Feeling 1040/1090 - Barre

3066 lectures / 44 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
Feeling 1040/1090 - Barre
sujet n°95862
Bonjour,

STW nous accorde un Ponton spécifique aux Feeling 1040/1090. Un grand merci à eux.
Merci aussi à tous les propriétaires de Feeling de ne pas poster de discussion sur ce Ponton pour l'instant, pendant la construction de ce nouveau forum.
Il va nous falloir quelques jours, à STW et moi, pour développer ce nouveau Ponton en plusieurs rubriques, et y organiser les messages de notre vieux Ponton Feeling qui étouffe sous le poids de ses messages.

A bientot,
Gérard.



Hors ligne
DUFOUR 40
Inscrit forum
réponse n°131773

J'ai été pendant 18 ans l'heureux propriétaire dun Feeling 1090.

En ce qui concerne le mouillage, comme vous le savez, le poids de la chaine joue un rôle primordial dans la tenue de l'ancre. Donc on est seulement limité par la taille de la baille à mouillage et l'assiette du bateau.
Ce que j'avais, c'était 35m de chaine de 10, marquée avec des petits osselets plastiques de couleurs et 40m de ligne textile de 18mm epissée sur le dernier maillon pour que çà passe bien dans le guindeau, un goïot électrique monté sur un plateforme plastifiée solidement sur l'avant de la baille, ce qui améliore un peu l'écoulement de la chaine dans la baille à la remontée. L'ancre: au départ une brittany de 16 kg, puis ultérieurement une delta 16 kg. Ainsi équipé, je n'ai jamais chassé,mais j'ai toujours essayé d'éviter les situations scabreuses.

En ce qui concerne la barre, le petit ressaut bruyant n'est pas dû à un problème dans la colonne, mais à un léger desserrage d'un des écrous permettant l'articulation par rotules, de la longue tige métallique aux extrèmités filetées avec les deux bielles, à l'avant, celle sous la colonne et à l'arrière celle du bras fixé sur la mèche de safran. Sur mon bateau, cétait l'écrou transfixiant la rotule arrière qui était à resserrer tous les 3 ou 4 ans.
Pour accèder au mécanisme arrière, il faut bien sûr dévisser la plaque qui ferme la trappe de la cloison arrière de la cabine TB.
Pour celui situé sous la colonne, il faut enlever le capot.
Tout ce travail nécessite peu d'outils, un lampe frontale, une mousse pour se protèger les côtes lorsqu'on passe le torse dans le coqueron AR, et accepter une position incofortable.
A noter qu le coqueron côté BB est vaste. J'y mettais le tourmentin et un solent à endrailler sur l'étai volant.
Conseil: monter les plaques d'accès au coqueron sur charnière avec fermture par loquet.

Bon courage
Pierre Le Crouesty

Hors ligne
DUFOUR 40
Inscrit forum
réponse n°131802

Bonjour Mikel,

En ce qui concerne la chaine de 10, la baille à mouillage l'accepte et avec la ligne textile, pour ce qui est du volume. En ce qui concerne le poids, conjugué à un éventuel réservoir à eau dans le poste avant, au guindeau et à l'enrouleur, le bateau risque de piquer un peu du nez. Personnellement, j'avais installé un vanne à l'entrée du dit réservoir pour ne le remplir qu'en cas de traversée ou de mouillage sans possibilité de "faire aiguade", et je le vidais toujours en premier (vannes prés du local poubelle).
Il restait encore assez de place dans la baille pour les amarres AV, l'orin et sa bouée, l'enrouleur de tuyau d'arrosage et quelques bricoles. Par contre, la platine de guindeau déplacée vers la pointe d'étrave obligeait à laisser l'ancre à poste.
Le seul petit problème comme je l'ai déjà dit est celui de l'écoulement de la chaine dans la baille à la remontée qui oblige à étaler le tas à la main tous les 3m environ, sinon celui-ci finit par passer sur lui même et à emmèler la ligne.

Pour le problème de la colonne de barre, je suis désolé de ne pouvoir vous aider. Parcontre, je crois que le ditributeur des barres Witlock est maintenant Lewmar. Sachez aussi que le fût de barre peut être démonté. Il est simplement boulonné au font du cockpit. Les écrous sont sous le plafond des cabines AR quasiment dans l'angle avec la double cloison de séparation. C'est sans doute un peu fastidieux mais cela devrait faciliter le diagnostic du problème de barre et son traitement. Je possèdais la notice de la barre avec un éclaté, mais je l'ai laissée au nouveau propriétaire... qui navigue actuellement dans les antilles après une transquadrasolo!...

Bon courage        Pierre

Hors ligne
FEELING 1090 KIRIE
Inscrit forum
réponse n°131834

Bojour Ar_Bigou
Actuellement, j'ai 30m de chaine de 10 qui commence à rouiller, je compte en racheter 45 ou 50m, il est sur que cela fait du poids sur l'avant (j'ai aussi un réservoir à l'avant que je vide en premier, bonne idée que de mettre une vanne) et à pour le guindeau, lorsqu'on relève le mouillage. Mais je navigue en Grèce et là il faut toujours mouiller sur ancre, arrière au quai, il faut donc une bonne tenue de l'ancre, avec parfois pas mal de fond, il est plus facile de n'avoir que de la chaine à dérouler ou à remonter. J'ai ensuite 30m de textile. Le diamètre de 10 donne une sécurité, en cas de coup de vent dans un mouillage forain, on peut empenneler (j'ai aussi une Kobra 10kg dans la baille). Lorsque j'ai remplacé le Goiot manuel par un Lofran Cayman 1000w logé sous le capot de la baille, j'ai approfondi ma baille pour que la chaine glisse bien au fond (j'ai découpé le panneau du fond à la scie sautteuse en laissant une partie pour me faire une étagère pour le cablot et j'ai stratifié un autre contreplaqué plus vertical, cela rétrécit un peu la pointe de la couchette avant).
Pour ta barre à roue, je ne sais pas. Jean Louis

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°131874

Merci Pierre et Jean-Louis pourvos réponses. Je vais opter pour un changement de barbotin pour pouvoir mouiller en chaine de 10.

