le récit des plaisanciers disparus en mer durant une semaine

2196 lectures / 6 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
Inscrit forum
le récit des plaisanciers disparus en mer durant une semaine
sujet n°108332
{DT_ID=4452}
Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°235585

 "Vague de 15m"?
quelles conditions ont ils rencontré ? Sans doute étaient ils au large de Creuser/Béar ....
dommage qu il n y ait pas + d'info....
bon rétablissement à eux
stef

Hors ligne
COMPASS ANGELO LAVRANOS
Inscrit forum
réponse n°235586

 Salut Stef,

aussi toujours avoir dans un bidon étanche, des fusées, une VHF portable avec Piles. Cela leur aurait permis de rentrer en contact avec un des deux bateaux croisés.
Plus une liste d'objet a avoir imperativement dans ce sac.

amicalement.
Eric

Anonyme (non vérifié)
réponse n°235694

...
J'ai du mal à comprendre ce récit !

Ils partent de Port Camargue en direction de l'Espagne, font escale à Sète, puis à Leucate, donc en "côtier", se font "ramasser" par une vague de 15 mètres (?) au large, alors que de Leucate à l'Espagne on est toujours en côtier, cap au sud, et l'Espagne est plus près que Frontignan où on va les rechercher, pour ensuite les retrouver au large de Toulon...

Puisqu'il y a une VHF à bord, celle-ci doit être capable de recevoir les BMS qui sont nombreux en hiver, à défaut de lire les bulletins affichés dans les capitaineries avant de (re)prendre la mer...

Et heureusement qu'ils n'ont pas pu se servir du canot de sauvetage, c'est bien la dernière chose à ne pas faire tant que l'on n'est pas sûr que le voilier va couler...

Bref, une histoire qui mériterait quelques précisions et j'oserai dire : avant de prendre la mer, on prend la météo !

Anonyme (non vérifié)
réponse n°236042

...
Citer la source de cet article c'est bien... donner le lien pour le trouver c'est mieux, c'était paru le 17 décembre :  www.midilibre.fr/2013/12/17/le-bateau-s-est-couche-je-me-suis-vue-morte,798524.php

et ça permet d'apprendre d'autre chose, paru le 9  (un lundi...) : www.midilibre.fr/2013/12/09/sete-un-voilier-a-effectivement-disparu-au-large,794613.php

et encore le 11 : www.midilibre.fr/2013/12/11/mer-le-seychelles-iii-retrouve,795834.php

En essayant de reconstituer l'histoire, à travers ces 3 articles, ils partiraient le mercredi 4 décembre de Port Camargue, font escale à Sète d'où il repartent le jeudi 5 vers Leucate où ils font une autre escale, ce sera l'épisode : "Où tout est allé bien durant deux jours.",
et c'est assez raisonnable car les nuits sont fraiches en décembre...

Le matin du 3ème jour, le vendredi 6 les conditions météos se dégradent au bout de 3 heures, ils prennent une "grosse vague" (de 15 m ?...), mais à quelle heure ?, et appellent les secours par VHF dans la matinée en donnant une mauvaise position (ou mal comprise...?) et ils sont retrouvés le mercredi 11.

Le mercredi 11 sera donc le 6 éme jour ... et ils auront passé 5 nuits en mer, c'est déjà pas mal, mais ce n'est pas 7 jours et 6 nuits !

De plus d'autres info comme le lieu de départ sont floues : Port Camargue ou Sète... ou Leucate ?

L'appel en VHF...?
Après vérifications des communications et triangulation, il s'avère que le voilier, appelé Seychelles 3, se trouvait au large de l'Espagne.

??? Sète -> Espagne dans la matinée...??? Il y a 60 milles, alors la version "escale à Leucate" est plus probable, il n'y en a plus que 30, mais faut quand même aller vite pour y être dans la matinée.
Donc le CROSS vérifie d'où vient l'appel une fois que les secours sont lancés vers Sète , après avoir pensé à un canular...???

Ce serait bien que des faits de mer soient relatés ici par des gens du même endroit.



Hors ligne
Bavaria 37
Inscrit forum
réponse n°236336

Bien d'autre choses me turlupinent: se tromper entre la Corse (sud-Est) et la cote Nord.  Meme sans compas cela ne devrait pas pouvoir se produire. Surtout lorsque l'eclaircie s'est produite.

Le site de la Grande Croisière...