echange de bateau aux antilles , en europe , ou encore pour le pacifique !

1185 lectures / 9 posts / 0 new
Offline
Surprise (Monocoque)
Forum member
echange de bateau aux antilles , en europe , ou encore pour le pacifique !
subject no 105164
qui sera interresse par un bateau dans chaque zone de navigation

pour ce faire il faudrait posséder un bateau dans chaque zone. En pleine propriété ou en copropriété et amenager un échange pour des utilisations partielles .


ou trouver un principe plus simple


à vous lire

cm

merci des reponses et des desirs de chacun, .

Est ce une bonne idée?

christian.mortier@gmail.com

fileGOxTAq

Offline
TRISMUS
Membre cotisant
Forum member
answer no 217393

ben moi j' adhère , j' ai un trismus dériveur de 37 pieds , moteur 600H , à Samana en république dominicaine , beaucoup de choses a faire et à voir , 27 h il y a quelques mois pour les turks and caicos ,bahamas , cuba ,  retour voile et moteur 40h de salt cay à samana , les baleines , etc ............... maison et voiture et moto en plus , échange n' importe où à étudier !!!!!

Offline
Surprise (Monocoque)
Forum member
answer no 217410

pour moi étant à la retraite

je peux ouvrir une page EXCEL pour noter les positions de chacun et leurs souhaits pour commencer

moi j'ai un OVNI 35 basé aux EMBIEZ  ( mon idée doit etre améliorée et validee par mon couple )

à suivre ce qui est bien avec ce forum c'est que lorsque le sujet offre de l'interet il remonte en tête de liste !

a+

cm

Offline
Surprise (Monocoque)
Forum member
answer no 217937

up modif

Offline
FIREBALL
Membre cotisant
Administrator since 1998
answer no 218281

Il s'agit en effet d'une très bonne idée.
Qui demande toutefois de mettre en place des garde-fous importants et des garanties, notamment en termes de contrepartie.

Projet souvent évoqué.
Des professionnels s'y sont tentés, avec un résultat très mitigé.

Pourquoi pas dans un cadre associatif?
A suivre, donc.
ARIEL

Offline
Surprise (Monocoque)
Forum member
answer no 218309

cette proposition est délicate

nous avons de l'affect , un tres important instinct de propriété,  un investissement presque une partie de nos rêves dans ces bateaux

il faut passer cette étape, " un vrai échange "!

si vous pouviez évoquer les gardes fous à mettre en place en classifiant les problemes et les solutions à apporter

par ex:

1 assurance
2 l'estimation du bien
3 les coûts de maintenance
4 les frais de port ( annuels)
5, 6 .....................etc

à vous lire pour organiser cette proposition

toute fois si un membre est dispo pour développer ce fil , j'y participerai bien volontier

A+

cm

 

Offline
Forum member
answer no 218342
Dufour a écrit :
cette proposition est délicate

nous avons de l'affect , un tres important instinct de propriété,  un investissement presque une partie de nos rêves dans ces bateaux

il faut passer cette étape, " un vrai échange "!

si vous pouviez évoquer les gardes fous à mettre en place en classifiant les problemes et les solutions à apporter

par ex:

1 assurance
2 l'estimation du bien
3 les coûts de maintenance
4 les frais de port ( annuels)
5, 6 .....................etc

à vous lire pour organiser cette proposition

toute fois si un membre est dispo pour développer ce fil , j'y participerai bien volontier

A+

cm

 

 Ce n'est qu'une question de volonté et de pratique. Ca se fait très couramment entre anglo saxons pour voiture, maison, bateau etc...
Il faut simplement avoir le respect des biens de l'autre et une juste idée des biens prétés.
Ca oblige seulement à avoir des descriptifs récents, complets et garantis. Les questions d'assurance sont en général déjà réglées par les contrats souscrits par chacun à titre de propriétaire (RC,etc...). Le reste est une question de confiance et pour ça, il vaut mieux - pour les français (et ce aussi bien pour rassurer qu'être rassuré) - avoir une référence (connaissance commune, expérience,...)
J'ai d'ailleurs participé à un échange à 3 ( très bon souvenir s'il en est) avec 2  maisons aux US et le bateau dans le Pacifique pour 4 mois. Je connaissais très bien un des proprios (à qui j'ai laissé le bateau) qui se portait garant pour l'autre proprio et pour moi. Seule déception : la BM qui allait avec la maison était à boite manuelle... Californie quand tu fais ta snob  .

