Un tour de SICILE et puis revient...

1546 lectures / 15 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
CENTURION 40S
Inscrit forum
Un tour de SICILE et puis revient...
sujet n°80198
{DT_ID=408}
Hors ligne
GIB SEA 92
Inscrit forum
réponse n°75974

un mot en plus, car la relation du tour de la Sicile est vraiment complète:
- mouillage entre Cefalu et Milazzo, en face des Eoliennes, très bon sauf par tempête d'est: la "lagune de Tindari", au pied de la
falaise du sanctuaire de la Vierge noire (difficile à voir car une langue de sable le cache et ... ne pas compter sur les cartes)

Emi
Hors ligne
ÉVASION 32
Inscrit forum
réponse n°77395

Bravo pour la Sicile et avec les prix
Une précision, j'ai beaucoup aimé Cefalu on peut rester à gauche dans le port avec 4 à 6 m de fond, la ville à pied à 15 mn.
A Milazzo, la marina complète en juillet, on est resté dans l'avant port à gauche en entrant une espèce de lagune, fond 4 à 6 m.
A eviter Santa Agata di Militello (port de pêche) et ponton sans toilette(30 ? pour 9m), piège a rats par vent du nord et surtout
d'Ouest, on était ancré sur pendille entre deux pêcheurs au mois d'Aout 2003, une tornade de nuit vent du nord, tout le monde
sur le quai, le bateau faisait des bonds de 3m, heureusement arrimé avec l'aide des pêcheurs du coin. Résultat, notre bareau
rien du tout, deux bateaux de pêcheurs au fond.A signaler quand même les pêcheurs super sympa.

db1
Hors ligne
SUN SHINE
Inscrit forum
réponse n°77613

Merci pour cet excellent recit
question : si l'IMRAY n'est pas terrible pour la Sicile, existe-t-il un guide mieux ? ou vaut-il mieux se passer de guide (pour mieux investir dans des
cartes detaillées.

Hors ligne
CENTURION 40S
Inscrit forum
réponse n°77624

L'IMRAY rend quand même des services; Certains mouillages sont foireux, notamment dans les îles Egades. Je ne connais pas
d'autre guide. Celui là n'a pas la qualté de celui sur les îles de l'Atlantique par exemple : Canaries, Madeire, Açores.
Brigitte Joussellin sur Zakouski.

Kaj
Hors ligne
AA
Inscrit forum
réponse n°77695

Bonjour Olivier et Brigitte de Annick et Jacques sur Pétrel. je trouve que tu ne parles pas beaucoup de la crasse et de la saleté
du port de Sciacca. Même si ça n'est pas primordial ça gêne quand on veut respirer ou (souviens-toi) quand on veut partir.

Merci pour ton article que je mets en réserve avant de partir là bas dans une quinzaine de jours.

Kaj

Hors ligne
CENTURION 40S
Inscrit forum
réponse n°77706

Salut Jacques et Annick. En matière de crasse et saleté, on peut en parler pour beaucoup de ports de Sicile : Palerme,
Catane, Sciacca (quand il pleut), etc...
On revient le 24 avril à Monastir, et repartons naviguer dès que possible.

Brigitte et Olivier sur ZAKOUSKI

Hors ligne
Maxi 999
Inscrit forum
réponse n°77788

Mécontent Arghh ! Maiziléou l'excellent topo du Tour de Sicile que je m'apprétais ce matin à imprimer ????

Hors ligne
BAVARIA 37
Inscrit forum
réponse n°78107

Bravo pour votre récit... Je partage les mêmes appréciations et aurais fait peu ou prou les mêmes commentaires (si j'en avais eu le courage!).
Une question : vous parlez de la Lega navale et je m'interroge sur la possibilité d'y adhérer. Je suis allé sur le site, mais je ne comprends toujours pas
comment il faut faire (en tant que français) et ... combien çà coûte. Si vous avez des infos, merci de les communiquer.
Je précise que j'ai été très bien accueilli à 2 reprises à la Lega navale à Trapani qui étant située au nord du port, et plus ouverte, est très propre
comparée aux chantiers au sud. Je précise que j'avais appelé la veille pour "réserver". Une info, il ne faut pas se laisser impressionner par les indications
du sondeur (du genre 80 cm !!!), il y a des algues très hautes en été, mais je n'ai eu aucun pb à aller vers le milieu du ponton (je cale 1,85m).

Hors ligne
BENETEAU IDYLLE 11.50
Inscrit forum
réponse n°78353

Salut ,
en ce qui concerne la Lega navale j'ai envoyé un mail au siege demandant comment faire pour s'inscrire et en faire partie
et j'ai eu une reponse qqs jours aprés me disant de m'adresser au commandatore ce que j'ai fais en Italien siou' plait et
voilà de cela deux semaines que j'attends une reponse et je pense qu'ils n'ont rien à faire de pôvres plaisanciers Français
qui cherchent à faire des econiomies sur le prix des ports
bonsoir les matelots
maltese 26

Hors ligne
BENETEAU IDYLLE 11.50
Inscrit forum
réponse n°79153

voilà un mois que j'ai envoyé mon mail à la Léga Navale et que dalle quelqu'un sais comment faire pour s'inscrire chez cette
bande de joyeux lurons ?????
merci
Maltese 26

Hors ligne
CENTURION 40S
Inscrit forum
réponse n°79521

Pour la LEGA NAVALE peut-être peux -tu voir si c'est réellement intéressant de t'inscrire dans le premier port italien où tu
passeras et où il y aura une marina de la lega navale (pavillon); mais ils ont un systeme de cotisation avec je crois une
part fixe et une part décidée par chaque club. On nous avait proposé d'adhérer lorsqu'on est resté 10 jours a SCIACCA en
SICILE en octobre, mais c'était notre dernier port de Sicile et on n'avait pas l'intention de revenir en Italie, on partait
hiverner en Tunisie. C'est sûrement intéressant pour un séjour de longue durée dans un port italien. A vérifier si celà
l'est aussi pour de l'itinérant, il y a un système de places gratuites pour les bateaux de passage les 1,2, ou 3 premiers
jours selon les ports.
J'avais la liste des ports avec les conditions d'accueil dans chaque port, j'ai du la laisser sur le bateau, si je la
retrouve, je diffuse l'information.

