Yanmar 4JHE Demarreur ne´réagit pas quand le moteru est chaud

8130 lectures / 38 contributions / 0 nouveau(x)
Hors ligne
OVNI 37
Inscrit forum
Yanmar 4JHE Demarreur ne´réagit pas quand le moteru est chaud
sujet n°103190
Bonjour,

une petite question, j'ai un Yanmar 4JHE dont je suis trés content, ce moteur est une horloge et en super état malgré ses 22 ans.

J'ai un petit souci de démarreur que je ne comprends pas tout a fait:

Quand le moteur est froid, il démarre au quart de tour sans soucis. par contre si il a beaucoup tourné et que la cale est chaude, quand je tourne le contacteur, j'entends juste un petit déclic et puis rien. aprés quelques essais en général le démarreur finit par tourner et lance le moteur mais pas toujours. Quand le moteur est à nouveau plus froid, ca démarre sans problème et toujours au quart de tour...

Il faut que je modifie l'aération de la cale qui n'est pas très efficace, cela devrait déjà limiter la surchauffe. Mais je suis un peu dubitatif devant ce souci et aimerait le comprendre et le régler. Pensez-vous qu'il s'agit d'une sécurité thermique, d'un problème de démarreur ou ???

Merci pour vos avis

Véliquement

Tono
Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°206205

Bonjour,

As tu vérifié l' état des charbons sur le lanceur de ton démarreur ?

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°206214

J'ai le même moteur et j'ai eu la même panne... Il faut changer le relai du démarreur...
Tu peux toujours démarrer au tournevis:
www.plaisance-pratique.com/demarrage-au-tournevis

Cordialement
Michel

Hors ligne
MONOCOQUE
Inscrit forum
réponse n°206712

 bonjour,
j'ai eu un pb cet été un peu comparable :
si ton moteur est équipé d'un trurbo : il faut tester le relais disposé devant le turbo qui agit directement sur le démarreur et ne pas hésiter à le remplacer ; même souci lorsque tu remplaces  les charbons .

andré49 

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°206718

 bonjour a tous 

un demarreur de 22ans  voila ce que je ferrai 
eventuellement un passage au banc  chez une station electricite voiture 
je que je preferrerai c est d etrouver un demarreur neuf a  bon prix  voir sur ebay us 
captainjpp

Hors ligne
OCEANIS 40 CC
Inscrit forum
réponse n°206750

Quand tu tournes la clé tu entends. un petit clic. Ce n'est donc, pas un problème de tableau de bord.
En général, il n'y a pas de relais. On envoie directement du + 12 volt du tableau de bord vers le solenoïde. Celui-ci à pour fonction de faire avancer le pignon lanceur, et faire tourner le démarreur.
La qualité des contacts est essentielle, sur le petit fil du solenoïde changer la cosse et faire un soudure bien propre.
Sur le très gos fil + 12 volt, nettoyer et décaper cette très grosse cosse en cuivre.
En général tout celà est suffisant.
Procédure d'urgence avec un fil électrique de 2,5 MM on aménèe diretement le + 12 volt vers le solenoïde en dn général celà part au quart de tour.


Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°206776
Yörük a écrit :
J'ai le même moteur et j'ai eu la même panne... Il faut changer le relai du démarreur...
Tu peux toujours démarrer au tournevis:
www.plaisance-pratique.com/demarrage-au-tournevis

Cordialement
Michel

 Je corrige, ou plus tôt je précise... ce que j'appelle relai du déparreur, c'est bien sur le solénoïde
Michel

Hors ligne
OVNI 37
Inscrit forum
réponse n°206784

 Salut à tous,

merci pour vos réponses. Je pense que c'est le relais (solenoide) qui est en cause.

Je vais voir ce que je peux faire...

Ciao

Tono

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°206785
Cpten Tono a écrit :
 Salut à tous,

merci pour vos réponses. Je pense que c'est le relais (solenoide) qui est en cause.

