Suggestion de catamaran pour tour du monde

10136 lectures / 74 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
OCEANIS
Inscrit forum
réponse n°191423

 bonjour,
je viens de mettre 45mn pour lire l'ensemble des posts....................
tu veux avoir une bonne idee de ce que tu attends question confort et vie a bord.
prends trois semaine de congees va a grand canaria ou regarde la bourse des equipiers et fait toi une petite transat sur un bateau suite a cela tu auras une idee du minimum de confort necessaire pour toi et tes proches.
tu verras qu une douche chaude est toujours la bienvenue, la gestion de l eau de l energies du froid a bord"congel frigos" etc...
nous sommes un couple de skipper pro notre premiere transat c est effectuer sur un ketchacier sans desal douche ni frigot la derniere sur un oyster 655 neuf (comme tu peux t en douter il y a une marge entre les deux)
nous partons prochainement sur un cata de 62' (pour le boulot)
et nous aussi on envisage d'acheter un cata d ici deux ou trois ans dans les 42'a 46' et je t assure que nous ferons certainement l impasse sur la machine a laver ( nous n avons pas d enfants) mais hors de question de zapper un desal (pensez a l eau que vous trouverez enasie sur les quais pas bon a boire.....)
donc du bon sens semble repondre a tes questions
Cordialement
Stephane

Hors ligne
Contraste 44
Inscrit forum
réponse n°196351
Lekwan a écrit :
Bonjour nous somme un couple de 38 ans avec 3 enfants mais seulement le plus jeune (5 ans) par avec nous (avec visite a l'occasion des plus vieux), nous allons partir pour un tour du monde (+- 6 ans) en 2014. Nous commençons a magasiner pour un Catamaran (+- 40pi).

J’aimerai avoir vos suggestions :

Neuf ou usager (2 ou 3 ans)? Je suis tenté par le neuf car il ne semble pas facile de trouver un cat de 2 ou 3 ans en version proprio (3 cabines).

Mais ma préoccupation est la période de rodage je ne peux pas vraiment le rodé ici (Québec) avant de partir. Est-ce que l’acheter en France et naviguer la premier saison en Méditerrané pourrais servir de rodage vue la proximité des ressource pour faire les ajustements?

Catamaran de série ou de plus petit chantier? Avez-vous des suggestions de petit chantier ou model, Je vais être à Annapolis la semaine prochain pour voir le catamaran de série.

Merci pour vos sugestion

Martin

 Bonjour Martin,

Je t'écris pour te faire partager notre expérience. Nous venons de débuter notre TDM et donc achever la partie du voyage à laquelle tu es confronté actuellement. Je me permets de te faire part de nos choix, car nos projets sont très similaires : nous sommes 4 et nos enfants ont 5 et 3 ans.
Evidemment, notre chance est d'avoir trouvé le bateau idéal Clin Les autres sujets habituels (dérive, tirant d'eau, barre à roue,...) ne sont pas franchement relevant. De toute façon, c'est la bonne connaissance de votre bateau qui fera la différence. Ayez toujours à l'esprit que, pour vivre argéablement, vous devez rester maître de votre bateau et de ce qui le constitue. Refusez systématiquement d'embarquer tel et tel équipement parce qu'il est soit disant indispensable, mais ayez toujours un regard critique sur l'utilisation réelle/le coût/le gain de sécurité et le potentiel d'emmerdes qui accompagne ce qui sera embarqué. Tous les bateaux à vendre sont tous équipés de matériel vraiment indispensable pour un TDM... combien l'ont fait? Et bien entendu, les honnêtes marins sont rares... ceux qui avouent avoir dépensés des fortunes pour l'achat d'un équipement merdique et inutile... et plus rares encore sur les forum.
Enfin, pour ne pas rompre à la tradition, je terminerai en déclarant convaincu, que mon bateau est de loin le plus beau et le plus rapide des catas de 44 pieds... c'est un plan Fioleau (Jacques) de 2005 mis à l'eau en 2008, honêtement, je vous encourage à jetter un oeuil attentif à ces bateaux "one off" qui parcourent les mers (voir aussi Lerouge & Co), ils sont souvent le reflets de choix précis et sont riches d'enseignements sur la vie qui vous attend.
Au plaisir de se croiser sur l'eau.
Olivier 

