zigzagodromie Grèce-Turquie

3229 lectures / 41 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
SUNFIZZ (Monocoque)
Inscrit forum
zigzagodromie Grèce-Turquie
sujet n°108628
Notre Sunfizz hiverne à Nea Peramos, au nord de l'Egée, positionné pour descendre entre mi-Mai et mi-Septembre jusqu'à Kos, Bodrum voire Rodhes ou Fethiye. Après avoir lu et relu les excellents conseils et études présents sur les divers forums (merci Yoruk...), il me reste malgré tout quelques petites questions en suspens. Pour être le plus clair possible, voici le programme envisagé: - Nea peramos > Thassos, Limnos, Lesbos - Entrée en Turquie pour visiter la côte du cap Baba à Cesme => Y-a-t-il dans ces parages un endroit à conseiller pour faire une entrée? - Un petit détour par Chios => vaut-il mieux faire entrée/sortie ou jouer C.I./passeport, le retour en Turquie étant (normalement...) rapide? - Côte turque jusque vers Kusadasi ou Miletos puis sortie pour quelques semaines pour... - Boucle dans les Cyclades entre Samos, , Paros, ..., Leros ou autre ( je sais, il y aura du meltem) => il me semble que vu la durée, il faut faire une sortie officielle, cela signifie-t-il que côté turc, il faudra tout recommencer bien que le transit log ne soit pas périmé, ni le visa de 90 jours quand on va revenir? Car ensuite ce sera... - Côte turque de Miletos à Bodrum, Kerme... A partir de là va se poser le choix d'un hivernage, quelque part entre Leros et Fethiye. Je sais il y a du choix ! Mais un retour d'expérience de la part de ceux qui connaissent n'est jamais superflu, sans oublier que si c'est en Turquie il faudra peut-être penser à un visa de séjour et si c'est en Grèce, il faudra sans doute repasser à la casserole de la nouvelle taxe (400? tout de même... mais de toutes façons, si nous retournons en Grèce au printemps 2015..bof... ) Question subsidiaire: pour la réception internet, est-il facile en Turquie de fonctionner avec une clé 3G, tranquille, à bord, au lieu de courir après un éventuel Wifi? Cela fait certes beaucoup de questions mais c'est l'hiver...et ici il pleut quasi non stop. yves
Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°237403

Wahoooo...
Je vais te répondre un peu plus tard... Il va falloir monter un véritable dossier !!! mais c'est sans problème

Michel

Hors ligne
GIB SEA
Inscrit forum
réponse n°237413

Bonjour,
Je profite de la question pour en poser une autre : je suis intéressé pour hiverner un Gibsea 114 (mêmes caractéristiques que le Sunfizz) dans la zone de Nea Peramos. Le bateau est actuellement à Evoiko Sea Center, et on dispose d'un bon mois de navigation entre mai et juin, puis le bateau hiverne pour 10 mois et demi...
J'ai du mal à trouver des renseignements sur des chantiers locaux. Je cherche un chantier à sec et si possible dans les mêmes tarifs que Evoiko.
Merci
Marc

Hors ligne
OCEANIS 390
Inscrit forum
réponse n°237424

bonjour yves;Le bateau est-il au chantier Manitsas Marine? si oui,merci de nous indiquer quel tarif pour un hivernage de 9 à 10 mois pour ton bateau; chantier sympa? environnement ?, merci.

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°237429
Yvesbulle a écrit :
Notre Sunfizz hiverne à Nea Peramos, au nord de l'Egée, positionné pour descendre entre mi-Mai et mi-Septembre jusqu'à Kos, Bodrum voire Rodhes ou Fethiye. Après avoir lu et relu les excellents conseils et études présents sur les divers forums (merci Yoruk...), il me reste malgré tout quelques petites questions en suspens. Pour être le plus clair possible, voici le programme envisagé: - Nea peramos > Thassos, Limnos, Lesbos - Entrée en Turquie pour visiter la côte du cap Baba à Cesme => Y-a-t-il dans ces parages un endroit à conseiller pour faire une entrée? - Un petit détour par Chios => vaut-il mieux faire entrée/sortie ou jouer C.I./passeport, le retour en Turquie étant (normalement...) rapide? - Côte turque jusque vers Kusadasi ou Miletos puis sortie pour quelques semaines pour... - Boucle dans les Cyclades entre Samos, , Paros, ..., Leros ou autre ( je sais, il y aura du meltem) => il me semble que vu la durée, il faut faire une sortie officielle, cela signifie-t-il que côté turc, il faudra tout recommencer bien que le transit log ne soit pas périmé, ni le visa de 90 jours quand on va revenir? Car ensuite ce sera... - Côte turque de Miletos à Bodrum, Kerme... A partir de là va se poser le choix d'un hivernage, quelque part entre Leros et Fethiye. Je sais il y a du choix ! Mais un retour d'expérience de la part de ceux qui connaissent n'est jamais superflu, sans oublier que si c'est en Turquie il faudra peut-être penser à un visa de séjour et si c'est en Grèce, il faudra sans doute repasser à la casserole de la nouvelle taxe (400? tout de même... mais de toutes façons, si nous retournons en Grèce au printemps 2015..bof... ) Question subsidiaire: pour la réception internet, est-il facile en Turquie de fonctionner avec une clé 3G, tranquille, à bord, au lieu de courir après un éventuel Wifi? Cela fait certes beaucoup de questions mais c'est l'hiver...et ici il pleut quasi non stop. yves

 Bonjour,

A partir de Lesbos, le plus simple est de faire l'entrée en Turquie à Ayvalik (ce qui n'empêche pas de faire auparavant une courte escale à Babakale). Pour Chios, pas besoin de faire une sortie de Turquie. Jusqu'à aujourd'hui rien n'était demandé à Chios aux bateaux de passage, que ce soit au port de Chios ou à la "marina". Maintenant, il faudra voir si les choses changent ou pas avec cette fichue taxe...

