futures équipières: attention prudence!!

3967 lectures / 53 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
Inscrit forum
futures équipières: attention prudence!!
sujet n°90401
à vous toutes qui, comme je l'ai fait, rèvez d'embarquer au long court et esperez donc trouver le skipper idéal, je conseille vivement la prudence, car je croyais l'avoir trouvé mais ................j'ai fuit évitant ainsi de mettre ma vie en péril!!
si mon expérience peut prévenir une telle mésaventure je suis prète à vous en dire plus, mais hors forum, car la charte l'éxige...
alors laissez moi vos coordonnées (mail ou fixe) et je vous contacterai.

elenaîs.   <
Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°137135

bonjour,je trouve ce poste très curieux,vous venez vous inscrire,sans bien entendu donner aucuns renseignements en ce qui vous concerne, si non juste pour faire du comérage hors forum sur un Monsieur x ou y.
Vous auriez pu expliquer votre mésaventure sans faire état de l'identhité de cette personne.
Ce que vous n'avez pas fait .
Votre comportement ne me semble pas crédible

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°137138

Bonjour les gens de tout sexe,

encore une histoire de "bourreau / martyr" ou vice versa ... Quelle idée de partir avec n'importe qui sans rien en savoir ...

il y a déjà deux sujets ouverts dans le forum "Grand voyage" qui traitent du relationnel à bord :
http://www.stw.fr/forumstw/quest_answers.cfm?quest_id=12853&topic_id=134&st_row=1

http://www.stw.fr/forumstw/quest_answers.cfm?quest_id=29295&topic_id=156&st_row=1

A part ça, on évitera tout sexisme en suivant les recommandations de bon sens abondamment développés ici et là, et ailleurs : on n'embarque pas avec des gens qu'on ne connait pas mais qu'on délire comme étant parfaitement conformes à ses rêves, surtout pour des semaines ou des années ...

Il est certain que les "problèmes hormonaux" intersexuels aggravent encore tout le reste des
troubles de grande proximité contrainte pudiquement appelés "imcompatibilités d'humeur"...

Bref : les types qui croient que toute nana qui monte sur leur bateau doit passer à la casserolle, et les nanas qui croient que les "princes charmants" sont asexués, arriveront exceptionnellement à s'entendre longtemps, surtout en mer. 

Alors arrétez de croire que la "mer maquerelle" va créer votre couple parfait dés les amarres larguées.

Mais si vos désirs sont sincères, vos capacités d'adaptation bien réelles, votre équilibre physique et mental bien estimés, préparez ensemble à terre (ou au port) pendant des mois (des années pour les solides) le bateau et le voyage de vos rêves ... les mains dans le cambouis et en bleu de travail : les galères font beaucoup mieux le tri que la "vie facile" !

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°137786

bonjour Elenais,

je comprends tout à fait ton cri d'alarme, je l'ai vécu aussi, mais je m'en suis sortie, et je sais que tous les cap'taines masculins ne sont pas tous comme çà !!

si tu veux bien me contacter pour en parler,

Val : meloryn13@yahoo.fr

@u plaisir et @ bientôt !!!

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°137897
bonsoir Eleanis, j ai, moi aussi, envie d éviter dans la mesure du possible, qq désagréments en "embarquant" au hasard, jeveux bien "profiter " de ton expèrience si tu veux m en faire part par email
nathgroffe@free.fr
à bientot de te lire
Nathalie
 
Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°138200

Bonjour messieurs les capitaines,
bien sur qu'il ne faut pas généraliser ni diaboliser, et je peux moi-même en temoigner, pour avoir navigué avec certains, qu'il existe (et c'est probablement le plus grand nombre), des skippers dignes de ce nom; à savoir des navigateurs qui savent garder leur calme et sont donc capables de donner des ordres sans hurler, savent aussi valoriser et accorder leur confiance (mêm si elle n'est pas inconditionnelle)à leurs équipiers, etr acceptent même que ceux-ci puissent avoir un avis différent sur un mouillage ou sur une route à prendre en fonction de la météo . mais si vous avez bien lu mon message, vous aurez remarqué que je n'y parle que de ma propre expérience et de mon point de vue; et si vous allez un peu plus loin et que vous savez lire entre les lignes , vous pourrez alors découvrir que que message est assez ciblé même s'il ne comporte pas de nom!
à bon entendeur salut!!

Cela ne m'empêche pas d'envisager de naviguer encore en tant qu'équipière; mais maitenant je vais être plus vigilante et accorder ma confiance moins facilement car je pense que je mérite plus de respect que celui dont il est question, n'a eu à mon égard!  

Sans rancune, j'espère, et de mon côté sans amertume ni regret, car de toute façon cette expérience , aussi difficile qu'elle ait pu être, m'a beaucoup appris  sur moi-même et sur la nature humaine. 

Bon vent à tous

élénaïs.    

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°138204

Ah ben ça alors,

je suis dans le coin, moi aussi et je viens d'écrire ça : http://www.stw.fr/forumSTW/quest_answers.cfm?topic_id=129&quest_id=12459&st_row=1&rep_st_row=1

Tu as pris le temps de ta reflexion... Bien, bien.

La prochaine fois choisis un vrai écolo (s'cuses je suis pris) et un bateau autonome (au plan psy aussi, je rigole !).

Euh, la bise, Gente Dame, comme d'hab ...

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°138245
Tudo Bem a écrit :
Bonjour à tous, et à toutes...

Je rigole toujours un peu en lisant ce genre de post complètement anonyme sur les éventuelles mésaventures de ces pauvres équipières qui ont été abusées.

Mais abusées par qui et par quoi ?