be.nomads.be

Hors ligne
Catamaran
Inscrit forum
réponse n°213273

Salut à tous,
Je viens de lire l'intégralité des posts, et je remarque n'être pas le seul dans le même cas de figure.
Petite intro : La cinquantaine passée, mon épouse et moi allons larguer les amarres à fin 2016 début 2017 pour 5-7 ans en mer et pourquoi pas le tour du monde. Les enfants sont autonomes, et je viens de vendre mon entreprise ! Donc, maintenant reste plus qu'à trouver le bateau idéal... Et c'est là que ça se corse sérieusement.
Pratiquant la voile depuis une quinzaine d'année sur monocoque, nous avons pris la décision au début 2012 que nous partirons sur un catamaran !, donc, un stage d'une semaine sur un Catana 42 en juin, puis une location d'une semaine en Corse sur un Lagoon 440, et je rentre de 2 semaines aux Antilles aussi sur un Lagoon 440.
Donc le peu d'expérience que j'ai aquis en cata, c'est que je n'aurais jamais un Lagoon ! nous avons eu une semaine de vent de face lors de notre remontée sur la Martinique, dans 35 nds de vent, et des creux de 4 m. Donc, nous avons essayé uniquement avec les moteurs à 2200 tours, et la vitesse était de 2 à 3 nds. Avec les voiles et moteurs, nous avons tenté d'atteindre une vitesse de 6 à 7 nds, et un parcous de 35 miles a effectivement fait 54 miles ! En plus 4a tappe très fort sous le bateau, et on aurait pensé qu'il allait se rompre à tout instant.
Par contre pendant les 2 semaines passées aux Antilles, j'ai eu l'occasion de discuter avec des navigateurs et des responsables d'entretien des bases de location. Le nom de Erik Lerouge a été très souvent cité, ainsi que Outremer, Freydis, etc.
ä mon retour, j'ai envoyé un mail à Erik Lerouge (sans trop y croire), et le lendemain j'avais une réponse de sa part, avec des tas d'explications.
Il m'a orienté sur www.o-yachts.com, je vous laisse vous faire une idée.
Un point qui me semblait sans importance avant ma navigation, était le temps passé en mer. Mais depuis j'ai radicalement changé d'avis. Et si le bateau est capable de faire du 15 - 20 nds, je ne vais pas m'en priver, et je vais en choisir un qui en sera capable.
J'étais à 2 doigts de signer pour un Catana 47, et me suis ravisé, car je manque cruellement d'expérience en matière de navigation sur cata.
Donc pour ma part, le bateau devra être rapide, sécurisant, très simple, env 45 à 49 pieds
Nous désirons un lit de 160 x 200 au minimum, un désal, un petit lave linge, et pour le reste on verra.
Comme nous avons encore le temps, je pense orienter mon choix sur une occasion du genre Freydis 49...
Tous les commentaires sont bien entendu les bienvenus !!!

Hors ligne
NAUTITECH 435
Inscrit forum
réponse n°213479

 De mon humble avis :
- Cata de voyages classique (catana compris), souvent "lent" tolérant au risées, très peu piégeant
- Cata de voyage rapide (donc plans lerouge), Plus rapide, plus puissant, donc... plus méfiant ! J'imagine (car je n'ai jamais naviguer sur des plans lerouge) qu'il faut réduire la toile plus tot, et savoir "avoir les mains sur les écoutes" quand il faut. 

En résumé les plans lerouge sont certaines des bateaux incroyables (c'est ce que je choisirais personellement) mais qui necessitent sans doute plus d'experience en multi que les cata "classiques".

En espérant que ca t'aide...

Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°213571

pas simple le choix d'un bateau, mono cata ou Tri... je suis en plein dedans... mais à force d'en visiter, et bien cela se passe comme pour louer un appart ou une baraque; on s'y sent bien ou non ! une fois trouver le bateau qui vous ressemble, valider les points importants, et bien yapluka !