En revanche, il peut être interessant de faire une sortie officielle avant la visite du Dodécanèse et des Cyclades car cela aura pour effet de suspendre le délai de 90 jours du visa turc. Cette sortie peut se faire à la marina De Didim (assez cher) ou à Güllück (plus compliqué mais quasi-gratuit).

Pour l'hivernage entre Leros et Fethiye, le choix et vaste (une vingtaine au moins de possibilités à vue de nez) et il faudrait en savoir plus sur les critères à respecter (prix, confort, sécurité, au sec ou à flot etc.) pour conseiller utilement.

Pour ce qui est de cette nouvelle taxe grecque de m****, ne pas oublier qu'elle est prévue pour une année calendaire et non sur 365 jours glissants. Donc, soit vous l'aurez déjà payée sur le trajet grec et elle sera valide jusqu'au 31 décembre 2014, soit les grecs ne l'auront pas encore mise en place et vous y échapperez en hivernant en Turquie. De toutes les façons, sa mise en place avant fin 2014 signifierait que vous aurez à la payer à nouveau avant le 31 décembre 2014 pour l'année 2015, ce si vous hivernez en Grèce et que vous comptez rejoindre votre bateau au printemps. Sinon, d'après le texte de loi actuel, c'est taxe + amende de 100% qu'il faudra payer courant 2015. Ca fait réfléchir...

Enfin la 3G turque fonctionne à merveille. Le mieux est d'acheter une clé VINN Turkcell avec sa carte mensuelle rechargeable.
La plupart des marinas grecques et turques sont équipées du Wifi (parfois payant en supplément).

Voilou

Peio
Haize Egoa

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°237444

Bonsoir
Pierre a répondu pour grande partie à tes questions. En fait ton programme, comme celui de tous ceux qui ont pour habitude de tirer des bords entre Turquie et Grèce, dépendra étroitement de la rigueur avec laquelle les grecs appliqueront, ou n’appliquerons pas leurs taxes…
S’ils l’applique sans aucune mesure de clémence, c’est foutu… Il faudra faire une sortie de Grèce, puis une entrée en Turquie, parce que les grecs au retour exigerons que vous soyez bien sortie de Turquie. Dans l’autre sens également. On a exigé à Avaylik pour une entrée en Turquie, la preuve que l’avais bien quitté la Grèce (des petits malins faisait une fausse sortie d’Avaylik, passait une ou deux journées dans le lagon, puis retour aux bureaux de douanes d’Ayvalik, pour valider un nouveau transitlog)
Dans ce cas de figure, la situation sera celle-là :

Si la nouvelle taxe est adoptée sans excès, en particulier avec la libre circulation du passage inoffensif… Cà laissera un peu de mou, mais avec une épée de Damoclès au-dessus de la tête

Pour les entrées en Turquie, d’accord avec Pierre le plus simple, mais pas le plus agréable, c’est Ayvalik, sans oublier un peu plus bas, bien plus sympa, mais nettement plus acrobatique : Dikili
Cesme… c’est plutôt à éviter
Concernant le programme d’hivernage, il dépendra bien sûr aussi de l’application de cette foutue loi grecque… A mon sens il est prudent d’attendre, on trouve encore des places dans les port par ici. Didim peut être un très bon choix. Mithilène en Lesbos, fait des promos…
Pour ces port, et pour tous les mouillages de Turquie et des îles grecques du Dodécanèse et et des Sporades du NE, nous avons fait un énorme boulot que l’on peut trouver sur une carte géo-référencée… En commençant par celle-ci à tout hasard (il ne faudra pas la rater)

En laissant passer quelques secondes, la carte affiche tous les mouillages environnants...

Michel

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°237455
Yörük a écrit :
(...)

Pour les entrées en Turquie, d’accord avec Pierre le plus simple, mais pas le plus agréable, c’est Ayvalik, sans oublier un peu plus bas, bien plus sympa, mais nettement plus acrobatique : Dikili
Cesme… c’est plutôt à éviter
(...)

Michel

 
Oui, sauf que Dikili ne dispose (disposait ?) pas de transit-logs et que pour faire une entrée, il en faut un.
Je ne pense pas que le capitaine local du port fasse des difficultés si on lui dit qu'on va aller en acheter un à Ayvalik (ce sont les autorités les plus rigolotes que j'aies jamais rencontrées), mais est-ce bien économique ?

Peio

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°237460
Peio64 a écrit :
Yörük a écrit :
(...)

Pour les entrées en Turquie, d’accord avec Pierre le plus simple, mais pas le plus agréable, c’est Ayvalik, sans oublier un peu plus bas, bien plus sympa, mais nettement plus acrobatique : Dikili
Cesme… c’est plutôt à éviter
(...)

Michel

 
Oui, sauf que Dikili ne dispose (disposait ?) pas de transit-logs et que pour faire une entrée, il en faut un.
Je ne pense pas que le capitaine local du port fasse des difficultés si on lui dit qu'on va aller en acheter un à Ayvalik (ce sont les autorités les plus rigolotes que j'aies jamais rencontrées), mais est-ce bien économique ?

