Guindeau manuel Goiot. Sondage.

7099 lectures / 49 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
Guindeau manuel Goiot. Sondage.
sujet n°91374
Voilà, j'ai l'intention d'acheter un guindeau manuel.
Sur ce terrain, Goiot concurrence Lofrans.

Dans un fil ancien, j'ai entendu le pire, via un internaute, sur un guindeau manuel Goiot, récent.

Avis aux utilisateurs ou connaisseurs !  
Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°142877

stupide d acheter un guindeau manuel  tres peu de difference entre les deux budgets bien sur il y a en plus tirer deux cables electrique de plus
mais au niveau secuite pour le bateau un manuel c est la catastrophe
captainjpp

Jfb
Hors ligne
PASSOA 50
Inscrit forum
réponse n°142884

Bonjour
Surtout pas Goiot: mauvaise qualite du materiel, service catastrophique, etc..
Plus precisement: sur le mien, a l'interieur, il y avait une vis sans fin , faisant engrenage. Elle etait fabrique en fonderie d'aluminium. Inutile de dire qu'en 4 ans, elle a rendu l'ame. Tentative d'appel chez Goiot ou a l'evidence, un client ca les emm.... J'ai du jeter le guindeau.
En comparaison avec Lofran, il n'y a pas photo.
A l'interieur, les pieces sont en bronze, massive et surdimensionnees.
Bien sur le guindeau est plus lourd.
Le service est fourni par AB. Avec des hauts et des bas, mais quand meme sans comparaison avec Goiot.

Bon vent a tous.
JFB

Hors ligne
AMEL MARAMU
Inscrit forum
réponse n°142887

Je ne suis pas vraiment d'accord avec les 2 commentaires précédents, j'ai déjà eu un guideau Goit manuel, il a l'énorme avantage par rapport à un modèle électrique son poids (7kg), pour un petit bateau c'est très bien (je l'avais sur mon Gibsea 105 et remontait sans pb 15m de chaine de 8 à pic). A l'intérieur il n'y a pas plus simple, 2 roues libres de bicyclette et 2 chaines, il faut évidement graisser tout ça abondament au montage et, après on est tranquille pour des années. Il s'agit du modèle 308. Voir sur leur site.

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°142907

JFB, l'avis négatif, ce devair être toi…
Il s'avère que d'autres avis sont nettement plus positifs.
Qui croire ?

***

Quant au choix du manuel, c'est un choix personnel, que d'autres ont suivi; je pense au Voilier Banik, qui revendique lui aussi ce parti pris.

Kaj
Hors ligne
AA
Inscrit forum
réponse n°142982

Nous avions un guindeau manuel Goïot des années 90. C'était il est vrai une transmission à chaîne et engrenages type vélo mais en beaucoup plus gros et plus solide.
Nous avons dû le changer pour un électrique de chez Lofran.
L'avantage de l'électrique est sécuritaire. La chaîne se remonte beaucoup plus rapidement ainsi que l'ancre. Nous avons dû lever l'ancre d'urgence deux fois en 6ans car le vent avait tourné durant la nuit et était devenu brutal. Nous étions dos à la roche pas trop loin. Avec le guindeau manuel nous n'aurions jamais eu le temps de remonter l'ancre avant d'être sur les roches.
J'oubliais de préciser que comme ma douce est sourde, je dois tout faire tout seul, de plus elle a des petits muscles, alors je l'économise. Non ! Elle ne peut pas tenir la barre ! Elle n'entend pas le bruit du moteur ni celui de l'inverseur qui s'enclanche et la commande inverseur n'est pas franche.

Le guindeau manuel est trop lent.

De plus, ça n'est pas très compliqué de se monter une commande à distance pour commander du cockpit en même temps le relevage du mouillage et le moteur pour éviter de reculer ou de se coller dans les copains à côté.

On peut aussi, en  Méditerranée par exemple, mouiller l'ancre et reculer cul au quai avec tout sous la main pour bloquer, laisser filer, reprendre tout en gardant la main sur la propulsion.

Pour moi, il n'y a pas photo. L'essayer c'est l'adopter, ne serait-ce que pour la sécurité.


Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°142997

q  d autand plus que quand on releve l ancre le moteur tourne donc il y a du courant electrique
une solution que je n utilise que pour mon mouillage leger ou mouillage de secour c est une ancre fortless avec son bout plombe
qui ne nessecite pas de guindeau
mais bon j eviterai tout de meme d utiliser ce mouillage de nuit en mouillage forain surtout par exemple en corse
captainjpp

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°142999

Un détail va résoudre le problème : les guindeaux électriques même d'occasions, et contrairement à ce qui s'est dit auparavant,
sont beaucoup plus chers que les manuels, et mon budget (comme d'habitude) est très serré.
On trouve des guindeaux manuels e,tre 150 et 300 euros…

D'autres part, en cas de danger (les rochers proches par exemple), une solution qui règle le problème rapidement,
est de partir en laissant le mouillage sur bouée.