De mon côté il m'est arrivé de "devoir" (c'était une nécessité pour la sécurité du bateau) débarquer une équipière avec son complet consentement, également de me sérarer de compagnie féminine qui n'avait rien à faire à mon bord, sans pour autant ouvrir des sujets de mise en garde auprès de mes camarades skippers propriétaires de leur bateau sur les frasques de ces personnes.

Et pourtant il y aurait parfois beaucoup à dire, mais restons pudiques et réservées mesdames...

Ah au fait, Mme Elenais, on vous les envoie comment nos coordonnées pour avoir plus de détails sur vos mésaventures ? Vous n'êtes pas référencée sur STW, la plupart de ceux qui vous ont répondu le sont...
N'y aurait-il pas comme une divergence dans votre relation avec nous mêmes ?
Mais votre expérience m'intéresse, merci de m'en faire part, je vous promet de rester très discret.
Vous avez, je crois, mes coordonnées dans mon profil...

Merci !

 ben non Tudo Bem,cette non inscrit a donné son adresse email a une skypette avec des recommandations de discretion de peur de représailles ,enfin c'est a voir sur le fil un bateau pour deux.
Donner publiquement son adresse email en recommandant la discretion ,faut laisser couler

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°138250

Qelle réaction (tardive) nettement typée "gros macho", seul maître à bord. Pitoyable.

Déjà, le charter déguisé, hors taxes, c'est pas très catholique ...

Ensuite, dans ton exemple "concret", tu ne donnes pas le(s) motif(s) réel est sérieux (comme on dit des licenciements au Prud'Hommes) de ton éjection d'un équipière (elle ne voulait pas payer, en espèces ou en nature  ?).

Hombre ! La confiance ça se mérite ... Et pour les Femmes ce n'est pas avec ton attitude qu'elles seront rassurées.

Parole d'Homme qui les aime à la folie douce ... depuis longtemps. Elles me le rendent bien, en mer comme sur terre.

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°138257

bof Tudo Bem,quant tu vois l'agressivité de cet individu et que tu anlyse son profil,cela ne vaut pas la réplique.
Laisse le dans son fiel et ses doux rêves.
Pour moi terminer

Anonyme (non vérifié)
réponse n°138260
Larverne a écrit :

Pour moi terminer

 Pour moi aussi, FIN !

D'autant plus que ce forum : "Un bateau pour 2... Les amoureux de la mer" ne devrait pas voir ce genre d'intervention.

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°138263

Ouin, ouin, les grands courageux se tirent dés que leurs certitudes s'effritent !  Les Dames apprécieront.

Mort De Rire et la bise comme d'hab ...

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°138273

Bien sûr que si, la plaisance à voile est une récréation. Les voiliers commerciaux ont disparu depuis longtemps.

Tudo rem m'a écrit en MP et je lui ai répondu. Je tiens cet échange privé à la disposition des administrateurs de STW si les opinions personnelles outrancières et un certain machisme primaire prennent le pas ici sur la réalité des faits et gestes plus ou moins hors-la-loi (notamment le respect des personnes, partout, tout le temps, en l'occurence ici sur les petits voiliers).

Hors ligne
Lucas custom (Catamaran)
AdministrateurMembre cotisant
Administrateur depuis 1997
réponse n°138312

Ce sujet vient d'être fermé

Team STW

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°138315

Merci

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°138698

Merci Cathy pour ces conseils qui respirent l'expérience. Et si tu connais un skipper qui ne prend pas ses équipières pour des bonniches et des boucs émissaires je suis prête à traverser la planète ! Parce que les bons skippers savent fidéliser leurs équipier(e)s et leur épouse et proposent donc rarement des embarquements.

Je partage volontiers des infos (avec les messieurs aussi) sur les embarquements galère à éviter, mais personne ne cite les expériences réussies. Pour faire preuve d'optimisme et éclaircir ce début d'hiver ne pourrait-on pas échanger AUSSI les bonnes adresses ? Quand on a des infos positives sur un skipper et sur l'état de son bateau on hésite moins à prendre un billet d'avion !

Anonyme (non vérifié)
réponse n°138721

Je croyais ce sujet "fermé", ce qui est indiqué plus haut...

Bonne chance mesdames dans vos recherches, vous seriez également la nôtre, de chance, pour ceux qui vous recherchent...


Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°139208

eh bien pour un sujet qui devait être fermé je constate qu'il suscite encore bien des réactions!!

et c'est tant mieux car s'il peut servir à ce que les échanges entre skipper et équipières sortent un peu des rapports : petits chefs en mal de pouvoir (vis de celles -et parfois ceux- qu'il considèrent seuleument comme des)/ bras à utiliser, ce sera déjà ça!

merci aussi à vous les filles pour vos réponses pleines de bon sens , et je reprécise pour ceux d'entre vous qui le souhaitent que si vous voulez que je vous contacte pour plus de précisions sur mon expérience perso faites-le moi savoir par le biais de ce forum et je ne manquerai pas de le faire.

bises à tous et courage pour affronter l'hiver qui sera long pour certains, sans pouvoir trop naviguer.

elenaïs.

Anonyme (non vérifié)
réponse n°139251
Elenaîs a écrit :

... et je reprécise pour ceux d'entre vous qui le souhaitent que si vous voulez que je vous contacte pour plus de précisions sur mon expérience perso faites-le moi savoir par le biais de ce forum et je ne manquerai pas de le faire.

...

 La demande a été faite, chère Virtuelle, à une époque où vous avez été inscrite, mais vous êtes reparties dans les nimbes de l'anonymat !
Et bien sûr vous n'avez pas répondu !

