Préparation de navigation Manche<-> Baltique

5665 lectures / 30 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
Bavaria 40 (vendu) (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2016
Préparation de navigation Manche<-> Baltique
sujet n°116310

Bonjour,

nous prévoyons une petit périple en cabotage de la Manche vers la Baltique avec nos 2 enfants (4&6ans) entre avril et juillet prochain. C'est un projet last minute,  nous venons juste de réunir les conditions pour nous lancer...

Si vous avez déjà navigué dans la zone (Pays Bas, Frise allemande, Canal de Kiel, iles Danemark (Fionie), cotes Suedoise, archipel de Stockholm, sud Finlande, Pays baltes, Pologne), nous serions ravis de pouvoir échanger sur les bons (et mauvais) coins à connaitre, les astuces locales.

Nous cherchons également des documents de navigation (Guides, cartes papier et/ou électronique) pour la zone.

merci d'avance pour vos retours

C.

Tags: 
carte guide baltique
Hors ligne
OVNI 445
Inscrit forum
réponse n°269595

bonjour Christelle. Superbe voyage en perspective!

Nous sommes en Scandinavie depuis 2013, et ne pouvons plus nous en détacher.Mon blog donne beaucoup de détails, mais j'ai eu quelques soucis de migration STW vers Blogger et ai perdu quelques photos au début. A votre disposition en MP.

Si vous avez un profil FaceBook à votre nom perso, deux adresses à ne pas manquer: Women Who sail , dans sa branche Northern Europe (en anglais) et Femmes en bateau (en français).

Enjoy your trip!!

François sur Cybèle 17 à Stockholm

http://les-voyages-de-cybele.blogspot.se/

 

Hors ligne
ETAP 37S
Inscrit forum
réponse n°269598

A ne pas  manquer le petit port de  pèche  Pavilosta  (Latvia) . Seulement accesible avec des vents modérés.

Hors ligne
DI ALU GARCIA SALT 57cc
Membre cotisant
Cotisant depuis 2007
réponse n°269600

Bonjour,

Nous avons fait cette superbe croisière cet été. Belle combinaison  d'archipels  magnifiques,  archipel de  Stockholm, d'Aaland abritant des mouillages magnifiques et déserts,  et de  très belles villes (Stockholm,  St Petersbourg, Tallin, Riga, Gdansk, Rostok...). Nous avons, pour la deuxième fois, beaucoup aimé et je comprends la passion de  Cybèle.  Je ne comprends pas pourquoi  les voiliers français sont si (extrêmement) rares.  Nous avons adoré sur la route notre petite croisière  à Amsterdam et  sur l'ancien Zuiderzee.

lire les lettres de Balthazar sur mon site  http://artimon1.free.fr/

Je peux vous céder  à moitié prix  la CMap Megawide de la Baltique si cela vous intéresse mais elle est en Sdcard que peut-être vous ne pourrez pas charger.

Cordialement. Artimon

PS j'avais emprunté les guides à un ami, je n'en ai pas à vous passer.

Hors ligne
Bavaria 40 (vendu) (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2016
réponse n°269638

Merci pour vos réponses. Nous avions déjà repéré le site de Cybèle et reprendrons volontiers contact d'ici quelques temps pour un échange plus détaillé. Nous lirons aussi les aventures de Balthazar. Nous n'avons pas encore choisi notre système de cartes, mais notons la proposition d'Artimon.

Pour l'instant nous cherchons un bateau et hésitons entre mono et multi. Nous pensons de toutes façons prendre un faible tirant d'eau pour explorer des coins sympas en route et faciliter le passage des canaux. On nous a dit que les marinas étaient petites en baltique, ce qui peut être un point en défaveur du multicoque. Nous viserions un 36/38pieds soit moins 6m de large. Qu'en pensent ceux qui ont navigué dans le secteur?

Hors ligne
Membre actif
Membre actif depuis 2016
réponse n°269644
Christelle a écrit :

Merci pour vos réponses. Nous avions déjà repéré le site de Cybèle et reprendrons volontiers contact d'ici quelques temps pour un échange plus détaillé. Nous lirons aussi les aventures de Balthazar. Nous n'avons pas encore choisi notre système de cartes, mais notons la proposition d'Artimon.

