Le TANIT - Voilier français membre STW piraté dans le golf d'Aden

6362 lectures / 64 contributions / 0 nouveau(x)
Anonyme (non vérifié)
réponse n°130556

Daniellou à parfaitement raison, ces très fréquentes attaques en mer doivent être considérées comme des actes de guerre, le matériel utilisé étant du matériel militaire dirigé contre de pacifiques civils dans des eaux internationnales. Rien de plus facile et de plus odieux. La réponse ne peut être que militaire, mais aura t on le courage décisionnel d' annéentir cette armée de criminels par une action militaire dans leur propres bases ? J' en doute et pourtant c' est la seule solution actuellement. En attendant une décision politique, il ne faut plus naviguer dans le Golf d' Aden ce qui ce comprend aisément, puis maintenant ne plus naviguer aux Seychelles, puis la zone ne cesse de s' agrandir et après demain... elle s' étendra au reste du monde. En acceptant que la pauvreté autorise ces actions criminelles (puis ces pauvres chefs de guerre deviennent de véritables milliardaires avec pignon sur rue)  alors tout est possible, cela revient à accepter les enlèvements en tous genres comme ceux des Farcs ou de tous les autres pays en rebellion ou en guerre. Si nous laissons la situation pourir de la sorte c' est l' anarchie internationnale qui s' installe, mais cette anarchie là n' est pas philosophique.

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°130571

Que nous le voulions ou non la Somalie est un état souverain meme s'il est fantoche!!!!

Hors ligne
KETCH
Inscrit forum
réponse n°130573

Et agir en politique internationale, c'est un peu plus compliqué que le Monopoly.

Je me méfie des solutions dont la simplicité peut cacher du simplisme.

Hors ligne
DUFOUR 36 CLASSIC
Membre cotisant
Inscrit forum
réponse n°130692

Bonjour à tous, vous parlez des pirates armés qui arraisonnent et qui tuent des innocents en mer....moi je viens de perdre ma petite fille de 16 ans ,belle comme la vie,tuée par un fou du volant (et ivre) Il n'y a pas qu'en mer qu'il y a des "pirates" peu scrupuleux de la vie des autres mais tout autour de nous. Sans être fataliste, il faut se dire que nous avons tous un destin et une vie plus ou moins courte avec plein d'imprévus. Ne jugez pas ces personnes qui ont pris des risques pour un rêve, ils sont assez en détresse avec leur douleur (j'en sais quelque chose depuis 4 jours) Mourrir en mer ou sur le bord de la route...la douleur est la même

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°130706
Philomare a écrit :

Je crois qu'il ne nous reste plus qu'à passer par Panama (oui, c'est long!) ou de se préparer très sérieusement et affronter Bonne espérance pour rejoindre l'Océan indien.

Bonne chance à tous, mais personnellement je ne passerai pas par la mer rouge.

 Voici un dossier récent sur le passage par le cap de Bonne espérance d'Est en Ouest

ISTOS

http://www.stw.fr/DT/display_dt.cfm?dt=3382

Hors ligne
ALLURES 44
Inscrit forum
réponse n°130713
 

Pour ma part, la "rare bétise" vient de notre président à sang chaud qui de son fauteuil feutré a ordonné l'attaque dans un cockpit de 2m² par 8 hommes surarmé de la marine française. C'est évident que le skipper a été tué par un de nos compatriotes. J'ai travaillé un an pendant mon service national dans la police, je me rendai régulièrement à la police scientifique, j'ai suivi des autopsies en vidéo... Il y a 20 ans, on savait très bien reconnaître à vue d'oeil le trou d'une balle de tel calibre par rapport à un autre. J'ai même été chasseur de sanglier dans une autre vie et là aussi avec un tout petit peu d'expérience on savait qui avait tué le "cochon" du jour en regardant sa plaie. Donc je ne crois pas une minute que le résultat de l'autopsie n'ait rien donné. A moins que les armes des pirates aient été les mêmes que celles des militaires français, ce que je doute fort. Il n'y pas un journaliste qui ait mentionné ce doute. Les gens du Carré d'As s'en sont sortis parce-que leur bateau était plus grand et qu'ils ont pu se cacher dans un placard et dans les toilettes de la cabine arrière précisemment là où un pirate s'est fait tué. Ok les autres otages ont été libérés mais je pense que sa femme aurait préféré avoir été retenue plusieurs mois en Somalie avec son mari vivant que libérée tout de suite sans son mari.
Antoine M

www.acquadoria.org

Hors ligne
OCEANIS 54
Inscrit forum
réponse n°130714

A Toniomoro
Je suis depuis peu parmi vous et je ne sais pas si je peux me permettre de donner mon avis. Mais pour lire un tel commentaire autant passer son temps sur les fori de Libé ou du Figaro. Voilà je sors.
Bien déçu quand même. JP ERRE