Je vais voir ce que je peux faire...

Ciao

Tono

 Il y a vraiment de grandes chances, que celà soit çà: pour le même moteur, les indices sont les mêmes...
J'avais ramé, pour trouver, refaisant pratiquement toute les ligne d'alimentation, y compris le contacteur, alors que la logique voulait que puisqu'il ne redémarrait pas à chaud.... le problème se situait près de la source de chaleur: le démarreur, qui démarrait à froid... donc logiquement c'était le solénoïde le problème. ceci dit le lien que j'ai donné plus haut pour le démarrage au tourne vis, est efficace

En te souhaitant bonne chance
Michel, cordialement

Hors ligne
FIRST 27.7
Inscrit forum
réponse n°206791

j ai eu exactement le meme probleme sur un 3jh2e et le motoriste l'a solutionné en rajoutant un relais de puissance au niveau du demarreur, plus aucun soucis.
cordialament
Philippe

Hors ligne
OVNI 37
Inscrit forum
réponse n°215954

 Bonjour,

j'étais au bateau ce WE, j'ai démonté le switch car apparement c'est lui le responsable. J'ai 3 questions:

- C'est bien de cette pièce la dont vous parliez?
- Comment le tester à blanc?
- Où s'en procurer un nouveau?

J'espère que c'est lui car pour démonter le dénarreur ca risque d'être très dur, les boulons de 17 ne veulent rien entendre...

Merci pour vos avis éclairés et conseils.

Tono

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°215956
Cpten Tono a écrit :
 Bonjour,

j'étais au bateau ce WE, j'ai démonté le switch car apparement c'est lui le responsable. J'ai 3 questions:

- C'est bien de cette pièce la dont vous parliez?
- Comment le tester à blanc?
- Où s'en procurer un nouveau?

J'espère que c'est lui car pour démonter le dénarreur ca risque d'être très dur, les boulons de 17 ne veulent rien entendre...

Merci pour vos avis éclairés et conseils.

Tono

 Bonjour
C'est bien cette pièce. Je l'ai changé (réf Ynamar), et aucun problème depuis... 4/5 ans...
Cordialement
Michel

NB tout même avant de la changer, la remonter en nettoyant et et serrant bien les cosses... On sait jamais, hein

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°215972

cette piece est une piece d usurre a changer 
profiter du demontage du demarreur pour le faire passer a banc chez un specialiste qui d aileur pourra vous commander et changer la piece 
captainjpp

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°216362

On parle beaucoup des moteurs Yanmar, normal, il y en a beaucoup sur les voiliers. Moi mon problème est la pipe d'échapement petite fuite et le tuyau d'huile d'huile sous pression. Mon mécanicien propose de changer les piéces, plus de 600 E sans compter la main d'oeuvre. Ne peut-on pas simplement les ressouder. Cela semble un problème courant sur les Yanmar, je suis preneur de toutes les informations merci.
Nav13

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°216366

  Une fuite d'eau salée   l
                        douce   l
                de gaz          l
                 d'huile         l  Choisis ton camp, camarade!

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°216370

Une fuite d'eau au niveau de la pipe d'échappement et d'huile tuyau huile sous pression c'est ce que met le mécano

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°216375

Une pipe de 22 ans?C'est vraiment du costaud! Mais le pronostic n'est guère favorable. Pour peu que Murphy passe par là, le démarreur pourrait se trouver sous la fuite.
  Restons optimistes, ça peut ^etre un simple joint desserré.

Hors ligne
NAUTICAT 35
Inscrit forum
réponse n°216377
Nav13 a écrit :
On parle beaucoup des moteurs Yanmar, normal, il y en a beaucoup sur les voiliers. Moi mon problème est la pipe d'échapement petite fuite et le tuyau d'huile d'huile sous pression. Mon mécanicien propose de changer les piéces, plus de 600 E sans compter la main d'oeuvre. Ne peut-on pas simplement les ressouder. Cela semble un problème courant sur les Yanmar, je suis preneur de toutes les informations merci.
Nav13

Il me semble qu'il s'agit du mixing elbow cela coûte 260$ aux US, +/-400€ ici. Vive l'europe...