Pourquoi revenez-vous lancer ce débat stéril ?

Anonyme (non vérifié)
réponse n°140299
Winch a écrit :
Tudo Bem a écrit :

...

 ... tu semble apprécier de (re)mettre de l'huile sur le feu....

... et à mon humble avis, il vaudrait mieux arrêter là...

... il n'en est pas moins inutilement méchant...
 

 A se demander, cher Winch, qui remet de l'huile sur le feu ?... Le constat est là : c'est toi qui en parle.

Et ma dernière intervention, qui était une question, a été récompensée car Elenais, que je tiens à remercier ici, a eu la courtoisie de m'écrire en direct pour y répondre.

La discrétion que je lui ai promise de garder ne me permet pas d'en dire d'avantage, désolé si quelques uns se sentent "frustrés", et ceci écrit sans méchanceté aucune.

Alors effectivement cher Winch, j'avais déjà suivi ton conseil d'en rester là, ce que tu ne sais pas faire, mais j'ai la politesse de répondre aux gens qui s'adressent à moi, ce que je fais maintenant !

Si tu m'avais écrit en privé, j'en aurai fait autant !
Tu m'interpelles sur un forum avec les propos que tu as : "mysoginie" , "huîle sur le feu"  "arrêter"   et même "méchant" ... Cela fait beaucoup pour ma petite personne qui s'autorise un droit de réponse pour réfuter ses injures (voir dictionnaire...)

PS : je viens rajouter, cher Winch, qu'il est dommage que ton intervention ait fait remonter ce sujet en première ligne, alors que Next-tee venait, lui, de se "repositionner".
Peut-être aurais-tu l'élégance de mettre un mot sur son sujet, et pas sur celui ci, pour le remettre en tête de liste ?
Maintenant j'accepte toutes formes d'excuses !



Anonyme (non vérifié)
réponse n°140593

Wahouuuuuuu... quelle ambiance !!!
Ça met un peu de chaleur sur ce forum au moins...
C´est pas l´hiver, là-haut, chez vous ?

D´abord bonjour et bisou à tous les amies et amis navigateurs... je vous aime tous !

En conséquence, je me garderai de prendre partie sur ce thread, très interessant au demeurant... et je n´y jetterai qu´un tout petit grain de sel marin.... car moi ce que j´en dis ou ce que j´en pense, vous savez.....
Parce que finalement chaque cas est souvent "personnel".
M´enfin... il y a quand même des généralités observées dans les comportements de "Mars" et de "Vénus"..............

Par exemple :
On sait bien que les "messieurs-capis" sont des râleurs !
Beh oui, c´est comme ça, et on n´y pourra jamais rien changer (aïe... les mecs, tapez pas trop fort!)
 
Bref, alors il y a des trucs à savoir quand on embarque avec un messieur.
Pour moi les principaux sont là :
D´abord savoir "la mettre en sourdine" (eh oui c´est hélas comme cela!) Sinon gaffe, on peut être donnée en pâture au p´tits poissons de l´océan...........

Mais aussi :
Toujours donner l´illusion que le môssieur a raison (même quand on n´en pense pas moins!)

Ça c´est un savoir-faire indispensable chez la Madame qui embarque... sinon l´engueulo est au bout de l´horizon...
Car, faut savoir aussi, c´est hormonal chez messieurs les capis : faut donner du coffre pour se faire entendre !
Ils ont un "organe" très développé... ils doivent donc l´utiliser en marquant leur territoire...
(aïe, je vous ai déjà dit, pas si fort les mecs!)

Autre astuce :
Poser des questions... ouais.... ça valorisera le p´tit chef de bord de poser des questions !
Ça lui donnera l´illusion qu´il sait... donc que l´autre ne sait pas... héhé...  forcément !!! 
Et là c´est cocorico assuré !!!!!!!!!
Et on marque encore des points.

Et puis quand on a envie de faire quelque chose, savoir se servir de son grand sourire pour demander :
- je ferai bien ça...   "qu´est-ce que tu en penses ?"-

Et c´est gagné dans presque tous les cas de figure !

J´affirme par expérience que la question "qu´est-ce que tu en penses" est magique en navigation !
Et le p´tit capi martien n´aura plus qu´à dire oui....

... et puis si rien de tout ça ne marche, faudra débarquer à la prochaine escale !!!!!!!

Allez, à bientôt tout le monde

Sophie... qui s´marre...
S/Y Enomis en Uruguay

Hors ligne
Nautitech 442 (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°140595
Enomis a écrit :

J´affirme par expérience que la question "qu´est-ce que tu en penses" est magique en navigation !
Et le p´tit capi martien n´aura plus qu´à dire oui....

 Chère Sophie, que je ne connais malheureusement pas mais dont je savoure régulièrement les percutants messages, le "qu´est-ce que tu en penses" marche tout aussi bien de skipper à équipier (e) !
Mais je n'en abuse pas, ça finirait par être cousu de fil blanc...
Entièrement d'accord pour se tenir les côtes !!

Anonyme (non vérifié)
réponse n°140598

Cher Olivier que je ne connais pas moi non plus (dommage !),
Je suis tout à fait d´accord avec toi (donc avec moi, ça va de soi), avec ton appréciation sur la phrase :
"qu´est-ce que tu en penses" ?
Elle marche aussi dans le sens skipper-équipier bien sûr... et aussi bien avec les deux sexes...  
(J´en sais quelque chose puisque je prend souvent un équipier-homme avec moi lorsque je navigue !)

Si tout le monde la glissait de temps en temps il y aurait beaucoup moins de conflits à bord (... comme dans les couples d´ailleurs) :
"qu´est-ce-que tu en penses ?"

