HELVETIA / à fuir toutes voiles dehors !

2210 lectures / 6 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
ALLURES 44 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2004
HELVETIA / à fuir toutes voiles dehors !
sujet n°126597

Je remercie Monsieur Geoffroy de LASSÉE (ASSURANCES MARITIMES de LASSÉE) de m'avoir aidé et soutenu dans une affaire de sinistre majeur à Tenerife. En fait et simplement un bout pris dans mon hélice à proximité de la côte vers laquelle j'ai été drossé.

Malheureusement, ou bien fort heureusement ? au final  du réglement du sinistre, la compagnie HELVETIA a jugé bon de me résilier purement et simplement ! Il lui en aura coûté environ 62.847 euros plus 18.954 euros dont elle m'a fait "cadeau" pour vite clore l'affaire car nos échanges de mails et de documents, sans doute, lui prenait trop de temps ... et j'avoue avoir été mordant !

Une vengeance. Car nous devons savoir qu'être résilié par une assurance rend bien difficile une ré-assurance ensuite. Cette "manoeuvre" n'est pas à mettre en médaille au plastron d'HELVETIA. Je ne nommérai pas ici la personne en charge de mon dossier sinon dire qu'elle me ... Haie !

J'ai appris dans cette affaire, et c'est surtout cela que je veux vous dire, qu'HELVETIA, et sans doute bien des compagnies d'assurance, ne versent pas d'acomptes avant la clotûre expertisée du dossier. Ce qui en clair veut dire que nous devons faire l'avance des travaux de remise en état de nos unités. Je n'ai jamais eu de réponse de la compagnie HELVETIA concernant des propriétaires qui n'auraient pas les moyens de faire ces avances, ce qui ne fut pas mon cas, mais au prix de beaucoup de réalisations d'actifs dans des conditions peu avantageuses.

Lorsque j'ai signé la quittance définitive pour clore l'affaire et pour un montant de 84.112, 30 euros,  le  "cadeau" des 18.954 euros ci plus-haut était inclus.

Mais malgré  mon acceptation de ce règlement et mon consentement signé à  "renoncer formellement à toutes réclamations ultérieures relatives aux conséquences de ce même sinistre", HELVETIA m'a résilié. Vengeance, je réitère.

Soyons attentifs et fuyons HELVETIA. Bien à vous tous.

 

 

Hors ligne
Nautitech 442 (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°287108

Ce n'est pas propre à cette compagnie. Après un sinistre majeur, la plupart résilient le contrat. Après, en effet, pour retrouver une assurance, c'est un vrai combat...

Hors ligne
ALLURES 44 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2004
réponse n°287157
Powhatan a écrit :

Ce n'est pas propre à cette compagnie. Après un sinistre majeur, la plupart résilient le contrat. Après, en effet, pour retrouver une assurance, c'est un vrai combat...

Et que doit-on en conclure, nous clients ?
Que lorsque tout va bien nous payons des primes mais que lorsque nous avons besoin de notre couverture ... elle se dérobe et nous prenons froid !!!
Que vous, Assureurs, n'êtes que des requins ? Et qu'au final votre commerce n'est pas très honnête ?
Que vous, Courtiers, de Lassée Assurance, tolérez et validez des pratiques des compagnies avec qui vous travaillez qui ne sont pas conforment avec une simple éthique.

 

Hors ligne
Nautitech 442 (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°287171

En effet on peut penser beaucoup de mal d'une profession quand elle ne respecte pas son contrat (j'en sais quelque chose...), en reconnaissant que le comportement de certains assurés ne vaut guère mieux. Comme on le dit communément, ça n'excuse pas mais ça explique...

Dans le meilleur des cas, une garantie style "tous risques" est un fusil à 1 coup, sauf dans de très rares cas. Après on en arrive à être content d'avoir trouvé une assurance en RC, et on s'assure soi-même pour le reste. Avantages : beaucoup d'économies (si pas de sinistre) et moins de paperasse en cas de sinistre.

Hors ligne
SALONA
Membre cotisant
Cotisant depuis 2010
réponse n°288717

J'ai eu mon assurance résiliée pour Generali après deux petites déclarations en trois ans (moins de 500 € chacune).

Mon courtier, recommandé par STW, ANP, me propose Helvetia, mais ils n'assurent pas les traversées en solitaire de plus de 24 heures.

Pourriez-vous me recommander quelqu'un ?

 

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°289997

Bonjour,

A l'achat de notre voilier en 2017, nous avons contracté, via le courtier Satec, une assurance "tout risque" Royal Sun Alliance.  Suite à l'abandon par RSA de son portefeuille Plaisance, Satec nous a proposé, en mars 2020, soit un mois avant la date anniversaire de notre contrat, une nouvelle police d'assurance "dans le même esprit de service et de compétitivité tarifaire"  souscrit auprès de la compagnie Helvetia. Figuraient uniquement à cette proposition, les conditions particulières du nouveau contrat, qui reprenaient effectivement les clauses du contrat RSA.

En aout 2020, un sinistre important est survenu à notre voilier et il a été déclaré en perte économique totale  . Helvetia a refusé la prise en chage du sinistre, en   invoquant une exclusion (générale et non limitée), figurant aux conditions générales du contrat. Cependant, Satec, ne nous avait pas adressé les conditions générales Helvetia alors qu'il nous avait remis    celles de RSA dès notre première rencontre.  Les conditions générales Helvetia n'ont rien à voir avec celles de RSA, listant de nombreuses exclusions (dont certaines sont susceptibles de vider de son objet l'ensemble du contrat). Nous en avons découvert la teneur après le sinistre, lorsqu'à notre demande, Satec nous les a adressées.

Nous avons assigné les deux compagnies sous le motif que l'ensemble du contrat (conditions générales et conditions particulières) auraient dû être portées à notre connaissance et que les modifications  apportées à notre contrat initial auraient dû nous être explicitées avec précision. La procédure sera probablement longue...

Mais nous confirmons qu'il faut éviter Helvetia, dont  le manque de réactivité (absence de réponse, longs délais de décision), la mauvaise foi  et  l'arrogance de ses conseillers est détestable. Il est préférable, également de bien choisir son courtier, car il doit, en principe, être à vos côtés. Malheureusement, Satec n'a pas rempli ses obligations de conseils et s'est contenté d'être un  intermédiare  bien peu efficace.

Merci à Zyzo Miss pour ce fil.

Le site de la Grande Croisière...