Feeling 1040/1090 - Electricité / Electronique

3088 lectures / 42 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
Feeling 1040/1090 - Electricité / Electronique
sujet n°95829
Bonjour,

STW nous accorde un Ponton spécifique aux Feeling 1040/1090. Un grand merci à eux.
Merci aussi à tous les propriétaires de Feeling de ne pas poster de discussion sur ce Ponton pour l'instant, pendant la construction de ce nouveau forum.
Il va nous falloir quelques jours, à STW et moi, pour développer ce nouveau Ponton en plusieurs rubriques, et y organiser les messages de notre vieux Ponton Feeling qui étouffe sous le poids de ses messages.

A bientot,
Gérard.

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°120090

Bonjour,

Quelqu'un a t'il le schéma électrique detaillé du feeling 1090 incluant les branchements sur le bornier derrière le tableau
électrique?

Eric

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°125347
J-Jacques a écrit :

voici les scéma électrique du Feeling 1090 ainsi qu'une Photo de mon tableau. Bon courage et meilleurs voeux.
Jean-Jacques.

Et voici le schémas de cablage du faisceau entre moteur Yanmar et tableau de commande moteur.

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°125351
J-Jacques a écrit :
Eric D a écrit :
Bonjour, Quelqu'un a t'il le schéma électrique detaillé du feeling 1090 incluant les branchements sur le bornier derrière le tableau électrique? Eric

 Bonjour Eric, il y a quelque temps tu demandais le schéma électrique du Feeling 1090, je te joins le document de chez KIRIE ainsi qu'une photo de mon tableau. Amuse toi bien et meilleurs voeux.
Jean-Jacques

 Merci Jean Jacques. J'ai ce même schéma et je recherche un schémas plus détaillé. Mon tableau est different. Les fils du tableau partent sur un bornier fixé sur la coque. Merci en tout cas.

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°125356
 Merci Jean Jacques. J'ai ce même schéma et je recherche un schémas plus détaillé. Mon tableau est different. Les fils du tableau partent sur un bornier fixé sur la coque. Merci en tout cas.
 

 Le bornier sur la coque est celui ci (photo), et le document de cablage de Jean-Jacques décrit chaque borne de ce bornier.

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°125360
Gerard a écrit :
 Merci Jean Jacques. J'ai ce même schéma et je recherche un schémas plus détaillé. Mon tableau est different. Les fils du tableau partent sur un bornier fixé sur la coque. Merci en tout cas.
 

 Le bornier sur la coque est celui ci (photo), et le document de cablage de Jean-Jacques décrit chaque borne de ce bornier.

 Merci Gérard, je regarderai la prochaine fois que je descend. 

J'ai une lampe témoin rouge du tableau qui ne marche plus. Quelqu'un a t'il déja changé cette lampe, en connait les références et sait il ou s'en procurer?

Eric

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°125373

Sans en avoir encore changé, je pense qu'il s'agit de leds rouges. Tu en trouveras dans n'importe quel magasin d'electronique pour 1 euro. L'intensité est en principe autour de 20mA. Attention de respecter la polarité.

Hors ligne
FEELING 1090 KIRIE
Inscrit forum
réponse n°132673

Bonjour Mikel,
Pour les interrupteurs, il faut que tu vois avec Gérard de Bois Barbu, il en a déjà changé, passe lui un mail direct car il navigue.
Pour les bagues de safran, tu as la réponse dans le ponton 1090 lien ci dessous traité par Gérard.
Pour la section des cables électriques, je te donne la reponse de Stéphane:
Ci dessous. Jean Louis




Sections des câbles
 

Au fil des forums, une question récurrente revient : "Quel diamètre de fil dois-je utiliser ?". Plutôt que de donner un tableau, voyons comment calculer cette valeur. Intituivement on devine que plus la longueur va être importante plus la quantité d'effort à fournir pour déplacer les électrons va être importante. De même plus le passage va être étroit plus il sera difficile d'en faire passer beaucoup. C'est ce que la formule suivante traduit :

 

R=r .L/S avec r =1,7.10-8 Ohm. M est la résistivité du cuivre à 20°

                      L longueur du conducteur en mètre et S la section en m²

 

Donc la résistance du conducteur est proportionnelle à la longueur et inversement proportionnelle à la section.

 
Comment choisir la section ?
 

Quel est le but de ce calcul ? On cherche à transporter de l'énergie d'un point a( la batterie) à un point b (le consommateur ampoule, pilote…). Dans tout transport (comme partout), on essaye de limiter les pertes. Donc on essaye de tirer les câbles les plus courts. Mais malheureusement tous les consommateurs ne peuvent être à proximité de la batterie. Donc on joue sur le seul paramètre possible pour diminuer la résistivité : la section. Reste donc à trouver le meilleur compromis poids/prix/efficacité. Qu'acceptons comme perte dans le fil ? Perte qui se traduit par un échauffement et une diminution de la tension aux bornes du consommateur. Le but n'étant pas de faire un radiateur.

