près en cata

4173 lectures / 9 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
Inscrit forum
près en cata
sujet n°107782
 Bonjour,

Nous projettons un voyage en famille autour de l'Atlantique. Nous aimerions trouver un cata qui soit dans une gamme de prix raisonnable (max 150k). Les petites annonces m'apprennent que le privilège 12, lagoon 380 et autre FP de taille similaire rentrerait dans notre budget.

Par contre, je crois comprendre que ces cata ne remontent pas bien au vent. Un proprio de P12 me dit qu'il ne faut pas espérer remonter à plus de 80-90° (!)
Cela semble convenir pour la transat aller (vers l'Ouest), mais je suppose que le retour par les Açores se fait au doux ronronnement du moteur ? Pas très sympa comme perspective 

Est-ce qu'une personne expérimentée pourrait me donner sa vision des choses sur le sujet ? Merci d'avance !
Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°232444

tout dépend.....
le près en cata, ça dépend
du model du cata,
s'il est bien chargé, bof
s'il y a de la mer, bof,
si le reglage ou état des voiles (surtout celle d'avant) n'est pas top, bof....
j'ai testé un venezzia trop chargé, et c'était l'enfer, moteurs pour du 60°
un hélios 42, tres bien mais pas chargé
et j'ai un outremer avec derives donc depuis mars, le pied ! SAUF quand il y a trop de mer (mer du vent, la houle pas de soucis) ou là, les vagues ralentissent .... sinon à 45° réel ds 10nds je suis à 4-5 nds, ensuite si j'abats ça monte petit à petit ...
mais c'est vrai que qd tu es à 7-8 nds à 80-90°, passer à 5nds, ben c'est mou !!
stef
nb : essaye de voir avec des proprios de lagoon 380

Hors ligne
LAGOON 410
Inscrit forum
réponse n°232454

Bonjour
nous sommes partis en famille sur un Lagoon410 pendant 4 ans et ce bateaux nous a donne entiere satisfaction, la vitesse n'est pas le critere du voyage quand au pres il n'est pas plus mauvais que 90% des catas existants
Le retour c-est fait entre st martin et les acores en 16 jours presque entierement a la voile avec 24 h de fuite pour essuyer un coup de vent, ce n'est pas si mal avec 220 miles parcouru sur la plus grosse journee sinon en moyenne environ 175mn
bon vent
francois

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°232556

Merci beaucoup pour vos avis éclairés, cela nous aide à y voir plus clair ! Pensez-vous que les performances des Lagoon / FP / Privilèges se valent (Vitesse / près) ? Merci !

Hors ligne
mon Super Cata Outremer 50Light
Inscrit forum
réponse n°232560

en terme de vitesse au près, kif kif... à charge égale.... je le redis, surveille ton poids total en charge sur un cata ou tri
en fait je fais surtout la difference au près avec ou sans derives, au travers ou portant je pense que c'est moins flagrant compte tenu de la vitesse déjà atteinte... entre 8 et 9 nds, tu avances, c'est l'essentiel !
nous venons de faire + de 3000 nm, et le plus penible est quand tu es au pres avec une grosse mer( tu es sur 2 jambes donc pas agréable de jouer Mr Culbuto) ou au portant à + de 160° avec moins de 8nds de vent (4 nds je trouve que ca n'avance pas...mais c'est perso)... le reste du bonheur !

stef

Hors ligne
LAGOON 380 S2
Inscrit forum
réponse n°232597

 Bonjour,
l erreur principal que font les skippers qui passe du mono au cata c est de vouloir faire le même cap qu'avec un mono!
il faut privilégier le vmg 
il ne faut pas hésiter à faire plus de route pour garder sa vitesse quitte à abattre légèrement 
la plus part des monos actuels ont des voiles à enrouleurs et manques de raideur au près 
je navigue sur un lagoon 380 depuis 7ans et je suis toujours heureux de voir que je tiens sans problème la plupart des monos qui font même route que moi !
je crois que la mauvaise image des catas viens surtout des catas en location qui mettent le moteur dans toutes circonstances 
la seule allure que mon bâteau n' aime pas c est le près par tout petit temps , trop lourd il aime avoir un peu d air pour s animer !
Maurice 

Hors ligne
MARYLAND (Catamaran)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2003
réponse n°232613

 Je rejoins tout ce qui a été dit auparavant. Nos bateaux remontent pas trop mal au vent après 10nd réels. Son poids est important il faut marcher au VMG et bien régler ses voiles. par rapport a un mono de meme taille de croisière il n'y a pas photo car tu vas plus vite et tu n'est pas freiné par le clapot. Il ne faut pas etre surtoilé surtout qu'avec 1 ris ta voile est plus plate. Dès qu'il y a un peu de vent je barre pour le plaisir et tu arrives a gratter encore plus. Le résultat sur la carte en réel n'est terrible mais en mono c'est pareil.
L'Athéna va plus vite que le lagoon parce qu'il est plus léger et que son centre de voilure est plus bas il a aussi moins de fardage. Je ne connais pas le privilège sous voile.
Pour ton programme une bonne analyse météo te permettra d'etre souvent au portant pour revenir des antilles tu seras obligé de remonter vers le nord pour reprendre le portant. 
Hervé

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°232725

Merci à vous pour ces bonne contrib, ce sont autant d'infos très utiles pour faire les bons choix.
J'ai également trouvé un bon article sur le sujet: "edelcatamarans.com/gamme/gammeH42/essaibateauxavril2010.pdf"
On le trouve en tapant "comparatif catamaran" sur google. Mais il relate de cata plus récents que ce que notre budget nous permettra de trouver...
Donc, les expériences sur les cata plus anciens nous intéressent toujours ! Merci pour cela !

Bon vent (et pas trop de mer) aux chanceux qui naviguent !!

Hors ligne
Plan Erik Lerouge 40 pieds (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°233131
Gut a écrit :
 Un proprio de P12 me dit qu'il ne faut pas espérer remonter à plus de 80-90° (!)

 C'est quand même exagéré !
Par mer formée, avec la dérive et le courant de surface (les pires conditions) je suis légèrement en dessous de 60 °, mais avec une vitesse qui me permet d'avoir un gain au vent aurour de 3,5 noeuds. Cela fait quand même autour de 80 miles par 24h en louvoyage pur....
Comme dit dans les mails précédents, il ne faut pas privilégier un cap trop près du vent, ce que l'on gagne en cap on le perd en dérive...
Ne pas oublier qu'un des facteurs de la remontée au près est l'importance du fardage : les kayaks dans les filiéres, une grosse annexe sur les bossoirs, un bimini digne de Barnum, sont des freins qu'il vaut mieux minimiser.

Le site de la Grande Croisière...