Route fond, route surface

1954 lectures / 17 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
ALOA 27
Inscrit forum
Route fond, route surface
sujet n°96732
 Bonjour à tous,
Question peut-être idiote d'un béotien...:
Apparemment, OpenCPN couplé à un GPS utilise l'affichage "route fond", si "jeune m'abuse". Si on prépare une route, comment estimer ou indiquer les courants dans le soft afin de ne pas se retrouver à corriger en permanence son cap?
Je crois me rappeler que "route fond connue, courant au début", mais là, connait-on vraiment sa route fond puisqu'elle est créée au fur et à mesure de l'avance du bateau?
Merci d'avance,
Philippe
Hors ligne
DUFOUR 385 GL
Inscrit forum
réponse n°175243

 Ta trace c'est tjrs ta route fond de tte façon. Non ?

Hors ligne
ALOA 27
Inscrit forum
réponse n°175246
Timango a écrit :
 Ta trace c'est tjrs ta route fond de tte façon. Non ?

 Oui, bien sûr !
Mais ça ne répond pas au problème posé, à savoir d'intégrer dérives et courants

Hors ligne
TARGA 32
Inscrit forum
réponse n°175248

bonjour, la route fond enregistrée lors de la navigation est la succession de points relevés par le GPS à intervales réguliers. c'est un constat.
pour préparer une route il faut disposer d'un système de simulation. je ne connais pas OPEN CPN. il faut disposer du point de départ et du point d'arrivée. donner l'heure de départ et la vitesse sur l'eau. si le bateau est un voilier la sophistication est plus importante car il faut le vent synoptique prévisionnel, les polaires du bateau. pour intégrer les courants il faut aussi les connaitres, donc disposer de la direction et de la force pour chaque point du parcours. dans ces conditions le logiciel effectue les calculs et donne la route surface et après correction de la déviation du compas et de la déclinaison le cap compas.
tous ces calculs en apparence complexes sont rapides et faciles à faire "à la main".
pour un routage complet il convient d'intégrer les données météo si la route est longue (plusieurs jours) et d'optimiser le parcours en fonction d edifférents critères (force du vent par exemple).
en conclusion vérifier les aptitudes du logiciel et ensuite les données dont il dispose.
cordialement.

Hors ligne
ALOA 27
Inscrit forum
réponse n°175264

 Heu...
Justement, ma question est posée sur le forum TutopenCPN, donc concerne OpenCPN... et son utilisation.
Apparemment, il n'y a pas à ma connaissance, de possibilité directe d'utiliser les courants et les vents, via grib ou pas.

Mais si tu ne connais pas OpenCPN, pourquoi interviens-tu ?
Clin Cordialement,
Philippe

Hors ligne
DUFOUR 385 GL
Inscrit forum
réponse n°175280

 Bonjour l'ambiance ça fait aimer le forum ce type re remarque. Mais quel C

Hors ligne
OCEANIS (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°175284
Timango a écrit :
 Bonjour l'ambiance ça fait aimer le forum ce type re remarque. Mais quel C

 Bonjour. suis d'accord sur le qualificatif, mais heureusement tout le forum n'est pas à ce niveau. Cordialement.

