Ouverture du forum Multicoques

5865 lectures / 55 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
Lucas custom (Catamaran)
Administrateur
Administrateur depuis 1997
Ouverture du forum Multicoques
sujet n°96115

Ici on cause catamaran et trimaran....

C'est à vous

Team STW

Hors ligne
LAVEZZI
Inscrit forum
réponse n°169464

bonjour
j'ai essayé pas mal de cata, dont le leopard 40 que je trouve pas mal du tout, mais les circonstances ne pas permis de naviguer avec par mer formée; quelqu'un a-t-il une experience?
merci

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°169469

 Merci pour le Forum multi
Peux tu le mettre dans le menu deroulant Forum?

Bon moi Je suis hervélp j'ai un Athéna 38 depuis 2002 après un maldive
Depuis l'année dernière je suis en copro avec un ami avec qui je navigue depuis depuis
Après une année de rodage en Bretagne nord nous avons amené le bateau au baléares puis malte et grece depuis 5 ans
Le bateau est a Corfou a Gouvia marina . C'est vrai que c un peu cher mais les prestations sont la et corfou est a 10 minutes en bus
Il y a qqs français qui y vivent a l'année et beaucoup d'étrangers.
Cette année nous amenons le bateau a Athénes en mai puis essayons de faire les sporades pour finir a Leros sur les conseils de STW!

A+ a tous ceux  qui naviguent a 2 coques et tant pis pour les autres qui vivent penchés !

Hors ligne
HUNTER 33
Inscrit forum
réponse n°169490

 bonjour à tous, le suis Michel et futur propriétaire de cata, si j'ai souhaité l'ouverture de ce forum, c'est que je souhaite que tous les marins puissent donner leur avis et leur retour d'expérience sur les multi en général, et aussi pour éviter d'encombrer les autres forums avec des questions très spécifiques.
je suis toujours hésitant entre plusieurs cata de 38 à 40 pieds

nautiquement votre

michel 

Hors ligne
GOÉLETTE
Inscrit forum
réponse n°169509
Hervélp a écrit :

"..."

... et tant pis pour les autres qui vivent penchés !

Dommage que ce forum "multis" engendre déjà ce genre de réflexion à 1 ct.

C'est comme si je disais "pour vivre heureux vivons penchés ..." à cause de la sécurité en mer pas du tout assurée sur les Dean 441 !

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°169515

 Tu sais si j'ai ecris ça c parcequ'on est heureux sur nos cata et que c'est surtout de l'humour 
J'espère que ce forum sera joyeux et instructif.
Pas question pour moi de polémiquer
Je n'ai personnellement pas envie de faire un blog sur mes nav et les problèmes résolus pendant ces croisières. Le but est donc de donner un avis sur chaque problème posé par chacun
Désolé si mon humour t' a blessé
A+

Hors ligne
CATAMARAN LAVEZZI
Inscrit forum
réponse n°170246

Pourquoi le Cata ? Au dela des questions de navigation et de confort, qui sont finalement des valeurs relatives tenant à la qualité du bateau et à la sensibilité du marin... moi ma femme avait mis un véto : En cata oui, en mono non... Donc, sauf à me faire marin solitaire et je n'y tenais pas, c'est le cata !

J'ai pour ma part un Lavezzi 40 dont je suis ravi, c'est un cata qui reste marin, avec tous les avantages du cata qu'on ne va pas reciter ici.. J'estime que 40 pieds, c'est un bon compromis pour naviguer à deux majoritairement, et un bon compromis au niveau de l'entretien également. A l'usage, c'est très sécurisant avec des enfants, et les sensations sont bien présentes.

Par très petit temps, c'est un peu lourd et à la question comment ça fonctionne en mer formée, moi en mer formée je suis au port Clin

Au niveau fiabilité, c'est plutôt bon, j'ai eu cependant une panne à la c... qui n'a rien à voir avec la conception du bateau, et que je raconte dans le lien ci dessous.
A+

http://www.tamata.biz/a-sec-en-quelques-heures/

Hors ligne
LAGOON 47
Inscrit forum
réponse n°170254

Bonjour les catas .....Moi je suis une nana et je suis   cata ...et que cata....c est comme ca ....J en suis a mon 2 eme j aime le cata et je ne naviguerais que sur deux patins car c est comme ca que je concois mon voyage ..J ai plein de copains Quand je vais sur ou plutot ds leur bateau j ai toujours plaisir a les rencontrer et a blaguer avec eux mais pour moi rien n est comparable a une vision permanente et degagee sur les 3 couleurs de turquoises que j adore Quand a l espace on en parle meme pas ....et longue vie a ce forum paisible qui s ouvre sur les Multis.... avec humour si possible .... BB

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°170325

 Bien venue aux Nanas !

On ne le repetera jamais assez mais sur les cata les femmes viennent ! Ravi d'avoir en plus une proprio avec nous
Sur quoi navigues tu?
ou es ton bateau? Quel est ton programme ?
En fait les cata c'est des bateaux de Gonzesses et j'aime ça (humour pour ceux qui vont me traiter de lubrique).

J'ai lu la mésaventure du Lavezzi, elle est interessante . Le chantier met en théorie 2 colliers sur chaque raccord eau en avais tu ?

Dans le meme genre j'ai une mésaventure moteur que j'aimerai vous faire partager: j'ai 2 Yanmar20gm
Nous avons dans la majorité 2 moteurs et j'ai remarqué qu'une panne sur l'un arrivait vite sur l'autre. La dernière était une monté en régime brutale avec fumée grise pour laquelle une interruption rapide est necessaire soit a la tirette habituelle soit en se precipitant sur les portes culbuteurs sinon le moteur crame ...
L'inspection du moteur montrait une montée du niveau d'huile dans le carter
2 solutions : vous vous occupez tellement bien de vos moteurs que vous avez mis trop d'huile ! soit il y a du gaz oil qui est passé dans l'huile vous mettez votre nez sur l'huile et c pas facile de dire s'il y en a ou pas (comme dans les tontons flingeurs)
En démontant la pompe a gazoil sur le coté du moteur qui est actionné par le villebrequin vous trouvé une membrane qui lache au bout de 7 à 8 ans.
Le deuxième moteur a fait la meme chose 6 mois plus tard sauf que la membrane semblait intacte. On a tergiversé avant de la changé pensant pompe a injection etc... un mécano nous disant meme que le moteur était mort. Finalement le changement de la pompe a tout résolu.
Moralité quand vous avez une panne sur 1 moteur achete en double la piece qui viend de lacher.

La première mésaventure moteur était un default de joint de la partie anterieure du moteur sans doute lié a un mauvais serrage des boulons au montage du moteur ; ça se traduit par une fuite d'huile moteur . Les 2 ont pete a 15 jours d'interval àlors qu'ils n'avaient pas 2 ans

A bientot

Hervé

Hors ligne
CATAMARAN LAVEZZI
Inscrit forum
réponse n°170330

Re,

Pour les colliers, de mémoire un seul, et à ce jour toujours un seul, mais cette fois je sais a qui est la faute puisque c'est moi qui l'ai fixé..

En lisant ton mail je me suis dit quel zouave, pourquoi n'ai je pas pensé à en mettre 2...

Cata = Bateau de nana = peut etre... Mais maintenant je ne changerai pas. Entre le mono de 10 m au confort rudimentaire sur lequel je naviguait auparavant, et le cata 12m d'aujourd'hui, certes ce n'est pas le même prix, mais c'est très appréciable !