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°213792

 Pour mon projet de tour du monde j'ai choisis un cata, je le voulais rapide mais avec des volumes sufisant et pas trop lourd. Je me suis tournée vers des plans Lerouge en occasion j'ai même regardé le neuf... Catana, Outermer, etc...  Les budgets étaient de tailles! Quand je dis rapide c'est naviguer à 10/ 12 nd de moyenne en sécurité. J 'ai finit par trouver mon cata idéal, en cp epoxy, pour un budget équivalent à un cata d'occasion récent. Ce qui ne fut pas idéal ce fut les délais de livraisons... 2 ans de retard.... Le bateau aujourd'hui va vite, il est équipé TDM, (desall, groupe, GV à corne en hydranet, Spi, Genak, Maxsea...) Plan de pont pour manoeuvre en solitaire. 11 tonnes en charge pour 47' des pointes à 17 nd, retour de Corse cet été. 
Avec tout le retard de livraison je n'ai plus le temps de continuer mon projet de tour du monde, j'ai décider de le vendre. 
Avis aux amateurs!

Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°213793
Marga a écrit :
 Pour mon projet de tour du monde j'ai choisis un cata, je le voulais rapide mais avec des volumes sufisant et pas trop lourd. Je me suis tournée vers des plans Lerouge en occasion j'ai même regardé le neuf... Catana, Outermer, etc...  Les budgets étaient de tailles! Quand je dis rapide c'est naviguer à 10/ 12 nd de moyenne en sécurité. J 'ai finit par trouver mon cata idéal, en cp epoxy, pour un budget équivalent à un cata d'occasion récent. Ce qui ne fut pas idéal ce fut les délais de livraisons... 2 ans de retard.... Le bateau aujourd'hui va vite, il est équipé TDM, (desall, groupe, GV à corne en hydranet, Spi, Genak, Maxsea...) Plan de pont pour manoeuvre en solitaire. 11 tonnes en charge pour 47' des pointes à 17 nd, retour de Corse cet été. 
Avec tout le retard de livraison je n'ai plus le temps de continuer mon projet de tour du monde, j'ai décider de le vendre. 
Avis aux amateurs!

 des photos !!!

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°213827

 Voilà deux photos, coque bleu ciel, pont ivoire, finition interieur alcantara, cockpit et jupe finition Teack it easy, 3 cabines double et une 
cabine deux lits superposés. HT sous barrot 2 m ds les coques, plancher de la nacelle à 80 cm de l'eau, pas encore tapé dans 38 nd de vent.
Contacter moi par mp et je répondrais à toutes vos questions.

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°213834
Esprit a écrit :
Bonjour nous somme un couple de 38 ans avec 3 enfants mais seulement le plus jeune (5 ans) par avec nous (avec visite a l'occasion des plus vieux), nous allons partir pour un tour du monde (+- 6 ans) en 2014. Nous commençons a magasiner pour un Catamaran (+- 40pi).

J’aimerai avoir vos suggestions :

Neuf ou usager (2 ou 3 ans)? Je suis tenté par le neuf car il ne semble pas facile de trouver un cat de 2 ou 3 ans en version proprio (3 cabines).

Mais ma préoccupation est la période de rodage je ne peux pas vraiment le rodé ici (Québec) avant de partir. Est-ce que l’acheter en France et naviguer la premier saison en Méditerrané pourrais servir de rodage vue la proximité des ressource pour faire les ajustements?

Catamaran de série ou de plus petit chantier? Avez-vous des suggestions de petit chantier ou model, Je vais être à Annapolis la semaine prochain pour voir le catamaran de série.

