Bruit sous la coque

2847 lectures / 32 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
Bruit sous la coque
sujet n°110796
 Bonjour,
Au largue, par vent assez fort (> force 6) et mer un peu agitée, il arrive que vers 8 - 9 noeuds, des bruits bizarres apparaissent. Cela ressemble à des cognements répétés sous la coque; par exemple 3 coups en 3 secondes.
On ne sent pas de vibration à la barre.
L'hélice est une MaxProp 3 pales, débrayée et en drapeau en navigation.
Avez-vous ce genre de phénomène? Comment l'expliquez-vous? Les vagues peuvent-elles en être la cause en mettant l'hélice brutalement en rotation?
Jacques / Thira
Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°248280

Difficile à dire sans avoir soi-même entendu ces bruits.
Sur Haize Egoa, c'est une profonde vibration continue qui se fait entendre systématiquement passé les 8 noeuds. Vraisemblablement de la cavitation. Mais de quoi ? Je n'en sais rien. Peut-être du safran (en tôle d'aluminium, comme le reste du bateau), peut-être de l'hélice (une tripale fixe que je bloque en navigation à voile) ou encore d'un tube de protection de l'hélice qui joint l'étambot à la base du skeg du safran?

Rien d'inquiétant, en tous cas.

Peio
Haize Egoa

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°248283

Regarde si tu n'as pas oublié une bouteille de Cotes du rhone a fond de cale
ça peut paraitre idiot mais c'est souvent du coté de la simplicité qu'il faut chercher
Roland

Hors ligne
Plan Erik Lerouge 40 pieds (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2010
réponse n°248284

Une hypothése au hasard (car je ne sais pas quel est ton bateau), mais je viens de le voir sur un Bélize, cata dont le sail drive est proche du safran : une hélice tripale type "maxprop" qui une fois en drapeau heurte le safran....

Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
réponse n°248286

 Merci pour ces premiers retours.
A Peio : dans mon cas, pas de vibrations (comme au planning?) mais des coups. Pas inquiétants parce que j'ai vérifié que tout a l'air de tenir en place, mais j'aimerais bien savoir quand même.
A Roland : j'avais aussi pensé à un choc venant de l'intérieur du bateau. Mais rien trouvé non plus. En tout cas, le vin est bien câlé!
A Didier : non, les pales sont loin du safran (monocoque).
Jacques

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°248287

Pas possible d'enregistrer ce bruit ?
A-t-il une fréquence vraiment fixe (1 coup par seconde, dis-tu) ?

Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
réponse n°248290
Peio64 a écrit :
Pas possible d'enregistrer ce bruit ?
A-t-il une fréquence vraiment fixe (1 coup par seconde, dis-tu) ?

 C'est un peu difficile, il apparaît quand même rarement et ne dure pas. La fréquence n'est qu'estimative. Le phénomène semble lié à la vitesse. Un jour, on a fait l'essai : après avoir ralenti le bateau (on devait être inquiet!) il a disparu...
Jacques

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°248293

 La nuit, un bruit fréquence aléatoire, très "ample", résonnant, pas violent, mais très pr'sent.
 C'était la balancine mal étarquée qui fouettait le pataras. OUF!

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°248322

Cela peut venir aussi de la mèche si tu as un jeu excessif avec le tube de jaumière ,dans ce cas c'est visible a l'oeil sur la barre si c'est une franche ou sur le mécanisme pour une roue
Roland

Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
réponse n°248330
Niiala a écrit :
Cela peut venir aussi de la mèche si tu as un jeu excessif avec le tube de jaumière ,dans ce cas c'est visible a l'oeil sur la barre si c'est une franche ou sur le mécanisme pour une roue
Roland

 Mais dans ce cas, je sentirais quelquechose à la barre? Mais rien de tel.
Je re-vérifierai quand même... C'est une roue.
Jacques

Hors ligne
COTRE ACIER
Inscrit forum
réponse n°248334

 As-tu vune anode olive sur l'arbre? Il est possible qu'elle se soit desserrée.

Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
réponse n°248340
Pborneo a écrit :
 As-tu vune anode olive sur l'arbre? Il est possible qu'elle se soit desserrée.

 Non, pas d'anode olive. C'est un sail drive.
En continuant à réfléchir avec vous (merci à vous de m'aider) je me demande si ça ne peut pas venir de l'hydrogénérateur W&S. Une vague pourrait l'amener brutalement en butée de son support. A priori, je pensais que le bruit venait plutôt d'un point assez central sous la coque, mais c'est difficile à identifier précisément. En fait c'est la seule partie, normalement mobile sous la coque... Je n'ai pas pensé à regarder de ce côté en navigation, quand j'ai eu le bruit.
Jacques

Hors ligne
PEARSON TRITON
Inscrit forum
réponse n°248342

 Je pense de plus en plus à un phénomène de cavitation acoustique. Seul remède :  ralentir ou accélérer... ! ! !

Hors ligne
ESPACE 1000
Inscrit forum
réponse n°248359

un bout de casier avec son flotteur ? Une anode de quille un peu dévissée ?

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°248396

:::::.............un raton laveur??????????????

Hors ligne
- Pirogue 2 Places (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°248398

Bonjour ,,,un esprit malin ne dit on pas esprit est tu la si tu es la frappe trois coups   
Mais non les autres hypotheses sont bonnes ,peu etre un boute qui frappe une cadene ,un hauban qui vibre . Pour trouver l'origine il faut une personne dehors et une dedant (et + si possible )  Ha peu etre la roullette du loch . Bon bonne nave a tous

Hors ligne
FAST 38
Inscrit forum
réponse n°248832
Jacques01 a écrit :
 Bonjour,
Au largue, par vent assez fort (> force 6) et mer un peu agitée, il arrive que vers 8 - 9 noeuds, des bruits bizarres apparaissent. Cela ressemble à des cognements répétés sous la coque; par exemple 3 coups en 3 secondes.
On ne sent pas de vibration à la barre.
L'hélice est une MaxProp 3 pales, débrayée et en drapeau en navigation.
Avez-vous ce genre de phénomène? Comment l'expliquez-vous? Les vagues peuvent-elles en être la cause en mettant l'hélice brutalement en rotation?
Jacques / Thira

 J'ai eu exactement le même probleme avec mon voilier. A tel point que même le moteur se "soulevait". J'avais un MD17 avec une maxprop 17". J'avoue avoir été angoisser la première fois et c'est toujours par vent fort et au largue. LA solution: Mettre le moteur en marche arrière et le bruit disparait.. Cela est surement dû à l'hélice qui surfe sur les vagues lorsqu'elle est en drapeau???

Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
réponse n°248836
Steph de blueway a écrit :
 

 J'ai eu exactement le même probleme avec mon voilier. A tel point que même le moteur se "soulevait". J

 Merci pour ce témoignage. Je me sens moins seul.
Mais... le moteur se soulevait vraiment?
D'autre part, pouvez-vous préciser votre solution de mettre en marche AR. Dans la notice, il est écrit (de mémoire) que si on entend l'hélice tourner en navigation, alors qu'elle est normalement en drapeau, débrayée, il faut repasser la marche AR puis la re-débrayer. Je suppose que cette procédure permet de la forcer à se mettre en drapeau. Est-ce ce que vous faites? Car je suppose que naviguer avec l'hélice bloquée en marche AR a pas mal d'incovénients (efforts sur l'inverseur, trainée...)
Jacques

Hors ligne
POLYESTER
Inscrit forum
réponse n°248844

Pourquoi une hélice à mise en drapeau aurait plus de contraintes qu'une hélice fixe une fois bloquée ?