Hors ligne
TARGA 32
Inscrit forum
réponse n°175285

bonjour, essayons de progresser. TutopenCON est un mode d'emploi, donc un fichier qu'il suffit de lire. OpenCPN est un logiciel donc un ensemble de programmes architecturés entre eux. le mode d'emploi indique qu'il n'utilise pas les courants et met en garde contre des tentatives d'utilisation de fichiers de courant. connaitre le logiciel suppose de disposer des programmes source pour intervenir. je ne connais pas et une telle intervention est très lourde en temps. il est tentant de chercher si un utilisateur n'a pas une astuce pour le faire.
revenons à la préparation d'une route. il n'est pas utile d'être raccordé à un GPS. en effet le logiciel utilise directement les coordonnées géographique du point pour calculler distance et cap (attention sur les grandes distances la notion ortho loxo n'est pas prise en compte).
la seule solution qui est possible pour intégrer les courants est alors d'exporter les données calculées par le logiciel et de les traiter en les associant à des données complémentaires dans un autre programme. il a existé, avant les logiciels intégrés, de nombreuses calculettes qui faisaient ce travail.
la question posée porte sur la correction permanente du cap si le courant n'est pas intégré. on se trouve donc seulement entre deux points. le but est d'éviter la "route du chien".
signalons que de nombreux systèmes de navigation donnent directement l'écart entre le cap et la route fond, mais seulement quand on est en route sur l'eau. ce n'est pas la question qui concerne la préparation d'une route. dans ce cas le cap indiqué pour aller de A vers B (intégrant ou non la déclimaison et la déviation du compas) est à corriger du courant et de la dérive éventuelle. pour y parvenir il faut les données jour, heure, coefficient de marée, vitesse du navire (polaires avec dérive associée), vitesse du vent et direction de celui ci.
il est extrèmement simple de faire la correction "de tête" si on connait son bateau. dans le cas d'une préparation de route le plus délicat est l'anticpation du vent. en quelques jours, voire en quelques heures des changements modestes perturbes fortement les prévisions (quinze degrés suffisent pour obliger à louvoyer). la méthode est d'abord d'intégrer le courant qui permet ensuite d'appliquer les données des polaires du bateau.
faire un routage est une autre opération qui suppose une optimisation entre plusieurs routes possibles entre deux points éloignés avec ou sans points de passage intermédiaires obligatoires. ce qui n'est pas la question posée.
cordialement.

Hors ligne
DUFOUR 385 GL
Inscrit forum
réponse n°175288
Orla a écrit :
Timango a écrit :
 Bonjour l'ambiance ça fait aimer le forum ce type re remarque. Mais quel C

 Bonjour. suis d'accord sur le qualificatif, mais heureusement tout le forum n'est pas à ce niveau. Cordialement.

 Oui heureusement.....lol. 

Hors ligne
SUNSHINE 36 GTE
Membre cotisant
Cotisant depuis 2004
réponse n°175292

Voici comment on peut, connaissant les courants, préparer pratiquement une route en quelques secondes sur OpenCpn.
Exemple TOTALEMENT HYPOTHETIQUE:
Je veux aller du NE des  Roches Douvres à Jersey. Je connais ma position actuelle, et ma destination (et bien sûr l'heure), donc je peux tracer la route théorique sans courants (image 1). Le logiciel (outil route) me dit qu'il faut faire du 86°:Image 1, Image 2

Les cartes du SHOM prédisent un courant de 3 N plein Nord (qui va m'expédier plein Sud = 180°) dans l'heure suivante 1 h, puis un courant de 2 N au 290° (il va m'expédier au 290-180 = 110°) l'heure d'après, puis plus rien les heures suivantes.

je prends l'outil mesure (clic droit) et cherche un point au 180° de ma position à 3 M, et je pose une marque (clic droit): image 3
Je recommence une nouvelle mesure à partir de cette première marque, pour trouver un point 2 M au 110° où je pose une seconde marque. Image4
En reprenant l'outil mesure de cette deuxième marque vers mon point d'arrivée, j'ai le cap à suivre (74°): Image 5

(Comme il n'y a que 2 images possibles par message, la suite des images dans les messages suivants)


Hors ligne
SUNSHINE 36 GTE
Membre cotisant
Cotisant depuis 2004
réponse n°175293
Sailor54 a écrit :

je prends l'outil mesure (clic droit) et cherche un point au 180° de ma position à 3 M, et je pose une marque (clic droit): image 3
Je recommence une nouvelle mesure à partir de cette première marque, pour trouver un point 2 M au 110° où je pose une seconde marque.: Image 4 En reprenant l'outil mesure de cette deuxième marque vers mon point d'arrivée, j'ai le cap à suivre (74°): Image 5

 

Hors ligne
SUNSHINE 36 GTE
Membre cotisant
Cotisant depuis 2004
réponse n°175294
Sailor54 a écrit :
Sailor54 a écrit :
En reprenant l'outil mesure de cette deuxième marque vers mon point d'arrivée, j'ai le cap à suivre (74°): Image 5

 

 

Hors ligne
TARGA 32
Inscrit forum
réponse n°175296

le déplacement du point de départ avec les courants prévisonnels suppose:
- une précaution importante qui est de vérifier que la route réelle ne fera pas passer sur des dangers. en effet on part bien d el'endroit ou on se trouve, et non pas du point déplacé.
- que la vitesse réelle sur le fond permette cette navigation, ce qui suppose un calcul complémentaire pour un voilier en fonction des allures et des polaires.
cordialement.

