Déplacer les batteries de servitude : longueur de cable, perte ?

727 lectures / 14 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
HÉLIA (Catamaran)
Inscrit forum
Déplacer les batteries de servitude : longueur de cable, perte ?
sujet n°101925
Bonjour, mes nouvelles batteries de servitude (AGM 200 Ah 66 kilos) sont bien imposantes pour le petit compartiement d'origine de mon Athena 38. Je voudrais les déplacer sous la banquette de carré, au niveau du pied de mat (les batteries moteurs restent à leurs place d'origine). La longueur de cable nécesaire est d'environ 6 m. Cela est il raisonnable en terme de perte ? Peut on laisser les coupes batteries à leur emplacement d'origine ?

Merci d'avance pour vos avis.
Patrick
Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°200314

6 mètres de distance est acceptable sans problème pour les servitudes avec un diamètre de câble suffisant (au moins 16 mm²) entre la batterie et le tableau électrique. Par contre, pour la batterie de démarrage, il vaudrait mieux la laisser à proximité du moteur.

Hors ligne
HÉLIA (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°200315

Bonsoir, oui c'est ce que je voulais dire en indiquant que les batteries moteurs restaient à leur emplacement initial, cad prochent des moteurs...
Merci pour ta participation.
Patrick 

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°200325

Attention toutefois à la distance réelle à couvrir compte tenu des détours dus aux diverses cloisons et obstacles.

- Mesurer précisément l'aller plus de retour (donc le double du parcours suivi)
- Prendre la base d'une puissance reçue (alternateur) ou dissipée  (par les consommateurs servitude) de 800 watts par exemple (soit 60 ampères maximum débités par les alternateurs pour la charge)
- Accepter au maximum 2% de chute de tension (0.25 volts)

... et utiliser la table ci-dessous pour calculer la section du câble :

http://www.plaisance-pratique.com/calcul-de-la-section-des-cables

Compte tenu de tout ça, il peut y avoir des surprises pour la section de câble nécessaire .... particulièrement à cause de la charge plus qu'à causes de la consommation ! 


Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°200344

Avec 400 ou 600ah, l'usage d'un convertisseur est peut être prévue : 1500 Watts, même durant 5 minutes ça peut faire chauffer les fils si ils sont sous-dimmensionnés.
De même, les deux alternateurs pourraient utiliser un régulateur type AtoB et délivrer alègrement 120 à 150 amps (soit plus de 2000 Watts en bulk) sans complexe si les batteries sont fortement déchargées.
S'agissant d'un cata de 38 pieds dont les batteries vont passer du compartiment moteur (arrière) au pied de mât, les 6 mètres sont certainement à doubler (aller et retour pour le calcul).
Avec un peu de chance, le tableau consommateur sera à peuprès à la même distance dans un cas comme dans l'autre ??
Mais, il faut prévoir une belle taille de cable .... une très belle taille de cable sur tout le circuit de charge et sur le circuit convertisseur si besoin.

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°200347

D'accord avec Solive, si les puissances fournies ou consommées sont importantes il faut redéfinir la position de chaque élement. Dans le cas d'un cata, par exemple :

- si la batterie servitude est centrale, on aura un câble différent pour chaque alternateur vers la batterie centrale
- s'il y a un gros consommateur (convertisseur) son câblage devra être pris directement sur la batterie (donc son courant ne passera pas par les câbles venant des batteries)
- s'il y a un chargeur d'alternateur (AtoB Sterling) il devra être monté très proche des batteries et non pas proche du moteur
- la liaison vers le tableau de ditribution devra être repris sur la batterie et pas dans le compartiment moteur

etc ...

Hors ligne
FIRST 45F5
Inscrit forum
réponse n°200348

Bonjour,
tout à fait d'accord avec Solive, pour éviter un cable énorme pour alimenter un convertisseur, il faut placer le convertisseur à proximité des batteries (avec ventilation) et on met ou on veut la prise 220 V.
Christophe.

Hors ligne
HÉLIA (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°200356

Bonjour à tous, dommage ça paraissait simple au départ 

Les moteurs sont des Yanmar 3 GM avec les alternateurs d'origine et il y a bien un convertisseur 12/220v (1200w) dans l'installation initiale.

Si je mets une seule batterie de servitude, elle rentre dans le compartiment prévu à cet effet. si j'en mets une deuxième, ça rentre plus !

Alors à votre avis deux batteries au prix d'une modification du système électrique relativement complexe (un synonyme de couteuse dans mon cas : je suis nul en électricité) ou une seule en renforçant la production : j'ai prévu 320w de panneaux solaire avec régulateur MPPT alors peut être en rajoutant une éolienne.
Le prix de la transformation sera je pense équivalent mais j'aurai diversifié mes sources.