Peio

 Salut Pierre
Non, tu as raison, ce ne sera pas pas plus économique, mais, la marina d'Ayvalik est d'un triste... et puis, tenter de mouiller devant les bureaux ds douanes, n'est pas évident... On a un bon copain que tu connais bien qu'y, s'y est embêté à vouloir le faire en,annexe l'an dernier...
Dikili je recommande, pour une raison marante, c'est toi qui me l'a révélé.... Même si ce n'est plus tout à fait la même ambiance qu'au millénaire précédent, où tu le fréquentais, ça reste une bonne façon pour découvrir la Turquie !!! Et puis c'est idéal pour faire au saut au fabuleux Pergame...
Si les grecs persistent dans leur règlement liberticide... J'y retournerai cette année...

Michel

NB Pour bien fixer les idées, deux photos jointes

  •  1) pourquoi à Dikili c'est nettement plus acrobatique (mais bien plus sympa, c'est une vraie ambiance "rue de la sardine")
  •  2) Le théatre de Pergame

Michel

Hors ligne
ESPACE 1000
Inscrit forum
réponse n°237467

Ayvalic pas si mal pour un port d'entrée, on peut s'occuper de tout ils donnent le plan de la ville à la capitainerie ce qui n'est pas superflu pour trouver les bureaux des différents services ou alors ils s'occupent de tout mais il faut payer, c'était cependant beaucoup moins cher qu'à Canakkale. On trouve de tout à proximité dont un super marché Migros. Dans le SW on trouve quelques criques sympa et isolées. Attention ! ca date d'il y a 10 ans
Babakale pas mal mais quand nous y sommes passés il y avait une énorme flottille de chalutiers, une cinquantaine de chalutiers de 40 mètres venant de Samsun. pas facile de se caser mais marins super sympas. Petit inconvénient, de fortes rafales la nuit venant de la falaise à côté, l'amarre arrière a cassé, il a fallu que j'aille remettre une neuve en patouillant dans l'eau grasse.

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°237470

 ayvalic, l'ete dernier, a la marina sur la zone technique un bureau s'occupe de tout ,je n'y ai fait que la sortie,les douanes m'ont demandé de passer par cet intermediaire,j'ai du payer dans les 120€ , alors que pour faire l'entrée a Tasucu je n'avais payé que 50€ sans intermediaire .j'étais mouillé a alibey juste en face ayvalic, mouillage  tres agreable ,village touristique  que des turcs , pour aller a ayvalic bus ou taxi collectif .nous avons passes une dizaine de jours superbes dans le secteur, bon vent 

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°237471

Babakale
Oui c’est tout à fait ça…
En 2009 on a dû prendre la tangente et filer sur Molivos quand les chalutiers sont arrivés. Par contre en 2003 avant que le port soit réaménagé, on pouvait encore mouiller en rade dans l’avant port.
Depuis la réfection du port et la création d’un port de pêche à Gulpinar tout proche, c’est plus facile à Babakale… C’est une escale superbe

Michel

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°237482
Catak9 a écrit :
 ayvalic, l'ete dernier, a la marina sur la zone technique un bureau s'occupe de tout ,je n'y ai fait que la sortie,les douanes m'ont demandé de passer par cet intermediaire,j'ai du payer dans les 120€ , alors que pour faire l'entrée a Tasucu je n'avais payé que 50€ sans intermediaire .j'étais mouillé a alibey juste en face ayvalic, mouillage  tres agreable ,village touristique  que des turcs , pour aller a ayvalic bus ou taxi collectif .nous avons passes une dizaine de jours superbes dans le secteur, bon vent 

 
Bonjour à tous,

Que l'on soit à la marina ou pas (par exemple si l'on reste mouillé devant Alibey), il faut passer par cet intermédiaire (agent) sis à la marina. Le copain dont parle Michel l'a appris à ses dépens l'an passé Sourire
Mais, bon, il existe effectivement des dolmus-taxis qui font la navette entre Alibey et Ayvalik (ils vont jusqu'à l'entrée de la marina et même plus loin) et qui sont très fréquents et très bon marché. On n'est pas du tout obligé de faire ça en annexe. Ce que je déconseillerai fortement s'il y a tant soit peu de vent et/ou si l'annexe n'est pas équipée d'un moteur lui permettant de déjauger.

Sinon, eh bien on peut théoriquement aller mouiller à Alibey, acheter son transit-log à Ayvalik et faire ensuite l'entrée à Dikili. Mais je n'ai jamais essayé ce processus...

Quant à Dikili, je trouve que le port devenu très cher pour ce que c'est. La dernière fois que je m'y suis arrêté (en 2012), la nuit coûtait 50 TL (environ 22 Euros) et j'ai été contraint d'arrimer les 14m de Haize Egoa à une pendille dimensionnée pour une barque de pêcheur. Résultat : une nuit sans sommeil (le vent s'était levé) passée à remonter petit à petit le corps-mort de la dite pendille pour la raidir et éviter d'aller tosser sur le quai (une bonne dizaine de mètres de pendille gisaient sur le pont au petit matin). Il est vrai que les pêcheurs se sont alors montrés très serviables et qu'ils se sont décarcassés pour aller porter mon ancre de l'autre côté du port avec une barque de façon à ce que je n'aies pas à bouger le bateau, mais payer plus de 20 Euros pour ça, sans eau ni électricité, j'ai trouvé ça un peu cher et je n'y suis pas retourné l'an passé.