Victor

Hors ligne
FEELING 416
Inscrit forum
réponse n°216380

Ce sont des pannes et des faiblesses récurrentes sur ce type de moteur.
Pour le démarreur, puisque c'est le thème du post, il ne faut pas négliger non plus toute la ligne du faisceau électrique entre le "tableau de bord" et le moteur. Il y a dans cette ligne électrique pas mal de contacts de type cosses et connecteurs multi points qui s'oxydent dans l'athmosphère chaude et humide du couloir moteur.  Cela a pour conséquence de baisser le voltage aux bornes du bloc démarreur + relai quand il y a demande d'ampérage pour amener ce dernier à une tension insuffisante pour coller et mettre en route le moteur du démarreur. D'où le "clic" suivi de rien....puisque le relai n'a pas assez de tension pour coller franchement. (coller = fermer le contact au sens électrique du terme)
Le vieil adage des règles élémentaires de la fiabilité "plus ya de pièces, plus ya d'pannes !" s'avère vrai.
Pour ma part, un coup de nettoyant pour contacts sur toutes ces bornes de connexions associé à une action mécanique type brancher-débrancher plusieurs fois chacun des contacts, a réglé pour un certain temps ces problèmes de démarrage à chaud puisqu'à froid, ça marche toujours....

Hors ligne
CATA A VOILE (Catamaran)
Inscrit forum
réponse n°216385

 il est facile de monter un second interupteur de demarrage direct sur le demarreur pour  eliminer les probleme de faisseau  pour aussi rearmorcer un moteur ou simplement faire tourner le moteur en regardant c equi ce passe 
pour ceux qui parle de l europe un autre probleme c est que un professionnel un vrai paye des charges et pour cela doit faire certain benefice  et notamment sur les pieces detachées 
je sais bien que dans le petits monde du petit yachting le sport national est de maintenir un beateau avec des travailleurs au black
de payer le materiel le moins moins moins possible .........
ce qui arrive aujourd hui c est par exemple la disparition du metier de mecanicien .........
on appelle cela scier la branche sur laquelle on est assis
captainjpp 

Hors ligne
OVNI 37
Inscrit forum
réponse n°218405

Bonjour,

alors après une bonne galère pour reussir à démonter les deux boulons de 17 qui tiennent le démarreur et vu les prix et délais pratiqués par Yanmar pour le solénoide seul, je me suis décidé à le changer par un neuf...

J'ai donc fait pusieurs demandes de prix pour des pièces Yanmar ou équivalente... J'ai eu des offres jusqu'à 900€ (ce qui est simplement du vol pour ce genre de pièce). Finalement, je l'ai acheté chez les anglais: http://www.startermotor-alternator.co.uk

Tarif abordable, livraison rapide et bon marché, bons conseils rapide par mail, impeccable.

Il me reste à le monter et à le faire fonctionner mais visiblement c'est la bonne pièce.

Véliquement

Tono

EDIT: Ceux qui scient la branche sur laquelle ils sont assis, ce sont les mécaniciens qui assassinent le client avec des devis intenables... Pour cela, je me forme, me renseigne et je deviens moi même mon propre mécanicien, ca a l'avantage de préparer aussi aux cas de pannes en mer ou en général il est trop tard pour se former.

Hors ligne
OVNI 37
Inscrit forum
réponse n°218975

 Rebonjour,

de passage au bateau ce WE pour le réarmer, j'ai installé le nouveau démarreur, quelle ne fut ma déception d'entendre le même clic puis plus rien...