 

Prenons par exemple l'ampoule qui est en haut du mat. Une ampoule de 25W alimentée par un fil en 2mm² (2.10-6 m²) de 30m (aller-retour batterie ampoule) et une tension de batterie de 12.5V.

 

Le courant qui circule : 25/2,5=2A (P=UI). La résistance du fil : R=1.7.10-8 * 30/2.10-6 = 0,255W . La chute de tensionq
due au fil est de dU=RI=0,255*2=0,51V .Donc on a une ampoule alimentée en 12V à la place des 12,5V de la
batterie. Dommage de perdre ainsi cette précieuse énergie.Une valeur correcte (qui donne un bon compromis poids/prix/perte) de chute de tension due au conducteur est 0,2V.

 

D'où la section à choisir après une petite gymnastique : S=8,5.10-2*L*I mm² avec I en ampère et L en mètre.

 
Stéphane.
 






http://www.stw.fr/forumstw/quest_answers.cfm?quest_id=21762&st_row=1&rep_st_row=171&topic_id=161

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°132750

Merci Jean-Louis pour ta réponse.
Je vais mettre du 35 mm2 pour les cables du guindeau. Je continue à me renseigner pour l'installation d'une batterie dédiée au guindeau
Je vais déposer le safran et voir ce qui se passe et eventuellement refaire faire des bagues en ertacétal.

A plus tard surement
Mikel

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°133518

Salut Mikel,
j'ai mis du temps aussi à identifier les disjoncteurs du tableau électrique et le fournisseur.
Pour finir, c'est AD à Marseille qui m'a tiré d'affaire:
il s'agit de Disjoncteurs ETA aviation de puissance, unipolaire-magnéto thermique 10A.
Il se trouve chez Goiot sous la référence 93060.
Petite différence avec celui d'origine, il n'a pas la borne pour le voyant rouge.
Il suffit de brancher le voyant rouge sur la patte coté équipement. Le voyant s'allumera quand tu active le disjoncteur.

Tiens nous au courant de tes progrès dans tes travaux. Ca interesse plusieurs d'entre nous.
Gérard

Hors ligne
Saint-Francis 44 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143967

Bonjour, à tous,
je recherche un répétiteur extérieur de sondeur pour la central de navigation NKE2, celle qui était montée d'origine sur le 1090.
Merci d'avance

Olivier

Hors ligne
Bavaria 37 Cruiser (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2005
réponse n°144000

bonjour à tous, et Olivier
Voulant refaire toute l'électronique, j'ai acheté l'ensemble Tactick complêt plus le pilote automatique Raymarine X5.
J'ai donc une centrale NKE compact 2 en bon état, les répétiteurs Ok, la girouette ok
J'ai donc aussi un pilote extérieur qui perd quelque degrés en route mais ok pour secours avec tous les accessoires
Pas de cable ni sonde.

Hors ligne
Saint-Francis 44 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°144461

Bonsoir Pascal,

ta fuite vient-elle de ta sonde ou de ton passe coque?
Si c'est de ta sonde, il faut changer tes joints toriques et bien les graisser avec de la graisse silicone.
Si cela vient de ton passe coque et si tu ne veux plus être embété, il faut mettre au sec, démonter le passe coque et refaire le montage propre avec du Sika 291. En tout cas c'est ce que je ferai si j'étais dans ton cas.
Toujours à ta disposition.
Olivier

Hors ligne
Feeling 1090 3 cab avec roof en Sifflet
Inscrit forum
réponse n°189088

Renforcer l'étanchéïté du capot qui reçoit les instruments au-dessus de la descente?
Bonjour à tous, j'ai mis une photo pour mieux désigner l'objet de mon souci.
J'ai des instruments navmann 3100 très sensibles à l'humidité, encastrés dans le rebord du capot, et dont l'affichage rechigne dès que quelques vagues sont passées par là ou après la pluie, ou par temps brumeux.
Je vois trois solutions:
- la plus chère: changer tous mes instruments (mais comme la durée de vie des instruments est si courte, j'aimerais les prolonger autant que possible.
- la plus compliquée: changer l'emplacement des instruments : les installer au-dessus du hublot d'une cab arrière et condamner les anciens logements: quelqu'un a-t-il opté pour cette solution ?
- je me dis qu'auparavant, je pourrais essayer une saison en ayant étanchéïfier au maximum l'emplacement actuel. Quelqu'un a-t-il réalisé cela?
Ou avez-vous d'autres remarques concernant mon problème? 
Roland

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°189095

Rebonjpur Roland,
Changer tes appareils de navigation te coûtera beaucoup plus cher qu'une simple cartouche de silicone. Tu devrais déposer un cordon de ce produit sur tous les joints ou ouvertures de tes appareils mais après les avoir bien séchés soit au soleil soit sur un radiateur. N'oublie pas les entrées des câbles électriques.
Bonnes fêtes de fin d'année à tous les voileux.
Jean