Peio

Hors ligne
SUNFIZZ (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°237490
Batifol a écrit :
Bonjour,
Je profite de la question pour en poser une autre : je suis intéressé pour hiverner un Gibsea 114 (mêmes caractéristiques que le Sunfizz) dans la zone de Nea Peramos. Le bateau est actuellement à Evoiko Sea Center, et on dispose d'un bon mois de navigation entre mai et juin, puis le bateau hiverne pour 10 mois et demi...
J'ai du mal à trouver des renseignements sur des chantiers locaux. Je cherche un chantier à sec et si possible dans les mêmes tarifs que Evoiko.
Merci
Marc

 

 chez Manitsas (très sympa) c'est un petit chantier, à sec, avec travel lift bien abrité du vent. 30€ par pied pour 6 mois tout compris (sortie, karcher, eau, électricité, mise à l'eau), soit 1200€ pour un 40 pieds, plus 90 € par mois supplémentaire, donc avec ces 360 €, on arrive pour 10 mois à un tarif dans l'ordre de grandeur d'Evoiko je crois. Pour le moment Manitsas est en vacances jusqu'à la fin Février, ensuite il répond très rapidement aux mail.
Côté environnement le coin du chantier fait un peu zone mais les 1°boutiques sont à 10' max à pied, en longeant si l'on veut la longue plage de la belle et bien abritée baie de Nea peramos, bordée comme il se doit de tavernes diverses, le "centre" est à moins de 15', tous commerces, laverie, etc. Nombreux bus pour Thessalonique et pour Kavala(20km) où on trouve tout. Stavros Manitsas peut se charger de tout et met en plus une voiture à disposition des clients. 
En tout cas la balade jusqu'à Nea peramos, Kavala, Thassos en passant par Volos et les Sporades du Nord est superbe, et même en été,le meltem reste modéré et peu fréquent.
Yves

Hors ligne
SUNFIZZ (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°237491

En réponse à Peio et Yörük,
   - pour ce qui est de la taxe grecque, comme le bateau hiverne en Grèce, j'ai tous les risques de la payer avant de mettre à l'eau, et pour toute l'année 2014 je serai "soulagé". S'ils trainent ou remettent à plus tard (on sait jamais, des fois qu'ils ne seraient pas prêts...), cela m'incitera fortement à hiverner en Turquie; c'est d'ailleurs l'une des raisons (c'est loin d'être la seule!)de l'escapade en Grèce: ne pas consommer les 90 jours. Mais peut-être serais-je amené à prendre le visa de séjour(j'ai tout lu sur pratique de la plaisance...) qui représente ~350 € (et on est deux)). Et si on retourne en Grèce en 2015, Pan sur le portefeuille et si on reste en Turquie...visa de séjour puisqu'on restera plus de 90 jours: la vie devient compliquée...
   - pour ce qui est des ports et mouillages de la région, ils sont déjà en mémoire et fonctionnent sur Open cpn. Félicitations à ceux qui sont capables, et ont pris le temps, de mettre au point ces petites merveilles.

Yves 

 

Hors ligne
OVNI 365 (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2008
réponse n°237516

Merci Yves pour les renseignements sur le chantier de Nea Peramos. Nous l'avions aperçu de loin. Le Nord de la mer Egée est un paradis. Comme vous, nous avons bcp apprécié cette balade en juin 2013, Kavala Thassos Maronia Somathrace...et il est vrai que le meltem y souffle moins.
Bon vent à tous Brigitte Borêval

http://boreval.blogs.stw.fr/nord-mer-egee/

Hors ligne
SUNFIZZ (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°237540

En relisant la réponse de Peio, un détail m'intrigue: faire l'entrée à Ayvalik, ok, ce qui n'empêche pas un passage par Babbakale, donc sans faire d'entrée officielle? Ils acceptent ça nos voisins turcs? ça me plairait bien avant d'aller à Lesbos... Ou ai-je mal compris?

Yves  

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°237543
Yvesbulle a écrit :
En relisant la réponse de Peio, un détail m'intrigue: faire l'entrée à Ayvalik, ok, ce qui n'empêche pas un passage par Babbakale, donc sans faire d'entrée officielle? Ils acceptent ça nos voisins turcs? ça me plairait bien avant d'aller à Lesbos... Ou ai-je mal compris?

Yves  

 Aucun problème à Babakale
Les turcs ne demanderons pas les papiers du bateau... Si celà se produisait, il sufirait de leur expliquer que pour des rasions techniques vous avez été contraints à un arrêt
Par contre soyez vigileant sur l'étiquette, le pavillon de courtoisie (turc) doit être dans les barres de flèches tribord et çà doit être le plus haut des pavillons... Nos amis turcs sont pointilleux de ce point de vue
Michel

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°237548

Bonsoir,

C'est comme le dit l'ami Michel : aucun problème pour faire une escale à Babakale et aussi, pourquoi pas ? Une visite au ravissant petit port d'Assos, un peu plus loin à l'Est. A Assos, ne pas manquer la visite des ruines grecques, sur le promontoire. C'est superbe, tant les ruines que la vue et le petit village attenant (voir photo jointe). Il faudra cependant soigner l'entrée dans le port, qui n'est pas très saine sur les bords. Mais Haize Egoa fait 2m de tirant d'eau et ça passe bien.

Peio
Haize Egoa

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°237549
Peio64 a écrit :
Bonsoir,

C'est comme le dit l'ami Michel : aucun problème pour faire une escale à Babakale et aussi, pourquoi pas ? Une visite au ravissant petit port d'Assos, un peu plus loin à l'Est. A Assos, ne pas manquer la visite des ruines grecques, sur le promontoire. C'est superbe, tant les ruines que la vue et le petit village attenant (voir photo jointe). Il faudra cependant soigner l'entrée dans le port, qui n'est pas très saine sur les bords. Mais Haize Egoa fait 2m de tirant d'eau et ça passe bien.

