quelle balise de detresse

153 lectures / 6 posts / 0 new
Offline
Membre cotisant couple
Couple member since 2014
quelle balise de detresse
subject no 128031

bonjour

sur le point d'acheter une balise de detresse  et un peu perdu

que me conseillez vous 

merci

Offline
Plan Erik Lerouge 40 pieds (Catamaran)
Membre cotisant
Registered member since 2010
answer no 288920

Tout aussi perdu, pour renouveller ma vieille EPIRB, jj'ai opté  pour une balise avec GPS, durée de vie 10 ans,  avec batterie de rechange à prix raisonnable (pas du type à changer uniquement par le fabriquant ou revendeur et qui revient plus cher qu'une EPIRB neuve), mon choix s'est porté sur une ACR EPIRB GlobalFIX V4 Float Free . Mais il ya peut être mieux !

Offline
HR 38 (Monocoque)
Forum member
answer no 288926

Bonsoir.
On peut également prendre en compte la durée d'émission (selon le constructeur, avec les réserves que cela implique) de la balise. Pour les traversées de grands océans peu fréquentés il est peut être intéressant de choisir celles qui émettent le plus longtemps  (en plus du GPS).
Cordialement

 

Offline
Forum member
answer no 288932

Bonsoir

tout dépend du type de navigation.

Près des côtes, une balise AIS Sart est intéressante car elle alerte les bateaux proches et active une alarme sur le MFD du bord avec position exacte pour le repéchage (fonction MOB).

Loin des côtes, en hauturier, une PLB (gps) avec alerte via réseau satellitaire est incontournable (comme en solitaire d'ailleurs), seul bémol, il n'y a pas d'alerte pour l'équipage du bateau.

Offline
HR 38 (Monocoque)
Forum member
answer no 288942
Philippe a écrit :

Bonsoir

tout dépend du type de navigation.

Près des côtes, une balise AIS Sart est intéressante car elle alerte les bateaux proches et active une alarme sur le MFD du bord avec position exacte pour le repéchage (fonction MOB).

Loin des côtes, en hauturier, une PLB (gps) avec alerte via réseau satellitaire est incontournable (comme en solitaire d'ailleurs), seul bémol, il n'y a pas d'alerte pour l'équipage du bateau.

Bonsoir. Avis d'un non spécialiste.

Attention à la terminologie qui recouvre des objets différents.  (voir site ANFR)

Par  "balises de détresse" on entend généralement les balises utilisant le système satellitaire SARSAT - COSPAS (406 MHz). Elles  sont à enregistrer auprès de l'ANFR. Elles font partie du système  de secours GMDSS. Elles ont une couverture mondiale. Elles permettent d'alerter les secours et de les orienter vers le lieu du sinistre. Il en existe 2 types : les PLB et les EPIRB.

Les balises AIS   fonctionnent sur le réseau VHF, ont une portée courte (au mieux 5 miles), ne sont pas enregistrables.   Elles n'alertent pas les secours (en dehors éventuellement des autres navires à proximité  équipés d'un recepteur AIS).

Les PLB (Personnal Locator Beacon) sont des balises à porter sur soi . Il existe des PLB maritimes et des    PLB multiusages. Seules les PLB "maritimes" sont agrées en navigation. Les PLB maritimes  sont à coder avec le MMSI du navire, sont flottantes sans housse ou autre systeme de flotabilité, émettent au moins 24 h.

 Les EPIRB sont codées avec le MMSI  du    navire.  Elles sont plus volumineuses, flottantes. Elles émettent plus longtemps (au moins 48  h).

Mon impression: si on ne navigue pas très loin (par exemple en Med,) un PLB pourrait suffire. Pour une transat une EPIRB me parait souhaitable, mais, bon, je ne suis pas un pro du secours en mer.

Cordialement  

PS Pour info,  j'ai choisi l'EPIRB Océan Signal E100 à cause du GPS intégré et de la durée d'émission (96 h). 

Offline
HR 38 (Monocoque)
Forum member
answer no 288943

double 

 

Le site de la Grande Croisière...