Et puis comme je suis une femme... et que je finis par connaître un peu et le bateau et surtout les embarquements... je me suis permise de donner quelques conseils.
Et voilà...
... et de m´amuser cinq minutes en les écrivant dans mon msg précédant!

Bon vent à toi, Olivier !

Sophie

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°140610

B'Jour,  européens, sortez couverts !

Quand un skipper/propriétaire vous répond à la question "qu'en penses tu ?" par "tu n'as pas besoin de savoir ...", (vécu cet été !) jetez vous à l'eau ou ... jetez le à l'eau (non vécu, mais en réalité -> clash soft avec arbitrage par les "coast guards" grecs ébahis d'observer ces ridicules problèmes d'ego détraqué d'un petit "français de souche").

Heureusement on n'était pas des femmes, mais de solides marins aptes à gérer la violence jamais bien loin  ...

Anonyme (non vérifié)
réponse n°140611
Enomis a écrit :
Wahouuuuuuu... quelle ambiance !!!
Ça met un peu de chaleur sur ce forum au moins...
C´est pas l´hiver, là-haut, chez vous ?

...

Sophie... qui s´marre...
S/Y Enomis en Uruguay

 
Bonjour Sophie, quelle sagesse ! , ton prénom doit y être pour quelque chose côté "Philo"...

Et oui, c'est l'hiver, il neige en France et la cheminée a bien ronronné hier soir.

Je regarde toujours le profil de mes camarades "intervenants" sur le forum avant de poster, et quand il y a des photos, bien souvent sous leur trombine figure la mention "cap'tain", "le skipper" ou autre titre glorieux de la sorte.
Après les commentaires ci-dessus, je me suis précipité alors sur le mieux, de profil, pour analyser mon éventuelle prétention personnelle et constater, ouf, que les thons (ou bonites pour les puristes) qui sont en photos sont au premier plan.
Je ne parle pas des amis que l'on voit pendant la séance apéro en navigation... Amis qui bien souvent font les plans de navigation dans le détail quand j'en ai tracé les grandes lignes.

A part ça chère Sophie, as-tu vu la nouvelle rubrique "Evaluation des Marinas" ?
Il y a quelques années tu avais découvert la nouvelle qui s'était ouverte à Madère, peut-être en connais-tu quelques une côté Sud Brésil, Argentine et Uruguay...
Par exemple n'y a-t-il rien vers Florianopolis (Bresil) ?

Bien à toi, bonne continuation, et qui sait, il n'y a que les montagnes qui ne se rencontrent pas.



http://tudobem.over-blog.com/

Anonyme (non vérifié)
réponse n°140633

Sophie = sagesse... héhé... ... mouais...

Pour les marinas du Sud du Brasil, je ne peux pas te répondre.
Je n´y suis plus.

Par contre elles sont légion sur Rio de La Plata, en Argentine, zone Nord de Bs-As essentiellement.
Perso j´ai une tendance à préférer la zone Sud de Bs-As... mais je ne sais si elles peuvent avoir l´appellation de marinas !
Garage à bateaux, oui, plus sûrement.  Souvent situées dans le fond d´un arroyo (un petit bras de rivière)
Sympa mais pas trop pour le bateau de passage...

En Uruguay j´ai plein de petits coins... mais ce ne sont pas vraiment des marinas... (et puis on peut garder ses petits coins pour soi aussi...... Sophie = sagesse égoiste !!!)

Si tu veux je peux recenser celles du Nord de Bs-As et transmettre à STW

Bonne fin de semaine
So

Anonyme (non vérifié)
réponse n°141000

Allez va... n´pleure pas Winch...
J´te promets de mettre pour toi en commande au Papa Noël l´équipière de tes rêves.

Tout est permis à Noël que je te souhaite Joyeux !

Bisouxxx Loukoum !!!

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°141451

hello les p'tits loups ( de mer )
j'espère que vous avez tous passé un joyeux noel que ce soit au chaud  comme sophie, ou au frais comme moi et tant d'autres restés à terre; en tout cas je suis bien contente que ce post qui devait être fermé il y a pas mal de temps, suscite tant de réactions; cela veut dire quand même que le sujet est sensible et bien réel!!
bravo sophie pour ton humour et merci à tous pour vos remarques souvent pertinentes!
je ne désespère pas moi non plus de trouver un jour un skipper avec lequel l'aventure sera possible dans la quiétude et la sérenité, tout autant que les conditions météo le permettent.......

Bises et bonne fin d'année à tous en nous souhaitant de merveilleuses nav pour 2010.

Elenaïs.

    

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°141458

Hé, hé, la survie étant assurée, la communication et les projets repartent de plus belle !

Bises et bon vent ... sur terre comme sur mer.

O.

Hors ligne
PRINCESS 33
Inscrit forum
réponse n°141918
Larverne a écrit :
bonjour,je trouve ce poste très curieux,vous venez vous inscrire,sans bien entendu donner aucuns renseignements en ce qui vous concerne, si non juste pour faire du comérage hors forum sur un Monsieur x ou y.
Vous auriez pu expliquer votre mésaventure sans faire état de l'identhité de cette personne.
Ce que vous n'avez pas fait .
Votre comportement ne me semble pas crédible

 

 Tout à fait d'accord : cette prétendue équipière (l'est-elle vraiment ?) en a trop dit , ou pas assez !  la relation d'une aventure sans citer de noms n'a jamais tué personne, sauf ceux qui se reconnaîtraient.

Ceci étant, comme il faut faire la part des choses, j'attends que la narratrice me démontre qu'elle n'a elle-même aucun problème relationel, au besoin en nous citant le genre de navigations qu'elle aurait déjà faites, et leur durée (sans problème s'entend !)