Hors ligne
Feeling 1090 3 cab avec roof en Sifflet
Inscrit forum
réponse n°189099
Alpana a écrit :
Rebonjpur Roland,
Changer tes appareils de navigation te coûtera beaucoup plus cher qu'une simple cartouche de silicone. Tu devrais déposer un cordon de ce produit sur tous les joints ou ouvertures de tes appareils mais après les avoir bien séchés soit au soleil soit sur un radiateur. N'oublie pas les entrées des câbles électriques.
Bonnes fêtes de fin d'année à tous les voileux.
Jean

 Bonjour Jean,
J'y ai pensé, mais les navman 3100 et 3150 ont à l'arrière, à côté des orifices câbles, un "tube d'aération" (comme expliqué dans la doc). Je ne pense pas que ce trou puisse être bouché, sinon le constructeur l'aurait fait, ou les nombreux fils à ce sujet sur le net y auraient fait allusion. Maintenant, on peut essayer, cela ne marchera probablement pas plus mal.
Je pensais plutôt à isoler complètement la partie de la console qui recevait les instruments.
Roland

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°189111

Je ne vois pas ce que peut être ces trous d'aération, bizarre ! De toutes façons, l'eau ne peux pas remonter derrière le bandeau, mais dans un cas extrême, tu peux coller à l'intérieur de celui-ci un film nylon sur l'arrière des appareils de nav.
Bonnes chances.
Jean

Hors ligne
Feeling 1090 3 cab avec roof en Sifflet
Inscrit forum
réponse n°189321

Tresse de masse
Dans la foulée de mon inspection des boulons de quille, je me suis rappelé qu’après 6 semaines seulement à l’eau, l’anode du bout de l’arbre d’hélice avait bien diminué et que je m’étais alors interrogé sur la continuité électrique de la tresse de masse. J’avais constaté que l’autre anode, celle autour de l’axe, avait été perdu, je l’avais probablement pas assez serrée. Il n’y en a pas d’autre sur mon bateau, ni sur la mèche de safran (devrait-il y en avoir une ?), ni sur le moteur (les Yanmar YM n’en ont plus).
Ce qui fait sur Fulmar office de tresse de masse est un ruban de cuivre de 1mm d’épaisseur, de 17mm de large, avec des trous, qui semble étamé. A certains endroits la protection est partie et le cuivre à nu est oxydé (photos de l’anode bouffée et de ce ruban).
Un tel ruban vous parait-il une liaison correcte ? Les parties oxydées sont-elles à remplacer ?
Suite ci-dessous 

Hors ligne
Feeling 1090 3 cab avec roof en Sifflet
Inscrit forum
réponse n°189324
Fulmar a écrit :
Tresse de masse
 Suite ci-dessous 

 Suite de tresse de masse
Ce ruban joint un des boulons de quille inox, serré sur l’écrou inox par un second écrou inox, au moteur.
Une dérivation de ruban boulonnée sur le premier ruban rejoint le tableau électrique, avec une jonction de tresse de masse classique à la terre du 220v. La partie basse de cette tresse est oxydée, et la liaison avec le ruban n’est pas serrée, elle est seulement entrelacée de trou à trou dans le ruban. Vous parait-elle être à remplacer ?
(photos du ruban fixé au moteur et de la jonction ruban-tresse vers la terre du 220v)
La masse du moteur est reliée au (-) de la batterie de service.
Je n’ai rien vu qui parte du moteur vers la mèche safran, Il faudrait aller voir dans la jupe. Mais comme l’accès à l’intérieur de la jupe se fait par la cabine arrière tribord, et que celle-ci est pleine à craquer de l’armement du bateau, je n’ai pas le courage de tout déménager avant le réarmement. Y a-t-il un endroit classique sur le moteur d’où partirait la tresse de masse vers la mèche de safran ?
Et globalement, que pensez-vous d’un tel système ?
Roland

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°189327

 Salut Roland,
en matière de mise à la masse, il est important que toutes les masses métalliques du bateau soient reliées efficacement à la masse en un seul point: souvent au moteur, ou à la quille.
Voir mon petit article sur l'url.
En ce qui te concerne, je remplacerais tes "tresses" de masse qui paraissent douteuses: les contacts entre tresse et ruban sont certainement mauvais. A remplacer par de la tresse, ou du gros fil gainé.
Je remplacerais la rondelle rouillée du boulon de quille, et relierais aussi la meche de safran à la masse.
L'usure de ton anode en 6 semaines, est vraiment anormale. Tu devrais avoir cette détérioration au bout d'un an, mais pas 6 semaines.