Heureusement, prévenu par certains sur ce forum, j'avais bien étudié le schéma électrique et donc je me suis penché le lendemain sur cet aspect là. Ceux qui l'avaient supputé étáient dans le bon, c'est bien un souci au niveu du + entre le commutateur à clé et le solenoide qui était à la base du problème ! Mais rien au niveau des cosses, ou cables, toutes sont impeccables comme neuves...

En fait c'est un souci propre aux bateaux aluminium... Sur le cable en question est ajoutée une diode pour éviter de faire passer le - vers la coque via le solenoide... Laquelle diode n'est évidemment pas représentée sur le schéma électrique Yanmar...

C'est cette diode qui est morte (photo de la bête ci contre).

Bilan: j'ai beaucoup appris sur mon moteur, j'ai un demarreur de secours et j'ai pu cocher une ligne désagréable de la fameuse "to do list" et mon moteur ronronne à nouveau !

Merci encore à tous pour vos conseil avisé !

Véliquement

Tono

Hors ligne
Inscrit forum
réponse n°218977

   Quelle jolie bête!

Mais je n'ai jamais vu ça sur mes moteurs et ça m'intéresse fichtrement.  Même pour un groupe.
 Je connais l'installation avec un relais de puissance qui ferme le circuit  démarreur-bougies de préchauffage et quelques autres consommateurs juste le temps d'action.
 Là, c'est un autre fonctionnement?
  Sur mon circuit  220v quai, il y a une petite diode qui arrête les petits courants de fuite. Serait-ce le même genre?

 Pour JPP et les scieurs de branches:
   " ON " a encouragé sans contrôle les auto-entrepreneurs que pour ma part j'aurais plutôt nommés self-entrepreneurs.  Et j'ai le choix pour mon jardinier (plein de bonne volonté mais incompétent), mon peintre (adorable mais inc....), mon plombier (disponible, mais...) et aussi mon mécanicien (très sympa....).
   Je les paye mal, car ils n'ont pas d'assurances, peu d'outils, prou d'expérience. Mais surtout j'ai plus de compétence qu'eux. Le privilège de l'âge. Et je les "cornaque".

  Sur l'autre main, pour les vraies pannes de mécanique, je m'adresse toujours aux vrais concessionnaires . Et aux professionnels ayant ponton sur rue.
   Cela n'empêche pas de rôder sur le net,  il m'est arrivé d'imprimer une offre polonaise pous la montrer à un français.

  Le rôle des fora reste quand même la circulation gratuite de l'information, des techniques et un petit peu de la culture.

Il y a beaucoup d'hypocrisie à se plaindre que ça va mal . Que fait-on personnellement pour que ça aille mieux? Et que pourrait-on faire?

 

Hors ligne
OVNI 37
Inscrit forum
réponse n°218979

 Bonjour,

voici le schéma électrique du moteur avec l'emplacement de la diode.

Cela permet selon mon degré de compréhension de ne laisser passer le courant que dans un sens (vers le solenoide du démarreur).

Si je le shunte, tout fonctionne très bien mais j'ai un courant de fuite négatif vers la coque (pas bon !!!).

Actuellement vu que j'ai pas encore la pièce de rechnage (je vais demain matin chez mon fournisseur de pièce auto) je demarre en shuntant puis dés que le moteur est démarré, je deconnecte le shunt.

Voila

Ciao

Tono

Hors ligne
FEELING 416
Inscrit forum
réponse n°218984
Cpten Tono a écrit :
 Rebonjour,

de passage au bateau ce WE pour le réarmer, j'ai installé le nouveau démarreur, quelle ne fut ma déception d'entendre le même clic puis plus rien...
....
En fait c'est un souci propre aux bateaux aluminium... Sur le cable en question est ajoutée une diode pour éviter de faire passer le - vers la coque via le solenoide... Laquelle diode n'est évidemment pas représentée sur le schéma électrique Yanmar...

C'est cette diode qui est morte (photo de la bête ci contre).

