Dériveur lesté aluminium de grande croisière de 35 pieds à rajeunir. 18 000€

1163 lectures / 2 posts / 0 new
Offline
HÉLIANTHE
Membre cotisant
Registered member since 2013
Dériveur lesté aluminium de grande croisière de 35 pieds à rajeunir. 18 000€
subject no 130063

Je vends mon beau bateau qui vieillit à sec  Concarneau depuis 8 ans sans naviguer.

             

 

C'est un dériveur lesté de type Hélianthe sur plans Sylvestre Langevin construit aux Chantiers Aluminium et Techniques à Isigny en 1984.35 pieds, c'est à dire 10,35 m. Conçu pour la grande croisière en autonomie.  C'est un bateau Idéal en solo ( j'ai effectué toutes mes traversées en Atlantique Nord tout seul tandis que la famille me rejoignait aux escales d'Espagne, du Portugal, de Madère, des Canaries, des Açores ...).

J'y ai fait de nombreux travaux depuis son achat en 1999 alors qu'il n'avait jamais navigué que sur la Seine ! Je l'ai immatriculé à Fécamp en 1 ère catégorie. Depuis je l'hiverne toujours à sec où il est très stable sur ses deux béquilles et sa sa quille.

Tirant d'eau : 1,10 m et 2,10 dérive basse.

Déplacement 7 tonnes en état de navigation.

C'est un bateau conçu pour grands voyages mais aussi pour des navigations côtières avec deux béquilles pour un échouage facile.

Portique arrière avec grand panneau solaire ( 350 watts) et plage arrière haute sur l'eau avec échelle très sûre soudée sur la poupe.

      

    

Voiles : génois sur enrouleur, génois léger, foc de route avec bande de ris sur étai largable, tourmentin. Grand voile lattée. 2 winch self tailing.

Moteur central Yanmar 3 GMD. Bon état général ( 1300 heures).

Réservoirs : Eau : 200 litres, Gas-oil : 106 litres. Guindeau électrique. Chauffage Eberspacher ( à revoir)

Annexe Bombard et moteur Honda Four 1 cv.

NOMOS, c'est son nom, est visible à sec à Concarneau 

1 cabine propriétaire arrière. 1 local technique et WC cabinet toilette. Grand lit breton à l'avant et 2/3 couchettes carré + couchette enfant.

Equipement : GPS MLR, électronique Navman ( Multi Anémo/girouette, sondeur et repeat à l'extérieur.) VHF double canal. Réception BLU. 2 Pilotes électriques Simrad TP 20.

Régulateur d'allure Orion de  Beaufort. Parfait pour la navigation hauturière même par vent fort.

Parc de 3 batteries  Vetus 85 Ah, chargeur Cristec + panneau solaire 350 watts. ( les batteries sont HS)

Bon équipement général pour la grande croisière. 

Ce bateau a vieilli depuis que je ne l'utilise plus. Il y a du travail, surtout à l'extérieur où il faut enlever et refaire toutes les plaques antidérapantes TBS, où il faut changer tous les plexiglas qui sont faïencés et dont il faut concevoir de nouvelles fixations. Travail de peinture sur tout le pont et dans la baille à mouillage. Travail aussi dans le cockpit et la plage arrière. ( il y des marques visibles d'électrolyse sur le tableau arrière là où sont fixées les pattes de fixation de la structure  en inox. Il faut savoir qu'inox  et alu ne font pas bon ménage  et qu'il faut les isoler l'une de l'autre. Cela a été fait mais les caoutchoucs ont vieilli et la corrosion s'est enclenchée . mais c'est tout à fait réparable d'après le Chantier Piriou de Concarneau qui propose un devis de 1500 € pour dépose et repose des fixations et reprise de matière, mais là encore si on démonte soi-même la plateforme arrière la facture sera divisée par 2 ou 3 !!).

      

Tout l'équipement de sécurité est à changer. Pour l'électronique l'ancien GPS a son écran à peine visible mais son antenne fonctionne.

Anémomètre- girouette OK, Sondeur OK, Vhf OK, Mer-Veille OK ( détecteur de radars ), Radio récepteur BLU Sony  Sanjean, Auto-Radio Ok.

Toute l'électricité fonctionne, Guindeau électrique OK.

Toutes les voiles sont en parfait état mais il faut changer toutes les manoeuvres sur le pont et le mat, les drisses etc..., bref  tout ce qui est resté à l'extérieur.

Lazy-bag OK, Capote OK.

À l'intérieur il faut changer la cuisinière ( 200 € env.), la pompe à pieds l'évier ( 50 € chez Plastimo ). L'évier est aussi équipé d'une pompe à main à eau de mer, très pratique en croisière autonome . Il faut revoir les contreplaqués sous le roof et en profiter pour mettre à jour le plan de pont à l'extérieur selon les récentes évolutions des manoeuvres de pont, notamment retour des bosses de ris, etc... qui pourraient s'avérer plus pratiques pour une navigation plus confortable)

Côté propulsion, le moteur Yanmar 3 GMD est probablement un des meilleurs moteurs marin encore à ce jour ( il est même équipé d'une manivelle et les pistons de système de décompression pour le démarrer sans batteries. C'est un plus pour une navigation sereine). 1300 heures d'utilisation : c'est peu. Il est en  bon état ( il a démarré sans problème la semaine dernière  après trois années sans tourner).

L'accouplement de l'arbre a été refait par le chantier Concar'Nautic de Concarneau car le flector était trop ancien. C'est maintenant un accouplement rigide. Tout est OK de ce côté.

Il y a donc du travail, pas mal de travail pour quelqu'un de courageux qui veut naviguer sur ce type de voilier. Il y a probablement pas loins de 10 000 € de matière. Tout le reste c'est de la main d'oeuvre.

J'ai le dossier de son expertise qui date de 6 ans. Il a été évalué à 45 000 €.

Je le vends aujourd'hui à 18 000 € pour quelqu'un de volontaire, d'astucieux et...de bricoleur !

Tags: 
#voilier #grande croisière #Aluminium #dériveur lesté #35 pieds #Navigation solitaire
Offline
Membre cotisant
Registered member since 2021
answer no 290678

Bonjour,

Nomos nous intéresse.

voici mon email : tiloune97@yahoo.fr

A bientot

Dominique

 

Le site de la Grande Croisière...