Hors ligne
J'AI CEDE MON BATEAU
Inscrit forum
réponse n°170340

Juste pour lancer un petit débat sympathique avec un petit Humour du soir. Désolé, rien que le mien.

Bonjour, ou plutôt bonsoir à tous et à toutes pour moi, il est minuit passé et puisque je suis malheureusement “un peu coincé” à terre pour le moment et que sur la chaîne Francophone il y a un très bon film mais que j’ai déjà vue à Multi – Coques reprises, je me permets de venir vous chatouiller un peu.
Ce Forum Multicoques semble avoir un peu de mal à démarrer. Pourquoi ?
Il est vrai qu’il y a beaucoup plus de Marins Mono que de Marins Multi.
Je ne jette pas l’embruns à nos Amis Mono, ils ont leurs raisons de naviguer sur de magnifiques bateaux, car grands nombreux de monos sont vraiment de très beaux et de très bons bateaux.
Multi, Bateaux de Nanas, je ne suis pas vraiment d’accord avec vous, les Garçons. Il y a beaucoup de Nanas qui aiment leur Captain et qui souffrent le martyr pour les accompagner. Il y a également beaucoup de Nanas qui adorent leur Captain et qui se font un plaisir de se faire un Grand Plaisir de venir se faire plaisir à naviguer sur les Multis.
Alors, je pense que les Nanas qui naviguent sur les Monos sont plus amoureuses que les Nanas qui acceptent très, trop facilement de venir passer un WE avec nous !!!

Il va être vraiment temps que je puisse retrouver un Cata, car à la maison, il n’y a pas beaucoup de Nana qui viennent me rendre visite. Pourquoi ? Peut être ne suis-je plus si jeune ? Peur être ne suis-je plus très marrant ? Peut n’ai-je plus de Cata ?

Lâchez vous les Nanas, et vous, les garçons aussi.

Bien amicalement.

Juan.

PS : Et puis, un ou deux colliers, dans certains cas, peu importe !!! C’est vraiment c.. Comme commentaire, mais c’est la Nana de plus haut qui a parlée d’Humour. J’espère qu’elle le prendra au niveau qu’il mérite. Et désolé BB si je ne suis pas toujours très délicat, mais il n’y a aucune méchanceté.

Hors ligne
LAGOON 47
Inscrit forum
réponse n°170354

Coucou  J assume totalement et meme je le revendique ...1  le bateau de gonzesse....que plein de mecs veulent avoir .......2  un week end de 25 ans sur des catas Ca ressemble plus a une grande histoire d amour qu a un week end de passade ...Pour les questions ...J ai actuellement un lagoon 47 ancienne..... generation ....depuis 5ans et apres avoir trainne en Caraibe  US Colombie Panama etc ....on a traverse l an dernier histoire de voir si les eaux avaient 4 fois plus de tons de turquoises  et actuellement ns sommes en partance pour les Fidjis La NC Salomon Papouasie Ng et probablement la Malaisie et les Philipines fin d annee Ca c est le parcours prevu apres les surprises st a l ordre du jour ...En ce qui me concerne je ne suis pas ....  du verbe suivre....  le captain puisque c est moi ....en toute modestie ....qui l ai initie aux plaisirs de l eau Donc je ne subis rien J adhere je partage et ...je me regale ...Maintenant mon Captain a moi m a largement depasse et il ne me reste plus que la deco du bateau et qqs menus bricoles ..tres bien ..Mon captain a moi dit par sa maman ..qd il etait petit il n enlevait pas ses chaussettes qd il allait sur la plage ...alors que moi la nana a 6 ans je faisais deja du ski nautique ...Je vs parle d un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre ........ Mon intention ici n est ni de me justifier ni devaloriser quique ce soit ni quoique ce soit simplement il est un fait incontestable que autant on peut voir des monocoqueurs virer leur cuti aux multicoqueurs autant le contraire est plutot rare ...Ceci dit je partage tous les bons moments que ns offre la grande bleue et les copinages au gre des voyages et les rencontres diverses et passer des soirees sur des petits ou grands monos ne me gene aucunement On rencontre souvent des gens magnifiques et avec lesquels ...en general ...on partage de bons moments ..peu importe leur monture ...bien que ...bien que ..le monde du bateau est pas mal change depuis qqs temps ..et a mon sens pas en bien ...je le constate  j en fais pas une histoire  mais qd meme je preferais l etat d esprit des gens de mer d il y a qqs annees ..Ceci dit rien n altere mon plaisir de naviguer et d arriver ds des mouillages idylliques sur fond turquoise degrade avec petits poissons multicolores ou gros poissons gris avec aileron...Souvenir inoubliable des Bahamas ....Attention  Sur un cata double d emmerde aussi ....ca c est histoire de mettre un grain de sable sur la carte postale ....Je vs prenais a rever ...Pour le moment je suis toujours tres amoureuse de mon BB et il me le rend bien ..il me transporte avec plenitude et je lui pardonne ses caprices ...Trop gate qu il est le BB... Malheureusement ns devrons ns en separer...Obligation....et en toute franchise je redoute ce moment ..mais c est une autre histoire et pour le moment les nanas multi defoulez vous  exprimez vous regalez vous lachez vous .. je vs attend ....enfin tant que j ai le net ....

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°170383

 Chère BIBI
Avec tous les miles que tu as au compteur tu vas etre notre sirène de proue.(ce qui est pratique en cata puisqu'on peut en avoir 2)
Après un lagoon 47 a quoi reves tu avec ton expérience?
Tu mérites bien le titre de vagabonde des mers, continue de nous faire réver et raconte nous tes péripéties.
A+

Hors ligne
LAGOON 47
Inscrit forum
réponse n°170390

OUH la    ne me surestime pas trop ....Des nanas sur des bateaux  il y en a quand meme pas mal ...et en fait quand on aime on ne compte pas ....alors les miles on peut les continuer ..et les voir defiler ....Mais tu as mis le doigt sur le point sensible ...que faire apres ...Pour le moment j evite d y penser et je me rejouie de reprendre la mer d ici qqs jours pour arriver en extase devant la couleur que je prefere....Quand aux peripeties tu me pardonneras mais je constate qu il y a de beaux parleurs qui racontent les choses mieux que moi et qui couchent sur le papier ce que je ne veux dire ...Peut etre plus tard en rassemblant les confettis de ma memoire je rassemblerais de belles choses mais que de belles choses ....j en ai un peu marre de voir soustraiter les memes emmerdes au jour le jour sur les forums alors qu il y aurait tant de belles choses a raconter .....Ne jamais oublier que les couleurs de la vie sont dans son propre regard ...la nana cata

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°170392

 Pour répondre a Juan

C'est vrai que nous n'avons pas beaucoup de multi pour l'instant mais il faut pouvoir repérer le forum en allant dans tous les forums pour nous découvrir.

Il faut que l'on voit quels sont nos problèmes spécifiques:

   Je dirai en premier la place de port ou d'hivernage avec la possibilité de mettre a terre ( les travel lift ne font souvent que 6m de large)

   En deuxième j'en vois pas a part cette question fréquente des monos : quid du gros temps. On pourrait partager nos expériences de gros temps. Les 3/4 d'entre nous font en sorte de ne pas s'y mettre mais BIBI par exemple s'y ai surement frottée.