Hors ligne
BENETEAU IDYLLE 11.50
Inscrit forum
réponse n°82013

SAlut ,
réponse avec retard dont je m'excuse vacances puis cure et petit sejour au bateau
merci pour ta reponse
amitiés
maltése 26

Hors ligne
Oceanis 411 Celebration
Inscrit forum
réponse n°101540

Je viens de rentrer (fin Mai 07) avec mon voilier, un Oceanis 411 Celebration appelé Trillium, d'un tour de 2 mois au départ de
Saint-Cyprien qui m'a emmené en Tunise, Pantelleria, Empedocle, Malte, Sicile, Eoliennes, Naples, Capri et Ischia, Iles Pontille.

Voici quelques commentaires en réponse aux remarques précédentes :
Pantelleria : superbe île. Nous avons accosté au quai Ouest de Puerto Nuevo - des bornes éléctriques non branchées - pas
d'eau - rien payé. Nous avons loué des scooters pour faire le tour de l'île (40 km) - très agréable ballade dans cette île
volcanique.
Empedocle : le port pue. Nous étions sur l'un des 2 pontons (eau et éléctricité) de la "Marina". Après négociations nous avons
payé 30 ? par nuit. Pas de possiblité de trouver des bouteilles de gaz à Empedocle ou à Agrigente. Superbe site grec de la
Vallée des Temples à Agrigente
Porto Palo : mouillage forain très agréable dans le port. Ne pas se mettre trop près des bateaux de pêche car le réveil peut être
très tôt en raison du bruit causé lors de leur départ.
Syracuse : Nous étions à la Marina Siracusa (eau et éléctricité sur les pontons) - 35 ? la nuit. Tout à côté de la vieille ville.
Bruccoli : agréable mouillage forain dans le NE de l'anse
Toarmine : Nous avons pris une bouée (gratuite) dans la Baie Mazzaro - la houle peut être génante. Mouillage très proche du
funiculaire montant à la ville et à son superbe théatre grec
Reggio di Calabria : cher (40 ?) - eau et électricité sur le quai. Loin de tout. On peut éviter cette escale.
Scilla : Nous avons pu accoster au bout du quai de l'entrée - gratuit - pas de facilités, par contre accès direct à ce migon village
de pêcheurs (sans Scilla n'ait eu à prélever son obole en prenant un ou plusieurs de mes équipiers, a contrario d'Ulysse).
Vulcano : On s'est tout d'abord mis à quai dans le port, que nous avons quitté une heure après en raison des courants et vagues
créés par les bateaux de voyageurs. Nous avons mouillé l'ancre au nord de la digue du port, dans le mouillage forain appelé
Porto di Levante, en face de la "piscine" des bains de boue.
Stromboli : Avons mouillé en face de San Vincenzo. Nous avons d'abord pris un corps mort ; 2 heures après un zodiac est venu
et il nous a été demandé la somme de 25 ?. Nous avons proposé 10 ? - devant le refus nous avons mouillé notre ancre 50
mètres plus loin (et la place est restée vacante). Malheureusement le Stromboli a été calme ce jour-là.

Il est vrai qu'il faut négocier les prix dans tous les ports en utilisant tous les arguments possible, ou en proposant de réduire la
longueur du voilier. Je pense que durant la haute saison, ceci doit être plus difficile.
J'utilise l'Imray (la toute dernière version en anglais). Il y a quelques erreurs, mais d'une manière générale il est très bien fait et
documenté. Grâce à lui nous avons pu trouver de nombreux mouillages forains.
Pour les cartes j'utilise essentiellement MaxSea 12.6 avec les nouvelles cartes mm2. Cela est très bon, sauf dans quelques
endroits où les cartes vectorielles C-map ou Navigold sont plus récentes (j'ai 2 autres centrales de navigation qui utilisent
chacune une de ces cartes).

Le fait de ne pas parler l'italien ou le sicilien ou le napolitain (etc.) peut être un handicap, mais avec les mains, l'anglais,
quelques mots de français et/ou d'espagnol, et le sourire on arrive à se faire comprendre (par contre des fois avec des non-
sens).

En tout cas superbe voyage avec plein de souvenirs dans la tête.

Hors ligne
Maxi 999
Inscrit forum
réponse n°125650

Bien normal que je renvoie l'ascenceur (après avoir bien utilisé ce précieux descriptif) :  2 topos à dispo sur mon expérience sicilienne en url ci-dessous. 

Excellent souvenir de la Sicile !

http://association-first30.org/Histoires/News/Histoires/Ratafia-est-a-Malte.html

http://association-first30.org/Histoires/News/Histoires/Mer-Ionnienne-Italienne-De-malte-au-Golfe-de-Tarrente.html

Le site de la Grande Croisière...