J'attaque les travaux le WE en8. Démontage de la colonne de barre.Il semblerait que ce soit le roulement du bas qui soit HS. Je verrai en démontant .Décapage de la quille à l'acide phosphorique. Changement des bloqueurs, Dérivetage du lazybag qui est HS, entretien du moteur, changement d'un capot fissuré , reprises de gelcoat, etc... Du travail sur la planche avant de le ramener sur la Rance en Aout.
J'aurais surement encore besoin de votre expérience.
Trugarez vras d'an holl.
Mikel

Hors ligne
OCEANIS 430 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°138711

Comment on enleve la Barre a roue?
Apres avoir enlevé l'ecrou, la barre ne vient pas. Y a-t-il une goupille a enlever, ou faut-il bloquer la barre et dévisser?
Je n'ose pas insister, car si je casse quelquechose ici (cap-vert) j'aurai du mal a réparer.

Bon vent.

Daniel

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°138717

Salut Daniel,

si tu as la meme barre que moi (une Whitlock), alors une fois l'écrou enlevé, elle devrait venir. Elle est peut etre coincée ou collée sur l'axe. Alors il te faut l'arracher, avec un arrache moyeu ou avec un petit levier. Ne perds pas la petite clavette amovible qui est sur l'axe de la barre. J'attache une photo.

Bonne chance,
Gérard.

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°138723
Daniel30 a écrit :
Comment on enleve la Barre a roue?
Apres avoir enlevé l'ecrou, la barre ne vient pas. Y a-t-il une goupille a enlever, ou faut-il bloquer la barre et dévisser?
Je n'ose pas insister, car si je casse quelquechose ici (cap-vert) j'aurai du mal a réparer.

Bon vent.

Daniel

 Salut Daniel le bonjour d'Ar vro Vigoudenn.
Si tu as une Cobra 5R (petit cache blanc d'environ 6-7 cm de diamètre de blocage de la barre  par une vis devant la barre )qui n'est pas celle de Gérard il y a une petite clavette en demi lune de 2 cm dans une fente de l'axe en bronze  qui bloque la barre à roue.La clavette peut etre serrée dans la gorge. Avec un arrache-moyeu tu devrais pouvoir enlever la barre en la tractant dans l'axe. Inl n'y arien à casser . Attention au cache blanc du blocage de barre  si tu t'appuies dessus.
Ar Wec'h all

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°138751

Michel et Daniel,

j'ai pourtant l'impression que nous avons la même barre. La mienne est une Whitlock "Cobra 5R Deluxe". Whitlock a été absorbé par Lewmar. Si ça interesse quelqu'un, voici le dessin éclaté.
J'avais du remplacer les roulements à bille qui étaient rouillés et avec du jeu.
Daniel, tiens nous au courant de tes progrès. Si on peut te donner un coup de main à distance, n'hésites pas.

Gérard.

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°138800
Gerard a écrit :
Michel et Daniel,

j'ai pourtant l'impression que nous avons la même barre. La mienne est une Whitlock "Cobra 5R Deluxe". Whitlock a été absorbé par Lewmar. Si ça interesse quelqu'un, voici le dessin éclaté.
J'avais du remplacer les roulements à bille qui étaient rouillés et avec du jeu.
Daniel, tiens nous au courant de tes progrès. Si on peut te donner un coup de main à distance, n'hésites pas.

Gérard.

 

salut Gérard, 
c'est presque la même . Je ne dois pas avoir la version deluxe. La partie ou se fixe la barre est la même avec la clavette en lune , les 2 roulements sont identiques , ainsi que la partie engrenage. Par contre l'axe en bronze se fixe dans un cylindre plus petit qui rentre lui même dans le fut de barre. J'avais un point dur du à des dents usées(tordues) sur l'engrenage. J'ai limé à la tronconneuse les 2 dents fautives pour les réaligner, et plus de problèmes. J'ai démonté entièrement le fut de barre en dessoudant le rectangle en dessous qui est fixé sur la biellette, et changer les 2 roulements dont celui du bas qui était complètement HS et remonté le fut de barre. et fixé dans le cokpit
Mikel

Hors ligne
OCEANIS 430 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°139156

Merci de vos reponse (pour la barre).
En fait je voulais démonter un vieux pilote automatique sur la barre à roue. Je trouvais qu'il génait.
Je l'ai scié.
J'attendrai d'être ailleurs pour essayer d'enlever la barre.

Ici température de 28º, la mer est à 26.
Il fait soleil. (j'ai eu 2h de pluie depuis que j'ai quitté Loctudy en juillet.
les iles du Cap Vert valent le déplacement. Beaucoup de balades à pied, un très bon accueil partout.

Bon vent à tous.

Daniel 

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°140862
Daniel30 a écrit :
Bonjour,

Mon voyage se continue, je suis arrivé à la barbade et en Martinique.

3 jours avant le Barbade, mon pilote (verin Lecombe et Schmit) m'a laché.
En fait c'est les charbons anormalement usés.
J'ai constaté que dans certaines conditions ma barre est dure.
Quand la houle est de l'arrière, que le bateau ne va pas tres vite,, et lorsque l'on redresse la barre dans les movements de roulis.
Est-ce normal, ou est-ce un problème de bague ?
Quelqu'un a-t-il déjà eu cela?

