De Sibai (Golfe de Tarente) à Venise - Adriatique coté Italien

1740 lectures / 8 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
Maxi 999
Inscrit forum
De Sibai (Golfe de Tarente) à Venise - Adriatique coté Italien
sujet n°84606
{DT_ID=1154}
Anonyme (non vérifié)
réponse n°105461

Dommage que cet article ne soit illustré d'aucune photographie...

Hors ligne
Maxi 999
Inscrit forum
réponse n°106236
Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°108380

Bonsoir,
Mon bateau est actuellement à Propriano, nous aimerions partir vers le sud de l'Italie et nous cherchons un port à sec pour
laisser notre Dufour 385 d'aout 2008 à fin juin 2009. Pour le port de Sibari il faut reserver d'avance? Avez vous des suggestions
à nous faire? Merci de votre article.
A Teles

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°108381

Bonsoir,
Mon bateau est actuellement à Propriano, nous aimerions partir vers le sud de l'Italie et nous cherchons un port à sec pour
laisser notre Dufour 385 d'aout 2008 à fin juin 2009. Pour le port de Sibari il faut reserver d'avance? Avez vous des suggestions
à nous faire? Merci de votre article.
A Teles

Hors ligne
Maxi 999
Inscrit forum
réponse n°108387

Bonjour,

Heureux de savoir que mon petit topo ait pu vous être utile.

Les ports à sec (à tarif abordable) au sud de l'Italie ne sont pas légion. En fait, si on écarte les solutions "chantiers" style
Trapani, Malte ou Riposto, il n'y a guère d'offres. Pour des ports à flots, le choix est beaucoup plus vaste. Recontactez-moi le
cas échéant si vous vous voulez des tuyaux sur ces opportunités à flot.

A ma connaissance, Sibari Marina est donc le seul vrai port à sec de la région.

Pour y réserver une place, il suffit de se caler par mail avec les services commerciaux du port (mail dispo sur leur site, aisément
trouvable par google "marina Laghi di Sibari"). Cela sera probablement Maria, qui parle parfaitement anglais qui vous répondra. Il
ne m'a pas été demandé de donner d'arrhes pour réserver la place (normal, la zone de stockage est immense et il y a également
plein de dispos à flot)
Les tarifs à Sibari sont plutôt en-dessous de la moyennes (tarifs en ligne sur le site).
Tout confort à la marina (à sec ou à flot) : douches, toilettes, lavomatic, eau potable, électricité, salles de repos, port sécurisé.
La marina est gestionnaire des pontons, du chantier et de la zone de stockage, ce qui simplifie considérablement les formalités,
factures et ordres de travaux.
Concernant le chantier : l'Imray n'en disait que du bien, j'ai donc profité de mon hivernage pour leur faire effectuer pas mal de
travaux. In fine, je n'en ai été que moyennement satisfait tant au sujet de la qualité des travaux que du respect des délais.
Pourtant le personnel nombreux me semblait qualifié et consciencieux, je n'ai donc peut-être pas eu de chance.

D'une manière générale, Sibari n'est pas un endroit très rigolo. Cela ressemble à un Port Grimaud à l'abandon. Plus aucun
commerce de proximités (mis à part un bar-tabac). Pour faire les courses, il faut donc aller à Sibari Ville à 5 km de là (il ya
possibilité de navette par la marina).
La Calabre est une région très pauvre qui ne respire pas a joie de vie. Saleté, un peu de prostitution, mafia latente (mais pas
génante pour le touriste), commerces moribonds, et morosité ambiante forment donc le quotidien. Les Calabrais s'avèrent
cependant, une fois le contact pris, bien évidemment tout aussi sympathique que toute autre personne.

Par ailleurs, Sibari bénéficie d'un environnement géographique magnifique : l'arrière pays très montagneux, boisé est superbe.
Quant aux plages du Golfe de Tarrente, elles sont immenses et complétement désertes en de hors de juillet et août.
L'entrée du port de Sibari qui est draguée régulièrement est très étroite, sineuse mais bien balisée. En outre, en cas de doute,
par appel VHF (CH09), la marina vous envoit un dinghy pour vous guider.