Pour l'instant nous cherchons un bateau et hésitons entre mono et multi. Nous pensons de toutes façons prendre un faible tirant d'eau pour explorer des coins sympas en route et faciliter le passage des canaux. On nous a dit que les marinas étaient petites en baltique, ce qui peut être un point en défaveur du multicoque. Nous viserions un 36/38pieds soit moins 6m de large. Qu'en pensent ceux qui ont navigué dans le secteur?

Oui, les marinas sont généralement petites; souvent dans les îles ce ne sont pas des  marinas (tant mieux) mais de simples  passerelles en bois le long des rochers.  Vous risquez d'être gênés dans un certain nombre de lieux  pour accoster.  Par exemple à Haapasaari,  dernier poste de frontière pour faire les formalités  en sortant de la Finlande  pour aller à St Petersbourg (à ne pas manquer!)  vous ne pourrez pas entrer dans le merveilleux mouillage car la passe est très étroite (5m) entre les rochers. mais vous pourrez mouiller à peu près partout dans des mouillages très agréables.  ce n'est pas, à mon avis, rédhibitoire. Cordialement. Artimon.

Hors ligne
OVNI 445
Inscrit forum
réponse n°269645

Bonjour. D'accord avec Frederic, on peut y aller avec un cata, mais ce sera se priver de plusieures escales ou passes  extraordinaires où mes 4.30m de large me posaient parfois question!Sans vouloir précher pour ma paroisse, je pense que le DI ou DL sont un très bon choix car le plus polyvalent . Les enfants jeunes peuvent demander du volume, mais un 38' bien agencé suffira si ce n'est pas pour une longue durée. Il ne faut pas non plus oublier les canaux: ceux de Hollande sont un must à ne pas rater! et là, un cata...

Amicalement

François sur Cybèle 17

Hors ligne
Bavaria 40 (vendu) (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2016
réponse n°269666

Merci pour ces éléments. Comme d'habitude tout est question de compromis.   Le cata et les enfants c'est surtout être de plain pied qui nous séduit, et le volume bien sûr .  Vos 2  dériveurs font réver aussi néanmoins!

Pour la  Hollande, nous pensions à la  Staande Mast Route, mais je n'ai pas encore regardé  le détail,  la brochure indique  2.5m de tirant d'eau mais pas la largeur, il faut que je regarde les brochures détaillées et cartes.  C'est sur la todo list, nous commeçons tout  juste la préparation.

Hors ligne
MERCATOR 40
Inscrit forum
réponse n°269721

Bonjour,

Nous avons fait à peu près le tour complet de la Baltique, à l'exception de la baie de St Petersbourg, et nous avons beaucoup aimé...Je confirme les opinions ci-dessus, à savoir qu'un catamaran ne me parait pas être le mieux adapté. En effet, les ports sont en général petits, et souvent d'amarrage difficile pour un bateau large car beaucoup sont équipés de poteaux entre lesquels il faut passer et surlesquels il faut passer un bout pour amarrer l'arrière du bateau avec l'étrave au quai.... Parfois acrobatique en équipage réduit et un bon vent de travers! J'ai parfois eu du mal à trouver des poteaux assez espacés pour mon bateau relativement large (4,23 m). Dans d'autres ports, il faut attraper une bouée par l'arrière et amarrer l'avant au quai. Dans ce cas, ça peut convenir à un catamaran, mais il y a souvent peu de places durant la haute saison (juillet), bien que ça n'ait bien sûr rien à voir avec la Côte d'Azur ou même la Bretagne sud!!!

Pour votre programme, ça dépend du temps dont vous disposez et de vos centres d'intérêt. Les côtes sud et sud est(Allemagne, Pologne, pays baltes) sont plates et basses, avec de magnifiques plages (sauf près de Sassnitz où il y a de spectaculaires falaises de craie) et donc quasiment aucun mouillage. Rien de palpitant sur le plan  de la navigation seule, mais plusieurs villes présentent un grand intérêt architectural et historique (Lübeck, Rostoke, Gdansk, Talin, ...)

