pile à combustible

691 lectures / 7 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
VULCAIN 6
Inscrit forum
pile à combustible
sujet n°90284
Bonjour,

On trouve chez les accessoiristes camping-car des piles à combustibel: l'interet est, si j'ai bien compris, qu'on peut les décharger completement et recharger indefiniment.
L'inconvénient est le prix (3000 euros; ce n'est pas une faute defrappe!!).
Mais on peut esperer une baisse de prix d'ici quelques années?
Et ces piles sont-elles utiles sur nos voiliers?

Benoit<
Hors ligne
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°136584

On ne charge ou décharge pas une pile à combustible, ce n'est pas une batterie mais l'équivalent d'un groupe électrogène, qui charge les batteries.
Pour faire vite :
- avantages : fonctionnement totalement silencieux et automatique, se déclenche quand la tension batterie descend au-dessous d'un seuil fixe ; non polluant, ne dégage qu'un peu de vapeur d'eau et de CO2 ; consommation faible, donc peu de combustible (méthanol) à embarquer (dans mon expérience en traversée moins d'1 litre par jour) ; faible volume et faible poids, le paradigme des voiliers !
- inconvénients : assez fragile, nécessite une installation rigoureuse et protégée ; technologie avancée, impossible à  bricoler ou réparer soi-même ; approvisionnement en méthanol problématique dans certaines destinations (emporter suffisamment de réserves) ; ne fonctionne pas par plus de 40°C, donc déconseillée en zone tropicale ; tension de sortie 12V et capacité de charge limitée à 130 Ah/jour pour le modèle 1600, jusqu'ici le plus puissant ; le prix évidemment (mais il y a un modèle 1800, sauf erreur, qui vient de sortir à 5000 €...).
Si le prix doit évoluer, ce sera en fonction du marché camping-cars, celui du nautisme est à peine balbutiant pour l'instant.
Pour moi les avantages l'emportent sur les inconvénients, mais bien réfléchir à l'usage qu'on prévoit d'en faire.

Sujet déjà traité sur STW : faire recherche "pile à combustible".

(désolé, impossible de passer une photo, voir les liens ci-dessous)

http://www.nauticom.fr/store/product_info-n-Pile_combustible_EFOY_1600-pId-2433.html

http://www.efoy.com/en/fuel-cells-products.html

Hors ligne
(Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°136589

Inconvénient majeur à rajouter :
Durée de vie très limitée : 3000 heures, ce qui est que tchi pour quelqu'un qui navigue beaucoup

Hors ligne
Bavaria 34 (Monocoque)
Membre cotisant
Cotisant depuis 2008
réponse n°136611
Kivoalai a écrit :
Inconvénient majeur à rajouter :
Durée de vie très limitée : 3000 heures, ce qui est que tchi pour quelqu'un qui navigue beaucoup

 Exact ! Dans mon cas, c'est l'appoint à d'autres sources : hydro- et aérogénérateur. On ne peut que conseiller une diversification de toutes façons.

Hors ligne
SANTORIN AMEL (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°136616

Tout ce qui fut dit est bien juste...

Il faut donc bien définir son usage. Après avoir étudié le problème et surtout compte tenu de la durée de vie de 3000h ou "la pile doit être retournée chez le fabricant pour..." (ici pas de réponse et pas de prix d'entretien), j'estime que pour la grande croisière ( ou les bateaux utilisent bcp d'énergie... surtout si deux frigos ou congélateur !) la PaC n'est pas la solution idéale.

Un petit groupe 4KW, type Paguro ou autre, semble plus approprié même s'il tourne à 3500 T/min.
Il y a une très bonne analyse faite par P. Naegels sur le site de Caramel. Voir lien URL 1

A priori les piles "motorhomes" EFOY et les piles Max Power marine sont les mêmes à l'exception d'un angle de gîte tolérable plus important pour les Max Power. Efoy semble "un peu" moins cher.

Diversifier les sources d'énergie bien sûr et nous voilà avec un alternateur sur l'arbre, des panneaux solaires, et une éolienne, plus un bon parc de batterie...
Mais comment pouvions nous faire sans électricité ??? 

http://www.amelcaramel.net/PDF/pile_combustible.pdf

Hors ligne
GIB SEA 105
Inscrit forum
réponse n°136677

J'ai souvent entendu ces jours ci par des ministes qu'il vaut mieux choisir EFOY que MaxPower, car en cas de souci, les deux boites ont tendances à se renvoyer la balle si l'on s'est équipé chez MaxPower.

Deux ans et presque 5000 miles avec uniquement mon EFOY 4200 comme source d'énergie. Zéro problème jusque là.

pym
Hors ligne
DRAGONFLY 920
Inscrit forum
réponse n°136713
Kivoalai a écrit :
Inconvénient majeur à rajouter :
Durée de vie très limitée : 3000 heures, ce qui est que tchi pour quelqu'un qui navigue beaucoup

 3000h c'est la durée de la garantie...

Effectivement, passé un certain nombre d'heures d'utilisation, une intervention de remplacement du bloc catalyseur est à envisager.
Il ne s'agit pas d'une "mise à la poubelle"...

A mon sens, comme le dit fort justement olivoile, c'est un outil d'appoint. Cet outil d'appoint ne me semble pas adapté à des longues croisières transatlantiques (quoique..) mais il s'avère parfait pour des croisières limitées (quelques jours) sur des petites unités qui ne disposent ni de la place nécessaire pour abriter un parc de batteries gigantesque ou un groupe électrogène et sur lesquelles l'usage du moteur pour la recharge des batteries serait "fastidieuse".

En ce qui concerne la consommation, un bidon de 5 litres produit 340A en 12V.

A ma connaissance, les piles MaxPower ont des circuits électroniques vernis.

Enfin, Jacques, j'ai pu expérimenter le SAV de Max Power qui s'exécute correctement sans aucun "renvoi de balle".

Un autre utilisateur satisfait

Le site de la Grande Croisière...