Concarneau Les Açores 2020

463 lectures / 1 contribution / 0 nouveau(x)
Hors ligne
JPK 38 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2014
Concarneau Les Açores 2020
sujet n°128187

Concarneau - Les Açores, un retour en fanfare (Ouest-France 19/08/2020)

Un mois après leur départ, les quatorze bateaux de la croisière vers Les Açores sont revenus à bon port, à Concarneau. Une expérience exaltante, qui restera dans les mémoires.

Solidarité, convivialité, musicalité et longévité… Autant de prix remis au retour des quatorze bateaux de la croisière Concarneau – Les Açores – Concarneau 2020. Revenus au port de la ville bleue le 14 août, les participants, partis le 12 juillet 2020, ont parcouru quelque 2 400 milles nautiques.

La navigation s’est déroulée sans entrave. « À l’aller, on a beaucoup utilisé le spinnaker mais il y a tout de même eu un peu de casse. Deux tangons et une bôme ont été réparés aux Açores », explique Didier Parez, membre de la Société de régates de Concarneau (SRC). Après les huit jours de croisière, les flottes ont accosté aux ports d’Angra do Heroismo, de Horta et de Santa Cruz de Graciosa. « Au retour, les conditions météorologiques ont été bien plus variables. On a subi une dépression avec des rafales de vent à 35 nœuds, poursuit-il. L’un des bateaux a choisi de faire un détour de 200 milles qui s’est finalement avéré très tactique pour éviter le mauvais temps. »                                      Un accueil chaleureux. Avant de pouvoir profiter des paysages verdoyants de l'archipel, les marins ont tous été testés au Covid-19. 24 heures après, tests négatifs en poche, ils ont été invités par les municipalités à partager des repas traditionnels.                                         

"On a eu l'occasion de participer à des soirées musicales très festives, mais toujours dans le respect des règles sanitaires", précise l'ancien médecin de Concarneau.                                                                                

Sur place, la régate de baleinières de Graciosa a été "beaucoup appréciée des navigateurs qui y ont participé, se réjouit Didier Parez. D'autant plus que l'expérience a été partagée avec deux jeunes skippers du coin". Les îles sont magnifiques et couvertes d'hortensias, ce qui avait donné le nom de la régate, à l'origine de la création de la croisière vers les Açores : la Route des Hortensias".                                                          

Entraide et échange                                                                                         

La richesse de la croisière, selon Didier Parez, réside dans "l'échange et la variété des niveaux des participants". Agés de 14 à 80 ans, ils présentaient, au départ de la baie, des expériences très diverses. Parmi eux Jérôme Croyère, président de la Société nautique de la Trinité, a navigué aux côtés d'Hervé Cléris, qui compte plus de 30 transat dont 21 effectuées en compétition. Deux équipages de néophytes découvraient la navigation hauturière. Parmi les soixante participants, nous comptabilisions vingt femmes.                                                                        

Le prix de la solidarité a été remis à l'équipage de L'Harmattan. Jean-Paul et Gérard Rousse ainsi qu'Erik Langlart ont été félicités pour "avoir aidé l'un des skippers du bateau Dies Irae à revenir au port pour raison de santé".   

Jean-Bernard Liagre et l’équipage du catamaran Apus ont reçu le prix de la convivialité.   

Mariecke Gerets, Christine Liagre et Bruno Queguiner les trois accordéonistes, le prix de la musicalité.

Salsa le plus petit bateau de Jakez Le Gall et son équipage, le prix de la longévité, pour être resté plus longtemps que les autres sur la mer jolie, et d’avoir affronter le plus mauvais temps.                                                                                                      

Sous sa moustache poivre et sel, Didier Parez sourit à l'évocation du chemin parcouru. Il espère qu'une nouvelle édition partira de Concarneau. Le rendez-vous pourrait être donné dans deux ans.              

Thérèse Thibon Ouest-France Concarneau Mercredi 19 août 2020.

Le site de la Grande Croisière...