Par contre, les côtes est de la Suède et de la Finlande, y compris les îles d'Aland avec leurs innombrables îles sont le paradis de la navigation sauvage et des mouillages abrités...Là, pas de problèmes pour un catamaran.

Côté Danemark, de belles navigations entre les îles, mais peu de mouillages. De petits ports où un catamaran peut avoir du mal à "faire son trou"!

 

Il y en a donc pour tous les goûts, avec des conditions météos très différentes du nord au sud: nous nous sommes baignés dans l'archipel suédois en juillet dans une eau à 20 °, mais nous avons eu aussi une autre année des giboulées de neige en juin dans le golfe de Botnie...

Si ça vous intéresse, vous pourrez voir quelques diaporamas sur cette région en utilisant le lien ci-dessous

https://goo.gl/photos/BQcukUxSPy9qSf8M8

Bonnes navigations

 

Cordialement

 

Jacques

 

 

 

 

 

Hors ligne
Van de Stadt 34 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°269745

@ Christelle,

Nous sommes parti l'an dernier pour 4 mois de St Malo et nous sommes monté jusqu'à Copenhague et Malmö puis retour sur l'Allemagne de l'est voir les villes de la Hanse. Et cette année, nous sommes remonté jusqu'à Stockholm et Äland.

 Je confirme. Le catamaran, c'est tout sauf le bateau qu'il faut. Les ports ne sont pas adaptés à ce genre de bateau.

Sinon, sans jamais naviguer de nuit, nos plus longues étapes : 70 mille en un jour en Manche. En Allemagne, mer du Nord, nous avons visité plusieurs port et en particulier dans les iles qui prolongent l'arc des Iles de La Frise. Grand tirant d'eau s'abstenir ... Nous avons 1,20m c'est évidemment très bien.

Un conseil : Embarquez avec vous autant de vélos pliants que vous le pourrez. Sinon, en beaucoup d'endroit, vous en trouverez à louer facilement et même en prêt gratuit..

Canal de Kiel. facile. 2 jours au moteur. On s'arrête à Rendsburg ou Borgsted pour la nuit. On paie à la sortie à Kiel. C'est pas très cher.

Danemark : Les iles de ce pays sont déjà intéressantes. Jamais de longues étapes, sauf à le vouloir volontairement. Et on y est toujours à l'abri des tempêtes.

Suède :

- Le sud n'a rien extraordinaire.  Mais si l'occasion vous est donnée, allez à Utklippan. C'est un petit port situé, un peu au large, dans la zone où on pivote vers le nord.

- Arrêt sur l'ile de Oland au port de farjestaden.     --->  C'est le moins cher de tous les ports que nous avons fréquentés. 13 euros la nuit, tout confort .... Qui dit mieux.

- Archipel Ste Catherine ---> C'est déjà un avant gout de celui de Stockholm.

- Archipel de Stockholm ---> C'est just magic ! Un port tous les 5 ou 10 milles et moults mouillages "juste improbables" .... Comme les chenaux d'accès d'ailleurs. Mais attention, GPS et  cartographie à jour. Et de préférence un écran de 10 pouces au moins. C'est impératif. Sinon , restez à la maison ...

- Stockholm --->  La ville lumière ... enfin, l'été.  De l'eau partout. Génial.

- Lac Malaren ---> Si vous y entrez, veillez à voir Birka, sur l'ile de Bjorkoe.

Finlande :

- Archipel d'Älland --->   Totalement improbable .... Iles de Porphyre rouge ...  Prévoyez votre canne à pêche pour les perches ....

 

Bon, l'an prochain, nous ferons Helsinki, St petersbourg (mais pas en bateau) puis, les Pays Baltes, la Pologne et ...

 

Bon, j'arrête la.

