6 BONNES RAISONS DE TRAVERSER VERS LE BRÉSIL Avant d'aller aux Antilles

1849 lectures / 7 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
Feeling446
Membre cotisant
Cotisant depuis 2009
6 BONNES RAISONS DE TRAVERSER VERS LE BRÉSIL Avant d'aller aux Antilles
sujet n°127015

  6 BONNES RAISONS DE TRAVERSER VERS LE BRESIL AVANT D’ALLER AUX ANTILLES.

 

   1ere bonne raison/Ne pas faire comme tout le monde.smiley

Le but de La navigation au grand large n’est pas de passer d’un côté à l’autre de l’océan, au milieu de centaines de bateaux, et de se retrouver de l’autre côté dans des mouillages et des marinas surpeuplés.

   2eme bonne raison/La traversée de l’Atlantique la plus courte possible :

Cap vert/Fernando de Noronha=1220 Nm

Cap vert/Marina Jacaré=1466 Nm

   3eme bonne raison/La population Brésilienne est une des populations les plus accueillante du monde, avec une joie de vivre que rien ne semble pouvoir altérer. Une fois au Brésil, tout un continent est à découvrir et ainsi qu’un Carnaval sans égal dans le monde.

   4eme bonne raison/Le coût de la vie au Brésil est bon marché pour les produits de la vie courante (restaurant, supermarché, carburant, hôtel, taxi, voyages à l’intérieur du pays), minimum moitié prix des Caraïbes.

   5eme bonne raison/Le bateau peut séjourner deux ans en toute sécurité dans un endroit où le risque de cyclones est inexistant et le climat égal toute l’année.

 

   6eme bonne raison/Le moment venu de quitter le Brésil pour les Antilles, la croisière vers les Caraïbes est une des plus faciles et agréables qui soit.Elle vous permettra de battre tous vos records de vitesse grâce au courant et au vent favorables…

Vous passerez l’Equateur pour la deuxième fois, ce qui est toujours un grand moment.

Vous pourrez profiter d’escales exceptionnelles avant de quitter le pays en allant vers le nord, (tel que l’ile de Lençois, extraordinaire petit paradis au milieu des dunes) puis les Iles du Salut, St Laurent du Maroni, le Suriname. Tout cela avant d’arriver à Tobago, ou à Grenade, unes des plus belles iles des Caraïbes.

 

LES FAUSSES RAISONS QUI PEUVENT VOUS FAIRE HESITER

Il faut traverser le pot au noir et c’est compliqué !

Le pot au noir est un casse-tête pour les coureurs au large qui par nature sont des gens pressés qui ne peuvent pas utiliser leur moteur.

Pour les plaisanciers que nous sommes, pour peu que l’on se décide à faire entre 24 et 36 heures de moteur plein sud lorsqu’on entre dans la zone, on récupère rapidement les alizés de SE et la traversée du fameux pot se résume à quelques douches rafraîchissantes sous les grains.

Le Brésil est un pays peu sûr.

La violence et l’insécurité au Brésil sont concentrés dans les favelas, et concerne dans 90% des cas les gens liés au trafic de drogue.

Les problèmes avec les touristes, et notamment en navigation sont nettement moins fréquents que dans les Antilles, et on peut naviguer le long des côtes sans crainte, en toute sécurité.

Voilà pourquoi il est difficile de comprendre la précipitation de certains navigateurs d’aller vers les Antilles sans profiter de ce pays extraordinaire et dépaysant ! Une fois dans les Caraïbes, il est très compliqué de revenir vers le Brésil.

ALORS BIENVENUE AU BRÉSIL!.VENEZ PARTAGER LA JOIE DE VIVRE

www.marina-jacare-village.com

 

 

Tags: 
brésil
Hors ligne
VIA 36
Inscrit forum
réponse n°287517

Je comfirme a 100%,quel dommage de sse precipiter vers les antilles sans profiter de ce pays extraordinaire,et éblouissant,allez y sans hesiter

 

Hors ligne
OCEANIS 430 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°287561

Une septième raison c'est l'ambiance et l'accueil  à la marina de Jacaré!

 

Daniel

voiliermorgane.blogspot.com

Hors ligne
Feeling446
Membre cotisant
Cotisant depuis 2009
réponse n°287901

Merci Daniel,ca fait plaisir de voir que nos clients et amis se souviennent de nous des années apres leur passage!!!

Hors ligne
Léopard 44 (Catamaran)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2019
réponse n°288848

Bonjour, 

Nous partirons du cap vert au mois de novembre prochain pour la traversée...

Nous envisagions  de déscendre vers le Brésil et de passer par Sans Luis (pour descendre voir le Parc national des Lençóis Maranhenses - les dunes avec les lacs -). Puis remonter vers Belem. Faire le tour de l'Iles de Marajo pour descendre un bout d'amazon... Puis, enfin aller voir un décollage de fusée ariane à Kourou...

Avant de remonter sur Trinidad & Tobago.

Mais nous hesitons sur l'option... en effet, nous avons entendue qu'il y avait de fort risque administratifs... et que le Brésil étant un état fédéral, il y avait des procédures bien spéciales pour passer d'un état à un autre... et qu'en cas de non respect, il y avait le risque qu'on nous saissis le bateau et qu'on doiven le repayer...

Qu'en est-il? est-ce qu'il y a un fond de réalité ou non?

Par ailleurs, qu'en est'il de la sécurité aux alentour de l'ile de Marajo, et à l'embouchure de  l'Amazon?

Merci d'avance pour vos retour.

Gaël

Hors ligne
OCEANIS 430 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°288899

Pour Gael

 

Nous avons fait le même périple que vous en 2013-2015

Jacaré à ne pas manquer,

Mouillage a Lencois superbe.

Lancement de fusée à Kourou spectaculaire.

Pour l'Amazonie nous avons remoté le fleuve en bateau-hamac, seuls touristes    . Experience inoubliable.

 

Voir les archives de notre blog

voiliermorgane.blogspot.com

A ta disposition si tu as besoin d'info de ma part.

 

Bon vent et  salue Francis et Atillo de ma part si tu  passes à Jacaré.

 

Daniel

Hors ligne
VOILIER (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2011
réponse n°288924

Bonjour pour Gaël 

 

j'ai passé deux mois à Jacare en toute sécurité  entre janvier et mars 2020, le mouillage dans la riviere est tranquille et facile d'accès même de nuit , la marina est super accueillante et on peut faire pas mal d'entretiens sur place grâce aux artisans locaux 

pour les formalités, il faut visiter 3 administrations , ce que fait très bien Nicolas , l'un des deux gérants pour un forfait modique , très utile de passer par lui car il faut aller à Cabedelo distante de 15 km et ensuite à jao Pessoa encore 20 km , mais dans l'autre sens 

pratique également avec le train à proximité et un aéroport pas très loin non plus 

bref, à recommander comme point de chute au Brésil et pour l'accueil 

Le site de la Grande Croisière...