Merci pour vos sugestion

Martin

Bonjour Martin,
Je viens de lire vos interrogations au sujet de votre futur départ et je pense pouvoir vous orienter grossièrement dans un premier temps et vous faire part de toute mon expérience à travers la société pour qui je travaille en France, spécialisée dans les catamarans d'occasions.
Ce que je vous indique ne sont que des suggestions personnelles et en aucun cas des règles rigides dans vos futurs choix de bateaux ou d’équipements. Je ne répondrai que sur vos interrogations car le sujet est tellement vaste que vous serez déjà parti en bateau quand j’aurai fini de rédiger cet émail !
Tout d’abord, la taille est un élément de confort en mer et plus votre ligne de flottaison est grande, moins vous aurez de tangage, et je vous recoupe dans votre choix d’un bateau de plus de 40 pieds, voir 44-50 pieds dans l’idéal.
Neuf ou usager : Il n’y a pas de règles. Tout dépend de vos moyens et aspirations. Dans votre cas, je serai tenté de vous conseiller plutôt une occasion déjà rodée afin de vous faire la main effectivement en méditerranée, et en fonction de vos désidératas, d’équiper le bateau avant votre traversée de l’Atlantique :
Mieux vaut acheter un bateau finalement peu équipé car vous partez pour longtemps et il est préférable d’avoir des équipements récents, avec logiquement des probabilités de pannes moins importantes (si vous prenez des équipements de qualité !) et un stock de pièces détachées encore facilement disponibles.
Si vous achetez du neuf, il est intéressant de consultez les petits chantiers car il est assez facile avec eux de réellement personnaliser son bateau en fonction de votre projet, ce qui est plus difficile avec les grands constructeurs, mais attention au budget et aux délais. C’est du sur mesure et il est normal que ça coûte plus cher et que ça prenne plus de temps.
L’intérêt majeur des grands chantiers réside dans le fait qu’il sera à mon sens plus facile de revendre votre bateau après votre périple. Par contre, les options proposées par les chantiers ne sont pas toujours les mieux adaptées pour de la grande croisière. Mieux vaut prendre un bateau relativement nue et passer par des installateurs locaux (panneaux, dessalinisateur, convertisseurs, électronique, voiles d’avant, annexe, balises…). Ils vous proposeront une gamme de produits plus large et certains vous propose même de participer afin de connaitre à fond, le matériel et votre bateau.
Que suggérer sans vexer personne ! Si je fais abstraction du budget tout en restant dans les standards « non custom » et que je m’oriente vers de l’occasion, je regarderai l’outremer 49 ou le LAGOON 450 (pour toute autre raison), l’ORANA 44 que l’on trouve maintenant à moins de 300 000€ Hors taxes et qui peut être un bon compromis à condition de bien le préparer ; Nautitech 441 idem, Lipari 41, Lagoon 380 pour budget plus serré…mais peu importe finalement, l’essentiel est avant tout de partir avec un bateau se rapprochant le plus de votre façon de voyager et ce, en toute sécurité.
Cordialement,

 