Il n'y a pas de problèmes, il a des solutions.

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143006

et alors tu fais quoi une nuit ou le vent monte et tu as ton mouillage principal sur une boue et toi tu tournes
autre episode quand tu va devoir refaire ton mouillage deux a trois fois soit par mauvais centrage soit que le vent tourne
encore avec un guindeau manuel crois moi tu vas economiser ta chaine et qu es ce qu il va arriver
et bien tu vas derraper
j en recois plusieurs  tout les ans
un guindeau electrique c est 800 euros max 1000
crois moi tu dormira mieu
si tu en es a une economie de 600 euros
il te reste la byciclette
captainjpp

Kaj
Hors ligne
AA
Inscrit forum
réponse n°143007

C'est vrai que ça n'est pas du tout du tout le même prix. Je ne te dis pas le prix du câble électrique en plus et des accessoires... Mais là il y a du travail et de la matière, ça n'est pas comme une capote de roof ou un bimini où il y a peu de matière et peu de travail.
Quant à laisser son mouillage et puis partir ça n'est pas toujours possible, si tu as beaucoup de chaîne en réserve il faut la filer toute, ce qui peut se faire mais pas toujours facilement si quelqu'un derrière, et pas toujours facile de laisser filer toute la chaîne sans changer de place mais possible.
Et après tu mets ton second mouillage si tu en as un... pourquoi pas ?
Mais si tu n'as pas de second mouillage ? je n'étais pas très riche non plus et je n'avais pas de second mouillage.
Solution, comme tu dis si bien ? Ben filer chercher un port ou bien un coin abrité et tourner en rond en attendant que ça se calme.

Tout est possible évidemment, mais ce n'est pas toujours agréable ni facile et Madame, quand il en a, n'apprécie pas toujours. ca compte aussi le confort !.


Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°143012

belle exemple d'aveuglement que de ne pas prendre conscoience de la différence de niveau de vie entre plaisanciers/marins/navigateurs…
600 euros, c'est une somme conséquente, pour ce qui me concerne, et sur une rénovation de voiliers, des écarts comme celui-ci se rencontrent constamment, au point que le coût de la rénoivation peut aller du simple au double et m^me plmus suivant les choix d'achats…

******

Le Guindeau manuel Goiot 309, à deux vitesses, est, de l'avis de ceux qui l'utilisent, plus rapides que ses copains, à une vitesse.
Des confirmations (ou le contraire) sont bienvenus.

*****
Je vais contacter le propriétaire de Banik.
Lui, qui bourlingue pas mal et utilise sciemment un manuel, sera peut être plus positif.

*****

j'aurais évidemment un deuxième mouillage. Il est déjà présent.
Chacun a sa conception de la voile, une approche plus ou moins sécuritaire.
Et des solutions différentes, lors d'une confrontation à un risque.

Jfb
Hors ligne
PASSOA 50
Inscrit forum
réponse n°143023

Que d'agressivité !

Hors ligne
FIRST
Inscrit forum
réponse n°143024

Exact mais un coutumier du fait polémique par plaisir

Hors ligne
TRISBAL 36
Inscrit forum
réponse n°143027
Lorenzo a écrit :
JFB, l'avis négatif, ce devair être toi…
Il s'avère que d'autres avis sont nettement plus positifs.
Qui croire ?

***

Quant au choix du manuel, c'est un choix personnel, que d'autres ont suivi; je pense au Voilier Banik, qui revendique lui aussi ce parti pris.

 Bonjour Lorenzo,
j'ai un guindeau électrique sur Jaoul. Un jour, il n'a pas marché (problème d'oxydation des contacts, ce qui arrive souvent). Et curieusement ça ne marche pas au momment le plus emmerdant, c'est à dire quand le vent à tourné et que le clapot se creuse en poussant vers les cailloux. J'ai donc pris le brinqueballe. Eh bien, c'est la mort du p'tit ch'val, c'est fou ce que c'est lent et en plus, c'est éreintant. Ce que j'ai essayé et qui marche le mieux, c'est un crochet de chaine au bout d'un bout qu'on tire depuis un winch de mat. On va bien plus vite et on se fatigue bien moins.
Je garde donc la solution guindeau électrique qui est de loin la plus facile, mais pas avec commande du cokpit à cause du bourrage de la chaine dans la baille ou il faut répartir le tas avec le pied, sans du tout lui faire confiance. Pour moi, il faut avoir une solution de rechange éprouvée par soi-même.
Amicalement,
Régis