Peio
Haize Egoa

 
Deux photos du port d'Assos, vu d'en haut. On devine les haut-fonds qui le bordent.

Autre curiosité : les bittes d'amarrage sont des fragments de colonnes antiques.

Peio

Hors ligne
SUNFIZZ (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°237556

bonsoir,

Voilà une excellente idée, ça a l'air superbe, un tout petit port comme on les aime, pas de contrôle (j'ai lu Michel...)  et Bulle ne cale que 1.4m dérive haute. Pas grand monde même au mois de juillet (photo G.Earth). Plus des ruines en "bon état"! Le meltem? On verra...
Merci.

Yves

Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°237559

 @ Yvesbulle : on risque de trainer nous aussi par là-bas, nous faisons un tour "horaire" du bassin.... nous guettons Bulle !
faut juste que je relise là où on peut faire une entrée en Turquie "à pas cher"....
stef

Hors ligne
CATAMARAN
Inscrit forum
réponse n°237561

 bonsoir, apres avoir fait escale a assos j'ai voulu m'arreter a mithimna mais les douanes m'ont refusé car je n'avais pas fait d'entrée en grèce et le port offficiel pour lesbos est Mitilini et ils ne plaisantaient 15 mn de délai pour quitter le port , 

Hors ligne
SUNFIZZ (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°237563

bonsoir Catak9,

Oui mais moi je ne serai pas sorti de Grèce en passant par Babakale et Assos, puisque les turcs ne contrôlent pas ces petits ports. Donc, en principe, pas de souci.
Yves

Hors ligne
HR 38 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°237574

Bonsoir,

je me suis fait pareillement  "expulser" avec  seulement 15 minutes de délai autorisé, du petit port (Grec) d'Agathonisi où j'avais fait la bétise de répondre au Coast Guard qui me demandait d'où je venais que je venais de Didim (en Turquie).
J'en ai tiré la conclusion que pour naviguer entre Grèce et Turquie il fallait bien sùr avoir ses papiers en règle mais également une réponse plausible à donner au Coast Guard sur la dernière escale. Dire à un Coast Guard grec qu'on vient de Turquie s'est s'attirer des complications.
Cdlt
YA

Hors ligne
GIB SEA
Inscrit forum
réponse n°237595
Yvesbulle a écrit :
Batifol a écrit :
Bonjour,
Je profite de la question pour en poser une autre : je suis intéressé pour hiverner un Gibsea 114 (mêmes caractéristiques que le Sunfizz) dans la zone de Nea Peramos. Le bateau est actuellement à Evoiko Sea Center, et on dispose d'un bon mois de navigation entre mai et juin, puis le bateau hiverne pour 10 mois et demi...
J'ai du mal à trouver des renseignements sur des chantiers locaux. Je cherche un chantier à sec et si possible dans les mêmes tarifs que Evoiko.
Merci
Marc  

 chez Manitsas (très sympa) c'est un petit chantier, à sec, avec travel lift bien abrité du vent. 30€ par pied pour 6 mois tout compris (sortie, karcher, eau, électricité, mise à l'eau), soit 1200€ pour un 40 pieds, plus 90 € par mois supplémentaire, donc avec ces 360 €, on arrive pour 10 mois à un tarif dans l'ordre de grandeur d'Evoiko je crois. Pour le moment Manitsas est en vacances jusqu'à la fin Février, ensuite il répond très rapidement aux mail.
Côté environnement le coin du chantier fait un peu zone mais les 1°boutiques sont à 10' max à pied, en longeant si l'on veut la longue plage de la belle et bien abritée baie de Nea peramos, bordée comme il se doit de tavernes diverses, le "centre" est à moins de 15', tous commerces, laverie, etc. Nombreux bus pour Thessalonique et pour Kavala(20km) où on trouve tout. Stavros Manitsas peut se charger de tout et met en plus une voiture à disposition des clients. 
En tout cas la balade jusqu'à Nea peramos, Kavala, Thassos en passant par Volos et les Sporades du Nord est superbe, et même en été,le meltem reste modéré et peu fréquent.
Yves

 Merci pour la réponse précise. J'ai vu qu'il existe un autre chantier un peu plus à l'ouest à Porto Lagos. Avez vous quelques renseignements ?
En ayant un mois de navigation chaque année entre mai et juin, naviguer le long de la Grèce est vraiment une très bonne option que je ne regrette absolument pas.
Marc

Hors ligne
OVNI 365 (Monocoque)
Membre cotisant couple
Adhérent couple depuis 2008
réponse n°237603

Je confirme que Nea Peramos est un bon plan sur cette côte Nord Egée. Juin 2013 nous sommes passés à Porto Lagos. Il y de grands quais pour les céréaliers mais au fond pour la plaisance c'est plutôt à l'abandon et le coin autour est désert, même pas de bus ni de ravitaillement..... C'est une escale juste pour aller faire un tour dans la réserve ornithologique en annexe. 2 bateaux anglais étaient fermés sur place en hivernage sur bouée; mais on ne parle pas de marina !!....Il n'y a pas d'organisation

http://boreval.blog.stw.fr/

Hors ligne
GIB SEA
Inscrit forum
réponse n°237605

Merci, donc hivernage probable à Nea Peramos.
Marc

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°237628
Yvesbulle a écrit :
bonsoir Catak9,

Oui mais moi je ne serai pas sorti de Grèce en passant par Babakale et Assos, puisque les turcs ne contrôlent pas ces petits ports. Donc, en principe, pas de souci.
Yves

 
Les turcs ne contrôlent en pratique rien, sauf les entrées et surtout les sorties du pays (les fameux 90 jours). Les seuls contrôles que j'ai connus (pas personnellement, mais des amis) étaient dus à des défauts de pavillon, national ou turc.
Il est bon, côté grec, d'avoir une carte d'idendité en cours de validité qu'on pourra présenter en lieu et place du passeport tamponné en entrée (mais pas en sortie) par les turcs si une pièce d'identité est demandée (ce qui ne m'est encore jamais arrivé, mais avec la nouvelle taxe, sait-on jamais ?).