Hors ligne
SUN MAGIC 44
Inscrit forum
réponse n°213835
Loiccha a écrit :
Bonjour Martin,
Je viens de lire vos interrogations au sujet de votre futur départ et je pense pouvoir vous orienter grossièrement dans un premier temps et vous faire part de toute mon expérience à travers la société pour qui je travaille en France, spécialisée dans les catamarans d'occasions.
Ce que je vous indique ne sont que des suggestions personnelles et en aucun cas des règles rigides dans vos futurs choix de bateaux ou d’équipements. Je ne répondrai que sur vos interrogations car le sujet est tellement vaste que vous serez déjà parti en bateau quand j’aurai fini de rédiger cet émail !
Tout d’abord, la taille est un élément de confort en mer et plus votre ligne de flottaison est grande, moins vous aurez de tangage, et je vous recoupe dans votre choix d’un bateau de plus de 40 pieds, voir 44-50 pieds dans l’idéal.
Neuf ou usager : Il n’y a pas de règles. Tout dépend de vos moyens et aspirations. Dans votre cas, je serai tenté de vous conseiller plutôt une occasion déjà rodée afin de vous faire la main effectivement en méditerranée, et en fonction de vos désidératas, d’équiper le bateau avant votre traversée de l’Atlantique :
Mieux vaut acheter un bateau finalement peu équipé car vous partez pour longtemps et il est préférable d’avoir des équipements récents, avec logiquement des probabilités de pannes moins importantes (si vous prenez des équipements de qualité !) et un stock de pièces détachées encore facilement disponibles.
Si vous achetez du neuf, il est intéressant de consultez les petits chantiers car il est assez facile avec eux de réellement personnaliser son bateau en fonction de votre projet, ce qui est plus difficile avec les grands constructeurs, mais attention au budget et aux délais. C’est du sur mesure et il est normal que ça coûte plus cher et que ça prenne plus de temps.
L’intérêt majeur des grands chantiers réside dans le fait qu’il sera à mon sens plus facile de revendre votre bateau après votre périple. Par contre, les options proposées par les chantiers ne sont pas toujours les mieux adaptées pour de la grande croisière. Mieux vaut prendre un bateau relativement nue et passer par des installateurs locaux (panneaux, dessalinisateur, convertisseurs, électronique, voiles d’avant, annexe, balises…). Ils vous proposeront une gamme de produits plus large et certains vous propose même de participer afin de connaitre à fond, le matériel et votre bateau.
Que suggérer sans vexer personne ! Si je fais abstraction du budget tout en restant dans les standards « non custom » et que je m’oriente vers de l’occasion, je regarderai l’outremer 49 ou le LAGOON 450 (pour toute autre raison), l’ORANA 44 que l’on trouve maintenant à moins de 300 000€ Hors taxes et qui peut être un bon compromis à condition de bien le préparer ; Nautitech 441 idem, Lipari 41, Lagoon 380 pour budget plus serré…mais peu importe finalement, l’essentiel est avant tout de partir avec un bateau se rapprochant le plus de votre façon de voyager et ce, en toute sécurité.
Cordialement,

 

 Merci pout tout vos conseil,

Pour nous le choix est déja fait, comme mentionner il y a autent de reponce que de personne, projet et situation personnel.

Nous avons choisi le Lipari 41 neuf, avec le minimum d'option et le personalison avec un instalateur locaux.

Nous avons choisi neuf car nous avons eu un très bon prix et c'étais beaucoup plus facile pour le financement ici au Canada. 

C'est un bateau que toute la famille êtais heureux avec pour tout sorte de raison different, donc ce sera notre maison.

Nos plan de navigation sont un peux modifier et nous aurons 8 mois de navigation de rodage et par la suite 18 mois dans les Caraibes avant de partire pour les zone plus isoler.

Donc nous prenons possesion de notre bateau (et nouvelle maison) en Mars

Encore Merci a tous le monde pour vos sugestions.

Martin


Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°213838

Cher martin,
Je suis bien heureux de votre choix car c'est en effet un bon bateau pour partir en famille. Juste une petite siggestion d'un de mes clients acquéreur d'un LIPARI 41: Un renfort  des taquets est nécessaire.

Hors ligne
ALOA 27 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°214191

+1 avec toi, Moana Rere.
Bien dommage d'être obligé de repasser, avec souvent pas mal de difficultés derrière le chantier alors que c'est si facile à faire lors de la construction.
J'ai visité et essayé un Lipari. No comment...
La gamme FP a vraiment baissé en qualité, comme beaucoup de constructeurs, et je comprends qu'on se précipite sur les occasions.

Hors ligne
LAGOON 400
Inscrit forum
réponse n°214975

 Bonjour Martin,

Nous avons succombé aux charmes du Lagoon 400 version proprio ,il y a 2 ans . Il offre un excellent confort aussi bien en mer qu'au mouillage . Il est vrai que Lagoon a fait de très gros progrés ces dernières années. Il correspond parfaitement au programme d'une famille autour du monde sur la route des alizées :):):) . 
Pour des tas de raisons , nous sommes très tristes de mettre notre bateau en vente , nous devions partir en Mai prochain:( . Inutile donc de vous dire que TOUT est à bord : électronique complète, 580W de PS, déssal ,....la liste est longue...
Pour le moment il est au sec à Port Napoléon (13) ... en excellent état , comme neuf ...Payé cash, pas de leasing en cours, prix attractif ...Nous n'avons pas mis d'annonce sur le net pour le moment .
Si ça vous intéresse ...
Cela dit , le notre ou un autre, Lagoon est super, nous avons fait 7000 miles en Méditerrannée ...sans aucun problème !!!