A chacun de poser ses problèmes afin que les autres les aident

A+

Hervé


Hors ligne
LAGOON 47
Inscrit forum
réponse n°170484

Hello Pour le gros temps    POur moi c est 35 nds et 5 m de creux ....1 si on peut on reste a l abri...hhiiiiiiiiiiiii......2 si comme ns on s embarque sans meteo et par une mer tranquille sous spi et qu on se prend une rafale qui en fait durera 6 jours entre Haiti et Cartagene ...et ben pour une fois on range la cafetiere .....et surtout le captain se met a la barre ....ensuite on s attend a entendre des bruits sourd ds les coques et a penser qu a moment donne on pourrait avoir une sorte de ....bouche d eau qui entrerait par flot continue sous le lit ...Bon ce n est pas le cas ....mais il faut s y habituer ..et 6 jours ca fait long .. Ensuite si on veut tenir le cap ..on se fait tabasser ou alors on se mat en fuite on part ailleurs et la c est le pied 10 nds 12 nds  mer formee ....Si comme ns on a oublie de fermer la porte on se prend une bonne vague qui va tout vs pourrir ...pendant des jours et des jours et si on a de la chance les moteurs ne seront pas noyes ...Ceci di  Un cata Ca tape ...plus ou moins ...pas a toutes les allures mais ca tape il faut le savoir ..Malgre tout je n ai jamais eu peur Les vagues st parfois alle jusqu aux 1 ere barre de fleche et ds un tambourinage infernal se st ecrasees sur le taud que ns venions de terminer ...en dur ...encore plus bruyant...mais le taud de soleil aurait surement explose .Qd on a raconte ca avec multes details a des copains Ils m ont rassure en me disant que leur voilier tapait aussi .. et que c etait tout aussi inconfortable  donc....Apres on s est rendu compte  qu on etait tout seul et pas par hasard   une queue de cyclone ds le coin trainait double d une nouvelle perturbation ....Surtou je vs raconte l histoire mais NE PAS FAIRE NE PAS FAIRE ....Ce fut une enorme erreur ..ns sommes arrives a Cartagene sur les rotules un moteur noye le BB plein d eau sale et la bande du genois uv en lambaux ..Ce qui m a permis de la refaire entierement et de toutes les couleurs ..cool ....Bon en bref cette experience ns a appris a etre un peu plus ...prudent .....

Hors ligne
LAGOON 400
Inscrit forum
réponse n°170691

 Bonjour à tous les catananas et les catmecs !
je découvre avec joie cette discussion ! allez je me lance aussi ! ça fera une nana de plus et une fan de cata ! mon homme et moi avons acheté un Lagoon 400 tout beau , tout neuf grace à la vente de notre maison . Maintenant, appartement en ville et encore un peu de boulot en attendant le départ en Juillet 2012 si tout va bien ! Ensuite cap à l'Ouest , jusqu'à plus soif !
Pour le moment il est basé à Calvi, beau terrain de jeu pour les tours de chauffe... Je vois qu'on ne sera pas tout seuls sur la route!
Nous on n'est pas nés avec une écoute entre les dents , on a plus fait de montagne que de mer jusqu'à présent mais on apprend depuis quelques années et on y va ! 
Mais on se pose une question : Rallye ou pas pour partir ? ça nous semble sécurisant et convivial mais aussi avec moins de liberté ...Un choix donc! En plus les inscriptions , c'est pas donné ! on vit longtemps sur un bateau avec cette somme ! Et vous, vous en pensez quoi ? 
Racontez un peu vos avis, ça peut lancer un beau débat!
A bientôt.

Hors ligne
CATAMARAN LAVEZZI
Inscrit forum
réponse n°170695

Rallye ou pas ?

Perso, on est dans le même type de projet que vous avec un Lavezzi 40, basé à St Mandrier. La chance c'est qu'on habite à coté donc les tours de chauffe peuvent être plus fréquents. Nous non plus n'avons pas d'eau de mer dans les veines, nous sommes originaires de lille, pas le meilleur endroit pour naviguer toute sa jeunesse !

Sans complexes Clin

Pour répondre à la question, on préfère être indépendants que de partir en Rallye. D'autant que le coût en effet n'est pas neutre. Quant aux étapes obligatoires et rythme imposé, il nous semble bien éloigné de notre idéal de voyage. L'avantage que j'y vois, c'est l'ambiance au port, et l'esprit d'équipe. Mais n'y a t il pas moyen de la retrouver cette ambiance, sans être dans un parcours formaté ? Sans doute que oui...

http://www.tamata.biz/

Hors ligne
LAGOON 400
Inscrit forum
réponse n°170707

 J'ai parcouru votre blog, ça m'a rappelé notre première entrée dans le port de Calvi, juste nous deux, par vent de travers 15 Knts ! on prend de bonnes suées au début et même ensuite !
En Avril , on part 2 semaines rien que nous deux pour la première fois sur ce bateau ( avant un 30' monocoque pendant un an), en espérant qu'Eole soit sympa ni trop mou ni trop dynamique ! On essaiera d'aller vers les îles Pontines si météo Ok sinon sagement la Corse/Sardaigne c'est déjà pas si mal !
J'ai eu la chance de convoyer notre bateau tout neuf en Aout depuis les Sables d'Olonnes , ça m'a permis de bien déssacraliser les longues traversées, un skipper était à bord certes, mais j'ai fait les quarts comme une grande ! équipage réduit car mon jules , lui , il était au boulot !! comme il était jaloux de mes 3 semaines de mer ! Ce fut magique , beaucoup de moteur au début, mais quel pied quand même ! je suis toujours émerveillée de laisser mon verre sur la table sans surveillance en pleine nav' ! Le cata c'est le pied ! Et puis les dauphins, les couchers de soleil , les escales dans les ports inconnus, ça met l'eau à la bouche pour l'avenir . Et aucun souci de "rodage" en plus ! rien que du bonheur !
C'est pour quand votre départ de Med ?

Hors ligne
LAGOON 47
Inscrit forum
réponse n°170763

MOn point de vue....... de vie.... sur le Rally.... Honnetement il y en a certains que ca securise ...Mais ns quand on  les voit arriver tous groupes on part du mouillage ....Ces gens la ns font peur ....La meilleure affaire c est le patron du rally qui la fait ...et la franchement  chapeau ..bas ...Mais si vs avez un tant soi peu d independance un tant soit peu d envie de decouvrir le bon le tres bon et le moins bon  fuyez ce genre d organisation et decouvrez par vs meme . C est tellement plus agreable ..

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°179402

Bonjour,
-Rallye: livraison de notre BELIZE tout neuf en juillet 2003, puis participation au Rallye des Iles du Soleil des Canaries à Salvador de Bahia avec 24 autres bateaux, dont 4 catamarans. Cela nous a permis de profiter de l'expérience de 24 skippers, dont certains très avertis, d'autres, comme nous, débutants - d'éviter les problèmes administratifs (en particulier au Brésil), d'avoir un accueil et des places réservées à chaque escale, et surtout de pouvoir remonter le cours de l'Amazone sur 750Km. Puis, chacun a continué sa route...mais de forts liens se sont créés, et l'année suivante, nous nous sommes tous retrouvés ...au salon de La Rochelle. Je continue de communiquer avec la plupart des participants. Cette formule permet un départ "sécurisé", tout en vivant une belle aventure.
A noter que une heure après le départ (qui, d'ailleurs s'échelonne sur 3 jours, les bateaux les moins rapides partant en premier), on ne voit plus grand monde - et que les arrivées peuvent s'échelonner sur quelques jours - le lien étant la communication BLU journalière.
-Gros temps en catamaran: Nous sommes aujourd'hui en Australie, et avons parcouru 30 000 milles. Bien que très attentifs aux informations météo, nous avons connus quelques épisodes à 50 noeuds de vent (Golfe de Gascogne, et vers le Cap Vert, Mer de Tasmanie)...et avons été surpris par l'excellente tenu à la mer de notre catamaran: nous avons toujours pu poursuivre notre route sous 3 ris et un petit foc - même s'il a fallu un peu changer de cap. Mais, effectivement, ça cogne, ça secoue, c'est bruyant !