Ici il fait chaud avec quelques grains.

Bonnes fetes et surtout bo vent.

Daniel de NUAGES

 Bonjour Daniel,
tes bagues sont-elles d'origine?
Je viens de changer les miennes en Ertacétal.
Mon safran était très très dur, j'ai eu du mal à le démonter, alors que les bagues étaient très usées. C'était  une couche de saleté de matière graisseuse entre les bagues et le safran qui coincait le safran.
D'autre part j'avais un point dur dans la barre du à une usure de plusieurs dents du pignon horizontal qui se produisait au même endroit.
Vérifie aussi que tu n'as pas de jeu dans le roulement du bas de la colonne de barre , en essayant de bouger à la main lla pièce métallique qui s'articule sur la biellette sous la couchette
Mais si ta barre est dure uniquement au portant je pense que c'est un problème de bagues.
Je rentre  il ya très peu de temps de Loc . Le port de plaisance était bien calme
Chans teus da vezan ba Martinik
Mikel

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°154435

Salut Mikel,

je suis très intéressé par ton retour d'expérience sur ta barre à roue. Je commence à avoir le meme problème.

Merci d'avance,
Gérard

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°154454
Gerard a écrit :
Salut Mikel,

je suis très intéressé par ton retour d'expérience sur ta barre à roue. Je commence à avoir le meme problème.

Merci d'avance,
Gérard

 Salut Gérard.
J'ai démonté toute la colonne de barre et changé les roulements dont celui du bas qui était complètement oxydé et bien malade.C'est lui qui donnait ce jeu dans la colonne et mis 1 plaque alu dans le cockpit sous le support en bois-résine et une plaque alu dessous dans la couchette. Ca ne bouge plus.
Quel est ton pb sur ta colonne?
A +
Mikel.

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°154458

Salut Mikel,
merci pour tes infos. Je pense que j'ai des problèmes semblables: du jeu dans la colonne et de l'eau rouillée qui suinte goutte à goutte sous la colonne dans la cabine AR.
Je pense que je devrai aussi changer les roulements.
Mais je n'ai pas encore réussi à démonter car les 4 vis BTR inox sur la colonne (autour du compas) sont oxydées/soudées dans l'alu de la colonne. Il va falloir que je perce et tarauder plus gros (5mm).
Mais explique moi un peu plus comment ça se démonte: tout par le dessous, ou par le dessus ?
Un gars de Lewmar m'avait dit qu'il fallait déssouder le secteur de barre de la colonne ! Ca m'étonne. Comment as tu fait ?

A bientot, Gérard.

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°154504
Gerard a écrit :
Salut Mikel,
merci pour tes infos. Je pense que j'ai des problèmes semblables: du jeu dans la colonne et de l'eau rouillée qui suinte goutte à goutte sous la colonne dans la cabine AR.
Je pense que je devrai aussi changer les roulements.
Mais je n'ai pas encore réussi à démonter car les 4 vis BTR inox sur la colonne (autour du compas) sont oxydées/soudées dans l'alu de la colonne. Il va falloir que je perce et tarauder plus gros (5mm).
Mais explique moi un peu plus comment ça se démonte: tout par le dessous, ou par le dessus ?
Un gars de Lewmar m'avait dit qu'il fallait déssouder le secteur de barre de la colonne ! Ca m'étonne. Comment as tu fait ?

A bientot, Gérard.

 Bonsoir Gérard.
En effet il faut dessouder la piece rectangulaire qui est tout en bas de la colonne. Tu passes un léger coup de lapidère bien horizontal et tu enlèves la soudure. Notes bien l'angle que fait cette pièce rectangulaire avec la colonne de barre pour la ressouder à l'identique.
Une fois cette pièce dessoudée tu sors toute la colonne vers le haut. Tuchanges les 2 roulements que tu trouveras au meilleur prix chez Technique et Grément à la Trinité. 7,75 euros le roulement j'ai cherché je n'ai pas trouvé poins cher en plus ce sont des dimensions en pouce. Demande Christian le spécialiste des barres à roue- Une fois remontée ta colonne tu ressoudes avec une légère boursouflure.
Vérifie que tes cardans de biellette n'aient pas de jeu. Tu peux les trouver chez T et G. V"rifie également que les dents du petit engrenage n'aient pas de jeu( ne soient pas trop usées).
Moi j'avais une entrée d'eau dans le plancher di cockpit et il a fallu que je recharge l'aluminium qui était corrodé dans la partie basse de la colonne
Si tu as des questions n'hésite pas.
Mikel

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°154510

Merci Mikel pour toutes ces infos et conseils. Je ne vais m'y attaquer qu'en Avril quand je retrouverai mon bateau (eh oui, j'habite Grenoble).  Je n'ai donc plus de questions pour l'instant.
Quant à la biellette, j'ai aussi un cardan qui est mort. Ils appellent ça une "chape à rotule" et j'ai trouvé son équivalent chez un mecanicien près de chez moi.

A+, Gérard.

Hors ligne
FEELING 10.90
Inscrit forum
réponse n°158672

Bonjour,

Je fais appel à l'ensemble de la communauté et vous remercie par avance pour vos réponses.
J'ai des questionnements concernant le poste de barre, et plus précisément la fixation de la colonne : lorsque la barre vient en butée (babord et tribord), la colonne avance ou recule, ce qui m'inquiète un peu.