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143030

un guindeau manuel aussi tombe aen panne 
ce n est pas de l agressivite c est l experience en deux domaine l entretient ou le refit de nombreux bateaux
et la navigation
recevoir la nuit des bateaux avec des guindeaux manuel qui derape c est sympa la nuit j aime dormir
changer les guindeaux manuel contre un electrique bon ok ca rapporte
dans un bateau en refit il ny a pas 50 trucs il y a le moiullage et le diesel et avec le diesel l alternateur et sa batt
la navigation depuis 1850 est une science que je sache
apres cela il suffit de regarder dans les marinas combien de bateau navigue
et pourquoi 98 pour cent ne navigue jamais
et bien c est que peux etre le bateau a un probleme technique
et pourquoi il y a un probleme technique
parce que dans la plaisance il y a plein de loulou qui cause qand a savoir le pourcentage de ceux qui cause et qui connaisse quelques chose   tres tres tres peu
bon revenont a notre guindeau
un guindeau aujourd hui ce monte electrique si vous voulez naviguer un petit peu
bien sur si vous voulez passez votre temps a reconstruire ou a rester a la marina le guindeau manuel est tres bien
captainjpp

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°143054

"Qui sème le vent récolte la tempête"
Ce n'est pas moi qui ait allumé la mêche.

Mon guindeau sera manuel. Point Barre.

Par ce fil, je voulais savoir quel était le meilleur guindeau manuel.
le plus rapide serait apparement le Goiot 309.
Pourront on me le confirmer ?


Kaj
Hors ligne
AA
Inscrit forum
réponse n°143057

Bah ! S'il navigue un peu dans des coins aux mouillages encombrés ou difficiles il changera peut-être d'avis avant d'avoir des ennuis. Nous prions pour toi l'ami.

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143059

la solution c est que n installera pas de guindeau manuel
et c est parce que justement tu n as pas beaucouq de sous
c est une loie en bateau ce n est pas parce que tu economise a un poste que cela ne va pas te couter plus cher
la aussi tu voie l experience
j ai tellement rigole et je rigole encore et avec toi je constate  que cela n est pas pres de ce terminer
si la navigation n etait pas une science je pourraii eventuellement prier
captainjpp

hg
Hors ligne
FEELING 920
Inscrit forum
réponse n°143060

bonsoir Laurent

je vais essayer de repondre a la question posée

j avais a bord quand j ai acheté le Feeling un guindeau manuel lofran

et bien completement bloque , j ai jamais reussi a le reccuperer

pour moi ,ce guindeau n est pas cher , mais ne vaut pas plus , donc a eviter !

bon courage pour tes travaux

 Hervé

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°143062
 
"En ce qui nous concerne, tant que nous n'aurons pas le dos cassé, on gardera le guindeau manuel. Nous avons même la certitude que le fait de manoeuvrer le mouillage à la main nous préserve de l'approche du fameux grand âge..."

Ce sont les propos de Jean-Baptiste, navigateurs au long cours sur Banik.
A voir la longue expérience du bonhomme et le périple de son navire, on peut penser que sa parole  a quelques crédits.
Mais il n'est pas le seul à entrevoir la navigation ainsi.

J'ai bien peur qu'ils n'osent s'exprimer ici puisque le guindeau manuel serait un usage stupide.





 

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°143075

Richard, ce message que tu as recopié, ne te visait pas.

Qu'on est envie de donner un avis négatif sur les guindeaux manuels est parfaitement légitime.
"je hais vos idées, mais je me ferais tuer pour que vous ayez le droit de les exprimer" dixit Voltaire.

Mais qu'on mette dans le même panier tous les utilisateurs de guindeau manuel, avec condescendance, m'apparait irrespectueux envers tous ceux qui en ont fait usage dans l'histoire de la plaisance. Je pense aux Slocum, Moitessier, Bardault…
Pour parler des plus connus et anciens.

Je vous en reparlerais dans trois ans, le délai de rénovation de mon Freedom.

 

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143081

le probleme de l epoque de SLOCUM MOITESSIER ... c est que quand ces navigateurs mouillaient ils avait moins de monde autour d eux que mouiller etait plus facile
autre point mon moins important c est qu a l epoque la fiabilite des guindeaux electrique et prix et la technique electrique etait quand meme moins fiable
ne plus si il te faut 3ans pour renaviguer les mouillages n auront pas forcement perdus des unitees
captainjpp

Hors ligne
Nicholson 31
Inscrit forum
réponse n°143103

Je suis assez surpris du ton pratiqué sur le forum. Bon, passons.......