Hors ligne
CATAMARAN LAVEZZI
Inscrit forum
réponse n°180630

Il dort un peu ce forum cata non Clin

http://www.tamata.biz/une-belle-sortie-en-bateau/

Hors ligne
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°180637

Je lis avec intérêt ces contributions, étant tenté par l'apostasie vis-à-vis du mono que je pratique jusqu'ici d'instinct.
Sans insister sur les avantages du cata que tout le monde connaît, certains aspects me posent question et je fais appel à l'expérience des catamanes :
- la tenue en mer par gros temps, surtout par mer forte voire très forte (8 Bf avec creux de 4m et plus), situation que je rencontre sans trop d'appréhension sur mon mono : les efforts doivent être énormes sur la structure rigide du cata ; il ne peut pas gîter en souplesse et ses poutres font un bras de levier qui a l'air bien fait pour tout casser...  Que faut-il regarder sur un cata avant de l'acheter pour être assuré qu'il résiste aux conditions dures ? Et dans le même ordre d'idées comment vit l'équipage ? C'est dur, ça tape ? (j'ai eu des témoignages directs pas très élogieux sur de grandes traversées).
- la remontée au près : certains catas semblent assez bien s'en sortir ; faut-il des dérives, du moteur, ou est-ce que ça dépend du type de bateau, carène(s) et plan de voilure ?
- la facilité de manoeuvre en équipage réduit, voire solo : le retour des manoeuvres au cockpit ne semble pas une règle aussi répandue que sur les monos, y a-t-il un problème structurel pour avoir un piano quasi-complet au cockpit ? Comment va-t-on ferler et ranger la GV juchée au-dessus d'un bimini rigide plus ou moins accessible ? Quid de l'accès à l'étai pour mettre une voile de brise, voire un tourmentin  ? par le trampoline ? La trinquette et l'étai largable n'existent pas ici, si ?
- la place de port : en méditerranée en tout cas, est-ce le problème des monos x 2 ? et le prix aussi ?
Qu'on me pardonne ces questions de béotien (parfois un peu limite provoc... ) mais les réponses seront appréciées.
Pour ce qui est des avantages qui me séduisent, ce sont : le confort de naviguer à plat sur de longues durées, et le gain en vitesse. Mais peut-être sont-ce des idées erronées.
Merci d'avance.

Hors ligne
ALOA 27 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°180688
Teles a écrit :
Je lis avec intérêt ces contributions, étant tenté par l'apostasie vis-à-vis du mono que je pratique jusqu'ici d'instinct.
Sans insister sur les avantages du cata que tout le monde connaît, certains aspects me posent question et je fais appel à l'expérience des catamanes :
- la tenue en mer par gros temps, surtout par mer forte voire très forte (8 Bf avec creux de 4m et plus), situation que je rencontre sans trop d'appréhension sur mon mono : les efforts doivent être énormes sur la structure rigide du cata ; il ne peut pas gîter en souplesse et ses poutres font un bras de levier qui a l'air bien fait pour tout casser...  Que faut-il regarder sur un cata avant de l'acheter pour être assuré qu'il résiste aux conditions dures ? Et dans le même ordre d'idées comment vit l'équipage ? C'est dur, ça tape ? (j'ai eu des témoignages directs pas très élogieux sur de grandes traversées).
- la remontée au près : certains catas semblent assez bien s'en sortir ; faut-il des dérives, du moteur, ou est-ce que ça dépend du type de bateau, carène(s) et plan de voilure ?
- la facilité de manoeuvre en équipage réduit, voire solo : le retour des manoeuvres au cockpit ne semble pas une règle aussi répandue que sur les monos, y a-t-il un problème structurel pour avoir un piano quasi-complet au cockpit ? Comment va-t-on ferler et ranger la GV juchée au-dessus d'un bimini rigide plus ou moins accessible ? Quid de l'accès à l'étai pour mettre une voile de brise, voire un tourmentin  ? par le trampoline ? La trinquette et l'étai largable n'existent pas ici, si ?
- la place de port : en méditerranée en tout cas, est-ce le problème des monos x 2 ? et le prix aussi ?
Qu'on me pardonne ces questions de béotien (parfois un peu limite provoc... ) mais les réponses seront appréciées.
Pour ce qui est des avantages qui me séduisent, ce sont : le confort de naviguer à plat sur de longues durées, et le gain en vitesse. Mais peut-être sont-ce des idées erronées.
Merci d'avance.

 Pour ce qui est du gros, voire très gros temps, il est évident qu'il ne faut surtout pas raisonner comme sur un monocoque qui lui, va faire comme le roseau de la fable de La Fontaine. Il faut anticiper la météo et il vaut mieux être sous toilé ou être près à le faire (de jour) que surtoilé. Il y a peu de cata qui se sont mis sur le toit, mais ça existe tout de même...
Mieux vaut prendre un ris, voire deux ou envoyer le tourmentin que de penser naivement à faire du matossage ou se mettre au rappel avec un bestiau de 14 tonnes et 7 m de large... 

Pour taper, certains sont réputés taper plus que d'autres, et en tout cas, au près, ça tape. Si le cata a un brise vague entre les deux flotteurs et une carène assez bien conçue, il tapera beaucoup moins mais tout est fonction aussi de sa longueur et de son poids intrinsèque et surtout de la répartition des charges à bord.
Le Léopard 47 a de grands volumes, mais, trop bas sur l'eau, il tape bien !
On a souvent trop tendance à charger parce qu'il y a de la place dedans, mais je visite souvent des cata ou la place dans les fonds, dans les flotteurs, est ridicule et ne permet pas d'y caser les objets lourds comme les liquides ou boites de conserves. Par contre, il y a plein de place dans les placards du carré !
Dommage.

Un cata peut remonter correctement au près, j'ai essayé un 442 Nautitech dernièrement, j'ai été bluffé !
D'ailleurs, il ne tapait pas alors qu'on avait une mer formée force 6 avec un BMS dans le Navtex.

Les dérives, oui, c'est évident qu'on remonte bien mieux au près avec ces appendices, mais je reste dans le simple et avoir le max de place dans les coursives et remonter moins bien au vent.
J'entends parler de navigation au près, près serré avec le moteur sous le vent en marche pour équilibrer le bateau. Perso, un navire à voile, c'est un navire à voile, s'il faut mettre un moteur pour faire la route prévue, je ne comprends pas !

En équipage réduit, je ne peux te dire, orientant mes essais et choix en vue d'une utilisation seul ou à deux. Mais j'ai remarqué que les retours au cockpit sont parfois mal placées, trop près de la barre et on se gène mutuellement.
C'esrtains cata sont équipés d'un étai largable, peut-être en option, je ne sais pas. De toute façon, tu passes par le trempoline pour gréer une voile d'appoint pour le gros temps si tu ne l'as pas prévue avant.

