Haubannage d'ATTALIA

3782 lectures / 5 contributions / 0 nouveau(x)
Anonyme (non vérifié)
Haubannage d'ATTALIA
sujet n°78091
Salut à tous, De nombreux articles de presses conseillent de changer le haubannage d'un voilier de plus de 10/15 ans, certains parlent de nécessité absolue pour un Attalia, et j'en ai un de 84 dont le gréement ne présente aucune fatigue apparante, sertissages impeccables, cadènes, axes, ridoirs etc... idem. N'est-ce pas une manière de "traire" le plaisancier moyen ou est-ce vraiment nécessaire ? Je cherche donc quelques expériences dans ce domaine en espérant qu'elles n'aient pas été malheureuses comme un dématage. Quels seraient les points faibles sur l'Attalia ? Merci pour votre contribution. Et que le vent vous soit doux et favorable...
Anonyme (non vérifié)
réponse n°65911

Réponse au sujet: Haubannage d'ATTALIA

----------------- l'inox s'oxyde sans que cela se voit.
cela veut dire qu 'il faut gérer le probleme en preventif ,parce que quand tu prends le mat sur le nez ce n'est jamais le bon moment.moi mon voilier est de 1981 ,j'ai changé tout le haubanage en 2001 et une fois demonté j' y ai trouvé des gendarmes. il faut avoir un raisonnement :securité

quand ton haubanage est pourrit il est trop tard tu risques l'accident et dans un accident tu peux avoir des blessés.

je crois que la securité en bateau se gere comme en avion c'est a dire en preventif,il est vrai que cela a un cout mais il faut savoir ce que l'on veut

pour info je vends du bois pas des haubands

RV

Anonyme (non vérifié)
réponse n°65913

Réponse au sujet: Haubannage d'ATTALIA

-----------------
Merci HV pour ce premier témoignage, j'ai bossé 6 ans dans l'aviation, c'est vrai que l'on y fait beaucoup de préventif, mais principalement en fonction du nombre d'heures de vol.

Donc on pourrait dire que 20 ans est un maximum pour un voilier "pépère" qui n'a pas fait de grande transat où tout travaille 24 h sur 24.

Maintenant un gréement qui vibre au port dans un coup de vent n'est pas au repos comme on pourrait le penser.

Merci aux autres de poursuivre le débat.

Et que le vent vous soit doux et favorable...

Anonyme (non vérifié)
réponse n°65914

J'ai un Attalia de 84 et n'ai jamais entendu parler de problèmes particuliers sur ce bateau . Concernant l'usure du haubannage, j'ai eu un Dufour 29 de 78 l'ai vendu en 99 avec son haubannage d'origine (régulièrement vérifié de visu) . le propriétaire suivant a changé le haubannage et a dématé dans la foulée (force 3 et mer plate). Avec quelques ennuis, il est arrivé à faire jouer une garantie du voilier qui avait fait le travail.
Alors...?

en ce qui me concerne, tout en naviguant pas mal (2500 milles par an en cotière et en hauturière) je ferai surement le changement par "petits bouts" mais bof...

Serge

Réponse au sujet: Haubannage d'ATTALIA

-----------------

Anonyme (non vérifié)
réponse n°65916

Réponse au sujet: Haubannage d'ATTALIA

-----------------
Me voilà dans un état dubitatif...

Après une transat aller retour avec un Gib Sea 38, le bas hauban arrière tribord a montré un toron casssé, le chantier m'a conseiller de changer juste la paire...

Sur un Catana 471 et après 15 000 milles mais surtout un retour de Cuba musclé au prés, toron cassé sur martingale et un hauban...

Des bateaux tout neufs et super pointus démâtent (Ellen, les New Zed) dans des conditions très cool, également l'ancien voilier de Serge, voir ci dessus, pourquoi nos bonnes vieilles coques que l'on aime tant et que l'on bichonnent se mettraient à casser de partout, surtout si on les surveille de près.

Et que le vent soit doux à nos haubannages et gréements...

Le site de la Grande Croisière...