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°141926

Bonne année toutes et tous.

Je reviens voir un peu les forums et sur quoi je tombe en premier ?  Ce sujet polémique remonté ue fois de plus.

Il y a comme un gros bug par ici et dans quelques cerveaux : retour à la case départ aprés N + 1 messages.

Le disque des relations "cap'tain / équipiers(ères)" doit être rayé ...

Une petite secousse et peut-être tout le monde s'en sortira plus clair et sans arrière-pensées ?


Anonyme (non vérifié)
réponse n°144074

moi qui n'intervient quasiment jamais sur le forum (ça va peut-etre changer, je suis en train d'acheter un zoli bateau pour partir en 2011 !)

Bref... ce fil, que je viens de lire dans son intégralité, ne me donne pas trop envie de chercher une équipière. Je m'explique : je suis célibataire, je pars dans 1 an et demi pour un départ sans date de retour, donc l'idéal pour le skipper de base c'est sans doute de se dire : "bon faut que j'me trouve une nana équipière, ça va être cool"...

Et en lisant ce post, je pense que non, en fait. Je ne chercherais personne, je resterais tout seul dans mon bateau, et si au gré des rencontres, à terre ou sur les pontons, une belle rencontre se fait jour, tant mieux. Sinon, tant pis, pas grave du tout, j'aime bien aussi mon célibat !

A la rigueur embarquer quelqu'un pour une petite sortie à la journée, pourquoi pas, mais pas plus. Pas dans un espace aussi restreint, qui deviendra ma maison, avec quelqu'un que je connais quasiment pas.

Ce qui est sûr, c'est qu'embarquer une équipière pour un skipper célibataire est délicat, surtout si l'équipière est jolie !

Mais j'ai bien aimé les réponses de Sophie, pleines de sagesse !

Il est vrai qu'Elenais aurait pu expliquer son expérience de manière anonyme, c'est facile à faire, ça n'engage à rien, et ça aurait été instructif pour les visiteurs du forum. Enfin bref, chacun fait comme il veut.

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°144089

B'Soir,

Phiphi tu me désole. Faut pas démissionner comme ça, surtout que tu dis très naturellement :

"...Ce qui est sûr, c'est qu'embarquer une équipière pour un skipper célibataire est délicat, surtout si l'équipière est jolie ! ..."

Alors, si tu as tout lu par ici , tu as un peu le mode d'emploi (résumé : c'est la tête qui délire, pas le corps).

Alors pour te rassurer on peut retourner ta phrase "à la féminine" (Elles sont faites comme nous) :

Ce qui est sûr, c'est qu'embarquer avec un skipper célibataire pour une équipière est délicat, surtout si le Cap'tain est mignon et cool !

Bon, je sors ...

Anonyme (non vérifié)
réponse n°144109

Bonsoir

Je penses qu'il est illusoire de vouloir faire d'une équipiére ;sa douce moitiée.L'inverse aussi n'est pas toujours évident,vouloir faire de sa douce moitiée ,une équipiére,n'est pas toujours possible,si le bateau n'est pas son truc.Enfin pour moi cela a été le cas.Au bout de trentre ans sans trop chercher,j'ai trouvé la perle rare.Tout bétement ma voisine de ponton, qui vivait sur son propre voilier.finalement
je suis équipier sur son propre bateau ,et elle est équipiére sur le mien. En attendant on a deux bateaux sur les bras,quel dilemme?

www.tribellule-uventusa.fr

Anonyme (non vérifié)
réponse n°146779

Bonjour

Je ne suis pas complètement d'accord : oui sur le fait bien difficile de vouloir transformer une petite amie en équipière, mais le contraire me semble tout à fait possible, d'ailleurs tu en es la preuve !

Autant une équipière novice qui n'a jamais fait de bateau pourra difficilement, peut-être, devenir plus qu'équipière, par contre une femme qui connait la vie en bateau, et qui aime ça, peut tout à fait se mettre en couple avec un célibataire, car les 2 partagent la même passion, si en plus les 2 ont dans l'idée de partir en voyage et vivre à bord, il y a de bonnes bases pour le couple tienne dans le temps.

Voilà un sujet intéressant, je devrais en faire une page sur mon site web, tiens !

http://voyage.prosper.free.fr/

Hors ligne
SUNSHINE 36 GTE
Inscrit forum
réponse n°146821
U ventu Sa a écrit :
En attendant on a deux bateaux sur les bras,quel dilemme?

 Un cata, peut être ?

Anonyme (non vérifié)
réponse n°146825

Bonsoir Prosper

La motivation d'aimer le bateau et le voyage,est certes une condition indispensable ,mais pas suffisante. Une relation à deux,est basée sur pleins d'autres critéres: physiques ,intelectuels,sur la sensualité,cela peut étre une question de peau,d'odeurs ,sur des sentiments amoureux réciproques,cela peut étre un coup de foudre  ,etc!!!.Si je m'entends bien avec mon équipiére,c'est pas seulement,pour la passion du bateau,mais surtout pour tout ce que nous pouvons partager dans la vie de tous les jours.

Je suis d'accord avec toi ,le sujet est interessant ,et il n'y a aucune régle établie tout cela dépend du vécu de chacun.
 

www.tribellule-uventusa.fr

Anonyme (non vérifié)
réponse n°146826
Latour a écrit :
U ventu Sa a écrit :
En attendant on a deux bateaux sur les bras,quel dilemme?

 Un cata, peut être ?
 

 Un trimaran et un monocoque ; ça fait un quadrimaran???

