Catas Snowgoose (chantier Prout)

3661 lectures / 2 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
AMPHITRITE 43
Inscrit forum
Catas Snowgoose (chantier Prout)
sujet n°101523
 Bonjour à tous et toutes,

   Je pourrais faire l'acquisition d'un snowgoose 37 de 1986. Je voudrais savoir s'il existe des navigateurs frequentant ce forum qui connaissent ces catas, et qui pourraient me parler de leurs qualités et défauts. De ce que j'ai pu lire de la presse spécialisée anglo saxonne, ce sont des bateaux costauds, fiables, souvent utilisés en croisiere hauturiere, avec finalement d'assez belles moyennes, mais n'aimant vraiment pas remonter au vent. Je suis séduit par l'aspect faible tirant d'eau, echouage facile, bonne tenue au mouillage forain..et pourrait accepter une proposition d'echange de mon monocoque (amphitrite 43) contre un snowgoose..
 Merci par avance de vos temoignages et suggestions.

 Pierre
Hors ligne
Plan Erik Lerouge 40 pieds (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°198565

Les Snowgooses ou les Quests de Prout Catamaran, c'est un style à part, comme les wharram, on aime ou pas !
Je n'en aurai jamais acheté un (je navigue sur cata léger Lerouge) mais j'ai naviguè sur des Snowgoose ou le Quest 33 de mon frère et j'ai toujours eu du plaisir sur ces bateaux, c'est puissament confortable, au sens marin, so british !.
Question solidité  : le Quest de mon frère (cuvée 1985) est structurellement impeccable après 25 ans de nav'  ; mais il est bien entretenu et hiverne à sec, donc ne pas généraliser obligatoirement .
Question performance : ce ne sont pas des bêtes de course, un peu lourds et sous toilés ; quoique en 1988 un Quest "Quest for Charity" a pris le départ de la Transat anglaise (Plymouth UK - Newport RI ;  contre le vent et le courant....) et est arrivé. Ce que peu de catas récents oseraient faire.
Ces catas sont bas sur l'eau, donc fardage limité, cependant ils ne tapent pas durement sous la nacelle à cause de l'embryon de coque centrale qui passe bien dans la mer. Le grément de type côtre semble désuet avec sa petite grand'voile, mais est facile à maneuvrer.
Un seul moteur central : faire attention à l'état du long sail drive relevable (donc pas de trainée d'hélice à la voile), qu'il ne remonte pas tout seul en marche arrière et pivote correctement.
Prout Catamaran a arrété la production mais un chantier américain a repris les moules et on voit des "snowgoose" récents naviguer : le concept ne devait pas être trop mauvais.
Un cata de 1986, c'est un "vieux grément", donc tout expertiser, état du composite, mat, grémént dormant, moteur, voiles, etc... car si c'est une épave flottante, la facture de restauration sera équivalente à l'achat d'un neuf !

Le site de la Grande Croisière...