A bientot,
Gérard

http://boisbarbu.free.fr/EqtTech/Tresse.htm

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°189511

Bonjour Roland,
Sur mon Feeling, il y a une tresse de masse qui relie le pataras à la mèche de safran et qui part dans une autre direction mais où? je n'ai jamais eu la curiosité de mesurer sa résistance par rapport au moteur, ce serait à voir !Si ta tresse de masse est dans l'état où était la mienne avant son remplacement, c-à-d toute rigide et oxidée, il faut la remplacer sinon tu rajoutes une vis et son écrou sur ta bande de cuivre ajourée pour bien établir la connexion. Si tu remets de la tresse souple, choisis là étamée sinon mets du câble isolé avec une cosse à chaque extrémités. Quant aux électrodes de la ligne d'arbre, si tu ne martelles pas la noix entre deux serrages, tu as toutes les chances qu'elle disparaisse après quelques semaines de service. Il en va de même pour l'anode en bout d'arbre. Il devrait rester un petit moignon de chacune d'une saison à l'autre ou alors tu as réellement un sérieux défaut d'isolement et peut-être un voisin à coque métallique
Cordialement
Jean

Hors ligne
Feeling 1090 3 cab avec roof en Sifflet
Inscrit forum
réponse n°196856

Tresse de masse encore :
Je suis plongé dans la réfection de la tresse de masse. Ce n’est pas difficile à réaliser, mais compliqué à décider. J’ai par ailleurs largement enquêté sur le net. Je n’y ai trouvé aucun plan de câblage normatif, ni aucun accord significatif entre les différentes assertions concernant la mixité de la protection galvanique, la protection des personnes et la protection contre la foudre
Voici les questions que je me pose encore (elles sont numérotées Q1, Q2…)
D’abord, sur mon bateau, il y a l’existant, et des vestiges.
L’existant est :
- la terre du 220 sur un boulon de quille avant ;
- l’avant du moteur sur le même boulon de quille
- le « moins » des batteries sur le côté du moteur (mais seulement quand le levier « moins » est connecté
Q1 : habituellement, en quittant le bord, je déconnecte le « moins » des batteries, devrais-je toujours le laisser connecté ?
Vestiges : je vois un collier autour de la mèche de jaumière ainsi qu’un bout de tresse sur un boulon de la ferrure de cadène de pataras. Mais aucune liaison.
Que dit le « document de livraison » de nos bateaux à la section « Installation électrique » ?
« MISE A LA MASSE DU GREEMENT
Le gréement est mis à la masse par une tresse métallique reliant la cadène de Pataras à la mèche de safran.
De là, la tresse est reliée au moteur et du moteur au boulon arrière de fixation du lest. »
Par conséquent, le constructeur a prévu que le gréement soit intégré dans le circuit de protection galvanique via le pataras ; mais le document ne parle pas des haubans que Gérard incluse dans son dispositif ; la terre du 220 n’est pas inclue dans le dispositif du constructeur ; le « moins » des batteries n’est pas inclus non plus.
Q2 : avez-vous une idée sur le pourquoi le document de livraison est muet sur la terre du 220 et la liaison « moins » des batteries au moteur ?
Q3 : Concernant l’inclusion du pataras, à votre avis s’agit-il d’une protection galvanique ou d’une protection contre la foudre, ou encore d’une mise à la terre pour un pataras isolé servant d’antenne (mais de ce que j’ai lu il n’y aurait pas besoin de mise à la terre pour une antenne) ?
Q4 : Gérard, tu raccordes également les haubans. Sauf si ton pataras est isolé du reste du gréement, cela a-t-il une fonction parafoudre ?
Concernant la protection contre la foudre, plusieurs remarques lues sur le net ont éveillé mon attention : la tresse de masse destinée à la foudre doit être impérativement différenciée de toute autre (risque accru pour les appareils si circuit commun, et différence notable de section de câble) ; et également que les câble ou tresses pour une protection contre la foudre doivent être fixés à une distance minimale de 10 cm de la coque (risque de perforation de la coque).
Q5 : que pensez-vous de cette séparation et de cette distance nécessaires ?
Le « document de livraison » dit également :
« MISE A LA MASSE DU CIRCUIT CARBURANT
Une tresse métallique joint l'évent de mise à l'air libre et le nable de remplissage.
De là, la tresse va au réservoir à gasoil.
La mise à la masse du réservoir se fait sur le moteur, par les tuyauteries d'alimentation et de retour de gasoil. »
Q6 : avez-vous une telle tresse entre l’évent, le nable et le réservoir ?
Merci de votre attention et de vos espérées réponses.
Roland
 

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°196900

Bonjour Roland,

Voici mes réponses. Sur mon bateau, je n’ai qu’un point de liaison de masse sur le moteur. Mais si tu en as 2, je ne crois pas que ça pose un problème.
La terre du secteur est reliée au boulon de quille, mais je sais que ce point se discute dans les forums. L’avantage de cette liaison fait que mon bateau (en particulier l’hélice) sera au même potentiel que le ponton, quand je suis connecté au secteur du ponton, si la terre du secteur est bien reliée au ponton, ce qui évite des échanges galvaniques avec le ponton. Par contre, un bateau voisin en métal peut éventuellement être à un potentiel différent, ou le ponton si son installation est défectueuse, peut-être à un potentiel différent. L’idéal serait sans doute de connecter un câble de masse du bateau au ponton !
Je crois qu’un échange galvanique peut démarrer avec une différence de potentiel d’au moins 100mV, mais je ne sais pas à quelle distance dans de l’eau de mer.
J’ai vérifié par une série de mesures au voltmètre, les tensions entre les pièces métalliques du bateau : j’ai des résultats entre 20 et 80 mV. Difficile de se prononcer, car on est à la limite d’erreur de la mesure (voltmètre et long fil de test pouvant faire antenne).