Encore merci pour vos participations.
Patrick.

Hors ligne
POLYESTER
Inscrit forum
réponse n°200359

Les deux mon capitaine ! Si on produit beaucoup d'électricité, il faut pouvoir la stocker .....

C'est juste du cablage, ça peut paraitre complexe de prime abord, mais avec un peu de reflexion et de conseil, ça se  fait relativement simplement.

Hors ligne
HÉLIA (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°200361

En fait dans mon esprit basique, je me suis dit : plus de production donc la batterie est chargée à bloc plus rapidement et donc elle peut suffire aux besoins du bord.

A part le frigo tous les éléments ont été sélectionné pour leur basse consommation : feux et lumières led, radar broadband, etc... 

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°200362

 Bonjour, moi aussi je pensais qu'avec 340A je m'en sortirais en chargeant plus souvent, j'ai un groupe... Après un an je revois ma position en doublant mon parc batterie (cata de 47').

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°200370
Pat38 a écrit :
En fait dans mon esprit basique, je me suis dit : plus de production donc la batterie est chargée à bloc plus rapidement et donc elle peut suffire aux besoins du bord.

A part le frigo tous les éléments ont été sélectionné pour leur basse consommation : feux et lumières led, radar broadband, etc... 

 Bonjour à tous…
On peut raisonner à l’inverse, pour peu que l’on puisse bénéficier de bonne production par l’éolien ou le solaire, ce qui est notre cas…
Notre production solaire étale nos besoins dans la journée, on a donc le soir les batteries pleines qui pourront subvenir au feu de mouillage et au frigo, éventuellement et sans problème aux feux de navigation (leds)…
Le lendemain dès midi, les batteries sont à nouveau à bloc… 4 x 60 w en Turquie…., on produit 100 à 120 A/j et un parc de batterie service 2x180 A (bêtes batteries Pb/Ca de camion, les dernières ont tourné 6 ans). En fait le vrai problème est plutôt lié à la maîtrise de la conso…
Cordialement
Michel

NB Robert et quelques bons ont écrit des chose intéressantes là dessus : www.plaisance-pratique.com/-l-electricite-a-bord-

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°200371
Yörük a écrit :
Notre production solaire étale nos besoins dans la journée, on a donc le soir les batteries pleines qui pourront subvenir au feu de mouillage et au frigo, éventuellement et sans problème aux feux de navigation (leds)…

Cela suppose un certain type de climat et une certaine façon d'utiliser l'énergie ... qui dépend de la manière dont on consomme le confort à bord, plutôt le jour ou plutôt la nuit 

Par exemple, sous les tropiques, avec 12h de jour et 12h de nuit toute l'année et une température diurne égale à la température nocture, on consommera beaucoup d'énergie de confort la nuit ... et le temps de charge le jour sera court. Idem en hiver dans l'hémisphère nord, jours courts, nuits longues, soleil bas sur l'horizon ...

A mon avis, il faut recuillir tous les avis, mais n'en prendre aucun au pied de la lettre, et ensuite faire la synthèse en fonction du lieu et de sa manière de vivre sur le bateau.

Il y a un argument technique incontournable qui milite en faveur de batteries de grosses capacité : pour qu'elles puissent absorber toute l'énergie produite le jour par les panneaux solaires, il faut qu'elles travaillent en dessous de 80-85% de remplissage. En effet, entre 80% et 100% de remplissage, une batterie a une "acceptance" de courant faible, et même si les panneaux donnent un fort courant, la batterie ne l' absorbera pas.

Très concrètement, si les panneaux débitent par exemple 20A, il faut au moins une batterie de 200Ah chargée à moins de 80-85% pour qu'elle accepte "d'avaler" les 20A produits. Avec une batterie de 400Ah, le même courant de 20A sera "avalé" jusqu'à 90-95% de remplissage ... et avec 1000Ah elle "avalera" les 20A produits jusqu'à 100% de remplissage.

Penser aussi au vieillissement, après quelques années la batterie verra ses performances diminuer notablement et si elle est "un peu juste" au départ, elle sera rapidement trop petite !

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°200372
Robert_1 a écrit :
Yörük a écrit :

Penser aussi au vieillissement, après quelques années la batterie verra ses performances diminuer notablement et si elle est "un peu juste" au départ, elle sera rapidement trop petite !

 C'est la baisse de performance qui nous a fait changer nos batteries de 6 ans d'âge, effectivement...
Michel

Le site de la Grande Croisière...