Hors ligne
ALOA 27
Inscrit forum
réponse n°175312
Orla a écrit :
Timango a écrit :
 Bonjour l'ambiance ça fait aimer le forum ce type re remarque. Mais quel C

 Bonjour. suis d'accord sur le qualificatif, mais heureusement tout le forum n'est pas à ce niveau. Cordialement.

 Que l'on me prenne pour un con, j'assume, et il y aura toujours des "experts" ou spécialistes ès connerie qui apprécieront à leur juste valeur cet état...
On est tous le con d'un autre à plus ou moins brève échéance, je crois.
Je ne faisais que recentrer la question, simple, du sujet initial en demandant une petite explication.

Merci Sailor54 de l'explication et de la peine prise à faire les schémas et les importer dans le fil, j'ai compris la façon de faire.
Cordialement, Philippe

Hors ligne
DUFOUR 385 GL
Inscrit forum
réponse n°175325
Philippe G a écrit :
Orla a écrit :
Timango a écrit :
 Bonjour l'ambiance ça fait aimer le forum ce type re remarque. Mais quel C

 Bonjour. suis d'accord sur le qualificatif, mais heureusement tout le forum n'est pas à ce niveau. Cordialement.

 Que l'on me prenne pour un con, j'assume, et il y aura toujours des "experts" ou spécialistes ès connerie qui apprécieront à leur juste valeur cet état...
On est tous le con d'un autre à plus ou moins brève échéance, je crois.
Je ne faisais que recentrer la question, simple, du sujet initial en demandant une petite explication.

Merci Sailor54 de l'explication et de la peine prise à faire les schémas et les importer dans le fil, j'ai compris la façon de faire.
Cordialement, Philippe

 En tout état de cause l'amabilité ne coûte rien.
Si tu avais su calculer ta route avec courants sur une carte papier tu saurais le faire sur Open c'est pas plus compliqué.
Bref. Bonne nave. 

Hors ligne
ALOA 27
Inscrit forum
réponse n°178544

 @ Sailor,
Je viens de suivre tes conseils et démonstrations illustrées.
Effectivement, on travaille à la détermination de la route fond comme sur une carte papier. Le seul souci étant l'usage d'Open qui, pour moi, n'est pas souple et m'oblige à corriger les vecteurs courant ou vent après coup car je ne vois pas (mauvaise programmation du soft?) en direct l'orientation des vecteurs. Je tatonne donc, ce qui m'agace un tantinet.
Je viens d'ailleurs d'en baver, étant dans le golfe du Morbihan la semaine dernière en navigation de jour comme de nuit...
Au fait, quelles sont les dernières cartes CM 93 utilisables sur ce soft? j'en ai trois de dates différentes et les dernières ne sont pas forcément les plus précises...

@ Timango, je calcule TOUJOURS ma route sur carte papier et reporte accessoirement sur électronique ma route présumée fond en ayant un GPS sur la carte électronique pour ne pas me mettre sur les cailloux, et je trouve que c'est plus facile de le faire sur papier, en intégrant courants et vent que de le faire sur Open à cause de sa façon de programmation des vecteurs qu'il faut "cliquer droit", activer, désactiver, etc.
@ tous, je n'utilise que rarement les polaires du bateau ou je me trouve, ne les ayant pas forcément, je suis obligé d'interpréter les réactions de la coque sur laquelle je suis en fonction du vent et des courants. Essayez de jouer à ça sur d'autres bateaux que ceux que vous avez ou avez l'habitude d'être et de naviguer et vous comprendrez ce que je veux dire.
Entre un Fifty, un Swan 431, un Dufour 54 et un Nautitech 44, tous n'ayant pas les fameuses polaires disponibles, je me demande comment vous faites. Si vous avez des astuces rapides, merci de me les faire suivre.
A+

Hors ligne
X95
Membre cotisant
Cotisant depuis 2005
réponse n°178564

Bonjour
Réponse partiellement hors sujet.
Pourquoi voulez-vous travailler en cap ?
Lorsque l'on dispose de la route, il est beaucoup plus facile de l'utiliser comme variable principale car elle représente l'endroit où l'on va.
La méthode consiste à prendre le cap "qui va bien"; comme cela se pratique pour suivre un allignement, qui au passage matérialise une route.
Eric

Le site de la Grande Croisière...