Tono

 

 Très bizarre cette diode qui ne sert apparemment à rien quand on regarde le schéma électrique. Je me trompe sans doute mais je dis ça car la bobine du relai de démarreur est reliée au contacteur à clé et sauf quand on tourne la clé pour l'actionner, sa borne vers la masse est en l'air.
Sauf à l'action sur cette clé, le circuit n'étant pas "fermé" (toujours au sens électrique du terme) je ne vois pas où pourrait aller un courrant galvanique de fuite car au bout du fil coté contacteur c'est branché à rien. En plus mettre une diode dans un circuit selfique avec rupteur produit des surtensions qui ont toutes les chances de faire claquer la diode par la contre tension produite par le couple bobine+contacteur.
Depuis la naissance des moteurs thermiques, c'est avec une bobine et un rupteur que sont produits des tensions de plusieurs milliers de volts nécessaire à la création de l'arc d'allumage.
Une autre application de ce couple est de fabriquer des alimentations à découpage pour passer par exemple de 12V à 19.6V (ordis) ou à 220 V (convertisseurs).
Perso, je n'ai pas confiance dans cette diode sauf à en rajouter une entre la borne du relai et la masse en mettant la cathode vers la bobine car c'est la contre tension qui fait claquer une diode. A contrario, une surcharge en courant la fait brûler.

Hors ligne
OVNI 37
Inscrit forum
réponse n°218985

 Bonjour,

je n'en sais rien...

Toujours est il que sans diode a cet endroit j'ai un courant de fuite...

Circuit ouvert ou avec diode: pas de fuite -> il doit y avoir un contact... (et il ne peut passer que par le commutateur à clé)

Cette diode était la depuis longtemps (enfin depuis que j'ai le bateau toujours) et je n'ai avant jamais eu de problème (et un bateau sain au niveau courants galvaniques). Je vais remonter à l'identique quand j'aurai trouvé la pièce. En attendant je demarre en fermant simplement ce circuit puis une fois moteur démarré, je l'ouvre.

Véliquement

Hors ligne
Catamaran Catana 472
Inscrit forum
réponse n°218991

 Si vous ne trouvez pas la pièce de rechange, vous pouvez remplacer la diode tout simplement, mais je suis d'accord avec l'intervention précédente, cette diode peut faire facilement "fusible", surtout que c'est apparemment une 6 Ampères d'après votre photo.
Personnellement je mettrais une diode de puissance de courant nominal supérieur, ce n'est pas très cher et au moins c'est sûr que ça tient..
Avec un peu de gaine thermo autour, ça sera aussi "pro" que la pièce d'origine, mais avec des garanties en plus..
Ces diodes existent en "anode à la masse" ou en "cathode à la masse" (la masse représentant le côté fileté), en fonction de l'emplacement où vous installerez la diode (de préférence à un endroit accessible), il se peut qu'un modèle soit plus pratique que l'autre..

Pour le lien du vendeur, j'ai mis le lien du premier site que j'ai trouvé sur Google mais on doit pouvoir trouver moins cher.

Pour ce qui est de l'explication de votre courant de fuite en l'absence de la diode, sans schéma interne du commutateur à clé il semble impossible de savoir ce qui est en contact avec la borne 17 de cet actionneur, mais vraisemblablement qu'il y a des ponts internes qui "renvoient" le retour de la polarité négative vers la masse lorsque la diode n'est pas en place.

http://radiospares-fr.rs-online.com/web/p/diodes-de-redressement-et-schottky/2384710/

Hors ligne
FEELING 416
Inscrit forum
réponse n°218997
Patrice S a écrit :
 Si vous ne trouvez pas la pièce de rechange, vous pouvez remplacer la diode tout simplement, mais je suis d'accord avec l'intervention précédente, cette diode peut faire facilement "fusible", surtout que c'est apparemment une 6 Ampères d'après votre photo....
 