Pour le petit port de Assos (Berhamkale), c'est très bobo/branché turc avec petits hôtels de luxe très discrets, grosses Mercedes/Audis etc. Lieu de villégiature des riches stanbouliotes, mais ça n'enlève rien au charme de l'endroit. Le vrai village est au-dessus, construit sur les ruines de l'antique Assos où Aristote, je crois, séjourna quelques années. En tous cas les ruines valent le détour car elles sont très bien conservées et je crois que c'est un des rares endroits de Grèce/Turquie où l'on ne sent pas l'empreinte de Rome (théâtre grec, murailles en appareil isodome, temple d'Arhena d'ordre Dorique...). Enfin, pour qui s'intéresse à l'archéologie, bien sûr Sourire

Peio
Haize Egoa

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°237638

Behram Kale, l’ancienne Assos

On a croisé Catak9 et Pierre sur le mouillage de Bademli l’année dernière. Tous deux nous avaient parlé du petit (très petit) port d’Assos.

Un peu plus tard j’y ai fait une tentative. On est arrivé avec un peu de vent d’ouest, rendant la manœuvre délicate. Tard dans la journée, le port était déjà très plein. Solo, je n’ai pas voulu m’y risquer.
J’avais enregistré une trace, ce qui me permet aujourd’hui de mettre à jour le dossier, avec la trace et l’échelle… On voit bien que ce n’est pas trop large

Une solution pour visiter le site pourrait être de laisser le bateau ) Kucukkuyu à une dizaine de milles dans l’Est du Golfe d’Erdremit, mais je l’ai reconnu, et il est toujours bondé de petits bateaux de pêche locaux.
 
 

L’autre solution sera de gagner Babakale, dans l’Ouest, à 14 milles. Là on trouvera logiquement de la place, On peut alors gagner le site d’Assos par un parcours d’enfer en Dolmus… mais c’est une bonne façon d’apprécier la vie en Turquie !!! Là attention, vous êtes à terre, mieux vaut être en règle… Même si on ne vous demande pratiquement vos papiers en Turquie. A ce sujet une précision sur ce que nous Pierre: on ne nous demande jamais le Transitlog en Turquie, à l’exception des marinas, mais en général, nous les évitons…

Cordialement
Michel

Awa
Hors ligne
VOILIER -SUN FIZZ
Inscrit forum
réponse n°237641
. chez Manitsas (très sympa) c'est un petit chantier, à sec, avec travel lift bien abrité du vent. .

. Stavros Manitsas peut se charger de tout et met en plus une voiture à disposition des clients. 
En tout cas la balade jusqu'à Nea peramos, Kavala, Thassos en passant par Volos et les Sporades du Nord est superbe, et même en été,le meltem reste modéré et peu fréquent.
Yves

 Je confirme que Manitsas est  très sympath, j'y ai été dépanné deux fois et très rapidement en 2009 (batteries puis quelques jours plus tard inverseur)...

Il faudrait aussi mettre vos appréciations dans le dossier Marina Mouillage pour ceux qui naviguent au Nord de L'Egée

Hors ligne
SUNFIZZ (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°237656

bonjour,

pour Awa: mes appréciations seront sur STW dès que j'aurais constaté et apprécié les travaux qui doivent être réalisés cet hiver... avant ce ne serait pas sérieux.

yves

Hors ligne
SUNFIZZ (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°238138

bonsoir,

malgré tous les éclaircissements que vous m'avez fournis, il me reste une petite zone d'incertitude: Après avoir fait la sortie officielle de Turquie, l'entrée officielle en Grèce, puis la sortie officielle de Grèce, comment se passe le retour en Turquie sachant que le transit log sera loin d'avoir un an et que les 90 jours seront à peine entamés? Il faut recommencer tout l'opération avec agence, etc?

Yves

Hors ligne
HR 38 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°238139

Bonsoir,
d'autres plus expérimentés que moi donneront leur avis.
Le mien est qu'il faut avoir son DEPKA grec d'un coté
et son transit log turc de l'autre.
Faire bien attention de ne pas se mélanger les pinceaux, utiliser la carte d'identtité avec le DEPKA, le passeport avec le transit log, avoir une réponse crédible aux questions du coast guard grec sur la dernière escale, et ainsi naviguer de part et d'autre.
A mon avis faire et refaire des DEPKA et des transit log prend du temps et de l'argent. Mais il faut mettre à jour la crew list en cas de changement d'équipage, et ne pas oublier de faire la sortie de Turquie à la fin des vacances.
Voilà ma position, pas réglementaire, mais je crois que si on reste discret ni les grecs ni les turcs n'ont envie de se compliquer la vie et ne viendront vous chercher des embêtements.
Mais j'ai peut être tort.
Bonne soirée.
YA