Cartographie . Nous avons à la table à carte un PC avec le logiciel OpenCPN.  GPS évidemment. VHF fixe mais sachez qu'en dehors de la Manche, elle ne sert pas beaucoup.  Récepteur AIS vivement conseillé pour la Manche et la Mer du Nord. Cartes électroniques raster VisitMyharbour pour la Manche, la Belgique, la Hollande.  Cartes électroniques raster NV-Verlag pour l'Allemagne et le Danemark (avec cartes papier) . Cartes électroniques raster Soltek pour la Suède et la Finlande. + cartes papiers Finlandaises achetées à Stockholm.   Rien que des cartes à jour. Si vous utilisez OpenCPN, il y aura, en 2017,  des cartes électroniques vectorielles pour la Belgique, les Pays-Bas et l'Allemagne. Sans doute aussi pour la France.

 

Bon, j'arrête la vraiment.

Ah non, j'ai oublié de dire que le prix des nuités dans les ports est généralement bien moins élevé en Baltique qu'en France !

 

HOOD 38 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°269765

bonjour comme dit plus haut, en effet le cata ne va pas être facile en Hollande, Danemark, Allemagne parfois à cause de ces fichus poteaux, même avec mon Hood 38 de 3,8 m j'ai eu des soucis. Ne pas hésiter à poser un gros cordage le long du liston cela simplifie la vie ! En avril il peut faire encore bien froid, sinon l'été c'est climat continental donc plutôt chaud.

en plus des zones déjà décrites, nous avons bien aimé la mer intérieure en Poméranie avec ses villes hanséatiques magnifiques.

ne pas manquer aussi l'île de Christiansoe au Nord Est de Bornholm.

Stockolm Riga Gdansk à ne surtout pas manquer

Haapsalu en Estonie mérite aussi le détour.

entre Stockholm et la Finlande il ne faut pas trop compter sur les petites marinas saturées dès le début d'après midi mais il y a des mouillages partout, mais ne sortez pas trop des chenaux cartographiés ...

a Stockholm il est préférable de réserver une place pour la marina Vasa en centre ville

en photo le genre de mouillage où un cata aura du mal à se loger, mais en général ce serait possible un peu à l'écart en se mettant à l'ancre

Hors ligne
Bavaria 40 (vendu) (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2016
réponse n°269779

Bonjour,

Merci pour toutes vos contributions. Si je résume les avis sur  "un cata en baltique" :

  • ce n'est pas dans la culture locale
  •  les marinas ne sont pas adaptées mais on peut  tout de même (pas toujours) trouver un bout de quai/ponton. En préparant à l'avance,  les escales c'est envisageable, mais ça restreint les possibilités
  • ce sera plus cher
  • un faible tirant d'eau est appréciable pour les mouillages
  • pour le canal de Kiel pas de problème
  • pour la stand maast route, ça doit passer aussi mais ne sera pas simple

Sur le choix du bateau (avec nos critères personnels en plus de l'adaptation au bassin de navigation), notre réflexion se poursuit, avec ces 3 options :
- Cata 36" / 5.9 de large (on en trouve)
- Dériveur 40-42" (dur à trouver en Atlantique/Manche)
- Quillard 40-42", TE 1.8m max (on en trouve)

Notre projet est un achat/revente, avec départ dès le printemps donc nous cherchons un bateau équipé voyage.

Nous nous focalisons pour l'instant sur le bateau, puis nous enchaînerons sur la préparation plus précise du voyage et serons preneurs de toute information issue de l’expérience d'autres navigateurs, que vous avez déjà commencé à fournir sur ce fil.
Nous envisageons une préparation en Bretagne nord ou Calvados, puis en avril montée vers la Hollande sans les enfants pour commencer le vrai voyage tranquillement par les canaux. Nous verrons ou nous sortons de la stand mast route pour rejoindre le canal de Kiel. L'objectif en Baltique étant l'archipel de Stockholm, voire Aland. En option le Danemark, certainement Lübeck pour voir des amis...
Le retour avec le vent dans le nez se fera peut-être sans nous (autre équipage, ou convoyage) afin de prendre le temps de profiter du Nord.

L'idée est de faire comme Gilletarom de petites étapes, pas (peu) de nav de nuit. D'ailleurs, Gilletarom, nous sommes preneurs d'un parcours plus détaillé. merci pour toutes vos suggestions d'étapes. Pour ne pas trop disgresser, j'ouvre un autre fil sur ce le sujet de la préparation des étapes.
Nous cherchons des cartes et guides également. Nous envisageons d'utiliser Open CPN, mais ça dépendra aussi de l'équipement éventuel du bateau.