1. En installant le capteur d'angle de barre du pilote, j'ai pu contater qu'une des vis de butée, mal réglée, ne pouvait pas remplir sa fonction (la butée se faisant sur le vérin déjà en place ...) ;
j'ai procédé au réglage de ces vis, de façon à ménager le vérin. Depuis, l'une d'entre elle est beaucoup plus sortie, quasiment en fin de course.
Est-ce que ceci peut expliquer le fait que la colonne bouge ?

2. La colonne de barre est fixée (boulonnée) sur le plancher du cokpit via une plaque qui semble être en bois statifié (dimensions : 380 x 310 x 25 mm).
Au passage des 2 tubes inox (de part et d'autre de la colonne) au niveau du plancher, je constate des entrées d'eau de pluie ; le bois de la plaque, à ces endroits, semble gorgé d'eau ! (visible par l'intérieur du bateau, cabines arrières).

Peut-être est-ce la raison du problème cité plus haut ?
Et dans ce cas, ne faudrait-il pas changer la plaque en question ?

3. Enfin, le plancher du cokpit semble très souple, ce qui pourrait également expliquer le pb ?...

Voilà, peut-être avez vous déjà rencontré ce pb ...
Merci de m'avoir lu jusqu'au bout ; et si vous pouviez éclairer ma lanterne, je vous en serais bien reconnaissant !...

Cordialement,
Bruno. 

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°158679

Salut Bruno,

tu apportes déjà pas mal de réponses, suggérées par tes questions.
- Le mouvement de la colonne vient sans doute du jeu dans sa fixation.
- Le réglage des butées est évidemment important.
- la contre plaque doit être en parfait état. Elle est en matière synthétique dans mon bateau. Je joins une photo.
et je laisse le soin de compléter à d'autres intervenants.

Bonne chance, Tiens nous au courant de tes travaux sur ce sujet,
Gérard.

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°158688
Brunaz a écrit :
Bonjour,

Je fais appel à l'ensemble de la communauté et vous remercie par avance pour vos réponses.
J'ai des questionnements concernant le poste de barre, et plus précisément la fixation de la colonne : lorsque la barre vient en butée (babord et tribord), la colonne avance ou recule, ce qui m'inquiète un peu.

1. En installant le capteur d'angle de barre du pilote, j'ai pu contater qu'une des vis de butée, mal réglée, ne pouvait pas remplir sa fonction (la butée se faisant sur le vérin déjà en place ...) ;
j'ai procédé au réglage de ces vis, de façon à ménager le vérin. Depuis, l'une d'entre elle est beaucoup plus sortie, quasiment en fin de course.
Est-ce que ceci peut expliquer le fait que la colonne bouge ?

2. La colonne de barre est fixée (boulonnée) sur le plancher du cokpit via une plaque qui semble être en bois statifié (dimensions : 380 x 310 x 25 mm).
Au passage des 2 tubes inox (de part et d'autre de la colonne) au niveau du plancher, je constate des entrées d'eau de pluie ; le bois de la plaque, à ces endroits, semble gorgé d'eau ! (visible par l'intérieur du bateau, cabines arrières).

Peut-être est-ce la raison du problème cité plus haut ?
Et dans ce cas, ne faudrait-il pas changer la plaque en question ?

3. Enfin, le plancher du cokpit semble très souple, ce qui pourrait également expliquer le pb ?...

Voilà, peut-être avez vous déjà rencontré ce pb ...
Merci de m'avoir lu jusqu'au bout ; et si vous pouviez éclairer ma lanterne, je vous en serais bien reconnaissant !...

Cordialement,
Bruno. 

 Bonjour Brunaz,
j'ai eu le même souci sur mon Feeling.La colonne de barre bougeait. Il y avait une i nfiltration d'eau sous la colonne de barre.
J'ai démonté toute la colonne. La colonne est fixée sur une plaque en contreplaqué marine qui est stratifiée à sa surface et sur les cotés. Ce qui est une aberration.
S'il y a une infiltration d'eau ce contreplaqué pourrit et donc la colonne de barre tient de moins en moins.

J'ai gratté tout le contrepaqué pourri et j'ai placè à sa place en dessous du stratifié qui est visible dans le cokpit , une plaque d'alu d'environ un centimètre qui repose au fond du cokpit sur laquelle vient se poser la plaque d'origne en stratifié.
J'ai également fixé pour renforcer la rigidité du cokpit une autre plaque d'alu sous le cokpit dans la couchette babord.
Ces 2 plaques sont boulonnées entre elles . Et j'ai boulonné la colonne de barre qui est posée sur la plaque de stratifié d'origine.

C'est hyper rigide .

Mon expérience te servira peut-être.
Mikel

Hors ligne
Saint-Francis 44 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°158729
Ar_bigoud a écrit :
Brunaz a écrit :
Bonjour,

Je fais appel à l'ensemble de la communauté et vous remercie par avance pour vos réponses.
J'ai des questionnements concernant le poste de barre, et plus précisément la fixation de la colonne : lorsque la barre vient en butée (babord et tribord), la colonne avance ou recule, ce qui m'inquiète un peu.

1. En installant le capteur d'angle de barre du pilote, j'ai pu contater qu'une des vis de butée, mal réglée, ne pouvait pas remplir sa fonction (la butée se faisant sur le vérin déjà en place ...) ;
j'ai procédé au réglage de ces vis, de façon à ménager le vérin. Depuis, l'une d'entre elle est beaucoup plus sortie, quasiment en fin de course.
Est-ce que ceci peut expliquer le fait que la colonne bouge ?

2. La colonne de barre est fixée (boulonnée) sur le plancher du cokpit via une plaque qui semble être en bois statifié (dimensions : 380 x 310 x 25 mm).
Au passage des 2 tubes inox (de part et d'autre de la colonne) au niveau du plancher, je constate des entrées d'eau de pluie ; le bois de la plaque, à ces endroits, semble gorgé d'eau ! (visible par l'intérieur du bateau, cabines arrières).

