louis du Rhône. La structure était bonne mais le voilier commençait à vieillir tout doucement.

J’ai acquis se voilier en septembre 2013, via le brooker de Navy-Service sans voir le propriétaire, sans historique, sans références, sans documents.

J’ai commencé à naviguer dès décembre 2013.

J’ai remis ce beau SUN LEGENDE 41 dans son « jus d’origine » en réalisant, au fil des ans, divers travaux. L’objectif final était de réaliser « un grand voyage » d’environ 2 ans. Tout a été prévu pour faire éventuellement du solo.

Le voilier est à jour de toutes les sécurités pour la navigation supérieure à 60 milles.

Fusées, extincteurs, survie-bip, balise, brassières et harnais, perche IOR etc…

 

La « garde robe :

  • Une GV de 37m²avec trois ris (les ris se prennent du cockpit)
  • Une GV de secours avec trois ris. Cette voile est la copie conforme de la voile principale afin de pouvoir la changer sans surprise même en mer.
  • Un génois de 54m²sur enrouleur et jeu d’écoutes
  • Une trinquette* 24m²(?) sur étai largable et bastaques, avec jeu d’écoutes
  • Un tourmentin sur le même étai largable (surface ?).
  • Un spi asy de 116m² avec bras, écoute, hale bas, barbers etc…

Au-dessus de 20/25nds je navigue exclusivement avec GV arisée si besoin et trinquette. Le voilier est ainsi très souple et parfaitement manœuvrant.

Toutes les voiles et manœuvres de pont sont contrôlées par Promo Sails. (Port Saint Louis du Rhône) En moyenne les voiles sont contrôlées tous les deux ans.

 

Le moteur et alimentation électrique :

Yanmar 44CV de 1988 ; Heure moteur : 4750. Le moteur a entièrement été revu lors de l’achat en 2013 ; Changé l’échangeur en 2013 et la pompe à eau de mer en 2014

Débarqué et remise à neuf de l’inverseur en 2021. Changé tous les disques. Changé la commande moteur en 2021.

Double alternateur.

Démarrage par batterie 75Aph (remplacée 2013).

Tous les entretiens annuels sont réalisés par les chantiers. Seuls deux mécaniciens interviennent sur mon voilier, toujours les mêmes (depuis 2013)

Outre les deux batteries indépendantes (installées en 2019) pour le guindeau et la batterie de démarrage, il y a deux parcs de batteries (remplacé en 2019) de services. 2x140AH et 1x180AH. Ceci me permet une autonomie totale y compris en mer grâce à deux panneaux solaires de 2x100W (installés en 2015)

Je propose au lecteur de ce document une rapide visite, de l’avant à l’arrière avec mes commentaires et les travaux réalisés.

La coque :

Ce voilier est caréné tous les ans. La coque montre quelques traces d’osmose sans gravités.

La chaise de l’hélice a été entièrement refaite en 2018 (vibrations). Remplacé la bague hydrolube. Remplacé les roulements de l’hélice AUTOPROP de chez Brunton (N° helice AP 1931).

Tous les passes coque remplacés en 2013.

Presse étoupe remplacé en 2019 matériel dit Volvo

 

Continuons par le pont :

Une ancre « soc de charrue » de 20kg est fixée à 85m de chaine de 10 directement sur étalingure. Remplacé la chaine en 2018; le guideau de 1500W (remplacé en 2018). Ce guindeau est alimenté par un circuit indépendant de (2 batteries de 70AH) 24V ce qui laisse la possibilité de virer la chaine en autonomie trois ou quatre fois sans l’aide du moteur principal.

Dans la baille de mouillage se trouve une main de fer, une boule noire de mouillage ainsi qu’une ligne de marquage avec bouée.

Un tangon de spi et/ou génois avec son grément complet, hale bas et balancine etc…

Disponible en soute : 2x12m de filet de protection pour filières (enfants)

Une annexe de 2,70m (4 personnes) dans son sac (2019). Un paddle Rohé 2,75m (2020) dans son sac.

Un mat avec accessoires, winchs etc. Baume et accessoires. J’ai conservé la possibilité de prendre des ris au pieds de mat (ancien système). L’équipier en manœuvre  au mat est protégé par un arceau de sécurité. Un vérin hydraulique (remplacé en 2013) hâle bas de baume assure la liaison mat/baume.

Les winchs sont contrôlés tous les deux ans.

Le grément dormant a 9 ans. Il est contrôlé annuellement par un professionnel, cadènes et haubans, pataras et étais sont en parfait état.