Place de port, j'oublie... mon programme n'étant pas la méditerranée ni certains ports (porcs ?) de la cote ouest... appréciation personnelle !
Pour ce qui est de naviguer à plat, c'est effectivement impressionnant de voir des verres ou une bouteille posés sur le plan de travail et ne pas tomber par gros temps, mais il faut dire aussi que la cuisine se trouve au centre de giration transversal du cata !

T'es pas provo, tu poses des questions !


Hors ligne
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°180726

Merci de ces très intéressantes remarques.
Si des propriétaires de différents types de catas veulent bien s'exprimer, j'en serai ravi et je ne pense pas être le seul.
Je m'intéresse entre autres aux Nautitech, Outremer et Privilège qu'on trouve en occasions sur divers sites (dont STW), mais tous autres commentaires sont bienvenus.

Hors ligne
Belise 43 (Catamaran)
Membre cotisant
Inscrit forum
réponse n°180737

 Merci à Philippe d'avoir répondu à ces questions car je suis à la recherche d'info avant de passer à l'acte. Je veux dire quitter mon mono qui m'a toujours permit de rester serin dans le gros temps.
Un skipper m'a dit qu'il fallait éviter de descendre en dessous de 40' 42' pour la navigation hauturière pour des questions d'enfournement !
Quel est votre avis ?
Merci
RV

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°181229

 Bon et bien pour moi retour de vacances en mer aegée avec mon cata athéna 38 depuis 2002. Je voulais du vent j'en ai eu !  30 noeuds surtout entre Skyros et Psara au travers mer déferlante 2 à 3 metres parfois un peu plus 2 ris j'aurai pu mettre 3 a un moment et foc au 1/3.
J'avais un "copain" mono devant au debut puis derriere rapidement (8 noeud de moyenne) . On a mouillé l'arriere 3 fois (déferlante par le travers de la coque) tapé 3 à 4 fois le plancher ce qui m'a le plus étonné car la mer était quand meme un peu forte!  La vie sur le monocoque semblait moins pénarde que chez nous !! et en plus on lui a mis 3/4 d'heure sur 55 miles. 
Pour les problèmes de structure les bateaux sont très rigides et doivent rester léger Il y a souvent 1 a 2 tonnes de plus entre un lagoon et un fountaine pour les autres je connais pas mais pour moi c'est énorme.
Pour le pré , bien sur que mes instincts régatiers se reveillent dès qu'un mono fait la meme route que moi je lui rend 5°voir plus mais je vais plus vite moralité on est au meme endroit a chaque virement si le gas barre bien et c'est souvent des bateaux bien plus grand. Bon sur la trace c'est quand meme pas terrible. Pour le pré tu prends un mono fin et racé pas un bateau de croisiere, ou un catana a derive et tu en payes le prix.
Pour les problèmes de retour au cockpit , pour moi surtout pas car prendre un ris meme dans ces conditions est très facile le déplacement avec harnais et la tenue sur le pont est aisée jusqu'au mat alors que sur un mono je ne veux meme pas y repenser. C'est plus sportif jusqu'a l'étai si besoin mais toujours rien a voir en comparaison du mono. Donc au cockpit enrouleur de genois et écoutes.
Pour le gros temps au pré je suis comme Philippe j'évite... cependant si necessité absolue le bateau passe très bien a 45° de la vague, je reduis a 2 voir 3 ris et mets 1 a 2 moteurs avec bout de foc.
Moralité il faut que tu essayes un cata assez léger pas une caravane dans le temps assez fort , si tu n'es pas convaincu laisse tomber. C'est comme ça que j'ai attrappé le virus entre Belle iles et Quiberon force 7 a la Teignouse sur un maldive avec les enfants qui jouaient entre les coques et ma femme qui n'avait pas peur !
Bon vent !

Hors ligne
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°181241

Merci de ces témoignages, qui sont assez concordants : ne pas surcharger, réduire rapidement, attention au centrage des poids, gérer le gros temps de préférence en abattant. Je suis d'accord pour éviter les "caravanes" car je ne suis pas résolu à me traîner, en cherchant le bon compromis confort-performances-prix.
Au vu des occasions du marché (le neuf est trop cher pour moi), je serais assez tenté par un Privilège, un Nauticat voire un Freydis qui me semblent d'assez bons compromis, du moins dans leur catégorie de prix entre 250 et 300 K€.
Et question qui fâche (peut-être) : quelles sont les "caravanes" à éviter ?

Anonyme (non vérifié)
réponse n°181244

Au sujet des multis coque : Joyon 29m trois ris , mer plate et ...hop sur le toit . Apres un tour du monde de quoi etre vert de rage.

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°181251

 Avec ton budget tu as le choix . Si vous etes 2 a naviguer cherche vers 42 43 pieds: dans ta fourchette supérieure tu peux espérer toucher un catana 431, dans ta fourchette inférieure un Bélize 43 , un nautitech . Les freydris sont des bateaux plus typés mais rapides souvent plus grand et ça remonte bien au près meme avec ailerons. Achete un bateau de serie sauf coup de coeur , tu le revendras mieux
Je ne connais pas les nauticat, les privilèges ont bonne réputation mais je connais peu. Les outremers marchent bien mais la finition est limite pour les modèles un peu ancien. Les lagoon 410, 470 sont pas trop mal mais un peu lourds quand au derniers je ne sais pas ce qui est passé dans la tetes des concepteurs pour faire des 420 et 400, 440 moche mal voilé très haut sur l'eau lourd mais surement agréable a l'intérieur bref des produits pour la loc.
Hervé

Hors ligne
CATAMARAN LAVEZZI
Inscrit forum
réponse n°181262

J'ai pour ma part un lavezzi 40, et me trouvant un jour par force 7 au près, en dehors du fait que ça tapait un peu, je n'ai ressenti aucune sensation de danger, bateau maniable et stable. Toutefois, je suis un peu un "nul" du gros temps, car je reste à quai lorsque la météo forci Clin

J'hésite pour mon futur bateau entre un Lipari 41 et un Lagoon 400. Des 40 pieds tous les deux, mais franchement quand on rentre à l'intérieur du Lagoon, c'est Versailles... Toutefois une différence de poids : 7,5 tonnes pour le Lipari, et 11 tonnes pour le Lagoon.

Basiquement, je m'étais dis que s'il était plus lourd, il avancerait moins vite, et je pensais plutôt aux inconvénients du petit temps...

A votre avis, y a t il d'autres inconvénients à cette différence de poids ?

