Cabotage en Algérie

2372 lectures / 7 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
Inscrit forum
Cabotage en Algérie
sujet n°101948
{DT_ID=4058}
Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°200706

  Istos, misit legato alacrem eorum, vieux souvenirs de galopin.  J'ai un petit caillou dans mes docksides; car ma barque stationna six ans à Sidi-fredj.  Mais c'était au temps de  Houari Boumédienne, dans les années septantes.
   Ô tempora.... Il fallait un plan de nav, être plusieurs, la gendarmerie nous suivait de cap en cap, mais l'ambiance était très conviviale. Les gens du pétrole venait décompresser, les coopérants rêvaient grande croisière, le douanier et le policier connaissaient leur clientèle, leur obsession  était les produits illicites genre made in Morocco.  Chacun réparait sa prise et son robinet, et c'était gratuit.
   Vers les années octantes, ça a changé. Hélas.
    Je garde le souvenir de quelques ports de pêche vraiment délaissés, où on ne pouvait avoir de gazole que par fûts balancés à la mer et repêchés à bord. Le tout pour un prix dérisoire. Vu le travail on n'avait vraiment pas l'impression de l'avoir volé.
  La rumeur murmurait que les Espagnols venaient échanger  au large des poissons nobles contre des pièces détachées. Non, c'est le contraire.
   Mais où est l'Aventure?
  Le long de la Corniche Kabyle les mérous grouillaient, et énormes. Si vous en pêchez, prévoyez un grand BBQ, des grands couteaux et votre vin.  Quand j'étais jeune, le rosé de Médéa un régal.Mais existe-t-il encore?
 Et on pouvait s'arrêter à l'Amirauté, le vieux port d'Alger.  Il y avait des restos.
   Mais où est l'aventure?
Pas loin: encore faut-il en avoir l'esprit, plus que les moyens.

Anonyme (non vérifié)
réponse n°200708

Istos,
Bonjour et merci de ton retour d'experience .
Juste une question qui nous interresse (bassement materialiste ...) quel port parmis ceux que tu as visité est le plus simple pour faire un plein (pompe sur le quai pour les pêcheurs) nous avons 8m3 de reservoir qui crient famine et comme notre prote feuille a tendance à crier encore plus fort

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°200711

Réponse 1 - Méridien
Nostalgie, nostalgie...
On ne fait plus escale à l'amirauté ni par la mer, ni par la terre. Une superbe grille ferme la route d'accès.

Réponse 2 - Longcours

Nous avons fait le plein à Alger : 150 L pour 20€. Mais on a compris que cela ne leur faisait pas trop plaisir de nous donner leur fuel (une remarque d'un officier des garde-côtes). Aussi je recommande d'essayer ailleurs.
Je crois que dans tous les ports de pêche il est possible de faire un plein.

Istos

Hors ligne
MELODY 1976
Inscrit forum
réponse n°200719

Pour Méridien,

Et la pêcherie,
et le Chateau Romain (rouge et rosé),
et le vin de la trappe (réservé aux fêtes),
et...

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°200788

Bonjour à tous
Merci Istos et merci aux pécédents intervenants...  Et merci bien appuyé à José... qui a vednu son bateau, mais qui lira peut être ces lignes. Cà donne furieusement envie d'aller voir (revoir pour mon cas...)
Michel

Anonyme (non vérifié)
réponse n°200792
ISTOS a écrit :
Réponse 1 - Méridien
Nostalgie, nostalgie...
On ne fait plus escale à l'amirauté ni par la mer, ni par la terre. Une superbe grille ferme la route d'accès.

Réponse 2 - Longcours

Nous avons fait le plein à Alger : 150 L pour 20€. Mais on a compris que cela ne leur faisait pas trop plaisir de nous donner leur fuel (une remarque d'un officier des garde-côtes). Aussi je recommande d'essayer ailleurs.
Je crois que dans tous les ports de pêche il est possible de faire un plein.

Istos

 

 Heureusement ils ne rechigent pas à nous vendre leur gaz
Bon si ils font la tête pour vendre 150 lts , nous risquons de donner un ulcére à certains avec nos reservoirs

Le site de la Grande Croisière...