Plutôt que les encombrants vélos nous envisageons les trottinettes (que les enfants maitrisent mieux que le vélo, mais que les grands utilisent aussi), à compléter par des vélos sur place.

Enfin, si certains d'entre vous sont en région parisienne, nous pourrions envisager une rencontre autour d'une carte (et d'un verre)!

Bonnes fêtes de fin d'année.

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°269784

Bonsoir à tous,

Étonnant que personne ne mentionne le lagon de Courlande... Il est vrais que ces dix dernières années j'ai rarement vu un bateau battant pavillon français dans nos eaux, alors qu'il est courant de rencontrer des bateaux anglais (bon, c'est vrais qu'il y en a partout...) hollandais et surtout allemands bien sûr.  Je vous recommande cette escale (un faible tirant d'eau est un avantage évident). Vous pourrez trouver un  reportage que j'ai fait avec Voiles et Voilier dans le numéro 459. les images sont belles. Ceci dit, ça a beaucoup changé ! Le tourisme s'est bien développé et les infrastructures ont suivi. Vous trouverez beaucoup de photos sur les moteurs de recherche avec les mots clé Neringa, Nida, Juodkrante, Smyltine et Klaipeda.

Olivier

 

 

Hors ligne
Concept 33 (catamaran plan Erik Lerouge) (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°269803

Bonjour

 

Ce sujet m'interresse aussi car nous envisageons un programme similaire, mais dans 2 ans sur notre cata de 10 métres pendant 4 mois de mai à aout.

 

Déjà beaucoup d'infos en peu de messages, c'est cool.

 

Merci à tous

 

Alex

Hors ligne
Concept 33 (catamaran plan Erik Lerouge) (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°269804

Je suis fervent defensseur des multicoques, mais pour le coup, trouver un 36' marin et confortable rapidement dans le coin, que tu aies le temps le préparer et te le mettre en main, ca me parait un peu juste en temps.

A moins d'avoir déjà une bonne expérience en multicoque. je te conseille le monocoque (ca me fait mal de l'écrire ce truc laugh).

Eventuellement, un gemini 105 chez nos amis anglais, ca peut le faire, mais il ne faut pas s'attendre à avoir un foudre de guerre, mais seulement 4m30 de large.

http://www.multihullworld.com/boatdetails.asp?id=13694

Hors ligne
DI ALU GARCIA SALT 57cc
Membre cotisant
Cotisant depuis 2007
réponse n°269806
Tangnard a écrit :

Je suis fervent defensseur des multicoques, mais pour le coup, trouver un 36' marin et confortable rapidement dans le coin, que tu aies le temps le préparer et te le mettre en main, ca me parait un peu juste en temps.

A moins d'avoir déjà une bonne expérience en multicoque. je te conseille le monocoque (ca me fait mal de l'écrire ce truc laugh).

Eventuellement, un gemini 105 chez nos amis anglais, ca peut le faire, mais il ne faut pas s'attendre à avoir un foudre de guerre, mais seulement 4m30 de large.

http://www.multihullworld.com/boatdetails.asp?id=13694

Bien que je sois personnellement  allergique aux catas (trois raisons me freinent en particulier, l'esthétique,  la sécurité dans le gros temps et l'espace dans les miniports ou marinas)  je comprends très bien que  l'on soit sensible  à certains de leurs avantages.  Nous avons fait nos deux navigations en Baltique  avec deux différents monocoques , le premier mon ancien  ketch Mikado de 16m, le deuxième sur mon bateau actuel , un Garcia de 17,80m. Tous deux  ont des maître-baux de 5m. Et pourtant nous n'avons loupé aucun mouillages confidentiels ou petits ports ou marinas qui se trouvaient sur notre route.  Je dirais que jusqu'à 6m  c'est peu contraignant.  Au-delà évidemment çà se gâte.  Mais même à 7m  cela ne devrait pas être rédhibitoire.  Cordialement. Artimon.