Q1 : je déconnecte toujours (quand je quitte le bateau pour plusieurs jours) le + et le – des batteries. Les tresses de masse jouent toujours leur rôle de garantir le même potentiel entre les masses métalliques qui sont dans l’eau de mer.
Q2 : Le document Kirié est muet, par oubli peut-être, mais la réglementation je crois, impose la liaison terre–quille.

Q3 : Je ne me sers pas du pataras comme antenne. Je l’ai relié à la masse, parce qu’il y était à l’origine, et par souci d’évacuer des charges statiques (orage, …), tout en étant conscient que les énergies d’un orage proche détruiront de toute façon le bateau. 

Q4 : J’ai raccordé également les galhaubans, afin d’évacuer les charges statiques. Bien que la tête de mât mette en contact pataras et galhaubans, au travers de la fonte d’alu, j’ai préféré relié aussi les galhaubans, pour une évacuation directe. Mais c’est certainement une précaution qui n’est pas indispensable. Là aussi il faut relativiser l’efficacité de ces liaisons en cas d’orage violent et proche. J’ai vu plusieurs fois l’orage proche sur des voiliers. Une fois mon équipier d’avant qui relevait le mouillage, a été projeté de 3m en arrière, contre le mat, bien sonné. La moitié des instruments électronique a grillé dans ce coup de foudre qui s’est produit, semble-t-il, à 200m de nous. Mais la structure du bateau n’avait pas été touchée.

Q5 : Je n’ai pas fait cette séparation, par paresse sans doute, et en pensant que cette mesure est à relativiser par foudre violente.

Q6 : Je n’ai pas de tresse d’évent. Mon réservoir est en polyéthylène. Si j’avais un réservoir métallique, Oui, je le relierais à la masse.

Gérard

Hors ligne
Dufour 455 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°200587

Bonjour,
pour tout dire je me suis aussi posé cette question. En discutant avec des propriétaires qui avaient ce type de matériel, et vu ce qu'ils m'avaient dit de la chaleur dissipée (relative) j'en était arrivé à la conclusion que la meileure solution (et la plus pratique pour moi) était sous la couchette arrière dans un petit caisson (percé pour l'aération) qui l'isole des autres objets qu'on pouvait y mettre.
Ça a l'intérêt d'être pres des batteries et limite les longueurs de cables, l'essentiel est que la résistance ne soit pas en contact avec quelquechose.
Une autre solution peut être dans le coqueron arrière, fixé sur la cloison de séparation avec la cabine...
J'ai finalement opté pour un hydro générateur aquair transformable en éolienne qui n'est pas à aimant permanent (on peut simplement le débrancher), mais je n'ai pas encore fait d'essais pour la transformation en éolienne.
Je suis d'ailleur interressé par ton retour d'expérience avec la D400 (rendement et nuisance) quand elle sera montée.
Bon bricolage.
JF

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°200589

 Bonjour,
quand j'ai installé mon éolienne Aerogen4 sur mon Feeling 1090 2 cabines, j'ai placé la résistance d'évacuation, près du régulateur de l'éolienne, le tout sous les planches de la couchette arrière, dans le compartiment moteur. En effet, mes robinets de batteries sont là, et il était pratique pour limiter le cablage, de placer régulateur et résistance à cet endroit.
Je n'ai meme pas fait de trou d'aération dans le plancher. Et depuis 12 ans, je n'ai jamais eu de problème de surchauffe. J'ai pourtant navigué des années en Med Est (Turquie, Egypte, Grèce) ou il n'est pas rare d'avoir 40° dans la cabine.
J'ai aussi installé un switch pour court circuiter  l'éolienne, afin de la faire tourner au ralenti quand le vent est trop fort (au dessus de 40N), ou quand je veux freiner l'éolienne pour la bloquer avec un bout.
Bon vent,
Gérard.


Hors ligne
Dufour 455 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°200852

Bonjour,
je vais avoir besoin de brancher des fils sur le bornier du tableau electrique et je me demandais quel est le systeme de bloquage des fils.
Je n'ai pas le souvenir de cosse ou de vis de serrage, si quelqu'un pouvait m'éclairer, ça m'aiderai à gagner du temps quand je serais sur le bateau.
Merci d'avance.
JF

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°200854

 Salut Jief,
comme le montre ta photo, il n'y a ni vis, ni cosses. Je pense me souvenir que les fils se rentrent en force et se coincent, alors que pour les retirer, il suffit de presser avec un tournevis sur l'avant du connecteur.
Mais je ne suis plus sur qu'avec ce système, on puisse introduire 2 fils dans le meme orifice. Il faut peut etre les souder préalablement, pour obtenir un double fil rigide, se coincant dans le connecteur.
Voici une photo qui montre quelques borniers satellites, pas très joli, mais efficaces, qui ont été ajoutés au fil des années.
A+
Gérard

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°202253

Bonjour Roland, et les autres ...

une question au sujet de l'electrolyse: faisant des mesures de différence de potentiel entre le quai et la masse de mon bateau, je mesure par hasard avec étonnement une différence de 0,2 V entre la masse moteur et l'arbre d'hélice.
L'arbre moteur est isolé électriquement du moteur par le tourteau. Pourtant quand on regarde le tourteau, les griffes qui sont vissées dessus semblent faire contact.
Alors, cette isolation électrique est-elle voulue ou est-ce un défaut ?
Je me dis que cette isolation électrique de mon arbre d'hélice peut expliquer l'usure assez rapide de mes anodes d'arbre et d'hélice !
Dans les articles que j'ai conservés sur le sujet, j'ai des infos contradictoires. Certains disent que tout doit être à la masse, et un autre que le tourteau doit être isolé par une pièce de caoutchouc !?