Cher jpp, vos généralisations me semblent un peu sommaires. Si je vous suis bien, un guindau manuel est la marque des gens qui ne naviguent pas ou peu. Bon, je fais quoi moi alors au Brésil avec mon guindeau manuel de 1978? Je rentre en Europe?

Je n'ai jamais souffert d'aucun désavantage dans les nombreux mouillages pratiqués depuis mon départ de France en 2007. Le seul problème qui m'est arrivé plusieurs fois est d'avoir un bateau qui mouille à peu près sur mon ancre et qui, lorsque le vent tourne, se retrouve devant mon étrave, assis sur ma chaîne. Difficile de remonter son ancre dans ces conditions, même avec un guindeau électrique.
Et puis, j'aime bien le petit exercice physique qui va avec la remontée de la chaîne.

Ensuite, je ne comprends pas très bien pourquoi un bateau avec guindeau manuel déraperait plus souvent. Bizarre. Et là, un conseil à Lorenzo. Si le budget est serré, faites l'achat de la meilleure ancre possible avec une bonne longueur de chaîne (pas de polémique SVP!), ensuite regardez ce qu'il vous reste sur votre compte en banque pour les autres accessoires comme un guindeau, électrique ou pas. C'est la tenue de l'ancre qui fera que vous dormirez bien ou pas. Le type de guindeau n'a rien à voir. Ce n'est qu'un outil de manutention, important, mais rien de plus.

JP

PS: par contre, je ne peux pas donner de conseils pour la marque de guindeau. Désolé

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143105

pour ce qui est de l exercice physique tu verrras le jours ou il faudra que tu releve l ancre rapidement sous risque de perdre  le bateau
si tu ne comprend pas pourquoi avec un guindeau manuel on derape plus que avec un guindeau electrique c est que peut etre je dis bien peut etre tu n a pas tout a fais compris tout les secret du moiullage
c est d ailleur pour cela que lors de ma premiere intervention j ai simplement dis un guindeau manuel c est stupide
sachant que pas grand monde connais reellement quelques specialite de la nav
et que ce fil n est pas la pour apprendre a moiuller
quand a ton cv tu peux en parler .....  le mien tu ne le connais pas
autre chose j ai connu des voiliers avec leur equipage qui terminaient leur tour du monde par la med
et entre autre en quelques jours il ont eu fite fait d ecouter ce que on leur expliquait surtout sur  le mouillage
captainjpp

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°143106

Cher Glouglou, je glouglousse de plaisir à lire votre intervention.
Car elle correspond bien à ce que je lis deci delà sur la toile, dans les propos de ceux qui utilisent le guindeau manuel avec bonheur.
Baptiste du voilier Banik ne viendra pas s'expliquer ici, car il est submergé de demandes en tout genre (par le succès de son blog)
et il ne peut répondre à tous.
Je fais parti de ceux là.

*****
Captain JPP, les affirmations sans argumentations ont peu de poids.
Vous prendrez bien un peu de votre temps pour nous expliquer par A+B  pourquoi on dérape plus avec un guindeau manuel.

*****
Par contre, je suis près à lacher, en effet, 100 euros de plus pour avoir une ancre meilleure, si elle permet de ne pas déraper.
Nous sommes bien d'accord là-dessus, Glouglou. Je dirais même plus : j'en suis convaincu depuis belle lurette.
Sur mon Sangria, j'avais une Delta de 10kilos et elle ne m'a jamais fait défaut, dans les nombreux mouillages pratiqués
(quand on est sans le sou, on évite les ports parking…)

*****
j'aime bien la notion de sport que réclame le guindeau manuel.
Où il faut aller vite, avec énergie.
Avec sans doute à la clef, quelques frissons de temps à autres.
Je fais de la voile aussi pour cela.

*****

Un guindeau manuel se démonte.
Et j'imagine qu'il faut le faire régulièrement pour être certain de pouvoir lui faire confiance.


Hors ligne
Nicholson 31
Inscrit forum
réponse n°143126

Moi aussi, je suis impatient de lire l'explication détaillée de jpp sur l'usage du guindeau électrique pour éviter de chasser.

Personellement j'ai de grands souvenirs de bateaux (avec beau guindeau électrique SVP), mouillant le dimanche après-midi dans une baie portugaise bien connue, en vitesse, laissant le bateau pour aller déjeuner et le retrouvant parti avec ancre, chaîne et tout le toutim par petite brise de 15-20 noeuds qui s'est levée dans l'après-midi.
C'est vrai que dans ce cas là, un guindeau électrique sauve un peu du ridicule. On n'a pas besoin de s'agiter sur le pont avant devant tout le monde.