Hors ligne
Bavaria 40 (vendu) (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2016
réponse n°269840

Merci pour vos réponses et vos avis, en particulier pour le recul pris entre vos avis personnels et ce que nous cherchons (Artimon, Tangnard, Cybèle...)

J'apporte quelques précisions sur notre projet.

Nous cherchons un bateau de cabotage au long cours, pas de grand voyage. nous serons toujours à proximité d'un abri, ne comptons pas ou peu passer de nuits en mer, un port tous les 2-4jours.

Concernant le bateau, nous ne cherchons pas la performance mais le "confort" pour la balade et la sécurité pour nous et nos 2 enfants.
Notre bateau actuel est un Sun 2000 ;-))

Nous avons déjà navigué (équipiers et plus rarement skipper) en cata et en mono de 41-45".

Vus nos délais très courts, nous cherchons un bateau déjà bien équipé avec peu de travaux, puis nous finirons la préparation sur les 6-8 semaines précédent le départ du coté de St Brieuc ou Caen.  Nous cherchons donc le bateau en Manche ou Bretagne Sud (jusqu'à la Rochelle).

Et en vrac :  3 cabines, 40-42", moins de 1.8 de tirant d'eau (si possible beaucoup moins),  je vous passe les autres critères (finances, loa,  age du bateau, potentiel de revente...).

Nous n'avons pas "chapelle" et  sommes assez souples sur certains critères donc nous trouverons un compromis en fonction de ce que nous trouvons.

 

nous avons une short list (encore en cours) avec 2 catas Mahé 36, des Bavaria 40 et 42, un Feeling 396, un Oceanis 393

A suivre très vite, car nos délais sont courts ;-)

 

Hors ligne
OVNI 445
Inscrit forum
réponse n°269842

Juste un élement de choix en passant: cata ou mono, pour faire du cabotage  il me semble vraiment utile de privilégier le faible tirant d'eau. Stande Mastroute, Rügen, Danemark, Archipels de Suède, Finlande,Estonie, souvent  les quillards sont restés "dehors"!

 

Hors ligne
DI ALU GARCIA SALT 57cc
Membre cotisant
Cotisant depuis 2007
réponse n°269852
Cybèle a écrit :

Juste un élement de choix en passant: cata ou mono, pour faire du cabotage  il me semble vraiment utile de privilégier le faible tirant d'eau. Stande Mastroute, Rügen, Danemark, Archipels de Suède, Finlande,Estonie, souvent  les quillards sont restés "dehors"!

 

Tout à fait.  Lors de ma croisière de cet été sur mon Garcia DI j'ai souvent relevé la dérive!  

Hors ligne
Concept 33 (catamaran plan Erik Lerouge) (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°269853

Si tu regardes du côté des catas il y a des trucs sympa en Angleterre :

un tobago 35, que je préfé au Mahé (mieux rigide et plus marin) et surement moins cher malgré qu'il soit déjà équipé :

http://www.multihullworld.com/boatdetails.asp?id=13706

Le gemini dont je te parlais plus haut, bien construit et marin mais pas trop équipé.

Si tu fais ta préparation sur Caen, fais moi signe.

 

 

Hors ligne
DI ALU GARCIA SALT 57cc
Membre cotisant
Cotisant depuis 2007
réponse n°269855

La navigation dans l'archipel de Stockholm et, plus encore, dans l'archipel d'Aaland, nécessite  une longue préparation pour  déterminer sa route du lendemain dès que l'on  musarde. Le fourmillement d'îles, d'îlots et d'écueils  est tel qu'il faut s'y prendre à de nombreuses fois pour tracer la route; en effet il faut un fort grossissement pour identifier tous les hauts fonds et dangers mais alors on n'a plus la vue synoptique et on se trouve dans une impasse ou obligé à faire un grand détour  et il faut recommencer en essayant un autre enchaînement; J'avais eu le même problème en remontant les côtes de Norvège vers les Lofoten et le Spitzberg.   J'ai trouvé très utile et faisant énormément gagner de temps  le tracé de route proposé par Navionics que j'avais chargé sur mon Iphone (mon système principal est Furuno Navnet  et cartes  CMap). il faut lui indiquer le tirant d'eau souhaité (prendre une marge!) , le point de départ et le point d'arrivée et il propose une route optimale. Si vous utilisez Navionics attention, il faut impérativement  ensuite repasser pas à pas le déroulement de la route proposée  avec un  bon zoom car ses propositions sont quelques fois osées. En outre il n'intègre pas le tirant d'air et vous risquez de vous trouver  dans une impasse devant un pont trop bas sur l'eau.