Qu'en pensez vous ? Que mesurez vous sur vos bateaux ? L'arbre d'hélice doit-il etre relié à la masse ou pas ?
Merci de vos éclairages,
Gérard
 

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°202284

Bonjour Gérard,
Normalement, l'arbre d'hélice est relié électriquement au moteur. J'ai été tenté d'intercaler une rondelle de caoutchouc dans le tourteau pour donner plus de souplesse à l'accouplement mais j'ai dû y renoncer pour assurer une bonne connexion électrique. Pour rester dans le sujet du tourteau, j'ai ramassé un bout flottant dans l'hélice ce qui a entraîné une vibration très importante du moteur à tel point que les 4 rondelles frein des boulons de serrage du tourteau se sont ouvertes et 2 boulons sur 4 sont tombés dans la cale moteur et les 2 autres étaient desserrés (j'avais retiré la rondelle caoutchouc bien avant).
Bien cordialement.
Jean

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°202298

 Bonsoir, merci pour ta confirmation que le tourteau doit conduire l'électricité. Ca devrait permettre à l'hélice d'etre au meme potentiel que le moteur, et donc que le quai quand la prise de terre du quai est correcte, ce qui devrait éliminer le risque d'échange électrolytique entre l'arbre d'hélice et le quai.

Mais j'ai pourtant lu dans un article, que certains préfèrent débrancher le fil de terre de leur prise secteur, pour ne pas relier le bateau à cette terre, et laisser le bateau en potentiel flottant quand il est à quai. Je ne suis pas sur de comprendre pourquoi.

Si d'autres ont un avis sur le tourteau, et sur la continuité avec la prise de terre du quai, je suis à l'écoute.
Gérard

Hors ligne
Feeling 1090 3 cab avec roof en Sifflet
Inscrit forum
réponse n°202393
une différence de 0,2 V entre la masse moteur et l'arbre d'hélice.
 

Bonjour à tous depuis Alghero
Je constate 0,04 sur mon bateau
Bonnes navigations
Roland

Hors ligne
Dufour 455 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°204660
Gerard a écrit :
Salut Mikel,
j'ai mis du temps aussi à identifier les disjoncteurs du tableau électrique et le fournisseur.
Pour finir, c'est AD à Marseille qui m'a tiré d'affaire:
il s'agit de Disjoncteurs ETA aviation de puissance, unipolaire-magnéto thermique 10A.
Il se trouve chez Goiot sous la référence 93060.
Petite différence avec celui d'origine, il n'a pas la borne pour le voyant rouge.
Il suffit de brancher le voyant rouge sur la patte coté équipement. Le voyant s'allumera quand tu active le disjoncteur.

Tiens nous au courant de tes progrès dans tes travaux. Ca interesse plusieurs d'entre nous.
Gérard

 Bonjour,
pour info, ces disjoncteurs sont disponibles chez Tyboat.com, en 5A, 10A,16A.
le 16 ampère d'alim du frigo ayant cassé, c'est là que j'ai trouvé à le changer.
Bonnes navigations.
JF sur Mojo

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°212736

Bonjour,

J'ai le bornier sur la coque qui fait contact entre 2 bornes normalement isolées: les 26 et 27. Ce qui fait que quand je met le groupe d'eau en marche j'ai la pompe de cale qui se met en marche aussi. J'ai réparé temporairement en le remplaçant avec un domino volant. J'ai essayé de démonter le bornier mais je n'ai pas trouvé pour le moment. Cela n'a pas suffit en enlevant les 2 vis. C'est celui de gauche en haut. Avez vous une idée de comment le démonter?

Eric

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°214189

Merci Jean Jacques. C'est le bornier à droite sur la photo que Gérard a mis sur une réponse plus haut.

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°215194

Bonjour,

ayant eu à répondre à des questions sur mon équipement informatique et navigation, j'ai écrit ce petit article sur le site de Boisbarbu.
Ce sont des choix personnels, mais qui peuvent être discutés, améliorés, ...             (voir url ci dessous).