Hors ligne
Catamaran
Inscrit forum
réponse n°130723
vous avez écrit :
ke'a
j'ai un copain qui vient de passer en mer rouge depuis l'Ocean Indien et ils sont passés à 15 milles des cotes du Yemen avec deux autres voiliers sous bonne escorte....( helico et navire de surface )...je ne vois pas ce qu'on peut demander de plus...

 oui, quels sont les numéros de téléphone ?
et les noms des personnes à joindre ?
il faut anticiper et non prévoir au dernier moment à Djibouti!
je suis actuellement à Toulon depuis une semaine si quelqu'un connait un officier responsable EUNAVFOR Atalanta pour un rendez vous!
merci d'avance

gillesmars a écrit:
"Passer par le cap ou le Horn est une question d'expérience et chacun doit être en mesure de connaitre son degré de compétance mais en revanche personne n'est armé contre le banditisme."

En passant par un des c.. cela ne sert à rien de connaître son degré de compétence avec un voilier d'occasion!
il peut y avoir de la casse aussi bien au moteur que le gréement (même neuf, vendée globe mais trop optimisé)

gillesmars a écrit:
"la Somalie est un état souverain"

la somalie mais pas portland!

Je suis pour une solution qui mettrait en valeur les 3 anticipations suivantes : La Dissuasion, la prévention, la Protection

ps: je vais manger suite cette aprés midi

G(olf) P(iraté)

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°130731
Toniomiro a écrit :
 

Pour ma part, la "rare bétise" vient de notre président à sang chaud qui de son fauteuil feutré a ordonné l'attaque dans un cockpit de 2m² par 8 hommes surarmé de la marine française. C'est évident que le skipper a été tué par un de nos compatriotes. J'ai travaillé un an pendant mon service national dans la police, je me rendai régulièrement à la police scientifique, j'ai suivi des autopsies en vidéo... Il y a 20 ans, on savait très bien reconnaître à vue d'oeil le trou d'une balle de tel calibre par rapport à un autre. J'ai même été chasseur de sanglier dans une autre vie et là aussi avec un tout petit peu d'expérience on savait qui avait tué le "cochon" du jour en regardant sa plaie. Donc je ne crois pas une minute que le résultat de l'autopsie n'ait rien donné. A moins que les armes des pirates aient été les mêmes que celles des militaires français, ce que je doute fort. Il n'y pas un journaliste qui ait mentionné ce doute. Les gens du Carré d'As s'en sont sortis parce-que leur bateau était plus grand et qu'ils ont pu se cacher dans un placard et dans les toilettes de la cabine arrière précisemment là où un pirate s'est fait tué. Ok les autres otages ont été libérés mais je pense que sa femme aurait préféré avoir été retenue plusieurs mois en Somalie avec son mari vivant que libérée tout de suite sans son mari.
Antoine M

 Dans le genre "c'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule" il y a TONIOMIRO qui, à la lecture (j'ai failli dire "à la vue") de son post justifie la 2ème partie de son pseudo.

 1 - Nul besoin d'être expert en stratégie, ni de faire partie de son fans/club pour affirmer que Sarko a pris la décision qui s'imposait dans ce cas précis. Savoir la nationalité de la balle qui l'a tué ne ramènera pas un père à son fils de 3 ans, mais entretiendra la polémique entre ceux du genre "pour ce qui est contre" et "contre ce qui est pour".

 2 - Toutes les armes d'épaule catégoriées "armes de guerre" dont celles des pirates, utilisent des munitions aux calibres voisins:
-  5,45 mm pour la Kalachnicov des pirates
-  5,56 mm pour le Famas (Clairon) en dotation dans l'armée française
Donc pour le "visuel", cher Sherlock,  tu repasseras.

Pour ma part, j'ai appris à deviner qui m'appelle juste en écoutant la sonnerie de mon téléphone.
Qui dit mieux?

Hors ligne
Catamaran
Inscrit forum
réponse n°130733
Helies22 a écrit :
puis maintenant ne plus naviguer aux Seychelles, puis la zone ne cesse de s' agrandir et après demain... elle s' étendra au reste du monde. En acceptant que la pauvreté autorise ces actions criminelles (puis ces pauvres chefs de guerre deviennent de véritables milliardaires avec pignon sur rue)  alors tout est possible, cela revient à accepter les enlèvements en tous genres comme ceux des Farcs ou de tous les autres pays en rebellion ou en guerre. Si nous laissons la situation pourir de la sorte c' est l' anarchie internationnale qui s' installe, mais cette anarchie là n' est pas philosophique.

