bôme enrouleur PROFURL

1624 lectures / 16 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
SAIL 1350
Inscrit forum
bôme enrouleur PROFURL
sujet n°86726
Nous souhaitons équiper notre nouveau voilier d'une bôme à enrouleur. Un de nos amis est très mécontent de sa bôme PROFURL (difficultés constantes pour renvoyer la voile après enroulement et ce malgré de nombreux réglages par le fabricant). qui a l'expérience de la bôme à enrouleur PROFURL et en est il satisfait ???

86.203.44.178

Hors ligne
ATLANTIS 370 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°118902

Bonjour,

Quand j'ai acheté mon bateau d'occasion en 2002, il avait 3 ans, il était équipé de cette bôme modèle MK2. Depuis je navigue
avec et en toute honnêteté je peux te donner les avantages et les inconvénients :

Avantages :

- belle grand voile lattée (Demé Voiles)

- pas besoin de sortir du cockpit pour diminuer sa surface

- immédiatement rangée quand elle est enroulée et bien protégée dans le carter

- service après vente Profurl efficace (remplacement sous garantie après 6 ans d'utilisation pour le nouveau modèle maintenu
sur le mât en haut et en bas après la casse du carter équivalent du vit de mulet)

- avantage sur l'enrouleur dans le mât, il n'y a aucun risque de bloquage tant à l'enroulement qu'au déroulement

Inconvénients :

- il faut impérativement être bout au vent de préférence recevant le vent légèrement de bâbord pour l'enrouler

- sur mon bateau je l'enroule avec le winch principal (Andersen 52ST) et le bout d'enroulement, capacité du mandrin oblige, est
de section trop faible pour le self tailing

Par contre je n'ai aucune difficulté pour hisser la voile.

Conclusion :

J'ai acheté mon bateau qui en était équipé et cela convient tout à fait pour de la petite croisière. Aujourd'hui je me prépare à un
tour d'Atlantique et j'ai décidé de la vendre (28M2) et de la remplacer par une sur chariot.

Bon choix et bon vent.

Hors ligne
ATLANTIS 370 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°118903

P.S.

Ton lien ne fonctionne pas

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°118904

Mon bateau acheté d'occasion en 2004, était équipé de cette bôme, ormis la contrainte d'etre bout au vent pour envoyer, et
enrouler.
Il faut laisser la bôme reposer sur son hale-bas lors de l'envoi, je me suis aperçu que si celle-ci était remontée même
légèrement à cause de la balancine, il y avait un risque que la ralingue ne s'engage pas correctement dans la gorge.

Ne pas oublier d'installer un frein de bôme, indispensable compte tenu du poids de celle-ci.

Bilan positif, mais je pense qu'une GV lattée sur chariot à billes peut-etre aussi bien, en tous cas aussi chère.

Je conserve ce système, qui est très sécurisant, aucune manoeuvre hors du cockpit, et bonne efficacité de la GV.

Amicalement

Next Tee

Hors ligne
ATLANTIS 370 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°118915

Daniel,

Je ne comprend pas pourquoi tu utilises une balancine avec cette bôme, la mienne repose toujours sur son hale-bas et ma
balancine ne me sert pas. Il faut régler la position du hale bas sur la bôme une fois la voile hissée et bout au vent et ainsi il n'y a
aucun problème d'engagement de ralingue.

Bon vent.

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°118916

Tu as tout a fait raison, mais utilisant ma balancine hors navigation, j'oubliais de la relacher avant d'envoyer la GV, d'où ,
mauvais angle, et tendance a sortir de la gorge.

De plus, bien que le hale bas pourrait supporter en permanence le poids de la bôme au repos, je préfère soulager avec la
balancine.

Amicalement

Next Tee

Hors ligne
Membre cotisant
Cotisant depuis 2007
réponse n°118919

J'ai eu l'occasion de tester ce système pendant les 14 jours d'une interminable remontée, toujours au près serré, de Dakar aux Canaries. Je ne puis en dire
que du mal. D'abord, pour éviter que le bout d'enroulement ne surpatte sur son tambour, il fallait aller en pied de mât pour guider son enroulement. Ce qui
n'empêchait pas que quelquefois ça coince au déroulement. A l'arrivée (enfin !) à Las Palmas, j'ai bien cru qu'il nous faudrait affaler la voile "normalement",
sans l'enrouler, tellement ça merdait. Et impossible de régler correctement la GV. Si on étarque fort la drisse, ça fatigue le système (et allez gréer un
cunningham avec cette installation !). Impossible de régler la tension de la bodure. Résultat : la GV n'a plus figure humaine, elle marche mal et se
déforme. Tout ces emm. et ces risques pour éviter d'aller 5 secondes au pied du mât pour passer ou défaire un anneau de ris sur son croc ! (Et finalement
être souvent obligé d'y aller quand même...). Quitte à enrouler la GV, mieux vaut encore l'enrouleur dans le mât, qui donne une meilleure forme de voile. Et
qu'importent les lattes si c'est pour naviguer avec une voile inréglable.

Hors ligne
SWIFT TRAWLER 42 BÉNÉTEAU
Inscrit forum
réponse n°118970

Malgré toute la bonne volonté du SAV Profurl, et la mauvaise volonté de la voilerie Tarot aux Sables qui m'a vendu cette usine à
gaz pour mieux la décrier ensuite, je déconseille, ça ne fonctionne pas, je dirais même plus, c'est dangereux ( fardage, poids,
drisse coincée etc).
ca m'a décidé à passer au trawler, c'est dire!

