attaques d'orques

3800 lectures / 5 posts / 0 new
Offline
Forum member
attaques d'orques
subject no 129699

Bonjour à tous. Je compte partir de Bretagne en direction de la Méditérannée via Gibraltar. Compte tenu des nombreuses attaques d'orques sur la côte espagnole et portugaise, je creuse le sujet.   De s solutions toutes aussi farfelues  les unes que les autres circulent sur le net.  Je n'attends ici que des réponses précises à mes questions ou éventuellement des solutions   sérieuses et vérifiées. 

La société ISI FISH SAS , basée à  Concarneau commercialise un pinger anti-déprédation importé d'Angleterre de la marque FISHTEK MARINE de fréquence 40Khz et 175 dB qui m'a t'on assuré sur place  éloigne les orques  et évite ainsi les interactions dangereuses pour nos  gouvernails.

Je cherche à savoir  : 

- Si des  utilisateurs de ce produit ont pu  tester son efficacité  en le mettant en marche     pendant une attaque d'orques.

- Si des utilisateurs  de ce produit ont subi des attaques malgré l'utilisation de ce pinger.

Tags: 
orques
Offline
MONOCOQUE
Membre cotisant
Registered member since 2004
answer no 290399
Jean-Michel a écrit :

Bonjour à tous. Je compte partir de Bretagne en direction de la Méditérannée via Gibraltar. Compte tenu des nombreuses attaques d'orques sur la côte espagnole et portugaise, je creuse le sujet.   De s solutions toutes aussi farfelues  les unes que les autres circulent sur le net.  Je n'attends ici que des réponses précises à mes questions ou éventuellement des solutions   sérieuses et vérifiées. 

La société ISI FISH SAS , basée à  Concarneau commercialise un pinger anti-déprédation importé d'Angleterre de la marque FISHTEK MARINE de fréquence 40Khz et 175 dB qui m'a t'on assuré sur place  éloigne les orques  et évite ainsi les interactions dangereuses pour nos  gouvernails.

Je cherche à savoir  : 

- Si des  utilisateurs de ce produit ont pu  tester son efficacité  en le mettant en marche     pendant une attaque d'orques.

- Si des utilisateurs  de ce produit ont subi des attaques malgré l'utilisation de ce pinger.

 

Offline
IRISoft (Monocoque)
Pending registered member since 2006
answer no 291481

Bonjour,

Je voudrais savoir si vous avez utilisé un pinger FISHTEK Marine (ou autre). Si oui, seriez-vous d'accord de m'informer des résultats.

J'ai effectué une étude assez poussée du problème des attaques d'orques.  Vous pouvez la consulter en PDF à partir de la page www.thoe.be/orcas (c'est en anglais contrairement au reste du site, qui est en français).

Je voudrais évaluer le pinger banane, qui au départ sont faits pour être installés sur des filets et non tirés par dea bateaux. Le fournisseur n'explique pas comment s'en servir pour protéger un bateau...

Je n'ai pu obtenir que des renseignements parcellaires de ISI-FISH et ma demande à FISHTEK est restée sans réponse.

Je possède un pinger Whale-PAL v2 (allemand) qui est très probablement plus adapté aussi bien aux orques qu'aux bateaux.
Mon intention, pour la saison prochaine   est de compléter mon étude avec des mesures accoustiques du pinger banane et si possible de définir comment s'en servir au mieux.

Ma saison en Galice 2023 se termine et je resterai dans cette zone l'an prochain.

Bien à vous

Pierre

Offline
PASSOA 47
Forum member
answer no 291705

bonjour  le suget a deja ete mille fois evoquè sur differents forums,  perso je n'ai jamais eu de soucis mais les choses peuvent evoluer et j'ai un voilier metallique!  pour moi les retombès sur les gadgets  miracles pou r eloigner les orques me laissent septique et perplexe ,honnetement je pense qu'il n'y a pas de solutions miracles, les dauphins malgrè les pingers se prennent toujours dans les filets meme s'il y a des ameliorations!

tout depend de la saison des circontances ! les orques en juillet aout septembre suivent les thons rouges ,si un petit groupe est fort actif vers gibraltar on peut maintenant en rencontrer au large de la Bretagne pas forcement agressif mais??? pour l'anecdote l'annèe derniere mon fils revenant d Espagne avec un melody à 30 nautiques des Glenans a rencontrè un orque particulierement  imposant pas loin de la taille de son voilier l'animal a fait un bon le long de son bateau et a serieusement eclaboussè le coockpit puis il a commençè à faire des ronds autour du bateau de plus en plus nerveux  ! mon fils et son equipier tout les deux officiers de marine sont restè calmes mais perplexes ont quand meme prevenu le cross de la situation,un gros chalutier proche intriguè a balancè du poison à l'eau et l'orque a semblè se desinteresser du voilier   qui s'est rapidement eloignè de la zone!  quel conclusion en tirer??????     des" esprits forts" sur le forum h et h ont pris  l'incident avec ironie    et ont conclu que c'etait un non evenement et que l'orque se baladait??????seulement à 40 nautiques de la un voilier Norvegien  etait attaquè par un orque de grand taille et  etait pratiquement coulè    alors que dire?  le risque est sans doute tres limitè  mais mon assureur me disait cette semaine qu'il avait beaucoup de problemes avec des degats par les orques dans l'entrèe de la mediterranèe

Offline
FIREBALL
Membre cotisant
Administrator since 1998
answer no 291759

De ce que j'ai compris, les attaques proviennent d'un même et unique  groupe d'orques. Ce serait apparemment des jeunes, qui cherchent à s'amuser. Ce n'est ni une opération de prédation ni une opération de destruction volontaire.

Il est difficile d'éviter l'attaque, puisque le territoire des orques est relativement important (le large atlantique des côtes d'Espagne).

Jusqu'à présent les cétologues déconseillent toute action défensive qui pourrait être interprétée comme une réaction et  initier chez eux un nouveau comportement . Dans la mesure où l'Orque est le prédateur le plus important de la région il est fort peu probable qu'il prenne peur et s'éloigne du navire utilisant un pinger. Au contraire, le pinger constituerait plutôt un appât excitant la curiosité du groupe.

Je ne sais pas trop quoi répondre hormis de renforcer le tube de jaumière de votre safran,  s'il traverse la coque... pour éviter précisément une voie d'eau.

ou de prévoir  de "perdre" volontairement une partie de votre safran pour leur donner le trophé qu'ils attendent.

Bon courage. Tenez-nous au courant de vos solutions.

Le site de la Grande Croisière...