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°238148
Yvesbulle a écrit :
bonsoir, malgré tous les éclaircissements que vous m'avez fournis, il me reste une petite zone d'incertitude: Après avoir fait la sortie officielle de Turquie, l'entrée officielle en Grèce, puis la sortie officielle de Grèce, comment se passe le retour en Turquie sachant que le transit log sera loin d'avoir un an et que les 90 jours seront à peine entamés? Il faut recommencer tout l'opération avec agence, etc? Yves

 
Bonsoir (ou bonjour),

La sortie "officielle"  de Turquie signifie la fin du transit-log si l'on sort avec son bateau. Dans ce cas, il faut malheureusement rendre tous les papiers (et en racheter lors de l'entrée "officielle" suivante). Mais il y a des moyens de contourner la difficulté qu'aucun légaliste tel que moi ne saurait vous recommander. Disons succinctement qu'on peut mettre des copains marins à contribution pour une brève croisière pendant que votre bateau reste au port/mouillage/marina Sourire

Pour ce qui est de la Grèce, aucune "entrée officielle" n'est à faire. Je dirais que c'est même à éviter comme la peste. De même pour la "sortie". En pratique, on n'entre qu'une seule fois en Grèce dans sa vie de croisièriste (en venant d'un pays de la communauté) et on n'en sort plus jamais, même si l'on décide d'aller visiter le fin fond de l'océan indien. On conserve précieusement le DEPKA (le mien date de 2001) et on vient (ou on va) de (à) un port grec plausible selon l'heure où l'on va faire tamponner (ou non) ce fichu document. C'est tout et ça suffit.

Peio
Haize Egoa

Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°238169

 donc pour résumer,
à l'arrivée en Grèce dans le 1er port, DEpka avec carte d'identité aucune sortie
en Turquie dans le 1er port abordé, Transitlog avec passeport  sans déclarer de sortie jusqu'au 90j ou sortie definitive ....
j'ai faux ... ?

stef

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°238173
Mr Happy a écrit :
 donc pour résumer,
à l'arrivée en Grèce dans le 1er port, DEpka avec carte d'identité aucune sortie
en Turquie dans le 1er port abordé, Transitlog avec passeport  sans déclarer de sortie jusqu'au 90j ou sortie definitive ....
j'ai faux ... ?

stef

 C'est à peu près çà

=> 1er port grec,  DEPKA avec la carte d'identité... éventuellement la taxe et pas de sortie immédiate
=> 1er port turc, Transit log avec les passeports, durée maxi 90 jours. Il faudra impérativement faire une sortie passeport et bateau (annulation du Transit log)
=> entrée en Grèce  ... rien sauf... à suivre
Sauf si les contrôles se renforcent à cause de cette foutue carte. Là ce sera extrêmemnt difficile d'expliquer à un douanier grec tatillon qu'on arrive de turquie, sans être sorti d'Europe...
Sauf à lui dire qu'on n'a pas de Depka, puisqu'on arrive de Turquie, qu'on en achète un, apès être passé pour les personnes par le bonheur absolu du périple: Immigration, police des frontières, douane, santé et... harbour master... rien que du bonheur

Michel
 

Hors ligne
PROTOTYPE
Inscrit forum
réponse n°238176
Mr Happy a écrit :
 donc pour résumer,
à l'arrivée en Grèce dans le 1er port, DEpka avec carte d'identité aucune sortie
en Turquie dans le 1er port abordé, Transitlog avec passeport  sans déclarer de sortie jusqu'au 90j ou sortie definitive ....
j'ai faux ... ?

stef

 
Oui.
A "l'entrée" en Grèce, la carte d'identité (ou le passeport) ne sont même pas nécessaires à partir du moment où vous déclarez arriver d'un autre pays de l'Espace Schengen (Italie, France, Espagne...). Au sein de l'espace Schengen, pas de contrôles aux frontières. Maintenant, si on vous demande vos papiers, autant ne pas faire d'histoires et obtempérer.
Le coup de la carte d'identité, c'est surtout si vous venez de Turquie en déclarant venir d'ailleurs et qu'un coast-guard soupçonneux veuille vérifier ça. Dans ce cas, vous n'avez pas de passeport, juste une carte d'identité. Pour être clair, c'est une situation purement théorique pour ce qui me concerne puisque je n'ai jamais été confronté à ce cas de figure malgré mes innombrables aller-retours "frauduleux" entre les deux pays.

Pour ce qui est de la Turquie, il faut bien entendu passer le plus tôt possible par un port d'entrée et faire le nécessaire pour être en règle (capitainerie et transit-log, lequel sera ensuite à faire tamponner par la police --avec le passeport--, par la douane et par les autorités sanitaires) Le circuit est un petit peu compliqué par le fait qu'il faut à la fin revenir à la capitainerie et à la police pour remettre des feuilles du transit-log comportant tous les tampons.
Pour la sortie, c'est "up to you". Si vous voulez interrompre le visa de 90 jours pour garder du temps à passer en Turquie dans les 6 mois après l'entrée, il vous faudra faire une sortie officielle. Normalement, elle se fait avec le bateau et il faut donc aussi abandonner le transit-log (et recommencer l'entrée complète au retour). Le seul moyen de garder son transit-log valide dans ce cas de figure est de faire une sortie officielle des personnes (par exemple en empruntant un ferry pour une île grecque) et de revenir ensuite en cachette (avec des copains, par exemple) rechercher le bateau pour le sortir au plus vite des eaux turques. Ca suppose bien sûr que la manoeuvre inverse sera à exécuter quand vous déciderez de revenir officiellement en Turquie  puisque le bateau, toujours "officiellement", sera resté en Turquie pendant que vous vaquiez ailleurs avec d'autres moyens de transport. Il vous faudra donc revenir, soit en ferry, soit avec des copains marins qui font une entrée avec leur bateau.

