PILE A COMBUSTIBLE

726 lectures / 11 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
PLAN FAUROUX
Inscrit forum
PILE A COMBUSTIBLE
sujet n°92923
Avant de me lancer dans l'installation classique de panneaux solaire et éolienne, je serai curieux de connaitre l'expérience de ceux qui ont choisi la pile à combustible pour recharger les batteries de service, la consommation de méthanol, etc...
Heureux voyages à tous et toutes
Astrolabe 
Hors ligne
(Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°150673
Hors ligne
OCEANIS 43 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2010
réponse n°150700

 Salut

Je viens d"en acheter une, j'ai pas encore le retour d'expérience mais pour une EFFOY 1200 ils donnent 4.2 A/H et un bidon de méthanol de 10 litres doit durer à plein pot deux semaines. J'ai acheté 4 bidons à 30€ chaque.

Si çà s'avère exact çà devient tres interressant car le systeme marche aussi au mouillage sans bruit!

Dans deux ou trois mois je dirai ce que j'en pense et si la pub est juste. La première chose est de faire des économies, j'ai changé toutes mais lampes par des leds, la différence de conso est considérable.

Amicalement

Michel

pym
Hors ligne
DRAGONFLY 920
Inscrit forum
réponse n°150704

Globalement satisfait.
Fonctionnement automatique, silencieux, la consommation est directement tributaire de la production (environ 68 A/h par litre de méthanol).
Cette consommation peut être optimisée par l'adaptation des seuils de fonctionnement de la PaC (tension/courant) à la configuration spécifique.

Hors ligne
IRISOFT
Inscrit forum
réponse n°150705

Bonjour,

J'ai fait un bilan thermodynamique de EFOY, sur base de la brochure et des infos communiquées ci-dessus, en la comparant à l'électricité produite par l'alternateur moteur en considérant un rendement (énergie produite / énergie consommée) de seulement 15% pour celui-ci. Le rendement de la pile est de 21%.

On arrive au coût (carburant uniquement) de 1 EUR / 100 Ah avec le moteur et 4 EUR / 100 Ah avec la pile à combustible.

Mon avis est donc, qu'il faut subir de sérieuses contraintes pour utiliser une pile à combustible. Le bruit en est peut-être une mais il n'est pas totalement nul (23 dB), car le ventilateur de la pile doit évacuer 4 fois plus le chaleur que l'électricité qu'elle produit (je pense qu'elle doit être installée dans un espace aéré). La principale contrainte est sans doute l'espace disponible.

Thoè est un 43 pieds équipé d'un hydrogénérateur (convertible en éolienne qui n'est utilisée au mouillage que si baston il y a) et de 2.8 m2 de panneaux solaires, qui produisent suffisamment d'électricité pour ne jamais faire tourner le moteur rien que pour en produire. Je ne compte plus sur l'alternateur ni sur les quais des ports pour recharger les batteries. Bruit : 0 dB. Coût du combustible : 0 EUR. Coût d'entretien : voisin de 0 EUR. Fiabilité du matériel voisine de 100%. Investissement environ 6000 EUR pour du matériel haut de gamme.
C'est cher mais j'ai calculé, vu que je vis 50% du temps à bord en mouillage forains, que cet investissement est remboursé en 5 ans si l'on prend en compte l'usure et l'entretien du moteur sur une période de 5.000 heures (1 EUR/h pour l'entretien des 100 heures et 2 €/h pour le moteur lui-même et 1 à 2 EUR/jour pour le carburant).

Quel est le prix d'achat de l'EFOY 1200 ?

Bon vent à vous

Pierre

http://www.thoe.be/2010-cd-technique

pym
Hors ligne
DRAGONFLY 920
Inscrit forum
réponse n°150706

Le calcul est "joli" mais inadapté.
Il est indicutable que, la production électrique d'un hydrogénérateur ou d'un panneau photovoltaïque est plus économique,
Il est tout aussi indiscutable que la production d'un alterbnateur est la plus puissante et que celle d'une PàC est onéreuse.

Mais ce n'est pas comparable.

A mon sens, une PaC n'est utile que dans deux cas :

1°) petits bateaux qui, quoique'ayant les mêmes besoins qu'un gros (instruments, traceur, pilote, feux de nav) ne disposent pas de l'emport nécessaire pour transporter un parc de batterie ou disposer de panneaux photovoltaïques)

2°) dispositif supplétif en cas de déficit des autres moyens prioritaires. Cette fonction "supplétive" est la même que celle qui peut être assurée par le moteur, avec cependant les avantages du silence, du confort et de l'automatisme.

En ce qui concerne l'implantation elle est peut contraignate, si ce n'est, effectivement la nécessité de disposer d'un apport d'air frais et d'un exutoire (la sanction étant le code défaut 16...).