Pour rejoindre ou quitter Sibari par la terre :
il y a une gare à Sibari Village avec des liaisons quotidiennes pour Milan (de jour ou de nuit). Comptez 24 H pour rejoindre Paris.
Les aéroports de Lamezia Terme, Bari ou Brindisi sont les plus proches de Sibari (150 km) mais ne sont pas très intéressants car
quasiment pas désservis par les charters et aucun vols directs pour la France.
L'aéroport de Naples (230 km) est beaucoup plus intéressant. Beaucoup de vols charters dont easy jets qui vous proposent des
vols pour Paris pour quelques dizaines d'euros. Pour rejoindre Sibari depuis Naples ou location de voitures ou voyage par bus
(fastidieux car il faut déjà rejoindre Naples Centre ville et les horaires correspondent rarement aux heures d'arrivée/départ des
charters).
Concernnat la location de voitures : Targarent est le seul à avoir une agence à Carigliano (8 Km de Marina di Sibari) ce qui
permet de limiter la location à 1 jour en one way.

Beaucoup de choses à dire donc sur le sujet. N'hésitez pas à me demander des compléments d"'info.
Il aussi pas mal de renseignements (notamment sur le trajet en venant de la Sicile ) à l'url signalé sur mon précedent post.

Bien à vous,
Emmanuel

Hors ligne
VOILIER
Inscrit forum
réponse n°108410

Bonsoir,
Merci bcp pour cette réponse rapide. J'ai bien pris note de toutes ces info. J'ai vu q vous étes restés 10 mois à Sibo
Marina. Pouvez vous me donner des renseignements sur le tarif, la sécurité, l'accessibilité ... Il y aurait d'autres port à
flot q vous pouvez nous recommander sur la côte ouest?
J'ai envie de bien profiter de votre expérience d'autant plus q votre façon d'organiser les croisières ressemble à la nôtre.
Voici notre mail teles.alberto@wanadoo.fr et notre tel 0386538680
Alberto

Hors ligne
Maxi 999
Inscrit forum
réponse n°108414

Sibari : 1600 ? / année/9m dans l'eau ou sur ber ou mitigé , calage compris.

Marina à flot et zône de stockage à terre cloturée avec clefs pour les usagers, le tout dans une vaste cité balnéaire, certes en
décrépitude, mais fermée par poste de garde et bénéficiant de ronde régulière (ce qui indique quand même la notion de relative
sécurité de la Calabre).

Ports d'hivernages à flot sur la côte Ouest que je conseillerais (tarifs env. par an pour un 9m) :
- Vibo Marina : j'y ai hiverné, bien abrité, proche de l'aéroport de Lamezia Terme + Gare avec train direct pour Rome : 1800
?/an mais ville assez lugubre.
- Tropéa tarifs identiques à Vibo dans un lieu beacoup plus croquignolet mais il faut réussir à trouver sur place le responsable du
port,... Bon courage. Gare (même ligne que Vibo)
- Malte/ Grand harbour (j'y ai hiverné) : très pratique (charters aéroport) et très sérieux. 2200 ?
- Salerne : Négociation sur place env. 1800 ?
- Policastro, en y pointant son étrave, le gérant du port m'avait proposé un hivernage à 1000 ? (vous serez le seul voilier). Gare
à proximité
- Grande classe, environnement superbe mais hors de prix : Chiolella/Procida. 4000 ?
- Sicile : probablement des places dispos à tarifs accessibles à Mazara del valo, Marsala, Sciacca. Tous très sympa et attachant
mais aéroports assez éloignés. Beaucoup plus cher à Riposto.

- Très économique, mais plus risqué (quoique finalement) :
A Rocella Ionica, les douaniers m'ont conseillé d'aller voir ce qu'il reste d'organisation à la capitainerie car pour quelques
centaines d'euros, on peut avoir une place à l'année sur ponton avec eau potable, mais sans électricité.
A Cetraro éventuellement, port éternellement en construction, il doit y avoir des opportunités similaires à celles de R Ionica.

N'hésitez pas à me recontacter quand vous aurez affiné le port de votre choix.

Bonne soirée,
Emmanuel

Le site de la Grande Croisière...