C'est peu risqué mais un peu compliqué pour une économie qui n'est pas énorme (sauf l'économie de temps en formalités de transit-log) puisqu'il faut payer au minimum un aller-retour en ferry et un bon dîner aux copains Sourire Je n'ai donc jamais pratiqué ce petit jeu là.
Sinon, oui, faire une sortie totale (personnes et bateau) au bout des 90 jours (et attention : ce n'est pas 90 jours + 3 heures du 91ème !) Le reste du temps, pratiquer la zigzagodromie sans toucher à rien mis à part les pavillons de courtoisie.

Peio
Haize Egoa

Hors ligne
FIRST 45F5
Inscrit forum
réponse n°238209

 Bonjour,
pourquoi carte d'identité en Grèce et passeport en Turquie, on peut rentrer en Turqie avec sa carte d'identité.
Merci
Christophe

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°238210
Desperey a écrit :
 Bonjour,
pourquoi carte d'identité en Grèce et passeport en Turquie, on peut rentrer en Turqie avec sa carte d'identité.
Merci
Christophe

 Bonjour
C'est l'un ou l'autre.

=> En Turquie, si on entre avec une carte d'identité (valide, de mémoire), on vous remettra un document papier, vous autorisant à circuler, et reprenant les info de la carte d'identité. Il faudra rendre ce papier en sortie, sinon vous aurez de gros problèmes, avec des risques de forte amende
=> En Grèce venant de l'espace Schengen ce sera rien du tout, logiquement. Venant d'un autre pays, dont la Turquie, ce sera l'un ou l'autre
=> Entre la Grèce et la Turquie, j'ai toujours préféré monter ma carte d'identité en Grèce et le passeport tamponné en Turquie. Pour deux raisons:
On court moins de risque de perdre ses passeports qu'un morceau de papier volant
La date du tampon sur le passeport est un bon aide mémoire pour consulter la durée du séjour
Cordialement
Michel
 
Hors ligne
FIRST 45F5
Inscrit forum
réponse n°238212

 Merci Michel,
si je ne perd pas le carton vert, tout va bien, en Tunisie on avait le passeport et le carton vert.
Pour la date  concernant la durée du séjour, je vais y rester 15 jours sur le mois d'août.
Comme nos passeports sont invlides cette année je voulais éviter de les refaire.
merci des conseils.
Christophe

Hors ligne
SUNFIZZ (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°238258

bonjour,

Bon, ça se décante même s'il reste un peu de turbidité. Voici un scénario qui me semble cohérent avec tout ce qui a été écrit. Que ceux qui savent me disent si j'ai bon, + ou - bon, ou faux.

1°) Je (Bulle) suis en Grèce (Nea Peramos). Pas besoin d'y entrer et mon DEPKA est loin d'être plein. Il est plausible que je sois obligé de payer les 400? de taxe avant même de mettre à l'eau. Je suis donc en règle.

2° je me promène dans le Nord Egée, passe "incognito" dans quelques petits ports turcs puis à Lesbos. Nous sommes mi-juin et j'entre officiellement en Turquie (Ayvalik): Transit log et tout le toutim. Je viens de nulle part ou de Nouméa ou des Kiribati, et on ne me demande rien côté turc même pas "where do you come from", ça baigne.

3° 3/4 semaines plus tard(mi juillet), du côté de Samos, je sors de Turquie, je rends mon transit log et je pars me promener "incognito" dans les Cyclades. N'étant pas sorti de Grèce Bulle n'a pas besoin d'y entrer (depuis un mois je n'ai fait que des mouillages grecs).

4° je passe un mois dans les Cyclades et je reviens en Turquie (du côté de Miletos par ex.). je refais une entrée (transit log, je paie, etc...). Nous sommes ~mi Août et je dispose à nouveau de 90j en Turquie. Je zigzagodrome vers le sud entre Grèce et Turquie sans oublier mes pavillons de courtoisie. Vers la fin Septembre je me choisis un chantier d'hivernage à sec, grec ou turc en fonction des conditions et de l'évolution de LA taxe. En Octobre, je suis à la maison en France.
ça marche?

Reste une variante en 3°, ça va faire 3.1:

3.1-"3/4 semaines plus tard(mi juillet), du côté de Samos" je sors "incognito" de Turquie et reviens en Grèce (que je n'ai d'ailleurs pas quittée). J'ai dépensé 30j de mon transit log, mais on verra plus tard...

4.1-je fais mon petit tour d'un mois dans les Cyclades et je reviens en Turquie (que je n'ai pas quittée et on ne me demande pas "where do you..."). Il ne me reste plus qu'un mois que j'utilise à Zigzagodromer vers le sud. 1 ou 2 jours avant les 90j fatidiques (mi Sept) je sors de Turquie, retrouve la Grèce (que je n'ai jamais quittée)et fait route vers un chantier d'hivernage à sec, grec évidemment, et probablement assujetti à LA taxe pour 2015 (Bulle mesure 11.75m). En Octobre, retour maison...

ça marche aussi?
Pour ceux qui pratiquent depuis quelque temps cette zigzagodromie, les scénari sont-ils plausibles, l'un est-il plus cohérent que l'autre? Faut'il introduire des variantes plus astucieuses?

merci d'avance
Yves

Le site de la Grande Croisière...