Ieraka

Ieraka

Mer Egée

Note de synthèse

(5 votes)
2.01
2.406
3

Légende des notes

Qualité
(Installations, services, accueil)
0.99

Insuffisant
1.98

Moyenne
3

Bien
Sécurité
(Protection contre le mauvais temps, contre la malveillance)
0.99

Insuffisant
1.98

Moyenne
3

Bien
Prix
(à apprécier selon la zone géographique et le niveau des prestations)
0.99

Élevés
1.98

Corrects
3

Attractifs

Identification

Ieraka

Autre

Évaluations de la marina

Qualité: 
2.01
Average: 2 (1 vote)
Sécurité: 
3
Average: 3 (1 vote)
Prix: 
3
Average: 3 (1 vote)
19 Juin 2017 10:40
Très belle escale. A consommer sans modération. Ne pas hésiter à monter à l'agora mycénienne avec de belle vues plongeantes sur le port. Visiter aussi en annexe la grotte marine dans la falaise à droite en sortant. L'entrée est étroite, mais elle est vaste avec de belles concrétions. Aristée. Juin 2017
Qualité: 
2.01
Average: 2 (1 vote)
Sécurité: 
3
Average: 3 (1 vote)
Prix: 
3
Average: 3 (1 vote)
14 Août 2013 16:34
Ieraka, une étape à ne pas manquer ! Un des coins les plus dépaysant de toute cette côte. Une espèce de Sauzon (à Belle-ile en mer pour ceux qui connaissent) bien avant qu'il ne soit devenu à la mode. Ici, quelques tavernas de qualité, un dépôt de pain, une voiture qui vend quelques patates et tomates le matin et puis c'est tout. Mais le petit village est charmant. L'éclairage du soir particulièrement chaleureux. La sérénité absolue ! Question mouillage, c'est parfaitement abrité. Ce qui n'empêche pas une houle résiduelle de s'infiltrer selon la direction des vents. Rien de bien méchant, juste ce qu'il faut de léger inconfort pour vous inciter à aller manger à terre selon la suggestion malicieuse de Rod Heikell. Et encore, la présence de ce rouli n'est nullement garantie. Ce n'est certainement pas lui qui nous a empêché de passer plusieurs jours ici ! Vous pouvez mouiller à la bretonne à l'entrée ou cul à quai à deux endroits parfaitement reconaissables. Pas de difficulté majeure. Pas d'eau, pas d'électricité, pas de sanitaire, pas de Coast-Guard non plus, mais une ambiance grecque encore authentique. Bref, on a aimé sans modération ! Précision : merci les GPS car il faut être sûr de son entrée (un peu comme pour Bonifacio, pire même). On ne s'aventurerait pas dans ce cul de sac de falaise par gros temps sans être sûr de son coup !! On ne découvre l'entrée qu'au dernier moment. /Romanée gourmand/
Qualité: 
2.01
Average: 2 (1 vote)
Sécurité: 
2.01
Average: 2 (1 vote)
Prix: 
3
Average: 3 (1 vote)
15 Août 2010 22:14
Août 2010 En remontant la côte Est du Péloponnèse, la première étape est normalement celle de Momenvasia. Nous n’y avons pas fait escale car les indications du Pilot Book Imray ne nous inspiraient pas (informations incorrectes!). Donc nous avons fait quelques milles nautiques en plus pour découvrir cette petite anse, dont le passage est assez étroit entre les hautes falaises de la côte. Pour un rien on passerait à côté car l’entrée n’est pas très visible. On rentre par un qui ne fait pas cent mètres de large avec le village à tribord et un lagon peu profond au fond. Il y a un quai offrant de la place pour 5 voiliers avec une profondeur de 4 mètres. Attention, en vous plaçant poupe ou proue contre le quai, car si le fond est en sable il y a pas mal de grosses pierres, pneus, etc. Pour les bateaux à petit tirant d’eau il y a moyen de se placer le long du quai des tavernes La solution la plus commode est en fait de mouiller au milieu en s’assurant bien que l’ancre soit bien fixée car selon les dires d’un français connaissant le coin, la nuit il peut y avoir des rafales de Force 9 venant des montagnes! Ceci dit le village est ravissant et l’endroit est charmant. Mais attention il n’y a qu’un seul magasin qui vend des boissons et du pain. C’est presque tout. Ni marchand de tabacs et journaux, ni magasins de souvenirs... et peu de touristes! C’est un choix! PHOTOS: www.ovnijad.com  
Qualité: 
2.01
Average: 2 (1 vote)
Sécurité: 
2.01
Average: 2 (1 vote)
Prix: 
3
Average: 3 (1 vote)
14 Janvier 2010 17:40
Superbe escale qu'il faut mériter en en trouvant l'entrée  Quai servant à l'accostage éventuel d'un ferry AR ou AV à quai, mouillage assez profond bien qu'il n'y ai que peut d'eau en face du restau ballade à pieds limité (une ancienne forteresse au dessus de l'entrée du port)
Qualité: 
2.01
Average: 2 (1 vote)
Sécurité: 
2.01
Average: 2 (1 vote)
Prix: 
3
Average: 3 (1 vote)
23 Décembre 2009 22:36
*Ieraka ou Gerakas *Superbe petit port, sûr, situé au fond d’une ria très difficile à deviner du large. ● Par fort meltem, l’entrée de la ria ne se découvre qu’au dernier moment. Gardez de la puissance pour contrôler la barre se formant dans la ria. C’est plus spectaculaire que dangereux, mais mieux vaut éviter de se mettre en travers. ● Une fois passé le dernier coude, en embouquant Ouest/Nord-Ouest, vers les quais, le contraste avec le calme du port est saisissant. ● Juste quelques places, sur ancre, arrière au quai. Mouillez long, les fonds sont de tenue incertaine. ● Meilleur, si vous pouvez, tout à l’Est et au début du quai, là ou accoste le ferry, arrière au quai, exactement dans l’axe du vent. Vous aurez à laisser la place à l’arrivée du ferry. ● Vous pouvez aussi mouiller en forain, au niveau du quai des ferries, sur des fonds tenant mieux. Laisser de la place pour la manœuvre des ferries. ● Aucune facilité à part de bonnes tavernes ● Cadre magnifique, et sauvage, vous aurez le sentiment d’être loin de tout. Ieraka marque la limite méridionale du golfe d’Argolide. Plus au nord, vous serez protégés du meltem, avec un régime de brises thermiques pouvant être costaud.
Le site de la Grande Croisière...