La copropriété pour un bateau classique

518 lectures / 1 contribution / 0 nouveau(x)
Hors ligne
Membre en cours d'enregistrement depuis 2021
La copropriété pour un bateau classique
sujet n°128955

ELOISE II

Acheté en copropriété en 1967, basé à Port Louis (Lorient), les propriétaires qui se sont succédés ont toujours été conscients de naviguer sur un bateau unique, sûr, marin et rapide, faisant partie du patrimoine du yachting français. Aussi l’ont-ils maintenu en parfait état de naviguer, aussi bien en course qu’en croisière.

Le statut de la copropriété présente de nombreux avantages et permet d’envisager des croisières hauturières, sur les côtes françaises et aussi plus lointaines : Portugal, Espagne, Angleterre, Irlande, Norvège, Baltique, pour un prix extrêmement raisonnable pour un bateau de cette taille ! Membre et fondatrice du YCC, la copropriété d’Eloise est invitée à participer aux grands rassemblements : Brest, Douarnenez…, ainsi qu’aux courses de yachts classiques, en Manche et Atlantique. Voilier « classique historique »,

Eloise II est un Yawl Bermudien de 13,50 m (14,25 m hors tout), dessiné par François Sergent, et construit en 1957 à La Rochelle au Chantier de Fernand Hervé (pour lui-même !). Dès son lancement, il a participé aux courses du RORC. Il a aussi été sélectionné pour défendre la France dans l’Admiral’s Cup à 3 reprises. Il s’y illustra brillamment. En 1963, il se classa 4ème en classe I à la Channel Race, 10ème au Fastnet et 1er toutes classes dans Plymouth-La Rochelle.

 

Actuellement, la copropriété comporte 10 parts et le prix de la part est fixé à 8 500 €. La participation au fonctionnement et à la maintenance, est de 260 €/mois. Ce qui donne droit, au minimum, à 3 semaines de navigation : 1 de printemps, 1 d’été, 1 d’automne.

 

Plus d’infos et photos www/eloise2.com

Tags: 
vente en coproprieté maritime
Le site de la Grande Croisière...