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°118979

C'est plus un problème de relation avec ton vendeur, la qualité du produit Profurl amha ne peut etre mis en cause, quant a
passer au trawler pour un problème de bome, le raccourci est saisissant, et n'est pas crédible.

Amicalement.

Next Tee

Hors ligne
Membre cotisant
Cotisant depuis 2007
réponse n°118998

Je trouve l'expression "usine à gaz" tout à fait appropriée. Et je maintiens que ça ne marche pas dans la brise. En outre, c'est un système contre nature. Une
voile doit pouvoir être réglée par son guindant et sa bordure, ce qui est impossible avec ce système. Disons que ça peut permettre de navigoter en dessous
de 15 noeuds de vent, c'est-à-dire quand la prise de ris classique ne pose aucun problème. Donc c'est inutile. Et très coûteux.

Hors ligne
voilier mixte fluvio-maritime 13,80 m dériveur intégral alu plan J.F.André (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°120511

l'enrouleur de bôme leysystem a l'air de mieux marcher que les profurl. Est il possible d'enrouler la voile sur la bôme au
vent arrière. C'est ce que nous souhaiterions pouvoir faire mais apparemment, cela n'a pas l'air évident avec un enrouleur
de bôme. Nous le faisions très bien avec l'enrouleur profurl dans le mât mais quel poids dans les hauts !!!

merci de nous dire ce que tu penses d'un enroulement quand la voile est débordée....

Hors ligne
Membre cotisant
Cotisant depuis 2007
réponse n°120542

Mon expérience me fait dire : Non ! On ne peut pas enrouler la GV dans la bôme au portant, il faut remonter au vent au préalable. Mais je n'ai "joui" (?!) de
cet enrouleur que pendant 1 700 milles.

Hors ligne
MELODY
Inscrit forum
réponse n°120573

J'ai eu quelques années un voile enroulée dans le mat.. C'était très confortable pour les réductions de voilure mais je n'ai jamais eu une forme de voile
acceptable et réglable sauf quand tres tres réduite car là on peut l'aplatir très bien.. J'ai voulu m'équiper d'un enrouleur de bôme Proengin mais mon
voilier, pourtant représentant de la marque .. me l'a déconseillé. J'ai opté pour une GV entièrement lattée sur chariots Harken.. et sincèrement c'est
autre chose. On a alors une vraie GV avec une forme, du rond de chute et tous les réglages possibles. Et pas beasoin d'aller en pied de mat ni pour hisser
ni pour affaler (avec lazy jacks et lazy bag). Pas besoin non plus d'aller en pied de mat pour réduire. Tout se fait du cockpit avec la prise de ris
automatique.
Cette GV est de loin la meilleure que j'ai jamais eue. Je signale que je navigue essentiellement en solitaire et recherche a la fois efficacité .. et facilité de
manoeuvre...
Bon vent a tous
yl

Hors ligne
voilier mixte fluvio-maritime 13,80 m dériveur intégral alu plan J.F.André (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°120741

merci pour tous ces bons conseils, qui nous dissuadent de la bôme Profurl à enrouleur, de toute bôme à enrouleur, d'ailleurs
et ne nous facilitent pas le choix. Mais au moins tous ces mails nous aurons évité de faire une dépense inutile. Finalement,
nous revenons à la case départ. Seule l'enrouleur Profurl dans le mât permet une réduction de voilure à toutes les allures
mais cela fait trop de poids dans les hauts. Il n'y a toujours pas de solution idéale. Qui sait ce qui va équiper notre
prochain bateau.
heureusement, nous avons le temps d'y réfléchir, le chantier ayant déjà plus de 6 mois de retard et cela n'est pas fini...

Hors ligne
CLASSIS35
Inscrit forum
réponse n°120745

plusieurs bizareries depuis quand peut on prendre un ris correctement vent arriere ou même au portant?
j'ai une bôme profurl j'ai eu une ley système les avantages la réduction se fait depuis le cockpit la voile a une forme
normale avec un peu de creux et complètement lattée on peut avec un peu d'habitude réduire avec un angle de bôme par
rapport au mat de 45/50° et dans tous les cas si un blocage du système se faisait il y a toujours moyen d'affaler comme une
bôme normale. l'inconvénient de la ley système est cette petite bande de toile qui sert de guide ralingue qui se bouffe au
soleil et qui coute la peau des fesses, un copain aurait trouvé uns combine pour se passer de cette bande j'attends le
résultat la profurl avec son guide ralingue métallique et articulé permet des enroulement avec un angle plus ouvert par
contre du moins dans mon cas le carter est un peu juste et la voile touche les bord alors qu'il reste encore un bon mètre
dehors certaines fois ça peut bloquer çà ce niveau. j'ai une bôme à enrouleur depuis près de 20 ans et ne m'en passerais
sous aucun prétexte surtout en équipage réduit ou familiale et surtout en grande traversée pas à faire le clown sur le pont
quand ça tabasse = sécurité

Hors ligne
SAIL 1350
Inscrit forum
réponse n°120757

avec la voile à enrouleur dans le mât que nous avions sur notre précédent bateau (enrouleur Profurl dans un mât Maréchal),
nous pouvions enrouler ou dérouler la voile en restant plein vent arrière, bôme totalement débordée et voile plaquée dans
les haubans et les barres de flèche, solution hyper sécurité quand cela commence à souffler.
Si je comprends bien, tu es content de ta bôme Profurl, même si on ne peut pas enrouler avec la bôme à plus de 45/50°. Tu es
vraiment le premier à nous confirmer que cette bôme Profurl peut marcher. Jusqu'à présent, nous avions cru comprendre
qu'elle n'était pas d'une efficacité redoutable. A voir.

Le site de la Grande Croisière...