A bientôt !


Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°218081

 Bonjour a tous, en ce qui concerne la qualité des bateaux actuel il est bon de parler aussi de la qualité des marins...!!!en effet sur un bateau neuf on doit regler quelques soucie...c'est comme une maison neuve...
Mais pour trés bien connaitre la construction de serie et a l'unitée, j'ai livrer pres de 700 bateaux neuf de marques differentes, mono ou cata et souvent ce ne sont pas les bateaux qui me faisais peurt mais bien les proprio, et je me rend compte que malgré tout la mer pardonne pas mal car il y a pas autant de problemes que ça.
La logique des chantiers est simple, il y a cette chasse aux prix, donc pour baisser un prix on doit bien reduire quelques part vus que les matieres premieres elles ne diminues pas et puis les gens navigues pas autant que ça, voir trés peut, donc sur le nombre pas trop de pleinte, ha si, la tv marche pas, j'ai pas asser d'electronique et j'en rajoute encore...bref peut de critique sur le gréement, les voiles, le dimentionnement des winchs souvent juste, les taquets qu'il faut renforcer...oui lorsque l'on sort de méditerrannée et que l'on se retrouve dans un port avec des marée vous n'imaginés pas le nombre de fois ou l'on retrouve des bateau suspendue a leurs ammares...et c'est pas fait pour!!!
Donc ceci est mon avis apres une vingtaine d'années dans le nautismes, maintenant que j'en ai ras la casquette de voir les autres partires et bien a mon tour de preparer un grand voyage, je n'ai pas la sience infuse et je passe tout de meme pas mal de temps a lire les recis de voyages, pour en apprendre encore, toutes les experiences sont bonnes et permette d'avancer.
En tout cas je suis a la disposition de tout a chacun pour repondre a des questions technique en accastillage, gréement, électronique, électricité, stratification et divers confort a bord, j'ai monté beaucoup de matériel et je continue toujours a le faire...jusqu'au départ...et apres je pense pouvoir remplir ma caisse de bord en rendant des service par ici ou par la.

JONAT
 

Hors ligne
CATANA 40
Inscrit forum
réponse n°218085

bjr , remplir sa caisse de bord en rendant des services par çi par la , j espére pour toi mais je doute .....

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°218507

 Tropicat, a la lecture des divers forum, et aux vus des probleme que vous rencontrer sur les bateaux, je pense pouvoir rendre beaucoup de service a tout ceux qui navigue, 25 ans d'experience dans la construction, la réparation, l'entretiens de bateaux...accastillage, gréement, polyester, électricité, électronique, époxy et compagnie...donc oui je pense pouvoir rendre des service Clin

Hors ligne
CATANA 40
Inscrit forum
réponse n°218509

Bjr , rendre des services c est une chose te faire payer auprés des copains c est autre chose et de gagner sa vie comme ça encore moins . J ai le même parcourt que toi et beaucoup de voyages vers les antilles et pacifique , j ai depanné qq fois et impossible de se faire payer , un coup a boire oui ... du coup je rentre 6 mois en France pour gagner ma vie en bossant sur les bateaux mais la en facturant

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°218536

 Merci pour le ou les conseils, mais je ne travaille pas pour les copains, le travaille etant payer, surtout pas d'histoire d'argent avec les copains, eventuellement du troc...
Par contre j'interviens pour des chantiers, et je connais pas mal de personnes qui on des chantiers aux antilles et dans le pacifique, donc je pense jouer sur les contacts, tout depend des conpétance de chacun.