Une capote de descente (remplacée en 2020) couleur sable protège la descente dans la cabine. Un éclairage Led est « bricolé » sous la capote.

 

Sous la capote deux pianos de taquets et deux winches (prise de ris, disse GV, etc, écoutes de trinquettes ou tourmentin).

Répétiteur de loch et sonde. En commande un anémomètre électronique (le matériel actuel est HS) dont le répétiteur sera placé entre ceux existants.

Dans le cockpit, protégé par des cagnards (remplacés en 2020), deux winchs pour le génois ou les bastaques.

Une petite table pivotante est fixée devant la barre.

Sur la barre à roue, une capote de protection qui sera refaite durant l’hiver 2021/2022.

Quatre coffres de rangement, sur bd un coffre assez spacieux, sur bd arrière, un coffre pour les bouteilles de gaz, voiles et matériel de pêche. A l’arrière un coffre de visite pour le système de barre. A td un coffre pour les bidons essences, huiles, sceaux etc… Il y a trois matelas de pont et quatre coussins.

Sur portique, deux panneaux solaires de 100W chacun. Ce portique peut accueillir d’éventuelles bossoirs pour l’annexe.

Un radeau de sauvetage 4 places est dans un bers sur bd arrière (validité 2025)

Une perche IOR (remplacée en 2019) est solidaire d’une bouée fer à cheval.

Un moteur HB 2,5cv Honda (2021).

Une échelle de bain sur la plateforme arrière.

 

Continuons par les aménagements,

Cabine avant. C’est une grande plateforme avec un excellent matelas. Des tiroirs de rangements sous le lit. Une penderie à td. Un bureau et au-dessus et en dessous des rangements.

Sous le matelas, on trouve le parc batteries (2) pour le guindeau (24v), une couette hiver, du matériel méca, filtres, courroies, manilles, rallonges électriques, etc… ferrures, réas de secours etc… ainsi que du petit matériel divers.

Le matériel pour le carénage.

La cabine avant est « fermée » par un rideau.

 

Le carré. Deux banquettes transformables en lit. Nombreux rangements. Bibliothèque. Un poste radio lecteur de cd. Quadriphonie.

Sous les banquettes deux cuves à eau de 135L l’une et des rangements divers. Le tissu est de l’alcantara dont l’entretien est facile.

Une table extensible avec rack à bouteilles. Nous avons réveillonnés à huit… C’était juste…

 

La cuisine à bd arrière. Gazinière et four. Frigo (remplacé le compresseur en 2020). Evier double. Mitigeur eau douce. Une pompe (remplacée en 2014) à pieds eau de mer.

 

Le coin navigation. Table à carte ½ aigle, un GPS …… dont je n’ai pas la cassette carto. Il donne la latitude, longitude, vitesse, cap, heure… Un AIS Amec émetteur/récepteur sur terminal PC. L’AIS est sur OpenCPN sur PC. Et sur tablette le système Navionic. Répétiteur du pilote auto et du sondeur. Un VHF fixe (remplacé l’antenne 2017) Navman. Deux tableaux électriques. Une balise Cospas ocean signal rescue. Une vhf portative navicom. Un convertisseur.

Sous la table à cartes se trouve la cuve à GO de 148L. J’ai modifié cette cuve afin de pouvoir la « visiter » visuellement. Changé à cette occasion la jauge.

 

 

Cabine bd arrière. Cabine double avec lavabo et douche. Sous le lit se trouve la batterie de démarrage moteur et une batterie de service 180AH

Sanitaire td arrière. Un lavabo, douche et wc avec pompe manu Jabsco (remplacée en 2019)

Derrière les sanitaires se trouve une soute de rangement avec du matériel divers et deux batteries de services 140AH. Sous cette soute, une caisse à eau noires de 150L et une caisse à eau douce.

 

Le Heart Beat sera cédé avec tout le matériel actuellement à bord, couette, matériel de pêche y compris canne au gros, paddel, combi de plongée, vaisselle, tous les livres et cartes de navigation, etc…. Toutes le factures -moins celles que je ne retrouve pas- accompagneront le Heart Beat.

Seuls les tableaux et les livres perso seront débarqués, caisse à outil et mini vélo.

 

Le prix de vente est fixé à 60 000€

 

Ce voilier est éventuellement disponible dès à présent.

 

Bateau visible dans le 83

Contacter Hervé

golfhotelone@gmail.com

Le site de la Grande Croisière...