Quand je regarde l'équipement de mouillage d'un grand nombre de bateaux et les techniques utilisée par le skipper, je crois sincérement que pour augmenter la sécurité, ce n'est pas un guindeau électrique qu'il faut, mais un excellent matériel de base et une technique de mouillage adaptée au matériel et à la situation.
Mais, peut-être, ais-je la chance de ne jamais avoir eu à subir les désagréments d'un mouillage surchargé en plein mois d'août en Méditerranée. Je ne navigue pas pour cela. Chacun ses choix.

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143127

un guindeau electrique on verifie le moteur electrique tout les ans ou deux ans duex ecrous on fait secher si humidite w40 et on referme depose du moteur 3vis btr tout les 6a8 ans on va dire 15min
pour les argument desole il me faudrais un min de 300 pages surle moiullage
et si on commence par reflechir a electrique ou manuel   on est pas arrivée
l histoire des 100euros de plus pour l ancre argument idiot pourquoi tu va naviguer au plus dans trois ans
admettons que tu peux commencer de naviguer avec une ancre qui te plait pas tu l a changera
nous en sommes a 5ansvoire plus donc nous avons le tps de gerer la depence de l ancre
par contre le guindeau pas aussi facile a changer
ceci etand dit tu as toujours 3ans
travaille un peuy plus et tunaurras le budget supp
budget a oui je  t en parle  un guindeau manuel 500 euros un guideau electrique par exemple le cayman de chez lofran avec barbotin et poupee relais et meme la commande de pont avec son cable et la prise de pont a 800 euros
c est vrai il manque le fusible et le cable entre batt et guindeau
allez les bricoleurs j ose pas dire les baba  coul a plus 
captainjpp 

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°143130

Captain JPP, vous continuez de vous enfoncer dans des schémas caricaturaux et des explications des plus alambiquées.

Quant à la question du dérapage, je suis certain que cela pourrait s'expliquer en quelques lignes.

Pour ce qui me concerne, l'ancre n'est pas encore acheté ni le guindeau.
Mais il s'agira d'obtenir le meilleur compromis global, financier, et minimal, sur le poste du mouillage.
La qualité de l'ancre est le présupposé incontournable.

Le vrai plus de l'electrqiue, c'est un confort d'utilisation indéniable.
mais on peut s'en passer, comme l'on fait des milliers de navigateurs avant l'électrique.
De vrais marins continuent de le prouver.

Signé : un mec qui n'a absolument rien d'un babacool. 

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143134

quand je dis babacool j entend ecolo ou qui  crois vivre son temps
celui qui crois faire le tour du monde a voile sans gas oil
mon cher amis je peux vous donner le nombre de litre de go qu il vous faudrai pour faire ce tour du monde a la voile sois disant a un litre pres
le guindeau electrique n est absolument pas un confort  c est votre securite
c est uniquement dans ce sens la que j en parle
et je suis tellement sur de moi que je ne vais pas gratuitement argumenter
je trouve qu il est deja extraordimaire que gratuitement j ecrive
UN GUINDEAU ELECTRIQUE C EST  LA SECURITE POUR LE CAPITAL DE VOTRE BATEAU
pour vous vous pourrez toujours revenir a la plage a la nage
je vous rapelle que l on a ai actuellement a une difference de buget de 30 pour cent
je crois que vous n avez pas d idee sur ce que pourrai etre etre un contrat d assistance
en plus si ce contrat est realise dans une autre parti du monde on va dire que l europe
je peux vous dire mon ami c est que les 300euros c est pour moi le prix de mon cafe le matin
captainjpp

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°143137

Oui, de toute évidence,
nous ne sommes pas du même monde nautique.

Je continue de croire, par la véritable expérience de certains pratiquants, que le guindeau manuel offre des conditions sécuritaires suffisantes.
Evidemment pas autant que l'electrqiue, mais je m'en contenterais.

je crois que le débat tourne à sa fin puisque le sujet du dérapage n'est toujours pas élucidé.

j'ai un contact pour un guindreau manuel Goiot 309 d'occasion, dont on dit du bien.
Ce pourrait être mon choix (stupide).
Ainsi, je construirais mon propre jugement sur la viabilité de ce guindeau.

Je viens d'apprendre que Voiles et Voiliers avait publié un comparatif de guindeau manuel dans lequel figurait le 309.
Si l'un d'entre vous à ce comparatif en souvenir, il en serait remercié mille fois s'il m'en faisait un bref résumé.

Merci à vous tous.
 

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°143140

Un oubli :
si la parole devait s'acheter un jour sur les forums comme STW,
- basés sur l'entre-aide -
il faudrait songer à les fuir. 

Hors ligne
FIRST 30
Inscrit forum
réponse n°143156
Lorenzo a écrit :
Voilà, j'ai l'intention d'acheter un guindeau manuel.
Sur ce terrain, Goiot concurrence Lofrans.