Hors ligne
ALOA 27 (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°255671
Tropicat a écrit :
Bjr , rendre des services c est une chose te faire payer auprés des copains c est autre chose et de gagner sa vie comme ça encore moins . J ai le même parcourt que toi et beaucoup de voyages vers les antilles et pacifique , j ai depanné qq fois et impossible de se faire payer , un coup a boire oui ... du coup je rentre 6 mois en France pour gagner ma vie en bossant sur les bateaux mais la en facturant

 Je suis, hélas, d'accord avec Tropicat...
Copains ou pas, il semble qu'à partir du moment ou on a dit "bonjour" à un voisin de ponton ou de bord, les paiements deviennent difficiles même si on a les connaissances, les compétences ou le métier et si en face, le "copain" ou voisin est né avec deux mains gauches pleines de pouces ou des habitudes ou milieu qui font que l'on prend un "manuel" pour un moins que rien...
J'en ai eu l'expérience sur Royan et en Bretagne à tel point que je demandais systématiquement un accompte couvrant le matériel si matériel il y avait à changer ou remplacer...
Désolé d'être franc, mais beaucoup de "plaisanciers" paient ou pensent payer avec une bouffe et un apéro bien (souvent) chargé.
Il n'y a pas ça aux USA, par contre.

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°257244
Winddance a écrit :
Bonjour nous somme un couple de 38 ans avec 3 enfants mais seulement le plus jeune (5 ans) par avec nous (avec visite a l'occasion des plus vieux), nous allons partir pour un tour du monde (+- 6 ans) en 2014. Nous commençons a magasiner pour un Catamaran (+- 40pi).

J’aimerai avoir vos suggestions :

Neuf ou usager (2 ou 3 ans)? Je suis tenté par le neuf car il ne semble pas facile de trouver un cat de 2 ou 3 ans en version proprio (3 cabines).

Mais ma préoccupation est la période de rodage je ne peux pas vraiment le rodé ici (Québec) avant de partir. Est-ce que l’acheter en France et naviguer la premier saison en Méditerrané pourrais servir de rodage vue la proximité des ressource pour faire les ajustements?

Catamaran de série ou de plus petit chantier? Avez-vous des suggestions de petit chantier ou model, Je vais être à Annapolis la semaine prochain pour voir le catamaran de série.

Merci pour vos sugestion

Martin

 Bonjour les Nautitech sont des cata d'enfer . Ils sont très marin et ce n'est pas le cas des fontaine , lagoon etc.. question solidité c'est de la construction sous vide donc très très bêton. je suis un heureux propriétaire et franchement les critiques sur les Nautitech sont portées sur des petits détailles comme la position des barres ( le top essayez vous verrez ) on est au vent en permanence et la place dans le carré n'est pas encombré des écoutes et autres pièges pour vos enfants. Le Nautitech 47 est le meilleur cata et de loin par sa solidité et son espace ainsi que son côté rapide et très marin. Bonne nav , j'ai traversée 6 fois l'atlantique dans les deux sens avec le même bateau UN NAUTITECH . Bravo pour le plaisir donné par mon bateau fétiche et jamais de surprises. LE TOP ...
Bonne nav à tous et vive ces bateaux de rêves que sont les cata.  

Hors ligne
CATANA 40
Inscrit forum
réponse n°257270

 Bonjour , Foutaine c est du sous vide , et on en trouve beaucoup autour du monde , on voit aussi pas mal de lagoon . 

Hors ligne
FOUTAINE PAJOT CASAMANCE
Membre cotisant
Cotisant depuis 2014
réponse n°257282

Parti depuis 2007. Au départ mon vieil Azuli, un peu (bcp) boosté me convenait. Mais... 1,50 m de hauteur sous barrots dans la nacelle, une faible capacité de charge (800 kgs d'emport = 8 cms d'enfoncement)... j'ai décidé de passer à plus grand. Et tant pis pour les 18 nds tous les jours. J'ai donc acheté un Casamance. 1991, moteurs Volvo d'origine 3000 H très fatigués, aménagements lourds et assez peu pensés croisière au large (4 cabines doubles et 2 simples, un hôtel flottant) mais ... gréement neuf et rallongé c'est à dire 128 m2 au près au lieu des 100 d'origine. Ce qui change tout dans le comportement du bateau. Les coques sont assez fines (pas autant qu'un Freydis ou un Outremer. 1, 20 m au bau pour 13 m de flottaison) mais pas au point de ne rien pouvoir embarquer. 