Peut-être est-ce la raison du problème cité plus haut ?
Et dans ce cas, ne faudrait-il pas changer la plaque en question ?

3. Enfin, le plancher du cokpit semble très souple, ce qui pourrait également expliquer le pb ?...

Voilà, peut-être avez vous déjà rencontré ce pb ...
Merci de m'avoir lu jusqu'au bout ; et si vous pouviez éclairer ma lanterne, je vous en serais bien reconnaissant !...

Cordialement,
Bruno. 

 Bonjour Brunaz,
j'ai eu le même souci sur mon Feeling.La colonne de barre bougeait. Il y avait une i nfiltration d'eau sous la colonne de barre.
J'ai démonté toute la colonne. La colonne est fixée sur une plaque en contreplaqué marine qui est stratifiée à sa surface et sur les cotés. Ce qui est une aberration.
S'il y a une infiltration d'eau ce contreplaqué pourrit et donc la colonne de barre tient de moins en moins.

J'ai gratté tout le contrepaqué pourri et j'ai placè à sa place en dessous du stratifié qui est visible dans le cokpit , une plaque d'alu d'environ un centimètre qui repose au fond du cokpit sur laquelle vient se poser la plaque d'origne en stratifié.
J'ai également fixé pour renforcer la rigidité du cokpit une autre plaque d'alu sous le cokpit dans la couchette babord.
Ces 2 plaques sont boulonnées entre elles . Et j'ai boulonné la colonne de barre qui est posée sur la plaque de stratifié d'origine.

C'est hyper rigide .

Mon expérience te servira peut-être.
Mikel

Bruno, Mikel,

lors de la restauration de mon bateau, j'ai également revu de A à Z la colonne et le système de barre.
En ce qui concerne la fixation même de la colonne, j'ai tout simplement remplacé la plaque externe, en bois, par une plaque identique en stratifié, l'étanchéité est faite par un collage Sika 291.
Pour la contre-plaque intérieur, elle est en contreplaqué stratifié.
L'étanchéité des tube inox (main courante) est également assuré par du Sika.
Si ta colonne bouge, Bruno, cela est dû à sa fixation dans le fond du cockpit, as-tu vérifié qu'elle était bien axée, c'est à dire que la course de barre vers la droite était identique à la course vers la gauche?
Ce qui pourrait expliquer une différence dans le réglage des butées de barre.
Bon vent à tous

Olivier (Antinea2)

PS: ayez une petite pensée pour Antinea2 (Chaleur Fioul, à l'époque), qui en 1998 prenait le départ de la Route du Rhum pour rejoindre Pointe à Pitre 28 jours plus tard........
 

 

Hors ligne
FEELING 10.90
Inscrit forum
réponse n°159142

 Bonsoir tout le monde.

Merci Gérard, Michel et Olivier pour vos réponses qui nous ont bien éclairé.

La photo de Boisbarbu montre que la contre-plaque porte les butées. Celles-ci sont au niveau du secteur de barre sur notre Feeling. Ceci explique en partie selon moi (Pascal, frère de Bru, venu donner un petit coup de main aux derniers préparatifs avant le grand départ...) les mouvements de la colonne une fois la barre en butée. C'est en effet le fond du cockpit qui encaisse alors les efforts. D'autre part, la contre-plaque est réduite à sa plus simple expression ! De "simples" rondelles !!! Nous avons décidé de mettre en place une contre-plaque en inox sur laquelle nous placerons peut-être des butées par la suite.

Où donc sont placées les butées de barre sur vos navires respectifs ?

Pascal

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°159309
Brunaz a écrit :
 Bonsoir tout le monde.

Merci Gérard, Michel et Olivier pour vos réponses qui nous ont bien éclairé.

La photo de Boisbarbu montre que la contre-plaque porte les butées. Celles-ci sont au niveau du secteur de barre sur notre Feeling. Ceci explique en partie selon moi (Pascal, frère de Bru, venu donner un petit coup de main aux derniers préparatifs avant le grand départ...) les mouvements de la colonne une fois la barre en butée. C'est en effet le fond du cockpit qui encaisse alors les efforts. D'autre part, la contre-plaque est réduite à sa plus simple expression ! De "simples" rondelles !!! Nous avons décidé de mettre en place une contre-plaque en inox sur laquelle nous placerons peut-être des butées par la suite.

Où donc sont placées les butées de barre sur vos navires respectifs ?

Pascal

 Les miennes sont au niveau de la mèche de safran
Mikel

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°159349

Pascal,

concernant ton puit de barre et la contre-plaque, je suis en relation avec Alliaura (Kirié). Ils doivent m'envoyer les schémas, si ils les retrouvent... Mais je sais qu'ils les ont, car j'ai la liste de tous leurs documents archivés. Le problème est que leurs archives sont peu accessibles et semble-t-il mal structurées.
J'ai fait cette demande dans un cadre plus large: j'aimerais qu'ils nous fournissent une copie de tous leurs schémas disponibles. C'est pas gagné car ils revendiquent (avec raison) la propriété intellectuelle de Kirié. Mais si ils comprennent que ça peu les décharger de nombreuses demandes individuelles des propriétaires, je ne désespère pas.
En tout cas, je te transmettrai le schéma de la contre plaque aussitot que je le reçois.
En attendant, voici 2 nouvelles photos.

Amicalement,
Gérard.

Hors ligne
Saint-Francis 44 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°159361
Brunaz a écrit :
 Bonsoir tout le monde.

Merci Gérard, Michel et Olivier pour vos réponses qui nous ont bien éclairé.

