Une question sans réponse...

1948 lectures / 5 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
Une question sans réponse...
sujet n°92368

Les sujets consacrés à la qualité des antifoulings actuellement commercialisés reviennent régulièrement sur les forums. Très souvent, l'un ou l'autre intervenant apporte sa solution dont l'une consiste à ajouter de l'oxyde cuivreux. Exact, oxyde cuivreux + antifouling érodable serait la formule magique qui pourrait amortir considérablement l'investissement annuel. Evidemment, la question suivante est logique: où acheter de l'oxyde cuivreux? Là, c'est le silence, plus rien.

Hors ligne
ALOA 27
Inscrit forum
réponse n°158043

Je ne crois pas que ce soit de l'oxyde cuivreux mais plus des micro billes de cuivre pur, ou une poudre de cuivre pur mélangé à une résine érodable. Le cuivre se transforme en sulfate de cuivre au contact de l'eau de mer et fait son travail comme la bouillie bordelaise sur les plantes.
"Dans le temps", on bardait les bateaux de plaques de cuivre pour éviter l'encrassement des coques.

Hors ligne
CHASSIRON RF
Inscrit forum
réponse n°170549

Bonjour,

Alley voir "COOPERCOAT".
L'application semble assez délicate (et en conséquence chère), mais le résultat excellent.
Le produit existe depuis plus d'une dizaine d'année, avec des débuts difficiles, dûs probablement à des applications bricolées.
Il y a maintenant quantités de témoignages positifs, surtout sur les sites des cafés voisins (et anglophones).
Je n'ai moi-même jamais franchi le pas, n'ayant confiance ni en mes capacités, ni en celles des artisans locaux.

Bonne chance.

Paul

http://www.coopercoat.fr

Hors ligne
FEELING 416 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°198969

Déja qu'il n'y a plus de poissons continuez à jouer  aux  apprentis sorciés !!!!!!! Yves

Hors ligne
ALOA 27
Inscrit forum
réponse n°198972
Cvy11 a écrit :
Déja qu'il n'y a plus de poissons continuez à jouer  aux  apprentis sorciés !!!!!!! Yves

 Oui, Yves, et en parlant de ça, il y a combien d'hirondelles dans le ciel en ce moment???
Pourtant, elles sont revenues !
Mais quelle hécatombe, plus ou très peu survivent, les insectes terminent sur les pare brises, pas dans leurs becs...

Le site de la Grande Croisière...