Dans un fil ancien, j'ai entendu le pire, via un internaute, sur un guindeau manuel Goiot, récent.

Avis aux utilisateurs ou connaisseurs !  

 Full support, j'envisage aussi le guindeau manuel, hors de question de tirer des cables dans tout le bateau. J'avais regardé du coté de lewmar et de maxwell

Une de mes joies est de mouiller et de partir à la voile, pas question d'avoir le moteur au ralenti

en cas de panique la nuit,  me parait plus sur de larguer le mouillage avec un bouée (fait par 40 noeuds en solo en juillet 2008 à porquerolles) j'ai remouillé avec le deuxieme mouillage , récupéré le mouillage le lendemain

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°143159

Je comprend tout a fait Lorenzo si son choix c'est porté sur un guindeau manuel ,tout le monde sait que ce genre d'appareil est fiable et a fait ces preuves.
Bien que j'ai choisi un electrique,je ne me permettrais pas de vouloir imposer a qui que ce soit un appareil autre que celui choisi par la personne concernée,pour le bateau,le pretexte de sécurité est un faux problème.
Il est certain que l'on ne peut mettre dans le même panier un bateau comme celui de Lorenzo,et un bateau de plusieurs dizaine de metres.
De plus chacun son budjet.
Lorenzo et moi même avons pas toujour le même point de vue en ce qui concerne la peinture (sur l'autre bistro)
mais dans ce cas précis je le comprend et je pense qu'il attendait autre chose que cela

Anonyme (non vérifié)
réponse n°143166

Bonsoir,
Il y a ,(déja !) 25 ans nous avions un Damien 2 et pour remplacer le gros Goîot electrique quin nous avait ete volé,faute de moyen nous avions installé un Goîot 309 deux vitesses pour une chaine de 12 et une Britany de 45 kg ça le fait sans problémes majeurs , un axe cassé pour des centaines de mouillages.
Goîot qui ne vendait pas en direct nous l'a expedié gratos par retour !
La seul fois ou je me suis trouvé dans l'obligation de remonter le mouillage tres rapidement à deux adulltes, mains sur mains sur la chaine (la trouille aidant ?)l'ancre a literalement jailli de l'eau.
On equipe son bateau suivant ses gouts et surtout suivant ses moyens.
Un collégue ayant equipé son bateau de bric et de broc a néanmoins fait une trés belle navigation...

Hors ligne
SLOOP AMATEUR CP (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°143171

Si on navigue et que l'on a plus 20 ans, on fini de toutes façon par installer un guindeau électrique, alors le mettre de suite c'est mieux....

Roger

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°143173
roger a écrit :
Si on navigue et que l'on a plus 20 ans, on fini de toutes façon par installer un guindeau électrique, alors le mettre de suite c'est mieux....

Roger

 oui bien sur,c'est d'ailleur ce que j'ai fait.
Cependant nous ne somme pas tous dans le même contexte,et ce que j'ai crus comprendre pour Laurent,c'est qu'il vient faire l'aquisition d'un nouveau bateau,et que très certainement il s'est alloué un budjet pour le mettre a niveau et dans un super état etc etc
tout ceci a un coût  et je pense qu'il a raison de priviligié peut-être certains poste que de mettre un confort dont il n'a pas besoin.
Ceci dit,je pense qu'il souhaitait simplement des avis sur tel ou tel marque de guindeau manuelle.
Et non pas qu'on lui dicte ce qu'il devrait prendre.

Hors ligne
DUFOUR 36CC
Inscrit forum
réponse n°143174

Bj,

Pourquoi tjs des attaques et pas simplement répondre à une question, je pense qu'aujourd'hui il est possible de trouver des guindeaux  manuels d'occas. à bon prix. 
J' ai navigué sur un bateau 7.7m sans guindeau et chaine de 8 (20m) et bcq de cordages, mainteant, ns avons changé de bateau et une delta de 20kg 60m de chaine de 10 et cordage et guindeau electrique avec commande barre et oui c 'était un des 2 critères de ma moitié sur l' achat du nouveau.
Donc comme dit plus haut, chaqu'un résonne avec sa bourse et voit midi à sa porte.
a+

Joël

Hors ligne
DL ACIER COTRE (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°143179

bonsoir,peu d'experience personnelle ,alors je raporte ce que j'ai lu.il existe le gros goiot a deux manivelles.rapide et puissant soi disant.j'en ai un sur mon bateau mais les manivelles ont ete vole et je retape mon bateau pour naviguer dans un an (si tout va bien)
sinon ,je trouve que le ton est un peu haut pour un site d' entre-aide.
bon vent

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°143184

Pierre2, qui sévit avec bonheur sur l'autre forum tout d'orange vétu, vient de m'envoyer, scanné,
le fameux comparatif (pas très récent) réalisé par Voiles et Voiliers. Qu'il en soit remercié.
Comme c'est tout chaud, je n'ai pas encore eu le temps de le lire, mais j'en ferais un résumé bientôt.
Pour ceux que cela intéresse, je peux aussi leur envoyer ce comparatif via messagerie.
Autant en faire profiter les curieux.