Anonyme (non vérifié)
réponse n°146833
U ventu Sa a écrit :
Bonsoir Prosper

La motivation d'aimer le bateau et le voyage,est certes une condition indispensable ,mais pas suffisante. Une relation à deux,est basée sur pleins d'autres critéres: physiques ,intelectuels,sur la sensualité,cela peut étre une question de peau,d'odeurs ,sur des sentiments amoureux réciproques,cela peut étre un coup de foudre  ,etc!!!.Si je m'entends bien avec mon équipiére,c'est pas seulement,pour la passion du bateau,mais surtout pour tout ce que nous pouvons partager dans la vie de tous les jours.

Je suis d'accord avec toi ,le sujet est interessant ,et il n'y a aucune régle établie tout cela dépend du vécu de chacun.
 

 

 C'est vrai, j'ai simplifié bien sûr, les autres critères que tu évoques sont aussi importants, c'était évident dans ma tête mais pas dans mon texte ! Je voulais simplement dire qu'en plus d'éprouver de l'attirance l'un pour l'autre, la même passion pour la voile peut -etre le petit "plus" qui peut aider un couple à perdurer, au moins en "grand voyage".

Autant de situations que de gens sur Terre... Pour arriver à en tirer des généralités, on est pas arrivés !

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°146946
Elenaîs a écrit :
à vous toutes qui, comme je l'ai fait, rèvez d'embarquer au long court et esperez donc trouver le skipper idéal, je conseille vivement la prudence, car je croyais l'avoir trouvé mais ................j'ai fuit évitant ainsi de mettre ma vie en péril!!
si mon expérience peut prévenir une telle mésaventure je suis prète à vous en dire plus, mais hors forum, car la charte l'éxige...
alors laissez moi vos coordonnées (mail ou fixe) et je vous contacterai.

elenaîs.   <

 j'en ai rencontré des femmes sur les pontons.... comme vous..... Elles croient quoi? que les hommes sont tous des abrutis et des salauds? Elles sont indispensables pour leurs quelques connaissances en nav? Et de quel droit proposez-vous vos conseils? Je me gausse !!!

Je suis une femme. Et mes histoires d'hommes, s'il y a, ne regardent que moi. Rien à étaler sur la place publique.
Beaucoup de femmes pensent comme vous Elenais, alors soyez gentille: restez entre vous et arrêtez de mettre la zizanie partout. Des hommes il y en a des bons et des mauvais, c'est comme les femmes. La seule différence, c'est que eux ne font pas de chichis.
Personne n'a de conseil à donner à personne. Pas de potins de concierges (pardon aux concierges.....)

Pauvre Elenais qui se sentait en péril !

Diane (pas encore inscrite, mais bientôt)

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°147360

 bonjour diane, 

je ne suis pas une pauvre petite équipière qui se croyait en péril, mais ai été la victime d'un skipper pervers narcissique qui a été violent physiquement et psychologiquement avec moi,  qui l'avait déjà été avec ses deux précédentes épouses( c'est son fils qui m'a avertie et elle ont confirmé) et si je n'ai pas pu trop en dire tellement plus sur ce post c'est que quelques jours seulement après ma fuite, il avait déjà déposé une recherche d'équipière sur le forum et qu'il me harcelait encore malgré tout;  donc seulement une mise en garde de ma part mais si cela vous semble normal de se faire maltraiter par son compagnon/skipper après tout cela vous regarde.  
  En tout cas pour un post qui aurait du être fermé il y a longtemps je suis toujours aussi contente de constater qu'il suscite toujours des réactions, cela veut dire que malgré tout le sujet des rapports skipper/équipière-compagne n'est pas toujours aussi si simple et qu'il mérite qu'on s'y intéresse.

Les beaux jours revenant je vous souhaite à tous une belle saison de navigation et le meilleur dans tous vos rapports humains de quelque nature qu'ils soient....

Elenaïs.

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°147366
Je prends le fil de ce sujet et je n’ai pas lu toutes les interventions.
 
Décidément, les relations entre équipiers, en particulier hommes/femmes, resteront toujours un sujet brûlant, comme à terre par ailleurs. Mais n’est-ce pas dans la nature de tout individu après tout ?
 
Cela dit si la bonne foi des uns et des autres n’est pas à remettre en cause, les témoignages sont toujours sujets à caution.
 
Certains l’ont probablement dit dans ce forum ; à terre on ne part pas main dans la main avec le/la première inconnu(e), cette règle en apparence la plus élémentaire n’est pas toujours appliquée sur les pontons des marinas ou « café du port »
 
Si un "skipper" qui a toujours l’habitude de naviguer seul embarque une autre personne à bord, il devra accepter certaines contraintes et modifier ses habitudes. En clair, il devra apprendre à partager son petit espace privé et réaménager les rôles de chacun à bord. Evident ! dira-t-on. Eh bien, justement non. Ce n’est pas toujours si simple. Quand il s’agit d’une équipière, cette remise en question des quelques petits principes chèrement défendus par notre « skipper » peut devenir difficile à gérer.
Quant à la femme qui embarque, elle doit également faire des concessions sans pour autant plier l’échine dès que le gentil (au port) skipper veut jouer au capitaine Blight ou se montrer plus entreprenant. La moins mauvaise recette pour que le voyage se passe bien est résumée dans les 4 points suivants, je n’en connais pas d’autres. Elles sont surtout valables si l’équipière n’a aucune, ou presque, expérience de la navigation et de la vie à bord.
 