Offline
TRISMUS
Membre cotisant
Forum member
answer no 218384

.super idée , c' est sur , maintenant organiser , régler ??? dudurdurdur
si par exemple je regarde tes questions .....
...assurance // je suis pas assuré , je vais pas dans les ports/ marinas 
  .je répare tout avant que çà pète , et si çà pète , j'essaie d' avoir tout prévu , sinon je répare .
..valeur du bateau , inestimable pour moi bien sur , si ce n'est qu' il monte sur la plage à 6 noeuds , moins d un métre de te .
  en réalité je l' ai payé 35 000 euros , plus 3000 euros à un enfoiré de brooker // mais .. j' ai changé le moteur pour un neuf yanmar 39cvet donné l' autre qui avait été refait ( soit disant) pour 4500 dollars !!!!!! mis électronique neuve , mais sert à rien sauf super sondeur et sonde pour la pêche ..et je pêche ...le reste , à chacun son i pad //
l' échange alternatif me semble judicieux ... par exemple une persone veut naviguer dans mon lieu( baie de samana , et même plus loin )  et vient
à une période ou je suis là , il aura bateau et une maison de trois chamre terrasse sur le bario de Samana , je l' aide , je peux aller avec lui , etc
coté mouillage port , j' ai fait un corps mort , je paie rien . Bon , pour des échangeurs il serait possible de mettre le bateau à la marina de luxe à coté , globalement 40 à 45 dollars par jours !!!!! je l' ai fait pour un ami chirurgien ...
entretien du bateau , je fais tout sauf quand j' ai besoin d' un spécialiste //
Aller aux turks , c' est 30H , porto rico aussi sauf qu' il faut un visa us //
Que dire d' autre , moi quand je viens en france , c' est pour voir la famile sur Arcachon donc pourquoi pas , parce que là je connais toutes les passes , de jane de boy au cap ferret et jetées d' arcachon , sans oublier le ban d' arguin ...
Aprés , tout est une histoire de compromis , d' échanges , pas facile donc ...........sachant que la mer ( el mar ) ne pardonne rien .....

Offline
FIREBALL
Membre cotisant
Administrator since 1998
answer no 218397

Mon orientation, mon expérience, et votre post, m'incitent à dire qu'il est préférable de fixer une valeur économique à l'échange, et de prévoir des méthodes de compensation.

Ex: classer les bateaux en fonction de critères objectifs (taille, état, accastillage, confort)
Mais aussi classer les lieux de navigation en fonction de critères objectifs (attractivité, difficulté d'accès, risques inhérents à la navigation...)
...

Ces critères permettraient de pouvoir évaluer un échange sans trop d'inconnues, entre un monocoque quille longue 35' positionné à Bandol, un cata 40' positionné aux San Blas, un 42' DI positionné ...

Ces critères objectifs sont un peu les mêmes que ceux retenus par les professionnels de la multipropriété pour évaluer la valeur d'une semaine et sa valeur d'échange.

Mais il est indispensable de mettre en place un contrôle de la contrepartie. Ce contrôle suppose:
1- une évaluation des bateaux, maisons... par un tiers indépendant sur la base des critères donnés
2- la justification de la propriété ou du droit de jouissance
3- le justificatif d'assurance
4- une garantie financière destinée à couvrir le risque de restitution (car un bien prêté non-rendu, ça ne se déclare pas "volé", et les assureurs ne remboursent pas).
5- un tiers de confiance qui reçoit les documents, encaisse les contreparties financières et restitue les fonds.

Mais alors quel est l'intérêt?
Vous pourriez, dans ce shéma, constituer progressivement un fonds de contrepartie, qui vous permet ensuite d'être bénéficiaire d'un échange. LE fonds une fois constitué, il est maintenu. L'argent vous appartient, mais reste consigné, pour garantir votre utilisation et la restitution des biens que vous allez utiliser. Au final, vous récupérez votre argent.
Le financement des coûts de structure pourrait se faire par les intérêts du fonds de contrepartie, ou par une cotisation annuelle (un "club d'échange" ?)

Je jette les idées en vrac et suis ouvert à la critique Sourire
Cordialement,

Ariel DAHAN

Le site de la Grande Croisière...