Bonne journée,
Gérard.

http://boisbarbu.free.fr/EqtTech/NAO.htm

Hors ligne
Feeling 1090 3 cab avec roof en Sifflet
Inscrit forum
réponse n°215236

 Bonjour, 
J'ai et fais les mêmes choses que Gérard, à ceci près:
- pas d'émetteur AIS, seulement récpteur via la VHF
- un multiplexeur miniplex WI qui gère le NMEA pour OpenCpn dashboard et autres
- une boîte "gadgetpool" NMEA-SeaTalk qui permet le mode WIND pour le pilote Autohelm ST3000, via le multiplexeur, bien pratique pour conserver une allure pour un réglage des voiles (mais je n'utilise pas non plus le mode route)
Roland

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°228181

Bonjour,
Il était temps de faire un peu de nettoyage dans le forum des Feeling, pour que chacun s’y retrouve dans l’organisation des sujets tels que nous les avions définis il y a 2 ans. Entre temps, quelques utilisateurs ont rajouté des sujets par inadvertance. J’ai donc réintégré ces sujets (questions et réponses) dans les sujets du forum. Le webmaster de STW m’a évidemment aidé à cette modification.
N’hésitez pas à me poser vos questions, le cas échéant.
Amicalement,
Gérard.

Oldbill le 31 oct. 2012
Hello, this is my first post. Please excuse me as I do not speak or write much French.
My Feeling 1090, Fearless Friend, has the remains of copper braid attached to the fuel tank and engine and I found a short length in the bilge.
I presume that the salt water has corroded the rest of the copper braid.
Can anyone tell me where the copper braid should be attached. Photographs would be a great help.
Trevor, Stranraer, Scotland

Eric D le 06 nov. 2012
Hello Trevor,
Do you have a picture of the damaged copper braid in your boat? It would help us understand better what you are looking for. Let me try a translation for the other members
Eric

Mon feeling 1090, Fearless Friend, a un reste de tresse de cuivre attaché au réservoir de gasoil et au moteur et j'ai trouvé un petit morceau dans la cale . Je pense que le sel a corrodé le reste de tresse de cuivre. Est ce que quelqu'un peut me dire à quoi la tresse doit être attachée. Une photo serait la bien venue.

Oldbill le 07 nov. 2012
Good morning Eric,
Thank you for being so kind and translating my post.
I think I mayh have some of the copper braid left. I'll have a look.
It's a braid made of woven copper strands, the remnants of which were attached to the inlet pipe of the metal fuel tank, the rear of the engine block and there was a short length in the drain hole of the rib between the engine compartment and the bilge. This last piece was unattached.
Thanks again,
Trevor

Gerard le 13 nov. 2012
Hello Trevor,
Yes, I can remember meeting you in Stranraer. I loved this harbour and town.
I can recommend you to have a look on the pictures on my site : http://boisbarbu.free.fr/EqtTech/Tresse.htm
As I could not find copper braid of the right size, I replaced it with copper electrical cable.
You can see on a picture that I improved the connection to the keel with a stainless plate.
All the cables or braids should be linked together to a single point, typically the engine.
They are then connected to the keel, the fuel tank (not on mine as it is plastic), the rudder blade, the back stay, and eventually to the shrouds.
I did not connected the seacocks and did not notice any damage there.
There is a forum about the Feeling 1090 : http://www.stw.fr/forumstw/quest_answers.cfm?quest_id=35612&topic_id=170...
Despite the fact it is in french, you may try some translation.
Sorry for my poor english. I hope that you can go through the confusion it can generate.
Best regards,
 

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°228185

Bonjour,
Il était temps de faire un peu de nettoyage dans le forum des Feeling, pour que chacun s’y retrouve dans l’organisation des sujets tels que nous les avions définis il y a 2 ans. Entre temps, quelques utilisateurs ont rajouté des sujets par inadvertance. J’ai donc réintégré ces sujets (questions et réponses) dans les sujets du forum. Le webmaster de STW m’a évidemment aidé à cette modification.
N’hésitez pas à me poser vos questions, le cas échéant.
Amicalement,
Gérard.

Midigui le 22 avr. 2012
Bonjour à tous,
Un artisan en demontant mes balcons arrières pour la pose d'un portique futur m'a arraché les cables connectés sur ma cle de contact qui me sert à demarrer mon Volvo 2003. J'ai essayé de les reconnecter mais je n'ai pas de jus et rien ne se passe. Auriez-vous le schema de cablage ou une photo car je ne peux demarrer mon moteur que sur les batteries de servitudes.
Merci d'avance pour votre aide.
Midigui

Alpana le 23 avr. 2012
Bonjour Midigui,
Comment fais-tu pour démarrer ton diésel si la clé de contact ne répond plus? Le choix de batteries, entre celles de servitude et celle du moteur ne dépend pas de la clé de contact, c'est le commutateur VETUS qui se trouve dans le compartiment moteur. Ceci dit, tu trouveras le schéma électrique sur le site suivant: http://motoren.ath.cx/
Bonne chance. A+
Cordialement
Jean

Mr Happy le 23 avr. 2012
peut etre un simple fusible grillé lors de l'arrachement... ou coupe circuit, tout dépend de ton montage...