J'ai passé 2 ans en Tunisie à tout refaire moi-même: moteurs refaits (coussinets, segments, etc...), circuit électrique, aménagements et cloisonnements entièrement cassés et refaits en sandwich (800 kgs de gain de poids), installation d'une barre hydraulique, pilotes (2), électronique neuve, etc.... Bref, bateau neuf ou à peu près. Coût total environ 250 000 € soit 70 000 de pls que l'achat initial. 
J'ai pu me mesurer avec des Freydis 46 (bateaux que je connais bien) et, sauf au portant à partir de 18 nds, je fais jeu égal. Catana idem. Outremer 45, me largue sans souci grâce à ses dérives (VMG d'enfer mais j'ai la même vitesse). Tout le reste, FP actuels (je pense au Bélize et au Bahia assez comparables en taille et encore pas trop caravanes), Lagoon (évidemment) et autres sont largués sans souci. Je suis à peu près à 10,5 t en charge avec 350 l d'eau et 450 de gasoil, 3 ancres, 150 m de chaîne de 10 et je ne sais combien de kilos d'outils et de pièces de rechange. Et je ne compte pas les vêtements de madame !!
En résumé, content d'avoir des coques moyennement fines car elles passent bien dans la mer tout en acceptant une charge honnête. Pas un racer donc, mais pas un Lagoon non plus. Un vrai bateau de TDM. J'ai choisi le Casamance car il avait une très bonne réputation de solidité (et je confirme) et il marche bien au près. 100 ° bord sur bord sans problème ce qui me paraît essentiel pour la sécurité par gros temps au large d'une côte. Pour 18 nds de vent réel: 9 nds au près (mais nous ne dépassons pas 8,5 pour des raisons de confort même si le bateau tape peu); 11 nds au portant sous génois, 14 sous spi (un peu petit, 168 m2). Pour de la croisière, ça suffit largement.
13,30 m (rallongé à 14,16) sont suffisants en couple et permettent d'avancer contre la mer.

Et pourtant... Déssalinisateur 45 l, Groupe électrogène 3000 W, Congélateur, lave-linge, 880 A/h de batteries de service alimentés par 880 W de panneaux solaires... toutes choses tant décriées mais que je considère indispensable quand on vit à bord toute l'année, ce qui est à peu près mon cas. Et inutile de dire que ma femme apprécie. 

Après un tour complet de Méditerranée, je persiste et signe: ce vieux Casamance est un bon bateau de voyage, marchant bien et suffisament confortable pour ne pas dégoûter madame. Mais il y en a d'autres (Nautitech trouve grâce à mes yeux partisans), avec pour moi une préférence pour les Lerouge ou les Luscher (mais mon porte-monnaie ne suit plus !!)...

Bon vent

  

Hors ligne
NAUTITECH 442
Inscrit forum
réponse n°257283
Jonat17 a écrit :
 Tropicat, a la lecture des divers forum, et aux vus des probleme que vous rencontrer sur les bateaux, je pense pouvoir rendre beaucoup de service a tout ceux qui navigue, 25 ans d'experience dans la construction, la réparation, l'entretiens de bateaux...accastillage, gréement, polyester, électricité, électronique, époxy et compagnie...donc oui je pense pouvoir rendre des service Clin

 Assez d'accord avec Tropicat. Vu et revu cette idée de voyager autour du monde en monnayant ses compétences.

Et se greffe sur cette idée un autre pb de taille que j'ai vu : la manière dont les locaux verront cette concurrence déloyale. Sources de pb plus ou moins importants, voir même violents. Les navigateurs autour du monde sont une ressource importante pour certaines populations. Arriver et prendre le travail des locaux, ce n'est ni plus ni moins à mes yeux que du travail au black au détriment des populations locales.

Comment accepterions-nous qu'un gars de l'autre bout du monde vienne trainer sur les pontons de la Rochelle, La Grande-Motte ou du Marin et propose aux navigateurs présents de travailler pour eux à la place des prestataires locaux ?

Amicalement

Stéphane

Pages

Le site de la Grande Croisière...