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°181266

Bonjour, je découvre ce blog avec intérêt.
Je navigue sur un Léopard 40 de 5 ans ramené de GB en novembre dernier vers notre port d'attache dans le sud des Pays-Bas.
Cet été nous sommes allés du dud de la Hollande jusqu'à Copenhague au DK. C'était notre première croisière en cat, notre expérience antérieur étant en mono 32' classique (Ce revirement de cuti remonte à à peine un an ...).
Effectivement comme beaucoup cet été, nous avons rencontré du temps costaud; d'abord en Baltique, où pendant une journée nous avons navigué sous tourmentin seul (jusqu'à 38 kn), même si cela paraissait sous-toilé au début, cela restait assez confortable sans trop taper, et l'équipage a bien supporté. A propos, notre tourmentin s'enfilait autour du foc enroulé en fermant un zip et 2 sangles, hissé assez haut avec la drisse de spi. C'est très bien quand il fait sec, mais la pluie colle le tissus du tourmentin sur le foc enroulé sur l'étai, et il devient difficile à amener en vue de l'escale. En mer du Nord,, nous devions absolument rentrer contre le vent entre 25 et 35 kn, au près. Cela a bien tapé (les bouteilles n'étaient plus sur la table, mais coincées dans leur équipet), cela restait assez sec, mais quand même bruyant dans une mer courte: on était sous GV 2 ris et moteur au près. On y est arrivé en 2 jours, mais, à la réflection, vu le mauvais cap, s'il n'y avait eu une obligation impérieuse de rentrer ASAP, je crois que l'on aurait mieux fait d'attendre que cela passe.
Malgré ces conditions relativement peu encourageantes, les couchettes du cata restent assez accessibles et confortables à l'usage.
Je crois que dans le futur, on va insaller un étai volant permettant d'endrailler le tourmentin avec mousquetons, ou un foc intermédiare car dès que l'on prend 2 ris dans le génois enrouleur, sa forme de sac fait beaucoup dériver.
Je pense que des dérives sabre aideraient à un meilleur cap sur des cat plus course que croisière rapide, mais les quilles longues permettent de beacher...
C50

Hors ligne
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°181271

A Chagalou50, ton avis sur les Leopard m'intéresse car on en voit pas mal en occasions mais souvent dans des pays lointains donc difficile de se faire une idée. Toujours dans l'idée de mon programme de croisière rapide (y compris transat - sans Mme !) puis cabotage et mouillages tranquilles (avec Mme !!), que donne ce bateau en tenue au gros temps, en remontée au près, et en facilité de manoeuvre en équipage réduit ? Et question qualité de construction, vu les problèmes sur les Dean, je suis au moins curieux (pas méfiant, mais attentif...!) sur les productions sud-africaines. Pour mon programme je retiendrais plutôt le 43, si un heureux propriétaire en a un je serai heureux de son commentaire.
Au sujet de ton tourmentin, ça ressemble à un storm-bag, effectivement ça n'a pas l'air si pratique que le dit leur pub. Est-ce qu'une trinquette sur étai largable ne serait pas plus adaptée ? Certains catas ont aussi un solent auto-vireur, c'est ce que j'ai sur mon mono actuel et c'est vraiment bien dans le gros temps.
A hervélp, mes excuses, j'ai tapé Nauticat pour Nautitech, bien sûr, il y a un fil élogieux sur ce forum. Mais souvent assez cher en occase.
Un Catana bien sûr, mais il faut tomber dessus, c'est souvent la tranche de prix au-dessus et je crains un confort assez sommaire, un peu comme les Outremer qui ont l'air d'avoir de superbes qualités marines mais seulement ça...
Merci aux contributeurs, mon horizon s'éclaircit un peu... !

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°181288

 Regarde sur google catana 431 les photos et après tu me reparleras du confort! Pour moi c'est la rolls des mer en 43 pieds et ça me tente !!! mais la raison me ferai prendre un belize ou un lipari
Pour le tourmentin j'ai pour les grandes traversées une patte en spectra que je passe au niveau de la poutre avant qui me sert de pôint d'amure et une drisse en spectra. Je tend a bloc au winch . En fait je ne l'ai monte que pour le golf de gascogne et pour faire des essais c'est pas forcement indispensable mais ça rassure et fait sérieux !
Hervé

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°181292
Why_not a écrit :
J'ai pour ma part un lavezzi 40, et me trouvant un jour par force 7 au près, en dehors du fait que ça tapait un peu, je n'ai ressenti aucune sensation de danger, bateau maniable et stable. Toutefois, je suis un peu un "nul" du gros temps, car je reste à quai lorsque la météo forci Clin mais je profite des voileux expérimentés nombreux ici.

Car si j'en crois ce que je lis, le poids est une valeur importante en matière de sécurité, pour une unité de même taille ?

J'hésite pour mon futur bateau entre un Lipari 41 et un Lagoon 400. Des 40 pieds tous les deux, mais franchement quand on rentre à l'intérieur du Lagoon, c'est Versailles... Toutefois une différence de poids : 7,5 tonnes pour le Lipari, et 11 tonnes pour le Lagoon.

Basiquement, je m'étais dis que s'il était plus lourd, il avancerait moins vite, et je pensais plutôt aux inconvénients du petit temps...

A votre avis, y a t il d'autres inconvénients à cette différence de poids ?

 Ton lavezzi est un très bon bateau marin et bien conçu c'est un athena en mieux mais étant resté léger. J'ai vu un Lagoon 400 la semaine dernière de loin je pensai que c'était un 440 ! il est très haut sur l'eau d'une esthetique douteuse bome très surélevée pour barrer au dessus de la casquette ce qui remonte ton centre de poussée velique. les coques sont très larges donc n'attends pas grand chose en performances de ce cata. Par contre du coté confort j'espère que c'est super !!! Pour moi il y a maintenant des cata fyfty 50% voile 50% moteur. Je garde toujours en tete qu'un bon bateau c'est un beau bateau et là ....
Hervé

Hors ligne
CATAMARAN LAVEZZI
Inscrit forum
réponse n°181297

Merci pour cet avis.

Sur le Lavezzi, c'est clair que les qualité marines sont indéniables, avec un souffle de vent, et même à 40 degrés du vent, on avance.

Le Lipari est une évolution du Lavezzi avec semble t il les mêmes qualités Marines qui l'éloigne de la lourde caravane sur l'eau que sont certains catas. De plus Fountaine Pajot a eu l'idée d'intégrer un pack d'option de type "autonomie" comprenant désalanisateur, production électrique via panneaux etc...

Il me semble qu'un Lipari version proprio avec cette option et un enrouleur de plus pour une voile au portant constitue déjà une bonne base pour la grande croisière... J'aisserais bien tout de même un Lagoon, juste pour me conforter sur mon idée de Lipari Clin

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°181300
Teles a écrit :
A Chagalou50, ton avis sur les Leopard m'intéresse car on en voit pas mal en occasions mais souvent dans des pays lointains donc difficile de se faire une idée. Toujours dans l'idée de mon programme de croisière rapide (y compris transat - sans


 

 A Teles:
J'avais opté pour un Lavezzi 40 de 2ème main en GB de 5 ans; en ayant versé l'accompte j'avais demandé une expertise qui a révélé des mesures d'humidité bizarres sur la coque et des fissures dans l'attache du bras avant. Comme l'expert n'obtenait pas de réponses claires à ses questions au chantier, et le coût d'un éventuel traitement "osmose", j'ai renoncé au Lavezzi.
Outremer est hors budget.
Pour le Léopard 40, j'ai également fait appel à un expert au moment de l'achat, et celui-ci, mis à part quelques considérations cosmétiques, m'a confirmé un bateau sain et fiable.
Les Léopard depuis le 40 ont un autre architecte (Morelli & Melvin) qui conçoit des bateaux plus "US/Europe" qu' "Afrique du Sud": on a une hauteur sous nacelle nettement plus élevée (près de 70 cm pour le 40) que les Léopard précédents; nous avions visité un autre cat sud africain (Jaguar 36), mais au vu de la faible hauteur sous nacelle (40 cm) et l'avis du propriétaire qui reprochait de traper à la moindre clapot, nous avions renoncé au Jaguar. 
(Il y a des catamarans sud africains Saint Francis - Rayvin à voir près d'Amsterdam à Ijmuiden - Seaport - African Cats)