Midigui le 23 avr. 2012
Merci à vous pour vos réponses. Je vais revoir ça de plus pret et revérifier mon circuit. Pas évident quand l'électricité n'est pas votre domaine préféré.
Bonne navigation à vous.
Cordialement.
Midigui
 

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°228192

Bonjour,
Il était temps de faire un peu de nettoyage dans le forum des Feeling, pour que chacun s’y retrouve dans l’organisation des sujets tels que nous les avions définis il y a 2 ans. Entre temps, quelques utilisateurs ont rajouté des sujets par inadvertance. J’ai donc réintégré ces sujets (questions et réponses) dans les sujets du forum. Le webmaster de STW m’a évidemment aidé à cette modification.
N’hésitez pas à me poser vos questions, le cas échéant.
Amicalement,
Gérard.

Installation photovoltaïque
Martinderv le 01 sept. 2012
Bonjour à tous,
Je fais appel à vos lanternes! En préparation d'un tour de l'Atlantique, un de nos partenaires nous offre un panneau solaire (240W) pour le bateau (modèle sanyo HIT-240HDE4)
Je souhaiterais brancher ce panneau sur mon parc de batterie en 12V, il semblerait que la tension nominale du panneau soit de 43V (tension en circuit ouvert). Mon shipchandler, comme le patron de mon chantier m'ont tous les deux conseillés de placer un limiteur de charge de 20A (12V*20A=240W ce qui semble logique). J'ai un doute en revanche sur la tension que sors le panneau, qui est de 43V, est-ce un problème, ou le limiteur se charge de transformer le signal pour fournir une tension de 12V à la batterie? D'avance merci, Martin

Pytheas54 le 01 sept. 2012
C'est (sauf erreur de ma part) un panneau 24 Volts. Ne convient donc pas pour un circuit 12 V, sauf à transformer après le régulateur
Lien 1 : http://www.simple-et-solaire.com/panneau-solaire/panneau-solaire-polycri...

Rouletabille le 01 sept. 2012
Si, si ça va bien, c'est même une très bonne installation, avec un régulateur qui va bien, c'est à dire qui transforme directement le 24V en 12V:
http://www.blueskyenergyinc.com/uploads/pdf/SB3024iL_datasheet.pdf
PS: à moins d'un parc de batteries rikiki, pas besoin de limiteur de charge, ce serait dommage Sourire

Martinderv le 01 sept. 2012
J'ai commandé le régulateur de charge blue solar de chez Uship, modèle 20A, qui me transformera donc ma tension nominale de 24V en 12V?
 

http://www.blueskyenergyinc.com/uploads/pdf/SB3024iL_datasheet.pdf

http://www.simple-et-solaire.com/panneau-solaire/panneau-solaire-polycristallin-240w.html

Hors ligne
40 Caribbean Van de Stadt (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2013
réponse n°231762

Bonjour à tous,
Je change un peu de sujet pour aborder la réception BLU.
Il faut que j'installe une BLU et je trouve une peu tout et n'importe quoi sur l'installation de l'antenne.
Qu'avez-vous adopté comme solution? Relier un hauban ou le pataras à l'entrée Antenne du poste, tirer un fil de cuivre le long du paratas, une vrai antenne en tête de mât...?

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°231807

Salut Maxime,

je comprends que tu veux installer un Récepteur BLU (et non pas émetteur). C'est donc le cas le plus simple.
Sur Boisbarbu, j'ai tiré un fil électrique (du 2,5 mm2 plastifié) d'une douzaine de mètres, entre le portique et la tête de mat. Evidemment, ce fil doit etre soigneusement isolé de la masse des 2 cotés. Je relie cette antenne de fortune au poste récepteur BLU avec un cable coaxiale pour antenne, entre portique et table à carte.
J'avais essayé d'utiliser un hauban comme antenne, ou de faire courir le cable électrique le long d'un hauban ou du pataras. Ca n'a pas donné de bons résultats. Je n'ai pas essayé avec une antenne fouet pour BLU dans le portique ou en tete de mat. Il faut dans ce cas une antenne fouet longue de plusieurs metres.
J'avais aussi essayé de remplacer mon fil électirque de 12m par un cable coaxial dont j'ai utilisé alternativement le blindage, puis l'ame comme fil d'antenne. Les résultats ont été équivalents au fil électrique de base.
Pour pouvoir amener l'antenne pendant la saison d'hivernage, elle est rappelée en tete de mat par une garcette qui revient au portique, ce qui me permet aussi de bien tendre l'antenne quand après quelques mois au soleil elle prend du mou.
Mon antenne BLU me permet de capter les émissions BLU et en particulier les Navtex, RTTY, fax météo (voir url ci dessous), à plusieurs centaines de milles des cotes. Dans un port, au milieu des parasites, c'est plus difficile.
D'autres ont surement de meilleures solutions. A eux la parole.
Gérard

 

http://www.clubfeeling1090.fr/instruments/jvcomm32

Hors ligne
Saint-Francis 44 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°249971

Bonjour à tous,

Un peu désespéré, je me tourne vers le forum.
Je recherche un aérien girouette/anémomêtre pour ma central de navigation "nke compact2" pour Antinea2.
Si vous pouvez m'aider, n'hésitez pas à me contacter.
Merci d'avance
Bon vent
Olivier

Le site de la Grande Croisière...