BPPV anglais

7348 lectures / 11 contributions / 0 nouveau(x)
JD
Hors ligne
Inscrit forum
BPPV anglais
sujet n°79883
{DT_ID=342}
Anonyme (non vérifié)
réponse n°74360

Le Bppv vit ses dernières heures. Le diplôme nouveau sera "capitaine de yacht" d'un niveau nettement supérieur, précisément
pour s'aligner sur les anglo-saxons. Comme on dit dans mon pays, méfies té (toi) et renseigne toi bien au près des services
officiels ou des écoles de la marchande.

Afc

Anonyme (non vérifié)
réponse n°74544

la revue britannique YACHTING WORLD a entamé depuis de longs mois une étude sur la formation de "yacht master ocean",
équivalent approximatif du BPPV, en ce sens que ce certificat permet d'exercer le commandement de petites unités de plaisance
en étant salarié. Ce certificat est délivré par des organismes sans but lucratif (RYA, Royal Yacht Association) ou par des écoles
privées payantes. l'ecole mentionnée (UKSA) prépare sans doute au "yacht master", ocean ou offshore.

pour les grands yachts, la Grande Bretagne a une réglementation très bien faite éditée par le "large yacht services of the
maritime and coast guard agency" (sigle Ensign MCA) du ministère des transports (department for transport, local government
and the regions), éditée sous forme de CD ou accessible sur internet à une adresse que je n'ai pas sous la main. L'adresse est
Ensign
large yacht services, maritime and coastguard agency
Compass House, Tyne dock
South shields
Tyne and Wear
NE34 9PY
UNITED KINGDOM

le brevet de "capitaine de Yacht" n'est pas vraiment le remplaçant du BPPV, mais un brevet internationalement reconnu (norme
STCW 95) donnant accès au commandement de grands yachts (plus de 24m). pour les unités plus petites, le BPPV sera
probablement remplacé par quelque chose comme un BPPN (brevet de patron de petite navigation, typiquement possédé par les
patrons de vedettes de promenade) option voile.

bien qu'ayant rédigé essentiellement de mémoire, j'espère pouvoir être utile
bien cordialement Sourire
damien-jfp

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°74546

Bonjour

l'ecole "testee" par Yachting World est FlyingFish (www.flyingfishonline.com) : certains articles sont en ligne sur leur site (http://
www.yachtingworld.com/yw/fast_track/). L'UK Sailing Academy (www.uksa.org) propose des programmes similaires et a des tarifs equivalents. Les
sommes engagees etant non negligeables, AMHA cela peut valoir le coup de tester leur formation lors d'une formation courte (sur 15 jours,
participation a la Cowes week ou a la Sidney-Coffharbour YR). Ce qui est surtout en cause (cf courier des lecteurs+articles dans yachtingworld) c'est
l'aspect "fast track", c'est a dire la delivrance (meme si elle n'est pas automatique car soumise a un examen) du brevet de Yacht Master apres 17
semaines de cours a des gens qui peuvent n'avoir a la base aucune notion de voile.

amicalement

Xavier (JP)

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°77547

Bonjour,

Je reponds ... avec retard .... n decouvrant la dmande.
J'ai passe le "Yachtmaster offshore" apres une praparation de courte duree a Uksa ( 5 jours, avec l'examen ) ..et l'ai eu .
UKSA est une ecole tres professionnelle , sans equivalent en France ( bateaux de 12 a 15 m , + 2 x 67 pieds ..piscine
couverte ..j'en passe ! )

Il est possible de passer le "Yachmaster " sans passer par le PCST de 17 semaines si on a une experience suffisante , mais tres
raisonnable de preparer sur qq jours l'examen ( subtilites locales, calcul de maree, plan d'eau ..)

Le "Yachmaster Ocena" necessite une etape de plsu ( avoir le Offshore + "Ocean theory " + traversee de 600 nm ),
c'est passable en France ( a Blue water a Antibe ..c'st là que je l'ai eu en Feb derneir )

Good luck
( Nb : il faut causer Angalis un minimum )

Didier

JD
Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°77582

L'ecole a beneficie d'un bon article dans "yatching the world", mais j'aimerais savoir ce que tu as pense de l'ecole, de l'ambiance,
meme si tu n'y a pas passe longtemps Clin Le prix parait affolant mais tout est compris et la majeur partie peut etre recuperable durant les 2 ans de Stages.

A voir.

Je laisse le liens en Anglais et en Francais, pour ceux qui ne risque de ne pas tout "understant"

http://www.uksa.org/cadet1.html

http://translate.google.com/translate?hl=fr&sl=en&u=http://www.uksa.org/cadet1.html&prev=/search%3Fq%3Duksa%2Bcadetship%26hl%3Dfr%26lr%3D%26sa%3DG

Hors ligne
TRISMUS 37
Inscrit forum
réponse n°77703

Le BPPV est mort. Vive la nouvelle mouture qui nous permettra de naviguer à l'etranger?! Que nenni puisque le brevet anglo-saxon reste en vigueur et
que c'est lui qui est demandé sur tous les yachts qui naviguent en mediterannée.. il suffit de faire un petit tour à St Tropez ou autre vitrine de la yacht
attitude en France. Un Bppv déçu.

Hors ligne
(Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°78402

Tu peux passer le module "Capitaine 200" qui est le "futur" BPPV et qui est en route des maintenant. Premier examen passé à
Hendaye le mois dernier!

En principe, tu auras l'équivalent international, le même brevet que les anglais... MDR

JD
Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°78403

Bonjour,

Disons que ce qui m'inquiéte est le "en principe", sachant aussi que le nouveau BPPV ne te permet pas d'apprendre l'anglais,
langue indispensable dans ce milieu là Sourire.

Anonyme (non vérifié)
réponse n°78413

bonsoir,
attention à la terminologie et aux brevets:
le brevet "capitaine 200" est un titre STCW 95, utiloisable pour exercer des fonctions d'officier de pont à bord d'un yacht de 200
UMS de tonnage, commandement compris, dans tous les pays, ce qui n'empêche pas l'employeur d'exiger une parfaite maîtrise
de l'anglais en plus;
les certificats de "yachtmaster" (offshore ou ocean) ne sont pas des titres internationaux, mais ils sont admis par l'administration
britannique (MCA) pour exercer des fonctions salariées à bord de yachts de moins de 24m de long navigant en plaisance, dans
les eaux européennes et au seul profit du propriétaire ou de ses invités non payants; un certificat STCW 95 doit être exigé dès
lors que le navire est loué à titre onéreux.
certaines formations de l'UKSA conduisent à l'obtention de titres STCW 95, équivalents ou supérieurs au "capitaine 200", en
particulier "capitaine 3000", et ne sont sans doute pas plus onéreuses que la formation payante en France, dans les écoles
nationales de la marine marchande ou dans des institutions privées.

NOTA: je ne suis pas candidat à ces formations, mais j'ai eu à en traiter professionnellement lors de l'analyse d'un accident
survenu dans les eaux françaises et impliquant un yacht sous pavillon britannique (Guernesey).

JD
Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°78532

merci beaucoup pour toutes ces précisions claires et n'hésitez pas à me donner d'autre détails si vous en avez. SourireSourire

Le site de la Grande Croisière...