WALLILABOU

3352 lectures / 9 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
mojito 10.88 (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2012
WALLILABOU
sujet n°114412
{mou_id=1750}
Hors ligne
HERMINE 47
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2014
réponse n°267001

 et avec un tel accueil vous êtes restés! avec des enfants à bord!

Hors ligne
ALOA 27
Inscrit forum
réponse n°267002

Et que veut dire [mou_id=1750] ?

Je veux bien que l'interface ait   changé mais là, je ne comprends pas.

Merci de l'explication

Phil

Hors ligne
mojito 10.88 (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2012
réponse n°267012

 Vous pensez que nous aurions dû jeter nos enfants par dessus bord?

Plus sérieusement, vous semblez signifier que nous avons été irresponsables en restant dans ce mouillage. Je ne doute pas que vous sachiez combien il est facile d'émettre des jugements sans avoir tous les tenants et les aboutissants. Malgré tout, quelques remarques s'imposent. La question de la sécurité reste une constante en bateau quelle que soit la source d'insécurité: météo, environnement, autres bateaux, agressions...  et chacun y apporte la moins pire des réponses à l'instant où il doit y répondre. Vous me donnez l'occasion de rappeler briévement quelques règles que nous appliquons:

Le mouillage est-il réputé dangeureux? Il ne l'était pas; il n'y avait donc aucune raison objective de pas aller visiter cette anse où ont été tournées des scènes de pirate des Caraïbes

La pression des boy-boats est importante dans de nombreux mouillages des Antilles, comme vous le savez. On apprend à gérer cela, et en général cela se passe bien.

L'heure étant tardive, il était trop tard pour repartir chercher un autre mouillage; et à mon sens il ne faut pas mouiller de nuit aux Antilles.

On ne mouille pas de façon isolée, afin d'être moins vulnérable: nous n'étions pas seuls.

On range tout ce qui peut-être tentant, l'annexe est remontée et attachée, le HB rangé 

On dort tous hublots et portes fermés à clés

Une corne de brume à gaz à portée de main ; un éclairage de pont efficace

On reste attentifs aux bruits envirronants, et rien n'interdit de faire des quarts au mouillage

On ne résiste pas en cas d'attaque avérée.

Ceci dit, nous avons croisé dans ce mouillage des personnes qui bien que dans la misère étaient attachantes: il faut oser aller chercher des bateaux à 1/2 mille sur une planche pourrie; un papa avec son petit garçon nous a soutenu, il est bien sûr reparti avec des bonbons, et nous avons aussi acheté quelques vilains fruits pour quelques euros: on veut bien se faire "plumer" de quelques euros de trop parfois, ce n'est pas si grave.

Mes conclusions:

- Aujourd'hui il me semble dangeureux d'aller à Wallilabou, mais ce n'est pas le seul endroit à risque aux Antilles!

- Le site STW est un lieu d'échange d'informations formidable; pour que cela se fasse et reste constructif il ne faut pas être dans le jugement mais dans l'écoute; ce n'est qu'à ce prix que nos réussites et nos erreurs pourront profiter aux uns, aux autres et à nous même.

Hors ligne
HERMINE 47
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2014
réponse n°267027

 ce n'était pas un jugement mais un étonnement! le risque 0 n'existe pas sauf à naviguer sur son fauteuil à la maison! st Vincent a toujours eu amuvaise réputation j'y suis passé la 1ere fois en 98 c'était déjà comme ça!

bon voyage et que du bonheur en mer pour toute la famille ...

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°270411

on revient des Tobagos du 19/01/17 au 09/02

3 semaines sur lagoon 400 depuis le marin jusqu a PSV et PM avec mon epouse

On s est fait visiter le bateau 2 fois : a l aller Wallilabou visite en pleine nuit sans effraction, rien entendu, vol d un telephone iphone 7 (c est ballot) betement reste dans un petit sac a dos dans un coffre exterieur ....

au retour a marigot pendant notre repas chez doolittle bateau visible du restaurant et entoure d autres bateaux : panneau cabine ar forcé on sait pas comment, placards vides tiroirs ouvert .. ils n ont pris que 250 € qui restaient dans mon porte feuille

terminé les Grenadines ......

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°270775

nous avons fait ce mouillage en 2011 et 2012 avec  un enfant de 4ans à bord.  Nous y sommes venus sur les conseils de  Captain Loulou  (http://www.skipper-antilles.com/, sans faire de pub)  et il nous a doné les personnes à contacter en arrivant, je ne me souviens plus du nom pour Wallilabou. Un bon souvenir, mais c'est vrai qu'il faut accepeter  le regard  de personnes ayant conscience que le bateau est plus important que le PIB du village. avec du respect et quelques achats, tout c'est trés bien passé.  il faut écouter radio ponton pour avoir des référants dans chaque mouillages "dangeureux". la paix s'achéte avec  du rhum et  des référants qui  viennent trés souvent avec des clients. il y a un sens du commerce chez eux qu'il faut  mettre en avant. 

nos  contacts "safe" sur Soufrière  à  Ste Lucie : Shane (parle un peu francais)  sur le bateau  Experience, il a beaucoup de cousins et est respecté par les jeunes  et à  la Dominique à  Porsmouth il faut demander Charlie Love qui parle trés bien français et  il est ADORABLE!  ces boy boat sont joignables par VHF sur le 16. il faut dépenser un peu et accepter de donner 15 à 20 EC pour voir qq'un accrocher la bouée, bref normal et tout se passe  bien.

 

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°270878

Exactement le genre de conseils qui ne se servent à rien ...

arrivee avec un  boatboy et 50 ec, connaissance de Alex qui habite à barouali à côté, achat de diverses conneries à tous ceux qui sont venu entre 16 et 18 h : poisson, bibelot, sourires et ec à tous en plus on est que 2 sur le bateau donc on assure !!

pour info en mars 2016 un bateau a été attaqué en pleine nuit 12 personnes à bord : un client mort et le skipper blessé gravement....

ca fait 5 ans qu on navigue dans le coin et manifestement c est plus un endroit à fréquenter 

au retour on c est fait visiter une seconde fois a marigot ???  In croyable alors qu on était au resto doolite avec le bateau en vue et verrouillé ...

on sait même pas comment ils ont réussi à ouvrir une panneau de pont loque à priori en passant par un hublot de 10 par 20 situé à 1,5 m sur le Lagoon 400 

donc ne pas croire que tout va bien juste en faisant des risettes ...

Meme au tobagos notre copains Sydney  (celui qui fait les tee-shirts !!) nous a confirmé que en période creuse ça peut craindre aussi déjà 2 3 piratages

et les expériences de 2012 sont obsolètes .... crise oblige 

mais en effet les 4 ou 5 autres bateaux mouilles ce soir la on du être tranquilles enfin on sait pas on est reparti sans leur demander ... mais avec les boules

après à chacun de voir 

 

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°271376

ce n'est pas un conseil, juste un retour d'expérience qu'il faut  appréhender  comme  ta tragique histoire

Le site de la Grande Croisière...