La photo de Boisbarbu montre que la contre-plaque porte les butées. Celles-ci sont au niveau du secteur de barre sur notre Feeling. Ceci explique en partie selon moi (Pascal, frère de Bru, venu donner un petit coup de main aux derniers préparatifs avant le grand départ...) les mouvements de la colonne une fois la barre en butée. C'est en effet le fond du cockpit qui encaisse alors les efforts. D'autre part, la contre-plaque est réduite à sa plus simple expression ! De "simples" rondelles !!! Nous avons décidé de mettre en place une contre-plaque en inox sur laquelle nous placerons peut-être des butées par la suite.

Où donc sont placées les butées de barre sur vos navires respectifs ?

Pascal

 Bonjour Pascal,

les seules butées que j'ai sur le système de barre sont au niveau du secteur de barre au niveau de la mèche de safran.

Olivier

Hors ligne
VOILIER /FEELING PAR KIRIÉ
Inscrit forum
réponse n°162318
Pelo a écrit :
Bonjour Mikel,

En ce qui concerne la chaine de 10, la baille à mouillage l'accepte et avec la ligne textile, pour ce qui est du volume. En ce qui concerne le poids, conjugué à un éventuel réservoir à eau dans le poste avant, au guindeau et à l'enrouleur, le bateau risque de piquer un peu du nez. Personnellement, j'avais installé un vanne à l'entrée du dit réservoir pour ne le remplir qu'en cas de traversée ou de mouillage sans possibilité de "faire aiguade", et je le vidais toujours en premier (vannes prés du local poubelle).
Il restait encore assez de place dans la baille pour les amarres AV, l'orin et sa bouée, l'enrouleur de tuyau d'arrosage et quelques bricoles. Par contre, la platine de guindeau déplacée vers la pointe d'étrave obligeait à laisser l'ancre à poste.
Le seul petit problème comme je l'ai déjà dit est celui de l'écoulement de la chaine dans la baille à la remontée qui oblige à étaler le tas à la main tous les 3m environ, sinon celui-ci finit par passer sur lui même et à emmèler la ligne.

Pour le problème de la colonne de barre, je suis désolé de ne pouvoir vous aider. Parcontre, je crois que le ditributeur des barres Witlock est maintenant Lewmar. Sachez aussi que le fût de barre peut être démonté. Il est simplement boulonné au font du cockpit. Les écrous sont sous le plafond des cabines AR quasiment dans l'angle avec la double cloison de séparation. C'est sans doute un peu fastidieux mais cela devrait faciliter le diagnostic du problème de barre et son traitement. Je possèdais la notice de la barre avec un éclaté, mais je l'ai laissée au nouveau propriétaire... qui navigue actuellement dans les antilles après une transquadrasolo!...

Bon courage        Pierre

 Bonjour Pierre,
Si par hasard  tu retrouve la notice de la barre à roue ,cela m'intéresserai vraiment?

Merci   Raïss


Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°162323

Bonjour,

j'ai le document Whitlock, mais de taille trop importante pour etre ajouté ici (2Mb)
Si tu me donnes ton mail, je te l'envoie.

Amicalement,
Gérard

Hors ligne
VOILIER /FEELING PAR KIRIÉ
Inscrit forum
réponse n°162834

 c'est trés sympa de ta part.
mon  email est le suivant:

nouira.amira@planet.tn

Bien cordialement

Nouira Amira

Hors ligne
OCEANIS 430 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°164585

Bonne Année.
Je viens de retrouver mon bateau à Trinidad,
et mauvaise surprise, j'ai constaté de l'oxydation dans le bas de ma colonne de barre: Il y avait un tas de poussiere d'alu déposé sur le coffre du système de barre  dans la cabine arrière.
Gérard pourrais-tu m'envoyer la doc Whitlock sur mon mail perso.
Je sais que Mikel a eu ce problème déjà: Cela venait-il seulement d'une fuite d'eau?
Je me pose une question par rapport à la mise à la masse de tout cela : Estce que la tresse qui part de la cadène du pataras est prise aussi sur la mèche de safran (ce qui n'est pas le cas chez moi actuellement)?.

Merci pour votre aide.

Daniel

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°164706

Bonjour Daniel,
Effectivement, l'oxydation pourrait venir d'une électrolyse entre l'alpax et le reste de ton équipement par le biais de l'eau salée. La mèche du safran et tout le système de barre doit être à la masse générale. C'est le cas sur mon 10.90
Je dois avoir la doc que tu réclames. Je peux la scanner et te l'envoyer, mais je pense qu'elle ne te servira pas à grand chose.
Bien amicalement.
Jean

BONNE ANNEE à tous les heureux propriétaires de Feeling, bon vent et bonne nav pour 2011.

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°174269

Bonjour,

J'ai refait ma housse de barre. Je peux donner les plans pour en faire une si cela interesse quelqu'un.