Hors ligne
VULCAIN 5
Inscrit forum
réponse n°143196

Bonjour Lorenzo . Simple temoignage pour te dire ma pleine satisfaction du Goiot manuel que j'utilise depuis plusieurs années sur mon Vulcain 5 . Cordialement . Alain

Hors ligne
DERIVEUR LESTÉ
Inscrit forum
réponse n°143220

Bonjour à tous,
Mon expérience perso:
J'avais installé un gindeau electrique sur mon precedent bateau pour un tour de l'Atlantique en solo, j'ai ete tout a fait satisfait de mon choix. Seule l'utilisation (possible) en manuelle n'était pas convaincante (démultiplication pas adapté en mode manuel).
Cependant, je reéquipe actuellement un autre bateau et ai choisi un guideau manuel (goiot 309), non pas pour une question de coût mais pour limiter les risques de panne. Par ailleurs je ne prevois pas de repartir en solo, auquel cas j'aurai remis un electrique.
J'ai eu l'occasion d'essayer un goiot à manivelle sur un ketch ferrociment de 12m avec de la chaine de 12. ce guindeau est surprenant par la force qu'il deploit, de plus la posistion avec les manivelles est plus ergonomique que la bringuebale (gros reproche à mon sens du goiot 309), en contrepartie on a une vitesse de remontée assez faible.
Je songe à bricoler un système de pédalier pour pallier au problème d'érgonomie de la bringuebale.

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143221

a lire l article dans voile et voilier de aout ou spemt le bateau qui a eu des proleme en corse
heureusement que son guindeau etait elec
comme tu fais un refit je perssiste je monterai electrique
guindeau manuel certainement securite suffisante mais pas securite maximun
pour oarstys  ton damien tu relevait les 5t de la quille a la main aussi
il a une drole de gueule ton damien
jouer avec un bateau de 24 t un moteur de 145 cv ET UN GUINDEAU MANUEL
apres il ne faut pas s etoner que quelques fois les assurance parle de negligence
pour effectue un mouillage a la voile vous pouvez toujour le faire mais j en connais et un pas mauvais il s est fait avoir
IL N EST PLUQS LA POUR NOUS RACONTER IL S APPELAI COLAS
quand a la personne qui parle d acheter desole mais etant professionnel et payant mes charges mes impot et taxes je suis quand meme quelques fois  faire valoir mon droit de reserve
a ce sujet les meuilleurs de mes client sonrt du genre de ce monsieur qui part sur une obtion pas la meuillleure
apres cela quand il se rente compte c est plus facile de imposer des prix consequent
captainjpp

Hors ligne
VULCAIN 5
Inscrit forum
réponse n°143223

Devriez relire la demande de Lorenzo ...  sa question n'est pas faut il un guindeau manuel ou electrique , que pensez vous du guindeau manuel goiot par rapport a d'autres guindeaux  La c'est un peu comme si a quelqu'un qui hesite sur le choix entre differents velos , plein de gens venaient lui expliquer qu'il ferait mieux d'acheter un cyclomoteur  Mdr

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143225

Je comprend bien mais si je suis en mesure de deconseiller fortement le montage d un guindeau manuel j ai le droit de l ecrire
et de plus comme je suis sur de moi de part mon experience navigation et armement d edifferent bateau je suis en mesure de faire intervenir d autre marin pour argumenter
en general a partir de maintenant soit la personne refait un point sur le sujet il a trois ans et voir plus beaucouq de bateau reste a terre ou dans les marina
soit il fait une betise
et si il fait une betise c est pas tres grave ce qui economise aujourd hui il depensera multiplie par 4
si il n y a pas a perte du bateau
c est qaund meme frequent que des bateaux soit perdu a cause du mouillage non
captainjpp