Personnellement, je bloque systématiquement ma Maxprop en MA sous voile, et elle se fait oublier, même à très grande vitesse (expérimenté jusqu'à 12/13 nds au surf). Mon ancienne fixe sous voile me générait des vibrations épouvantables (me faisant craindre des destructions) si libre au delà de 8/9 nds de vitesse. Bloquée, elle générait un frein considérable

Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
réponse n°248845

 A Rouletabille
L'hélice bloquée en position marche avant tourne dans le bon sens. Si elle est bloquée en position marche arrière, elle va forcer, je pense, sur les pignons de l'inverseur, sans tourner, et aussi générer une trainée importante.
Il y a peut-être une erreur dans mon raisonnement...
PS : je ne sais pas comment il faut comprendre l'abréviation "en MA" dans votre texte.
Jacques

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°248856

Bof, j'ai essayé les deux solutions et je ne vois pas de différence notable concernant la vitesse, que l'hélice soit laissée en rotation libre ou que je la bloque en passant en marche arrière. J'ai une tripale fixe et un inverseur Hurth des plus classiques.
Il faut dire qu'elle ne commence à tourner sérieusement qu'à partir de 4/5 noeuds. Donc, quand j'atteins 8 noeuds, 8 noeuds et demi (ce qui est la vitesse de carène du bateau ou pas loin), c'est qu'il y a du vent et que de toutes les façons je n'irai pas plus vite, hélice libre ou pas. En-dessous de 4 noeuds, j'appuie généralement au moteur, donc le problème ne se pose pas.

En revanche la bloquer épargne à mon avis l'inverseur (mécanique pour ce qui est du Hurth. Avec mon ancien inverseur hydraulique Borg-Warner, je laissais tourner) et surtout évite ces fichues vibrations dès qu'on dépasse les 7 noeuds.

De plus, si j'en crois certains pilotes d'hélicoptères de mes amis, les turbulences engendrées par un rotor fixe seront certes plus importantes qu'avec un rotor en rotation libre si l'hélicoptère chute en panne de moteur, mais l'aérofrein sera bien moindre. En cas de panne, le parachute de ces engins est le rotor en rotation libre (comme sur les autogyres). Rotor bloqué, l'hélicoptère s'écrasera à coup sûr. On peut, je pense, transposer cela à nos hélices et en déduire qu'une hélice en rotation libre engendrera un frein à l'avancement supérieur à celui d'une hélice bloquée.

Maintenant, la MaxProp je ne connais pas et n'ai aucune idée de son comportement. Serait-il possible qu'elle passe transitoirement de la position "drapeau" à la position "déployée"  lors des accélérations ?

Peio
Haize Egoa

HOOD 38 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°248862

bonjour
il faudrait tenir l'arbre d'hélice à la main quand le bruit se produit.

Il est à noter que au port, en tournant l'arbre à la main (faire plus d'un tour) on produit un bruit de choc net quand les pales de l'hélice arrivent en butée,

En navigation cela ne devrait pas se produire, mais les remous sont parfois capricieux,  à haute vitesse derrière le sail drive.

Hors ligne
FAST 38
Inscrit forum
réponse n°248887
Jacques01 a écrit :
Steph de blueway a écrit :
 

 J'ai eu exactement le même probleme avec mon voilier. A tel point que même le moteur se "soulevait". J

 Merci pour ce témoignage. Je me sens moins seul.
Mais... le moteur se soulevait vraiment?
D'autre part, pouvez-vous préciser votre solution de mettre en marche AR. Dans la notice, il est écrit (de mémoire) que si on entend l'hélice tourner en navigation, alors qu'elle est normalement en drapeau, débrayée, il faut repasser la marche AR puis la re-débrayer. Je suppose que cette procédure permet de la forcer à se mettre en drapeau. Est-ce ce que vous faites? Car je suppose que naviguer avec l'hélice bloquée en marche AR a pas mal d'incovénients (efforts sur l'inverseur, trainée...)
Jacques

 Oui! Le moteur se soulevait légérement à chaque claquement ce qui prouve que l'effort vertical sur les pales est important. La solution de mettre le moteur en AR arrête le phénomène. TU peux ensuite remettre au neutre si tu veux. Cela évite la discussion sur les efforts sur l'inverseur et j'en passe. Cela dit, même quand j'entends l'arbre tourner, je mets en AR puis repasse au neutre. L'arbre s'arrête. cela est surement dû au fait qu'elle n'est plus en drapeau pour une raison inconnue. Essaye, tu verras bien... CA fait 12ans que je navigue au moins six mois par an.