Les Léopard sont livrés par mer depuis l'Afrique du Sud, et cela permet de passer les "maladies d'enfance" à la sortie du chantier.
Le fait que Robertson & Caine construise pour Tui/Mooring/Sunsail, me permettait de penser que les flottes charter sont fort sollicitées et ne permettent pas une finition à "l'à peu près".
On a toujours l'impression d'avoir "le meilleur bâteau du monde", même si on en découvre certaines facettes à l'usage, mais le L40 semble assez homogène, confortable et safe.
C50

 

Hors ligne
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°181303
Hervélp a écrit :
 Regarde sur google catana 431 les photos et après tu me reparleras du confort! Pour moi c'est la rolls des mer en 43 pieds et ça me tente !!! mais la raison me ferai prendre un belize ou un lipari

Un 431 c'est certain, magnifique mais hors budget pour ce qui me concerne !
On trouve des FP à la pelle, mais j'ai lu pas mal de posts sur des problèmes de structure ou de vieillissement, est-ce réellement fréquent ?
A priori Leopard, Nautitech, Privilège, serait mon tiercé gagnant dans les 43'...
Sans exclure le coup de coeur ou l'opportunité genre place de port, dans mon coin ça compte aussi.

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°181309

 Pour Les Fountaines que je connais le mieux car j'ai eu la chance d'aller souvent au chantier pendant la construction du mien les problèmes de structure que tu évoques m'étonne car c'est construit solide. Ils ne lésinent pas sur l'épaisseur des renforts en CP ce qui en fait des bateaux assez léger mais pas trop quand meme ! Ce sont des bateaux qui sont fabriqués 2 a 3 fois moins vite que chez Bénéteau . Il peut y avoir des fissures visibles sur le gel coat ce sont souvent des traces de faiençage lié a certain gel coat ou des retraits.
Pour vérifier la structure de tout cata c'est simple tu regardes les liaisons plateforme coque, tu soulèves les planchers et tu regardes les varangues. C'est d'autant plus facile a inspecter que le bateau n'est pas fait en contre moulage car tu peux tout voir. Bien sur tu regardes la poutre et sa liaison. Inspecte bien les haubans , ne les reserre pas de trop , ton hauban qui se balade sous le vent au près est souvent un signe de GV trop bordée ou il est temps de prendre un ris, si tu choques un peu ta GV tu vrilles ta voile et tu vas plus vite. tu mets moins de compression sur ton mats et tes coques donc ton bateau s'écrase moins sur l'eau et passe mieux.
Donc pour moi y a pas photo j'ai un bon budget catana. En fourchette basse Bélize construit comme l'athena en classique avec beaucoup de matiere sans contre moulage ou lavezzi lipari en construction plus moderne Tu peux trouver aussi pas très cher des Bahia mais la tu es a 46 pieds
Hervé

Hors ligne
ALOA 27 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°181394

 Salut les experts !

Au sujet des dimensions, apparemment, on est dans les 40-43 pieds, qu'en est-il des dimensions supérieures, 46-47, voire 50 pieds, en production "standard", et d'occasion, avez-vous des avis perso ?
Merci d'avance,
Phil

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°181697
Bibi66 a écrit :
Hello Pour le gros temps    POur moi c est 35 nds et 5 m de creux ....1 si on peut on reste a l abri...hhiiiiiiiiiiiii......2 si comme ns on s embarque sans meteo et par une mer tranquille sous spi et qu on se prend une rafale qui en fait durera 6 jours entre Haiti et Cartagene ...et ben pour une fois on range la cafetiere .....et surtout le captain se met a la barre ....ensuite on s attend a entendre des bruits sourd ds les coques et a penser qu a moment donne on pourrait avoir une sorte de ....bouche d eau qui entrerait par flot continue sous le lit ...Bon ce n est pas le cas ....mais il faut s y habituer ..et 6 jours ca fait long .. Ensuite si on veut tenir le cap ..on se fait tabasser ou alors on se mat en fuite on part ailleurs et la c est le pied 10 nds 12 nds  mer formee ....Si comme ns on a oublie de fermer la porte on se prend une bonne vague qui va tout vs pourrir ...pendant des jours et des jours et si on a de la chance les moteurs ne seront pas noyes ...Ceci di  Un cata Ca tape ...plus ou moins ...pas a toutes les allures mais ca tape il faut le savoir ..Malgre tout je n ai jamais eu peur Les vagues st parfois alle jusqu aux 1 ere barre de fleche et ds un tambourinage infernal se st ecrasees sur le taud que ns venions de terminer ...en dur ...encore plus bruyant...mais le taud de soleil aurait surement explose .Qd on a raconte ca avec multes details a des copains Ils m ont rassure en me disant que leur voilier tapait aussi .. et que c etait tout aussi inconfortable  donc....Apres on s est rendu compte  qu on etait tout seul et pas par hasard   une queue de cyclone ds le coin trainait double d une nouvelle perturbation ....Surtou je vs raconte l histoire mais NE PAS FAIRE NE PAS FAIRE ....Ce fut une enorme erreur ..ns sommes arrives a Cartagene sur les rotules un moteur noye le BB plein d eau sale et la bande du genois uv en lambaux ..Ce qui m a permis de la refaire entierement et de toutes les couleurs ..cool ....Bon en bref cette experience ns a appris a etre un peu plus ...prudent .....

 Oups!!! chapeau bas et admiration pour BIBI
donne nous des news ....comment c'est passé cette saison et as tu vendu le bateau ?

Hors ligne
CATANA 411 (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°182891
Hervélp a écrit :
 Regarde sur google catana 431 les photos et après tu me reparleras du confort!
 

 Bonjour, Je suis à peu près d'accord sur ce qui a été dit précédemment, naviguant depuis 25 ans en catamaran (louisianne puis Catana 411). Je suis un fan des Catana et le plus abouti aux dires de tous les spécialistes est le 471 (ou 472 ou 47). Mais pour un budget moindre le 411, précurseur de la série 431,471, est un très bon cata qui nous a amené de Binic en Bretagne à Finiké en Turquie en toute sécurité et en confort. Les deux ennemis du cata ce sont le poids et la mer. En juillet nous avons rallié Skiatos à Psara à 10 nds de moyenne avec tout dessus parce qu'il n'y avait que 2m de creux (travers) et 30 nds.
PS1: je ne suis pas vendeur !
PS2 : Dugue est jusque demain sur le même ponton que Santik-du (il va bien !)

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°182981

 Dugue

j'étais juste a coté de toi en arrivant a Léros, il y a trois 411 à leros et je reluque un peu dessus ! A priori tu quittes Leros pour aller ou? Quel est ton choix si tu vas en turquie? On retourne a Léros le 6 octobre pour 10 jours et hivernage.
A bientot j'espère

Hervé

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°187399

Bonjour,
je viens de découvrir ce site très attrayant, avec son forum sur les catas qui m'intéresse particulièrement.  J'envisage d'acheter un cata pour vivre dessus et partir au moins une année, avec ma compagne, naviguer dans la Caraibe. Mon budjet est de 300Keuros maximum. Au travers de la documentation que j'ai récoltée, le Léopard 46 a ma préférence. Très beau bateau sur les photos! Il y en a plusieurs à vendre entre Ste Lucie et les Iles Vierges, et pour moi qui vis en Guadeloupe, ça ne fait pas trop loin. C'est la socièté de location Moorings qui exploite ces bateaux et qui les vend après environ 5 ans d'exploitation. Les aménagements intérieurs et les spécifications me plaisent, mais je ne les ai jamais vu ni essayés.
Si quelqu'un connait ce bateau et peut m'en dire davantage, je suis preneur. Comment se comporte t-il en mer? Faut il se méfier des bateaux qui sortent d'une exploitation en location pendant 5ans? Que faut il regarder? Quels sont les pièges à éviter?
Merci d'avance et à bientôt.