Eric

Hors ligne
Feeling 1090 3 cab avec roof en Sifflet
Inscrit forum
réponse n°174831

Bonjour Eric
à propos de la housse de barre, je suis justement dans la couture, en train de reconvertir une ancienne housse de GV. Je suis bien intéressé par les plans. merci d'avance.
Roland

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°175788

Bonjour Roland,

Voici les plans de la housse de barre dans le fichier joint. Il faut une grosse demi journée pour la découpe et la couture. Voici l’ordre des opérations :

- Découper le tissus au fer à souder
- Poser les renforts d’angle sur B et C (photo 2 avec le renfort d’angle)
- Plier B, les cotes 615 l'une sur l'autre, le renfort d'angle à l'extérieur et faire une couture droite à 1cm du bord.
- Faire de même avec C 
- Plier la couture coté renfort sur le petit morceau de B ou C (couture dans l’angle de la pliure) et faire un zigzag sur la pliure.
- Joindre B et C par le grand coté , cote 1425) et  faire une couture droite à 1 cm du bord.
- Plier la couture d’un coté (couture dans l’angle de la pliure) et faire un zigzag sur la pliure.
- Poser les renforts d’œillet sur B et C coté renforts d’angle et poser les œillets.
- Joindre B et C (renforts d’angles à l’extérieur) avec A bord sur bord , faire une couture droite à 1 cm du bord.
- Plier la couture coté B et C (couture dans l’angle de la pliure) et faire un zigzag sur la pliure (faire par moitié)
- Plier l’ourlet du bas et passer un messager dans les œillets faisant tout le tour de l’ourlet.
- Coudre l’ourlet avec un zigzag ( attention de ne pas coudre le messager).
- Bruler les fils volants au fer à souder pour les couper.
- Retourner la housse.
- Passer les + ou - 2m d’élastique de 10 dans l’ourlet avec le messager et le coudre en boucle.
- Passer la couture de l’élastique à l’intérieur de l’ourlet.
- Poser un œillet en bas de l’ourlet près de la couture entre A et B ou C pour poser le cable permettant de relier la house à un cadenas de coffre (voir la photo sur mon post précedent).
- Ajouter le cable.
- Mettre la housse sur la barre et savourer le résultat.

La première photo donne une idée de comment placer les morceaux A,B et C dans une bande de tissus de 120 cm de large.

Voila, cordialement,

Eric

Hors ligne
Saint-Francis 44 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°175798
Bonjour,
je rentre des Antilles dans 1 mois et demi, si vous voulez, je vous envoie des photos de ma housse de barre, à ce moment, si cela n'est pas trop tard.
Elle recouvre entièrement la colonne et la barre à roue.
Bon vent
Olivier
Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°185920
Ar_bigoud a écrit :
Gerard a écrit :
Salut Mikel,
merci pour tes infos. Je pense que j'ai des problèmes semblables: du jeu dans la colonne et de l'eau rouillée qui suinte goutte à goutte sous la colonne dans la cabine AR.
Je pense que je devrai aussi changer les roulements.
Mais je n'ai pas encore réussi à démonter car les 4 vis BTR inox sur la colonne (autour du compas) sont oxydées/soudées dans l'alu de la colonne. Il va falloir que je perce et tarauder plus gros (5mm).
Mais explique moi un peu plus comment ça se démonte: tout par le dessous, ou par le dessus ?
Un gars de Lewmar m'avait dit qu'il fallait déssouder le secteur de barre de la colonne ! Ca m'étonne. Comment as tu fait ?

A bientot, Gérard.

 Bonsoir Gérard.
En effet il faut dessouder la piece rectangulaire qui est tout en bas de la colonne. Tu passes un léger coup de lapidère bien horizontal et tu enlèves la soudure. Notes bien l'angle que fait cette pièce rectangulaire avec la colonne de barre pour la ressouder à l'identique.
Une fois cette pièce dessoudée tu sors toute la colonne vers le haut. Tuchanges les 2 roulements que tu trouveras au meilleur prix chez Technique et Grément à la Trinité. 7,75 euros le roulement j'ai cherché je n'ai pas trouvé poins cher en plus ce sont des dimensions en pouce. Demande Christian le spécialiste des barres à roue- Une fois remontée ta colonne tu ressoudes avec une légère boursouflure.
Vérifie que tes cardans de biellette n'aient pas de jeu. Tu peux les trouver chez T et G. V"rifie également que les dents du petit engrenage n'aient pas de jeu( ne soient pas trop usées).
Moi j'avais une entrée d'eau dans le plancher di cockpit et il a fallu que je recharge l'aluminium qui était corrodé dans la partie basse de la colonne
Si tu as des questions n'hésite pas.
Mikel

 Gérard , une fois la soudure poncée la piece rectangulaire du bas s'enlève sans pb. Si tu as bien poncé tte la soudure essaie un léger coup de marteau pour désolidariser l'axe de la pièce rectangulaire. Ensuite tu sors tout le mécanisme de barre du fut par le haut. Pour les 2 goupilles essaie avec un chasse-goupille c'est une goupille en colimacon . Ci-joint plan de la barre. Bon courage
Mikel

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°187098

 Bonjour,

J’ai un souci dans le remontage du mécanisme de barre. Donc si Mikel ou un autre veulent bien se plonger dedans, ça m’aiderait.
Je vais employer les noms et numéros de la nomenclature du plan de la Whitlock Cobra de luxe, pour se comprendre. (fichier pdf ci dessous).
Quand je reconstruit la partie haute du tube : roulement + output socket + secteur denté, et que je place l’ensemble dans la colonne de barre, alors le tube et le roulement glissent vers le bas de 4mm, alors que le output socket reste en place sur ses appuis, fixé par ses 3 vis.
Par conséquent, le secteur denté frotte sur la colonne, et n’est retenu que par les 2 stake pins, qui frottent sur l’output socket.
Je ne vois donc que 2 solutions pour que le tube tienne sans glisser :

- Soit intercaler une cale de 5mm entre le secteur denté et l’output socket (cette cale n’éxistait pas au démontage, ni sur le plan)

- Ou faire confiance au roulement du bas de la colonne qui est supporté par le Housing lower bearing cob. Cela voudrait dire que le tube tient verticalement que grâce à son frottement dans le roulement du bas. Ca ne me parait pas fiable, car il n’y a pas d’épaulement sur le tube pour empêcher le roulement du bas de glisser, bien qu’il soit enfoncé plus ou moins en force.