Je suis d'accord avec ce que dit Patrice et je rajouterais que le critère pour affiner le choix est de prendre pour cette diode une valeur de contre tension (Reverse Voltage) avec une valeur assez élevée et "à la louche", j'irai à au moins 600V car les contre tensions montent très vite.

Je joints un petit schéma pour expliquer le montage avec la diode de protection si le + alimente bien moteur et relai.
C'est cette diode qui encaissera les contre tensions négatives et la diode d'origine fera sont office comme elle le doit et absorbera les surtensions positives.
Après, c'est souder les composants, trouver les bonnes cosses (big pb) et protéger le tout dans une gaine thermo rétractable

Hors ligne
FIRST 27.7
Inscrit forum
réponse n°218999

 j'ai eu exactement le meme probleme sur une 3JHE changement du demarreur pour rien puis mon electricien a installé un relais pour alimenter directement le demarreur et je n'ai plus aucun soucis.

Hors ligne
HANS CHRISTIAN 43T (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°219425
Cpten Tono a écrit :
Bonjour,

une petite question, j'ai un Yanmar 4JHE dont je suis trés content, ce moteur est une horloge et en super état malgré ses 22 ans.

J'ai un petit souci de démarreur que je ne comprends pas tout a fait:

Quand le moteur est froid, il démarre au quart de tour sans soucis. par contre si il a beaucoup tourné et que la cale est chaude, quand je tourne le contacteur, j'entends juste un petit déclic et puis rien. aprés quelques essais en général le démarreur finit par tourner et lance le moteur mais pas toujours. Quand le moteur est à nouveau plus froid, ca démarre sans problème et toujours au quart de tour...

Il faut que je modifie l'aération de la cale qui n'est pas très efficace, cela devrait déjà limiter la surchauffe. Mais je suis un peu dubitatif devant ce souci et aimerait le comprendre et le régler. Pensez-vous qu'il s'agit d'une sécurité thermique, d'un problème de démarreur ou ???

Merci pour vos avis

Véliquement

Tono

 Bonjour,

Mon Yann (c'est ainsi que je l'appelle Clin Toujours le relais responsable ? Merci pour votre réponse et... bon vent !

Hors ligne
Catamaran Catana 472
Inscrit forum
réponse n°219430

 Personnellement j'opterais pour un problème de charbon car il y a souvent 2 enroulements dans un lanceur de démarreur (1 bobinage d'appel et 1 bobinage de maintien).
Le bobinage d'appel est en série avec l'induit et il faut donc que le charbon sur la polarité négative soit bien en contact avec l'induit pour que ça fonctionne.
Une fois que le lanceur est collé, il shunte le bobinage d'appel et il se passe alors la même chose que l'action de votre tournevis (le + est amené directement sur le démarreur et sur le bobinage de maintien).
Donc s'il n'y a qu'un clic lors de la sollicitation de la clé, ça peut très bien être le charbon (-) qui ne plaque pas bien.
C'est souvent de la crasse qui empêche un bon coulissement du charbon dans son logement.
Le fait que votre démarreur fonctionne bien après le "shuntage" par tournevis tendrait à valider le diagnostic du charbon car une fois que le démarreur a tourné le charbon s'est mis en contact de l'induit.
Pour vous assurer que la panne provienne bien du charbon, vous pouvez provoquer un petit choc au niveau de l'arrière du démarreur (avec un petit marteau ou un outil quelconque) pendant que quelqu'un sollicite la clé de démarrage. Si le problème provient du charbon, le démarreur se mettra à fonctionner sous l'effet du choc car le charbon aura bougé dans son logement et remplira sa fonction.
Si le défaut provient du charbon, le mieux est de déposer le démarreur puis de démonter le tube couvrant le moteur et vérifier la longueur des charbons et surtout nettoyer les porte charbons pour que les balais coulissent bien à l'intérieur.
Le démontage est assez facile mais au remontage il faut faire attention de bien placer les charbons lors de l'engagement du "tube" du moteur.