Anonyme (non vérifié)
réponse n°143229
captainjpp a écrit :
a lire l article dans voile et voilier de aout ou spemt le bateau qui a eu des proleme en corse
heureusement que son guindeau etait elec
comme tu fais un refit je perssiste je monterai electrique
guindeau manuel certainement securite suffisante mais pas securite maximun
pour oarstys  ton damien tu relevait les 5t de la quille a la main aussi
il a une drole de gueule ton damien
jouer avec un bateau de 24 t un moteur de 145 cv ET UN GUINDEAU MANUEL
apres il ne faut pas s etoner que quelques fois les assurance parle de negligence
pour effectue un mouillage a la voile vous pouvez toujour le faire mais j en connais et un pas mauvais il s est fait avoir
IL N EST PLUQS LA POUR NOUS RACONTER IL S APPELAI COLAS
quand a la personne qui parle d acheter desole mais etant professionnel et payant mes charges mes impot et taxes je suis quand meme quelques fois  faire valoir mon droit de reserve
a ce sujet les meuilleurs de mes client sonrt du genre de ce monsieur qui part sur une obtion pas la meuillleure
apres cela quand il se rente compte c est plus facile de imposer des prix consequent
captainjpp
 

 Quelques précisions pour un"capitaine" qui semble aimer les détails :
Je n'ai nul part ecrit que la photo était celle d'un Damien !
Mais je viens d'en scanner une de notre Damien 2 ce qui me permettra de rectifier certaines de tes affirmations erronées .
-Notre Damien pesait environ 18,5 t et non pas 24 t la photo a été prise à Frontignan sorti avec un elevateur de memoire de 18/20 t 
-A ma connaissance seul "tigre mou" a été motorisé d'origine avec un 130 cv ,les autres Damien que je connaissais avaient 70/80 cv ,le notre 72 cv pour etre precis
-la quille ne pesait pas 5 mais 4 tonnes et certains la remontaient effectivement à la main (Mazzepa ex Om)avec un tire-fort (comme les Damiens d'ailleurs !)
- Au cas ou tu l'ignorerais il y a eu des Damiens en dériveur lesté avec une dérive ne pesant qu'une tonne.(voir la photo)
- je crois me souvenir que Colas n'est pas mort à cause de son guindeau... et si son pied a été arraché je crois aussi me rappeller que c'est plutot à cause d'une biture (pas celle a laquelle vous pensez bande de soiffards !)
Pour ce qui est de mon cas particulier nous n'avions qu'un guindeau manuel et que 2 winchs (pendant trois ans pour ecoutes de yankee, de trinquette,de voile d'etait de fischerman + les bastaques...) bien sur j'aurais apprecié plus de materiel mais il y a ceux qui (apparemment comme JPP )qui vendent du matériel et ceux qui peuvent ou ne peuvent pas l'acheter...
Pour les caracteristiques des Damiens voir page 248 de 'l'antartique à la voile' ils etaient d'ailleurs optimiste 13,5 t à vide.
Le Goiot à manivelle était je crois le 300,un ami avait l'ouverture de sa baille devant ce qui evitait de se casser le dos plié sur la bête

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°143233

excuse moi mes chiffre sont a plus ou moins 20pour cent j ai ete capt de tigre mou deux ans a mes debut
c est pour cela que je n avais pas tout a fait reconnu un damien deux
et comme il y en a pas mal qui fabule un peu autand qu il y a de bateaux dans les marina et qui servent de niid a moule
quand a Colas c est lors d une arrive a la voile au caraibe qu il a mouiller sans guindeau que son pied s est pris dans la chaine
encore une histoire qui me ffais dire qu un guindeau est electrique avec une commande a distance que l on ne touche jamais les cahines les bouts que ca doit maarcher monter descente avec des bouton et quand il y a un probleme c est que la maintenance na pas ete faite alors on repare  pour des bateaux de 9 m plus
quand je voie qu il ny a plus aucun marin prof qui savent se servir du mouillage
je parle bien sur des marin prof qui vienneent dans le yatching
captainjpp

Anonyme (non vérifié)
réponse n°143236

JPP juste une precision,je sais qu'il fait trés chaud en Bretagne ,mais de la à parler de Caraïbes!
L'accident de Colas a eu lieu à la Trinité sur Mer

Hors ligne
ketch alu Glacer 50 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°212671

comparatif guindeaux manuels d'antan ...
mon vieux Goiot est pafait
Bonne nav à tous

http://lorenzo.heoblog.com/public/Trucs%20et%20astuces/compararif_guindeaux.pdf

Hors ligne
MARACUJA
Inscrit forum
réponse n°212673

J'ai eu pendant 20 ans un Goiot manuel 309 sur mon Maracuja; j'en était parfaitement content. C'est un deux vitesses dont la plus rapide permet une remontée de l'ancre à bonne vitesse; il doit maintenant sommeiller qq part sur une étagere chez moi!.
Je ne partage pas du tout les commentaires de certains, si j'ai remplacé par un électrique c'est que l'age avancant... mais j'ai fait un tour d'atlantique avec le manuel sans avoir eu l'impression de mettre mon bateau en danger; bien moins qu'avec un électrique qui refuse de marcher et qu'il faut utiliser la brinqueballe!
Michel

Le site de la Grande Croisière...