Cordialement. Artimon

Hors ligne
OVNI 445
Inscrit forum
réponse n°269857

OK avec Fréderic pour la programmation sur Navionics + Ipad,  que j'utilise depuis 4 ans. Mais jamais je n'utilise la route automatique, parfois plus qu'osée. la route manuelle est facile à modifier une fois qu'on a choisi départ et but.Le traceur à la barre est aussi une bonne option .

Amicalement, François à Stockholm (-12°)

Hors ligne
Bavaria 40 (vendu) (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2016
réponse n°269863

merci Tangnard, nous regardons le Tobago. il y a  un autre sur la cote Atlantique.

Artimon et Cybèle, merci pour les conseils de nav,  et l'astuce avec Navionics.  Nous attendons encore d'être fixé  sur le choix du  bateau pour adapter le système de navigation selon l'équipement existant. mais navionics et Open CPN seront certainement de la partie.

J'en profite pour lancer un appel  concernant des cartes ou guides (NL, GER, et Baltique principalement). Artimon, j'ai noté ton offre précédente pour les cartes (cf ci dessus).

 

Hors ligne
Bavaria 40 (vendu) (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2016
réponse n°270323

Bonjour, 
notre projet a bien avancé ces dernières semaines :
- nous avons trouvé le bateau : un Bavaria 40. Un choix très classique par rapport à certaines de nos idées initiales (catamaran, dériveur...) . L’objectif principal étant d'avoir un bateau disponible de suite, pas trop loin de notre base bretonne et "prêt à naviguer"
- comme le "prêt à naviguer" n'existe pas, nous avons commencé la préparation, tout d'abord par la sécurité (des enfants en particulier) et autres accessoires et aménagements (pas trop...)
- le programme s'affine lui aussi : nous pensions aller vers Stockholm mais après avoir échangé avec des navigateurs expérimentés dans la région, nous irons plus probablement vers le Kattegat, Skagerrag
- outre notre longue TodoList, nous potassons toute la documentation que nous avons réunie grâce à certains d'entre vous notamment. Il y a de la lecture! Nous synthétisons tout cela dans un petit outil qui allie un tableau de synthèse, du géoreferencement, un export KML et une doc "ebook"/PDF. J'en parle ici 
- maintenant que nous avons le bateau et son équipement d'origine (Maxsea TZ+Raymarine C80), nous allons pouvoir regarder les cartes du bord de plus près. (Artimon, merci pour la proposition des cartes de Baltique, mais la SD Card n'ira pas sur le C80).
Si vous avez des conseils notamment sur le choix des sources de cartes de la région des pays-bas à la Baltique (Kattegat, Skagerrag), nous sommes preneurs.
Nous nous posons la aussi des questions plus générales ici 

Bref, ça avance...et heureusement car la date du départ approche!
 

Hors ligne
Bavaria 40 (vendu) (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2016
réponse n°270623

Bonjour, je reviens sur ce fil vers les habitués de la région.

Nous avons lu des information variée set parfois contradictoires sur les particularités locales (NL, GE,DK, SW et NO), pouvez nous partager vos expériences sur les embouts/raccords/adaptateurs :

- gaz, nous avons lu tout et son contraire... Nous avons une bouteille camping gaz R907, et un seul rangement prévu

-electricité : tout le monde est bien au standard P17?

- eau, je pose la question au cas où...

Concernant la douane, la NO est hors UE mais dans Schengen donc pas de souci pour les français si ce  n'est (en théorie?) pavilon jaune en arrivant et en revenant en UE.

Merci pour vos réponses.

Hors ligne
OVNI 445
Inscrit forum
réponse n°270630
Christelle & Yann a écrit :

Bonjour, je reviens sur ce fil vers les habitués de la région.