1- Privilégier les embarquements à bord d’un voilier occupé par une famille.
J’ai connu un sud africain, propriétaire d’un voilier en acier de 17 mètres qui achevait un tour du monde en famille (deux enfants) et une nounou. Celle-ci était à bord depuis 6 mois. Pas de problèmes. J’ai également connu un couple de Canadiens qui s’étaient rencontrés dans une marina. Elle cherchait un embarquement, il était seul sur son vieux bateau de 12 mètres. Ils ne se sont plus quittés et naviguent ensemble depuis plus de trente ans. Une belle histoire et un rare exemple qui contredit tout ce qui a été expliqué ici.
 
2- Prendre le temps, et même beaucoup de temps, pour se connaître avant de partir, évaluer les capacités du propriétaire du voilier en termes de sécurité et de navigation.
 
3- Sauf si la couleur est annoncée clairement dès le départ par le gentil skipper, il faut accepter un certain risque, pour ne pas dire le risque certain, qu’il n’a évidemment pas révélé que son intention d’embarquer une équipière ne se limitera pas toujours à boucler le voyage dans les meilleurs termes, mais d’abord d’inscrire à son programme de navigation la mise en pratique du célébrissime « Le petit manuel du bon Don Juan en dix leçons » pour peu qu’il souffre du syndrome love boat.
Ce qui peut rendre parfois le séjour à bord très agréable, dois-je l’avouer, ou très inconfortable pour tout le monde.
 
4- Valoriser le skipper, lui faire croire ou lui donner l’illusion qu’il est l’homme de la situation, le superman de la navigation en tous lieux, tous temps et toutes circonstances…À ce jeu, les femmes sont plus expertes que les hommes en général. Evidemment, avec une telle attitude, on bascule directement dans la logique du mensonge et de l’hypocrisie ce qui n’est jamais souhaitable à bord d’un bateau. Il est plus facile d’apprendre à discuter et mettre à plat sur la table les problèmes relationnels dès qu’ils se présentent quitte à débarquer au prochain mouillage.
Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°147370

"Diane" a visiblement choisi la méthode 4 exposée ci-dessus pour trouver l'embarquement qu'elle recherche - méthode appliquée par nos grand-mères qui n'avaient pas le choix. Elle ne risque pas de ce fait d'être la victime d'un "pervers narcissique" car ce type d'individu préfère s'attaquer à des femmes plus brillantes - c'est plus valorisant de les soumettre !

Je ne supporte pas personnellement qu'on dénigre les candidates équipières car j'ai la chance d'avoir rencontré des femmes compétentes, intelligentes et de compagnie agréable en navigation.

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°147374
christianeb a écrit :
Je ne supporte pas personnellement qu'on dénigre les candidates équipières car j'ai la chance d'avoir rencontré des femmes compétentes, intelligentes et de compagnie agréable en navigation.

 Exact. Je suis également de cet avis. Dans le petit monde de la plaisance, les "Diane" et "Elenaîs" ont toujours existé. Entre les deux, il existe des navigatrices dont la compétence n'a rien à envier à celle des meilleurs "skippers" Malheureusement, elles sont peu nombreuses ou trop discrètes. Sans doute le seul reproche que je leur adresse... Pour 100 voiliers, si on compte 10 femmes pour assurer la manoeuvre et la navigation, accompagnée ou non, on n'en parle jamais. Pourtant, il serait intéressant de connaître leurs avis sur la question épineuse des embarquements "au petit bonheur la chance" sans trop savoir avec qui on part. Ce sujet est récurent. Il revient régulièrement dans les forums, celui-ci ou ailleurs. C'est dire si le problème est réel et que l'intervention de Elenaîs n'est pas si inopportune. Quelle agisse sous l'anonymat est un peu accessoire et n'efface pas pour autant une réalité que nous avons parfois difficile à comprendre.

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°147434
christianeb a écrit :
"Diane" a visiblement choisi la méthode 4 exposée ci-dessus pour trouver l'embarquement qu'elle recherche - méthode appliquée par nos grand-mères qui n'avaient pas le choix. Elle ne risque pas de ce fait d'être la victime d'un "pervers narcissique" car ce type d'individu préfère s'attaquer à des femmes plus brillantes - c'est plus valorisant de les soumettre !

Je ne supporte pas personnellement qu'on dénigre les candidates équipières car j'ai la chance d'avoir rencontré des femmes compétentes, intelligentes et de compagnie agréable en navigation.

 Je ne pense pas que Diane soit du genre a choisir la méthode 4 ,je pense quelle a du caractère et probablement assez de psyclogie pour analyser l'individu .

Hors ligne
EVASION BENETEAU
Inscrit forum
réponse n°148091
Elenaîs a écrit :
à vous toutes qui, comme je l'ai fait, rèvez d'embarquer au long court et esperez donc trouver le skipper idéal, je conseille vivement la prudence, car je croyais l'avoir trouvé mais ................j'ai fuit évitant ainsi de mettre ma vie en péril!!
si mon expérience peut prévenir une telle mésaventure je suis prète à vous en dire plus, mais hors forum, car la charte l'éxige...
alors laissez moi vos coordonnées (mail ou fixe) et je vous contacterai.

elenaîs.   <

A lire un bateau pour deux les amoureux de la mer on se crois a la tele a voir chialer les gens sur leurs chagrins d amour . Nul complet. Mais sans critique pour ceux ou celles qui ont connu des deboires. Ou pire. Mais je m en fou completement. Pour ca il y a la tele apres ou avant le foot.

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°148130

 Bonjour à tous, 

  Je reviens faire un tour sur le forum pour tout d'abord remercier christianeb, winch , tudobem et ofournier qui m'ont soutenue, depuis qu'ayant eu la curiosité d'en savoir un peu plus sur moi et ma mésaventure, ont pu se faire une opinion un peu plus objective sur le sujet qui, je le constate avec satisfaction, suscite toujours autant de réaction.