La manoeuvre de shuntage avec le tournevis doit être évitée le plus possible car les flash provoquent la destruction de la vis sur laquelle on amorce avec le tournevis.
De plus, si on touche la carcasse du démarreur avec le tournevis au lieu de toucher uniquement les deux vis (+), on crée un véritable court-circuit, avec toutes les suites que ça peut engendrer...
Les courants de court-circuit (ICC) délivrés par des batteries sont dangereusements élevés.

Hors ligne
HANS CHRISTIAN 43T (Monocoque)
Inscrit forum
réponse n°219484

Merci pour ces précisions. Dès que possible, je m'attacherai à vérifier mon démarreur dans le sens de vos suggestions.
Bon vent

Hors ligne
OVNI 37
Inscrit forum
réponse n°227927

 Ca y est !

J'ai réparé !!!

Alors pour ceux que ca interesse, je vous écrit ici un petit compte rendu.

Au passage, merci pour les avis plus ou moins avisés !

On peut dire que j'ai énormément appris sur mon moteur que je commence à bien connaitre et cela est un point très positif.

Petit résumé, une fois le démarreur changé et vu que le symptome était exactement le même qu'avant, je me suis dit que ca ne pouvait plus être que sur le réseau électrique... Problême, mon réseau était un peu différent du schéma du manuel.

En fait c'est parceque le moteur sur un bateau métal est monté en bipolaire... Il y a donc une diode (la bebete en photo ci dessus) et un relai sur le négatif (la masse). J'ai donc appellé Fenwick car les deux mécanos que j'avais fait passé (tous deux du réseau Yanmar mais un francais et un Italien) m'ont soit fait une offre de voleur, soit n'a pas trouvé... Merci le service technique de Fenwick, quelque heures plus tard, j'avais dans ma boite mail le schéma "conseillé" par Yanmar pour un montage bipolaire du 3JHE (bon c'est pas tout à fait le même moteur mais c'est bien mon schéma ce coup ci !!!).

Je commande donc un nouveau relai de masse et une nouvelle diode, en me disant que c'est forcement un de ces deux la. Je les recoit, je les montes et la: "clic"...

Toujours pareil. Bon au moins maintenat, je suis sur que tous les composants majeurs sont neuf et irréprochables il ne me reste que le cable et le contacteur. A bah oui parceque j'ai aussi changé les batteries au passage.

Je démonte donc le contacteur, on vous passera l'épisode ou le ressort lache avant que j'ai vu l'intérieur et ou tout me pete à la tronche (petite bille, petits ressorts, etc. partout dans le bateau) sans plan de montage bien sur. Après 3 heures de prise de tête, remontage et test, le contacteur est nickel.

"clic" mais pas vroum...

Bon il ne reste que le cable...

J'ai donc changé le cable + d'excitation des deux relais (masse et démarreur) depuis le contacteur jusqu'aux relais et la vroum...

Donc voila, ca marche à nouveau et je dois dire que je commence à bien connaitre cette bebete et que mon costume de garagiste s'est vu redorer la blason auprès de ma chère et tendre (qui parait il n'en a jamais douté).

Véliquement

Tono

Hors ligne
classe 40
Inscrit forum
réponse n°249305

Bonjour,
Le clic et rien en tournant la cle, je l'ai une fois de temps en temps.
Je fais appel å vos connaissances et expérience car j ai un peu le même problème mais les "réactions" du moteur sont différentes.
J' ai le même clic et en bougeant un peu la commande des gaz (est ce un hasard?) Je démarre ensuite.

D'autre part, en démarrant avec un fil pour faire contact juste derrière le contacteur à clé, démarrage immédiat, enfin sur les tests que j' ai fait.