Hors ligne
OCEANIS 390
Inscrit forum
réponse n°248896

Pour avoir connu ce phénomène sur un bateau ami (G Sea 37), il s'agissait d'un jeu LATERAL des bagues du safran, qq peu usées; ce bruit se produisait dès que la mer était formée sur des allures travers/portant et que le bateau se mettait à rouler qq peu. Cordialement

Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
réponse n°248898
cacalou a écrit :
Pour avoir connu ce phénomène sur un bateau ami (G Sea 37), il s'agissait d'un jeu LATERAL des bagues du safran, qq peu usées; ce bruit se produisait dès que la mer était formée sur des allures travers/portant et que le bateau se mettait à rouler qq peu. Cordialement

 Bonsoir Cacalou,
Dans ce cas, on devait sentir quelque chose à la barre? Quand ça se produit sur mon bateau, je ne sens rien de spécial.
Jacques

Hors ligne
OCEANIS 390
Inscrit forum
réponse n°248900

Bonsoir, non aucun signe dans la barre qui ne transmet que le jeu "longitudinal"; en plongeant on peut facilement le vérifier en "bougeant" latéralement le safran Le bruit était donc particulièrement sensible dans les cabines AR. Cordialement.

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°248902

Quand je lis le moteur se soulève ça fait tilt
C'est que les silent blocs en principe tribord sont hs mais selon le sens de rotation ça peut etre babord mais ils sont tous a changer hélas
A+
RSC

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°290361

Bonjour Bonjour !

Je ressors cet article car nous avons exactement le même problème... et vérifié tous les points évoqués dans vos messages...

Jacques, avez-vous trouvé un explication ?

Merci d'avance, 

C/

Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
réponse n°290362
Céline a écrit :

Bonjour Bonjour !

Je ressors cet article car nous avons exactement le même problème... et vérifié tous les points évoqués dans vos messages...

Jacques, avez-vous trouvé un explication ?

Merci d'avance, 

C/

Bonsoir,

Oui, j'ai trouvé. Dans mon cas, c'étaient les drosses de barre qui s'étaient détendues. Du coup une poussée un peu brutale sur le safran par une vague engendrait un choc sur la drosse qui battait (relativement) en faisant ce bruit.

Jacques

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°290363
Jacques01 a écrit :
Céline a écrit :

Bonjour Bonjour !

Je ressors cet article car nous avons exactement le même problème... et vérifié tous les points évoqués dans vos messages...

Jacques, avez-vous trouvé un explication ?

Merci d'avance, 

C/

Bonsoir,

Oui, j'ai trouvé. Dans mon cas, c'étaient les drosses de barre qui s'étaient détendues. Du coup une poussée un peu brutale sur le safran par une vague engendrait un choc sur la drosse qui battait (relativement) en faisant ce bruit.

Jacques

Merci beaucoup ! Malheureusement je ne pense pas que ce soit les drosses mais je vais prendre en  compte cette option... Pour nous le bruit est vraiment localisé au niveau de  l'hélice, on pensait vraiment que ça avait un lien avec la max prop :)

Hors ligne
VOILIER CENTURION 40
Inscrit forum
réponse n°290364

Bonjour,

C'est bien possible et c'était souvent évoqué dans les messages précédents. Avez-vous du jeu au niveau du pignon d'entrainement des pales? La mienne en a un peu, provoque des vibrations à certains régimes, mais pas ces cognements.

Jacques

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°290365
Jacques01 a écrit :

Bonjour,

C'est bien possible et c'était souvent évoqué dans les messages précédents. Avez-vous du jeu au niveau du pignon d'entrainement des pales? La mienne en a un peu, provoque des vibrations à certains régimes, mais pas ces cognements.

Jacques

Pas spécialement de jeu non...  je crois que nous allons le  sortir de l'eau pour vérifier plusieurs points ! merci en tout cas ;)

Le site de la Grande Croisière...