  Encore merci à vous 4 et à ceux qui dénigrent et jugent sans connaitre les tenants et aboutissants, je préfèrent pour ma part, leur accorder le bénéfice du doute sur leur capacité à pouvoir simplement observer un phénomène et en tirer un quelconque enseignement.
Observer sans juger nécessite une certaine élévation de l'esprit que tout le monde ne possède pas......

  Les beaux jours revenant, je souhaite pour tous de merveilleux moments de navigation et de belles rencontres humaines de quelque nature que ce soit.

  Elenaïs.

  

Hors ligne
TARGA 32
Inscrit forum
réponse n°148202

il me semble comprendre que le problème est celui de la vie en univers restreint avec une personne qui présente une pathologie de manipulateur narcissique pervers. cette pathologie est déja très destructrice "à terre" et j'imagine que les effets négatifs sont amplifiés en mer. en effet dans le cas présenté le skipper et propriétaire du bateau est investi de certains pouvoirs de commandement de fait, ce qui accroit sensiblement les dérives comportementales lièes à sa pathologie. si on ajoute l'espace restreint et une navigation à plusieurs jours des cotes c'est sans doute très éprouvant. cependant cette pathologie n'est pas toujours facile à détecter car les manipultaeurs narcissiques savent aussi être des hommes charmants. enfin je voudrais dire qu'il y a aussi des femmes touchées oar cette pathologie et que les effets sont hélas les mêmes. Elenaïs bon courage et ne doute pas de tes capacités ni de la ossibilité de trouver un embarquement avec unskipper "sain" mais qui bien sur ne sera qu'un homme, donc si différent. bonnes navigations.

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°148210
petit jean a écrit :
C'est génial ton post Elenais mais on ne sait pas qui tu es, on ne sait pas ou est ton probleme meme si on s'en doute, on ne sait pas ou tu va et tu commences ton post en nous souhaitant je ne sais pas trop quoi a propos de gens qui t'on ecris en privé et a qui tu a repondu en privé et c'est cela qui fait le bonheur d'un forum, n'est il pas???

C'est du n'importe quoi et sur le coup, là.... je ne m'emporte pas.......et pourtant, c'est pas l'envie qui m'en manque.

 B'Jour,

Elenais vient communiquer ici, bien aprés son "aventure", en nous remerciant (euh pas tous !) et en nous faisant passer un joli message de sympathie marine, à nous les mecs.

Merci et la bise. Ceux qui ne se sentent pas concernés peuvent s'abstenir et comprendre que les manipulateurs sont responsables de leurs échecs relationnels.

Quant à celles qui veulent partir et naviguer avec des gens normaux, qu'elles se rassurent : l'Homme propose, la Femme dispose ...

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°148241
christianeb a écrit :
"Diane" a visiblement choisi la méthode 4 exposée ci-dessus pour trouver l'embarquement qu'elle recherche - méthode appliquée par nos grand-mères qui n'avaient pas le choix. Elle ne risque pas de ce fait d'être la victime d'un "pervers narcissique" car ce type d'individu préfère s'attaquer à des femmes plus brillantes - c'est plus valorisant de les soumettre !

Je ne supporte pas personnellement qu'on dénigre les candidates équipières car j'ai la chance d'avoir rencontré des femmes compétentes, intelligentes et de compagnie agréable en navigation.

 Faux: il se trouve que ça n'est pas moi qui ait embarqué à bord... j'avais à l'époque mon propre bateau. Et j'ai fait déjà 2 transats via le Brésil.
Je n'étais pas candidate, mais j'ai "pris" des candidats (tes) à plusieurs reprises.
Je ne suis pas ma grand-mère, et mon caractère plutôt cool m'a permis de passer des moments superbes. Et ce sont ceux-là que je garde en mémoire.
Et les mauvais équipiers, ceux-là, j' assume mon manque de clairvoyance avant l'embarquement. Un en particulier qui continue à faire son travail de "pervers-narissique".... et je sais où........
Ceci dit, un embarquement ne se fait qu'après réflexion. Donc: attention aux tromperies !

PS: il n'y avait aucune agressivité dans ma réponse. Je ne comprends juste pas la mise en garde d'Elénais. Tout le monde sait ça. Méfions-nous du baratin!.....

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°148242
Winch a écrit :
christianeb a écrit :
"Diane" a visiblement choisi la méthode 4 exposée ci-dessus pour trouver l'embarquement qu'elle recherche - méthode appliquée par nos grand-mères qui n'avaient pas le choix. Elle ne risque pas de ce fait d'être la victime d'un "pervers narcissique" car ce type d'individu préfère s'attaquer à des femmes plus brillantes - c'est plus valorisant de les soumettre !

Je ne supporte pas personnellement qu'on dénigre les candidates équipières car j'ai la chance d'avoir rencontré des femmes compétentes, intelligentes et de compagnie agréable en navigation.

 salut tout l'monde

également d'accord avec christianeb...de plus je trouve les propos de Diane, qui soit dit en passant devait s'inscrire et ne l'est toujours pas...trop commode probablement, très agressifs et injustifiés envers elenaïs...

je ne vais pas, ici faire le procès de qui que ce soit car telle n'est pas mon intention, mais simplement encore une fois déplorer une agressivité gratuite dont je pensais que seuls quelques intervenants masculins de ce forum ont le secret

cordialement

 Suis inscrite, mais rien à dire sur ma fiche puisque je n'ai plus de bateau ni de nav en vue.

Pages

Le site de la Grande Croisière...