Sous la réserve de la limite de mes informations, la EFoy, je crois, n'est pas destinée à une utilisation marine. En particulier, son électronique n'est pas protègée. C'est la MaxPower qui est marinisée.

Un avantage secondaire peut être trouvé dans la facilité d'ajsutement des paramètres de charge en cas d'utilisation de batteries de technologie moderne dont le mode de gestion de la charge ne fait plus appel à l'observation de la tension, peu variable, mais à celle des courants.

En particulier, les batteries LiFePo, intéressantes, outre le poids et l'encombrement, par leur capacité à accepter des décharges totales (une batterie de 50A/h aura la même capacité effective qu'une batterie plomb de 100 ou 150A/h selon les technologies), par leur durabilité (les 2000 cycles de charge/décharge totale d'une LiFePo doivent être rapporchés des 250 à 500 cycles d'une batterie plomb), par leur capacité à encaisser sans dommage des charges violentes et rapides (2 à 3C et jusqu'à 20C pour les plus récentes!) et par leur parfaite sécurité puisqu'elles supportent sans dommage ni incendie/explosion les mises en CC.

Hors ligne
(Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°150708

Comme dit dans d'autres fils, il est indispensable de diversifier.

J'ai une PAC (Efoy, bien à usage marin !), et une DuoGen. En traversée, j'ai tout le courant nécessaire avec principalement l'hydrogénérateur, et un petit appoint par la PAC. Ceci est conforme à mon bilan énergétique.

J'apprécie hautement le confort de la PAC (pas de bruit, automatisme) même si le coût est un peu plus élevé à l'Ah produit mais c'est sur de faibles quantités donc critère négligeable à mon avis. Et ça ne rogne pas sur le réservoir de gazole.

S'il n'y avait le prix initial, je pense que les inconvénients de la pile à combustible seraient beaucoup moins mis en avant...!

Mais encore une fois, pas de solution tout ou rien, surtout en grande traversée.

Hors ligne
IRISOFT
Inscrit forum
réponse n°150709
Teles a écrit :
Comme dit dans d'autres fils, il est indispensable de diversifier.

J'ai une PAC (Efoy, bien à usage marin !), et une DuoGen. En traversée, j'ai tout le courant nécessaire avec principalement l'hydrogénérateur, et un petit appoint par la PAC. Ceci est conforme à mon bilan énergétique.

S'il n'y avait le prix initial, je pense que les inconvénients de la pile à combustible seraient beaucoup moins mis en avant...!

Merci d'avance de communiquer le prix de l'EFOY 1200 ?

Je signale, à toutes fins utiles, que je n'ai émis aucun jugement par rapport à l'opportunité d'utiliser une PAC. J'ai donné mon avis et un retour d'expérience, sachant que le lanceur du débat et un autre intervenant ont des bateaux comparables au mien (43' et 47'). Chacun fait ensuite son choix en fonction de son programme et des compromis qu'il juge acceptables. 

Amicalement

Pierre

pym
Hors ligne
DRAGONFLY 920
Inscrit forum
réponse n°150711
Thoè a écrit :
Merci d'avance de communiquer le prix de l'EFOY 1200 ?

 Variable entre neuf et occasion.
Le marché de l'occasion "retour de régate" permet de pouvoir accèder à des appareils autours de 1500 €.

Avec toutes mes excuses, je n'avais pas saisi que vous étiez déjà, comme moi, utilisateur de PàC et qu'il s'agissait d'un retour d'expérience.


Hors ligne
(Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°150712
Thoè a écrit :

Merci d'avance de communiquer le prix de l'EFOY 1200 ?

Chez Nauticom 3266 €, mais il vaut mieux prendre le modèle 1600 (le 2200 ne semble pas encore en vente), surtout pour un 47 pieds.
Pour mon 37 pieds ça va, mais 42 ou 47 pieds je ne suis pas sûr qu'une PAC soit bien adaptée, à voir en fonction des autres producteurs.
Voir liens ci-dessous.

http://www.nauticom.fr/store/index-n-Piles_combustible-cp-49_347.html?osCsid=0d717a7f3efdb1dd01a0159f71592159

http://www.efoy.com/fr/applications-nautiques-avantages.html

Hors ligne
GIB SEA 105
Inscrit forum
réponse n°150722

Je me permets de rappeler un dossier que j'avais ouvert à l'époque sur les piles à combustibles après un aller retour aux Açores. Il s'agit d'un retour d'expérience, et je n'ai rien à y ajouter depuis.

http://www.stw.fr/dt/display_dt.cfm?dt=1322

Le site de la Grande Croisière...