Hors ligne
Nautitech 47
Inscrit forum
réponse n°187514

 Bonjour Gil,

Je me permets de te répondre car j'ai fait le choix d'acheter un cata en sortie de loc après 5 ans d'exploitation aux Antilles, un Nautitech 47. Je ne connais pas particulièrement le Léopard 46 bien qu'on en croise souvent antre Grenade et Antigua...
Donc la sortie de loc, c'est uniquement financier. Si j'avais les moyens, j'achèterais un bateau neuf évidemment. Les bateaux de propriétaire de 5 ans sont souvent très chers, presque autant que le neuf ! Les propriétaires font souvent jouer l'affectif pour fixer leur prix de vente. En sortie de loc on trouve de très bonnes occasions. Certe il y a quelques travaux à prévoir, les bateaux sont souvent moins présentables qu'un bateau de propriétaire du même âge. Par contre ils sont souvent en bon état "technique", les sociétés de location entretenant méticuleusement  leurs bateaux car les pannes au cours d'une location leur coûte très cher.
Donc il faut fouiner, je ne pense pas qu'il faille se fixer sur un modèle de bateau à tout prix, sinon tu passeras certainement à côté de la bonne affaire. Et des bonns affaires il y en a aux antilles vu le parc de location !
A regarder de près :
- l'état des voiles. L'idéal serait évidemment que les voiles aient été changées avant les 5 ans, mais il y a peu de chance... Compter 10000€ pour un jeu de voiles neuf.
- Les heures moteurs. Les moteurs ont une durée de vie entre 5000 et 7000 H. à 10000€ le moteur voire plus, ça compte !
- l'état des batteries. Idem que pour les voiles. Un jeu de batterie pour un cata de 45/47 pieds coûte vite 2000€
- Equipement : dessal ? Panneaux solaires ? Groupe électrogène ? Gennaker ? Pilote auto. etc. etc. des équipements qui coûtent très cher.
je pense que tout ça passe avant le cosmétique (vernis abimés, gelcoat terni, trampoline à changer...). la cosmétique q'un bateau peut être refaite à peu de frais avec beaucoup d'huile de coude. Après ça dépend du tempérament de chacun...

Bon courage pour ta recherche !

Hors ligne
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°187526
Ghislain a écrit :
 Bonjour Gil,

Donc la sortie de loc, c'est uniquement financier. Si j'avais les moyens, j'achèterais un bateau neuf évidemment. Les bateaux de propriétaire de 5 ans sont souvent très chers, presque autant que le neuf ! Les propriétaires font souvent jouer l'affectif pour fixer leur prix de vente. En sortie de loc on trouve de très bonnes occasions. Certe il y a quelques travaux à prévoir, les bateaux sont souvent moins présentables qu'un bateau de propriétaire du même âge. Par contre ils sont souvent en bon état "technique", les sociétés de location entretenant méticuleusement  leurs bateaux car les pannes au cours d'une location leur coûte très cher.
Donc il faut fouiner, je ne pense pas qu'il faille se fixer sur un modèle de bateau à tout prix, sinon tu passeras certainement à côté de la bonne affaire. Et des bonns affaires il y en a aux antilles vu le parc de location !
A regarder de près :
- l'état des voiles. L'idéal serait évidemment que les voiles aient été changées avant les 5 ans, mais il y a peu de chance... Compter 10000€ pour un jeu de voiles neuf.
- Les heures moteurs. Les moteurs ont une durée de vie entre 5000 et 7000 H. à 10000€ le moteur voire plus, ça compte !
- l'état des batteries. Idem que pour les voiles. Un jeu de batterie pour un cata de 45/47 pieds coûte vite 2000€
- Equipement : dessal ? Panneaux solaires ? Groupe électrogène ? Gennaker ? Pilote auto. etc. etc. des équipements qui coûtent très cher.
je pense que tout ça passe avant le cosmétique (vernis abimés, gelcoat terni, trampoline à changer...). la cosmétique q'un bateau peut être refaite à peu de frais avec beaucoup d'huile de coude. Après ça dépend du tempérament de chacun...

Bon courage pour ta recherche !

 Etant actuellement en recherche d'un cata, c'est aussi mon expérience, avec un avis un peu plus nuancé pour les bateaux de propriétaires. J'en ai vu d'impeccables, mais avec un prix en rapport donc vraiment chers. Ce prix peut être justifié mais le vrai prix c'est celui qu'un acquéreur éventuel est prêt à payer... Il y a des bateaux en vente depuis un an voire deux, il y a bien là un problème...
Mais d'autres bateaux de propriétaires sont franchement dégueu : délamination un peu partout, moteurs couverts de rouille, vannes corrodées, circuits électriques douteux, sanitaires répugnants, dessal qui n'a pas tourné depuis 2 ans... C'est vrai qu'on ne trouvera pas ça sur des bateaux de sortie de loc.
Quant aux voiles, c'est un problème commun aux deux filières : bien souvent elles ont très peu servi... usage inversement proportionnel aux heures de moteur ! Ça ne les empêche pas d'être usées, avec des plis appuyés depuis des années et de la cuisson aux UV sur des bandes de génois effilochées... J'ai vu tout cela.
Finalement mon choix va se faire :
- soit sur un bateau de propriétaire rare avec excellent état d'entretien, moteurs récents voire neufs (ça existe !), accastillage impeccable et aucun reproche sur la structure, bien entendu validé par une expertise complète y compris sortie d'eau ;
- soit sur un bateau de sortie de loc à l'état pratiquement de coque nue ou en virant tout, et en équipant à neuf moteurs, voiles, électronique, gréement, annexe, etc. ce qui aboutit à un bateau quasi-neuf.
Comme le dit Ghislain, le cosmétique vient après (mais ça compte aussi...!).

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°187706

Bonsoir Messieurs,

merci beaucoup pour toutes ces informations et tous ces conseils, ils me serviront bientôt !
Pour le moment c'est encore le Léopard 46 que je préfère dans la gamme des 300K€ maxi. Pourtant je n'ai pas beaucoup d'information sur ses qualités marines ou sur ses aptitudes à bien vieillir. Je cherche des avis de gens qui le connaissent et qui l'ont pratiqué.
Je pense aller en voir un vers la mi décembre. Je saurai s'il correspond vraiment à l'idée que je m'en fais. 

A bientôt

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°187707

...introuvable d'occasion...
Si vous en trouvez un , faites-moi signe, un de mes contacts cherche...

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°187708

il y en a plusieurs à vendre aux Antilles.
Va voir sur le site: http://www.tuimarinebrokerage.com/

Hors ligne
Nautitech 47
Inscrit forum
réponse n°187714
Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°187724

Merci pour ces deux réponses, je connais ces liens...
Je cherche un bateau de propriétaire, en direct, et là, je n'ai rien trouvé !

Pages

Le site de la Grande Croisière...