A votre avis, cela peut-il assurer que le poblème vient du contacteur.
Merci d'avance
J F L

Hors ligne
FEELING 416
Inscrit forum
réponse n°249309

Comme l'a dit timaho le 25 mars 2013 (voir  plus haut dans le post), la solution la plus simple et la plus efficace est de monter un relai intermédiaire au cul du démarreur. Il faut regarder dans le manuel d'atelier du Yanmar et chercher le câblage dans le cas d'une ligne longue entre la clé et le moteur. (à propos, il n'y a pas de diodes dans ce circuit)

Ce qu'il se passe en fait, c'est qu'avec le temps les contacts de la ligne électrique clé->démarreur se dégradent et il y a pas assez de jus à arriver pour faire bien coller le relai du démarreur, (celui qui est solidaire de ce même démarreur) et le fonctionnement du moteur du démarreur est erratique.
Comme il y a assez du jus pour un relai bien moins gourmand en ampérage, il suffit de brancher la ligne à fort ampérage sur les contacts R/T de ce relai intermédiaire et la ligne de contact-clé sur la commande (la bobine) de ce même petit relai.

Ces problèmes de démarreur sont tellement fréquents que Yanmar a même prévu un trou fileté sur le carter pour pouvoir fixer ce relai intermédiaire au moteur. Yanmar vend ce relai additionnel en pièce détachée.
Pour ma part, après avoir monté ce relai intermédiaire, je n'ai plus de soucis à ce sujet et donc plus de clic suivi de rien.

Alain

Hors ligne
classe 40
Inscrit forum
réponse n°249360

Bonjour,
Merci pour votre réponse rapide.
Je ne suis ni un as, ni un fan de mécanique mais bon en electricité ca va mieux.
Je vais naviguer demain donc regarder tout ca.
Deux petites questions supplémentaires:
Si j'ai bien compris le principe, il s'agit juste d'alimenter le démarreur via le relais et non le contacteur(qui lui alimente le relais)
Avez vous un lien et ref pour ce relais?
Merci d'avance
JF L

Hors ligne
FEELING 416
Inscrit forum
réponse n°249362

Oui, la reformulaition est bonne et c'est signe que vous avez bien compris la chose.

J'ai dans mon bateau (en Grèce) le manuel d'atelier qui indique le schéma théorique du montage. Je ne peux donc pas le scanner.
En cherchant rapidement sur Internet, j'ai trouvé la référence du relai Yanmar. Voir l'URL ci dessous.
C'est une recherche rapide que j'ai faite et peut être faut-il l'affiner. Mais le principe est là.
Bon, je trouve que pour un relai, c'est cher (je l'ai payé en fait 52€) alors qu'un relai pour automobile ferait parfaitement l'affaire au 1/10° du prix mais au détriment de la simplicité de montage et de la marinisation de la pièce. On sait que la plaisance n'a pas de prix....

Il doit y avoir certainement dedans un plan de montage et à défaut, le demander.

Cordialement
Alain

http://www.ebay.com/itm/Yanmar-719575-77510-Genuine-OEM-Starter-Relay/111484583913?_trksid=p2047675.c100011.m1850&_trkparms=aid%3D222007%26algo%3DSIC.MBE%26ao%3D1%26asc%3D27538%26meid%3D67ac64419cbd4f

Hors ligne
VOYAGE 12.50
Inscrit forum
réponse n°249363
Jflecar a écrit :
Bonjour, Merci pour votre réponse rapide. Je ne suis ni un as, ni un fan de mécanique mais bon en electricité ca va mieux. Je vais naviguer demain donc regarder tout ca. Deux petites questions supplémentaires: Si j'ai bien compris le principe, il s'agit juste d'alimenter le démarreur via le relais et non le contacteur(qui lui alimente le relais) Avez vous un lien et ref pour ce relais? Merci d'avance JF L

 Bonsoir

Des réponses à votre problème à ce fil (dossier et commentaires)

Michel

http://www.plaisance-pratique.com/demarrage-au-tournevis

Le site de la Grande Croisière...