 Tout à fait d'accord avec helies22(les flics)
cette anarchie est simple : gagner de l'argent sans se fatiguer et rapidement! vol , arnaque etc.. que ça soit financière ou armé.

petit jean a écrit:
"Les forces Royales Européennes avaient découvert leur ville de repli, Libertalia et l’ont complètement détruite. Il faut préciser aussi, et l’histoire devra se répéter que ces pirates avaient fondé Libertalia avec des règles pour le moins originales, confiance de mise, liberté d’expression, pas de chef, chacun étant responsable devant ses pairs. Cette ville ne résista malheureusement pas à cette tentative d’anarchisme libertaire et était d’ailleurs moribonde lorsqu’elle fut assaillie."

libertalia, la plus grande histoire de pirate inventée!
cette ville c'est diego, on n a jamais rien trouvé d'écrit ou d objets confirmant cette histoire.
utopie, contre une monarchie des hauts plateaux par 2 chefs avec aucune liberté d'expression chez les pirates

Un descendant des pirates de Madagascar!

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°130738

Je ne pense pas que le prinsipal soit de savoir quelle munition à tué le Skiper mais de déplorer son décès et de tenter de comprendre la peine que ressent maintenant La mère et l'enfant ainsi que les deux amis libérés.

J'invite tout le monde à relire le Droit de la Mer convention internationale des Nations Unies signée à MONTEGO BAY en 1982  et qui à établi le zonage pour limiter les convoitises des nations maritime peut-il etre ignoré? Les résolutions des nations unies offre cette exception pour la Somalie mais pas sur le sol . Il y a surement à redire mais qui peut s'aroger le droit de ne pas en tenir compte c'est vrai partout dans le monde comme aussi dans l'océan indien.
Pour info l'opération ATALANTA coute à l'Europe plus de 200 Millions d'Euros à la communeauté Européenne pour être précis 230 miulions d'Euros. Pour soutenir la SOMALIE à rétablir l'ordre l'aide internationale se monte à 250 Milions de $

Hors ligne
Catamaran
Inscrit forum
réponse n°130803

OH!? le petit @blueshark@ s'est vexé!

quand on sort des conn....il faut assumer

tu rêves de faire la même chose à Diego, comme cette histoire imaginée Libertalia!
du téflon mais tu ne connais pas c'est que pour les voileux
restes dans ton annexe avec ta graisse!
mon annexe restera dégonfler pendant minimum 10000km (même à vendre peut être)




Hors ligne
OCÉANIS 461 CLIPPER
Inscrit forum
réponse n°130881

Qui sont vraiment les pirates ?

Je lisais vos commentaires concernant l’affaire du Tanit …
Comme toujours, rien n’est simple, rien n’est tout blanc, rien n’est tout noir. !

Nous sommes tous victimes de désinformations…depuis la nuit des temps et jusqu’à maintenant, et ça sent vraiment le souffre aujourd’hui en France depuis l’avènement de notre Nicolas 1er !
Pour cette raison, internet est un outil fantastique, un espace public extraordinaire de liberté qu’il nous faut protéger à tout prix.

Réagir en confiant ses sources d’information aux simples médias habituels comme la radio, la télévision ou nos journaux nationaux , c’est prendre le risque de recevoir la plupart du temps des informations partielles, pour ne pas dire partiales, quand elles ne sont pas tout simplement censurées…(oui le mot est lâché !).

Je vous invite (modestement) à lire cet article de Johann Hari du 4 Février 2009 (traduit en Français) concernant la piraterie en Somalie.
http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2648

Le rapport préliminaire des Nations Unies sur la situation en Somalie après le tsunami.
http://www.unep.org.bh/Publications/Somalia/TSUNAMI_SOMALIA_LAYOUT.pdf

L’envoyé de l’ONU lance un cri d’alarme contre la pêche illégale et le rejet de déchets en Somalie.
http://afp.google.com/article/ALeqM5gVV_gQDsp1m8v7nPcumVc5McYV-Q

Piraterie en Somalie : un acte de terrorisme ou un mécanisme de défense territoriale ?
http://wardheernews.com/Editorial/editorial_54.html

etc…

Bonne lecture !

http://contreinfo.info/article.php3?id_article=2648

Pages

Le site de la Grande Croisière...