Les 2 photos jointes sont détaillées et commentées.
Merci par avance de votre aide.
Gérard.

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°187220

Bonjour Gérard,
je ne me rappellle plus bien du montage . Je sais que je n'ai pas eu de pb au remontage.
As-tu le bon roulement? je les acheté chez technique gréément. Ton roulement semblerait mal positinné
A proiri il n'y a que  les clavettes qui empechent le tube de descendre. Ce jeu est étonnant. Remonte l'ancien roulement pour voir si ce jeu existe encore?
Mikel

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°187232

 Bonjour Mikel,

oui, j'ai bien vérifié les cotes du roulement et mon montage par rapport au plan.
En fait, c'est tout l'ensemble Tube + Secteur denté + Roulement, qui descend de 4 mm, car le roulement n'est pas bloqué dans l'Output socket. 
J'avais aussi lu quelque part qu'il fallait coller à la Loctite le roulement dans l'Output socket ! Avais tu collé le roulement dans ton cas ??

J'ai travaillé ces 2 jours avec le SAV de Technique Greement. J'ai contact avec des mécanos très sympas et qui passent du temps à m'aider. Pour l'instant ils sont arrivés à la conclusion qu'il faut laisser reposer le secteur denté sur le pignon horizontal (celui qui tient la roue), et que sans le pignon horizontal, il est normal que le tube descende.
Je suis un peu surpris que tout le poids porte constamment sur le pignon horizontal, et d'ailleurs eux aussi.
Dans 15 jours, ils auront le retour d'un spécialiste de ce mécanisme, qui pourra nous éclairer.
J'ai aussi récupéré ces 2 documents complémentaires.

Mais si vous avez d'autres idées, Bienvenus !
Gérard.

Hors ligne
FEELING
Inscrit forum
réponse n°187241

je crois avoir le souvenir que le roulement était en force dans l'outpout socket et ne bougeait pas. je suis sur qu'on peut enlever le pignon horizontal sans que le tube ne bouge.ce qque j'ai fait plusieurs fois. as-tu les bonnes dimensions de ton roulement?
Mikel

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°187655

 Dans mon cas, le roulement ne rentre pas en force dans l'output socket. Il rentre en le poussant simplement avec les doigts. Je vais donc coller la face extérieure du roulement dans son logement de l'output socket. Pour cela Loctite propose plusieurs produits de la série 600: 601, 603, 638, 648, 660. Je vais choisir le 638, qui est pour un collage haute résistance.
En effet, je pense que le secteur denté ne doit pas soutenir le poids du tube et du mécanisme. Ce serait une cause d'usure.
A suivre.
Gérard.

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°190601

 Des documentations Whitlock, et des photos du reconditionnement d'un mécanisme de barre sur mon site (url ci dessous)
Gérard

http://boisbarbu.free.fr/EqtTech/barrearoue.htm

Hors ligne
Dufour 455 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°190605

Bonsoir Gérard,
Sacré boulot dis donc !
Et merci pour les photos.
Il ne manque que le courage de s'y mettre...
Jf

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°190644
Gerard a écrit :
 Des documentations Whitlock, et des photos du reconditionnement d'un mécanisme de barre sur mon site (url ci dessous)
Gérard

 Bonne année Gérard,
Chapeau ! Ton reportage photographique sur la colonne de barre Whitlock est superbe. Bravo !
Bravo également pour ton travail minutieux. Je ne te souhaite pas d'autres problèmes sur ton Feeling mais continue à nous mettre en ligne tes reportages techniques, on ne s'en lasse pas. Très cordialement.
Jean

Hors ligne
FEELING 1090
Inscrit forum
réponse n°234730
Pelo a écrit :
Bonjour Mikel,

En ce qui concerne la chaine de 10, la baille à mouillage l'accepte et avec la ligne textile, pour ce qui est du volume. En ce qui concerne le poids, conjugué à un éventuel réservoir à eau dans le poste avant, au guindeau et à l'enrouleur, le bateau risque de piquer un peu du nez. Personnellement, j'avais installé un vanne à l'entrée du dit réservoir pour ne le remplir qu'en cas de traversée ou de mouillage sans possibilité de "faire aiguade", et je le vidais toujours en premier (vannes prés du local poubelle).
Il restait encore assez de place dans la baille pour les amarres AV, l'orin et sa bouée, l'enrouleur de tuyau d'arrosage et quelques bricoles. Par contre, la platine de guindeau déplacée vers la pointe d'étrave obligeait à laisser l'ancre à poste.
Le seul petit problème comme je l'ai déjà dit est celui de l'écoulement de la chaine dans la baille à la remontée qui oblige à étaler le tas à la main tous les 3m environ, sinon celui-ci finit par passer sur lui même et à emmèler la ligne.

Pour le problème de la colonne de barre, je suis désolé de ne pouvoir vous aider. Parcontre, je crois que le ditributeur des barres Witlock est maintenant Lewmar. Sachez aussi que le fût de barre peut être démonté. Il est simplement boulonné au font du cockpit. Les écrous sont sous le plafond des cabines AR quasiment dans l'angle avec la double cloison de séparation. C'est sans doute un peu fastidieux mais cela devrait faciliter le diagnostic du problème de barre et son traitement. Je possèdais la notice de la barre avec un éclaté, mais je l'ai laissée au nouveau propriétaire... qui navigue actuellement dans les antilles après une transquadrasolo!...

Bon courage        Pierre

 Salut Pierre,
aurais tu le mail du nouveau propriétaire de ton Feeling ?
J'aimerais le contacter pour lui faire connaitre le nouveau Club des Feeling 1090.

http://www.clubfeeling1090.fr/

Le site de la Grande Croisière...