Nous avons lu des information variée set parfois contradictoires sur les particularités locales (NL, GE,DK, SW et NO), pouvez nous partager vos expériences sur les embouts/raccords/adaptateurs :

- gaz, nous avons lu tout et son contraire... Nous avons une bouteille camping gaz R907, et un seul rangement prévu

-electricité : tout le monde est bien au standard P17?

- eau, je pose la question au cas où...

Concernant la douane, la NO est hors UE mais dans Schengen donc pas de souci pour les français si ce  n'est (en théorie?) pavilon jaune en arrivant et en revenant en UE.

Merci pour vos réponses.

Bonsoir Christelle

-gaz: que du propane qui  ne gèle pas. Donc il faut changer de détendeur mais on peut garder les bruleurs. Bouteilles de toutes les tailles jusqu'à 13 kg.A mon avis, très utile d'avoir une petite plque électrique à induction (50roros) mais il faut des casseroles compatibles .

-éléctricité quasiment partout du P17  mais parfois du standard maison 2P+T, avec les broches de terre en périphérie. Mais il y a des adaptateurs P17/classique. Longue rallonge utile!

-eau partout , raccord type Gardéna,le plus souvent les tuyaux sont sur les pontons, . Parfois robinet lointain: il vaut miux avoir un long tuyau perso (20m)

-Douane RAS sauf durée 2 ans seulement pour NO, sinon paiement très lourd!On a été contrôlé en Allemagne: ils voualient juste savoir si on ne venait pas de Russie. Contrôle en Suède: juste pour le passeport du chat (!)

Amicalement.

François sur Cybèle 17 à Stockholm

 

Hors ligne
DRAGONFLY 800 (Trimaran)
Inscrit forum
réponse n°270644

J'y suis allé en 2012 :

https://sites.google.com/site/sibellelamerbaltique/

et je prévois d'y repartir début avril...

Bateau "Tournelune", MMSI 227060960

Hors ligne
Bavaria 40 (vendu) (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2016
réponse n°270739

Bonjour ,

@PapyBoom quand pars tu et quelle route suis-tu? De notre coté on prevoit un  départ vers le 10/04 de  bretagne nord pour  rallier  les pays bas vers le 20/04. Nous  récupérerons les enfants puis  un peu de canaux et ou de mer du nord selon meteo/conseils des uns et des autres...et tirant d'eau (1.9) qui nous limitera! 

NB: nous avions déja échangé  ensemble  sur notre projet sur HEO il y a qq mois

@Cybele : je reviens sur le gaz : on trouve du camping gaz en DK/NO/SE?

merci

Hors ligne
OVNI 445
Inscrit forum
réponse n°270744

Bonjour. A ma connaissance pas de Camping Gaz en SE car uniquement propane. Je ne me souviens plus pour DK, et ne sais pas encore pour NO mais on m'a dit que les grandes bouteilles SE ne sont ni remplies ni échangées en NO...

Amicalement

François sur Cybèle 17

RT
Hors ligne
Membre cotisant
Cotisant depuis 2012
réponse n°282727

Bonjour ,

Eté 2017: 

Eau: l'éventail classique des raccords à visser ou emboîter, mais souvent les robinets des pontons sont déjà pourvus d'un tuyau.  L'eau des pontons est  potable - jaunâtre néanmoins à Andrejosta (Riga).

Electricité: Comme l'eau, l'éventail classique des raccords qu'on utilise en France. Mais il n'y a pas toujours autant de prises que de places, et l'intensité peut être faible.

Gaz: J'ai trouvé une bouteille de Camping gaz  de 2,75 kg (907  ?) chez un accastilleur  à Riga (Lettonie), et j'en ai vu aussi chez un autre au Danemark (Esbjerg). Avec une bouteille d'avance, on navigue tranquille. Parce qu'en Baltique, les marinas sont petites,   parfois dans de petits villages, et les accastilleurs sont rares. Il ne faut pas systématiquement compter refaire tous ses pleins ni ses courses dans le prochain port.

Le site de la Grande Croisière...